Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juillet 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
Le bilan de mois de juillet 2017 comprend  lectures : 5 romans,  1 manga, 1 pièce de théâtre et 1 livre de développement personnel.


J’avais établi une PALM pour ce mois de juillet 2017.

 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
I. MONNIN, A. BEAUPAIN, Les gens dans l’enveloppe (2015).
Auteur : Isabelle MONNIN, française
Chanteur : Alex BEAUPAIN, français
Titre : Les gens dans l’enveloppe
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2015
Edition : JC Lattès
Nombre de pages : 370 pages
 

Résumé  En juin 2012, j’ai acheté sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne savais rien. Les photos me sont arrivées dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe, il y avait des gens à la banalité familière, bouleversante. Je n’imaginais alors pas l’aventure qu’elle me ferait vivre.
J’allais inventer la vie de ces gens puis je partirais à leur recherche. Un soir, j’ai montré l’enveloppe à mon meilleur ami, Alex Beaupain. Il a dit : « On pourrait aussi en faire des chansons. » L’idée semblait folle.
Le livre contient un roman, un album photo, le journal de bord de mon enquête et un disque, interprété par Alex, Camelia Jordana, Clotilde Hesme et Françoise Fabian. Les gens de l’enveloppe ont prêté leur voix à deux reprises de chansons qui ont marqué leur vie.
Les gens dans l’enveloppe est ainsi un objet littéraire moderne et singulier. Faisant œuvre de vies ordinaires, il interroge le rapport entre le romancier et ses personnages. Il est surtout l’histoire d’une rencontre, entre eux et moi.

Format lu : Livre, grand format, cd, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 04/07/17-05/07/17
Mon avis rapide Petite déception ! 
J’ai découvert ce livre grâce à Youtube/Booktube. J’ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque pour me faire une idée de ce livre spécial. Sa spécificité est qu’il est à la fois un roman, une enquête et une musique accompagnant le livre. La partie roman est caractérisé par l’alternance des personnages et des points de vue. Je n’ai pas aimé la plume de l’autrice. C’est un roman « tranche de vie » à la fois dans le roman et également dans l’enquête. C’est une déception car j’ai lu ce livre en diagonale. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict 


K. CASS, La sélection 4 (2016).

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : 4. L’héritière
Tome : 4/5
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 412 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 17,90€
Résumé de ce tome Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 24/06/17-11/07/17
Mon avis rapide Une très bonne surprise : un coup de coeur ! 
J’aime beaucoup les 3 premiers tomes de la saga. Je faisais partie des personnes qui ne voulaient pas lire cette nouvelle duologie. J’ai tellement entendu de mauvais avis sur le personnage principal que j’ai eu envie de lire ce quatrième tome.
Ce fut une très bonne surprise car j’ai aimé le personnage d’Eadlyn contre tous les avis entendus. C’est une princesse et elle porte bien le titre : elle n’est pas parfaite contrairement à ce que tous les auteurs veulent nous donner l’image de leur héros. Ce fut une nouvelle expérience de voir cette nouvelle sélection dans la peau de la famille royale. Hâte de voir la fin de cette saga ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict
D. LOREAU, Vivre heureux dans un petit espace (2016).
Auteur : Dominique LOREAU, français
Titre : Vivre heureux dans un petit espace
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 224 pages
Edition : Flammarion
Prix : 9,90€
Résumé Ne sommes-nous pas trop matérialistes ? Avons-nous vraiment « réussi nos vies » parce que nous avons une grande maison ? Le vrai bonheur ne résiderait-il pas dans notre espace intérieur ? Comment vivre pleinement le moment présent sans se soucier des biens matériels ? La vie ne serait-elle pas plus simple si nous nous défaisions de tout ce qui nous encombre ? Après le succès de L’art de la simplicité de L’art de l’essentiel et de L’art de mettre les choses à leur place, c’est une nouvelle façon d’aborder la vie que l’auteur propose dans cet ouvrage : vivre heureux dans un petit espace, c’est accéder au bonheur simple.
Format lu : Livre, poche, hard-back
Dates de lecture : 10/07/17-19/07/17
Mon avis rapide Une lecture mitigée mais intéressante ! 
Dominique Loreau est considérée comme la papesse française du développement personnel. Le thème des petits espaces parle à tous à un moment de notre vie. J’ai été perplexe face à l’avis de l’autrice sur le mode de vie car sa conception de la vie domestique n’est pas la mienne. Cependant, je le relirai ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict


S. HOROKURA, Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1 (2016).

Auteur/Dessinateur : Sato HOROKURA, japonaise
Saga/Titre : Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1
Tome : 1/8
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 112 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 9,45€


Résumé Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël. Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 19/07/17
Mon avis rapide Un manga tout mignon ! 
Ce fut une lecture toute mignonne et rapide. Les dessins sont un peu simple. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict


L. PIERRAT-PAJOT, Les mystères de Larispem 1 (2016).
Auteur : Lucie PIERRAT-PAJOT, française
Saga : Les mystères de Larispem
Titre : Le sang jamais n’oublie
Tome : 1/3?
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 257 pages
Edition : Gallimard Jeunesse
Prix : 16€ 

Cf. l’article : LECTURE : « Les mystères de Larispem 1. Le sang jamais n’oublie » de Lucie PIERRAT-PAJOT
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les mystères de Larispem » de Lucie PIERRAT-PAJOT


Résumé Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville. 
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 08/07/17-20/07/17
Mon avis rapide Un futur coup de coeur ! 
Je souhaitais lire ce livre depuis sa sortie. J’adore la mise en page et le livre-objet.
C’est mon premier livre uchronique. Le contexte historique est peu abordé en uchronie. J’ai aimé l’ambiance et l’intrigue qui se dévoile au fur et à mesure. J’ai hâte de lire la suite pour dire que c’est un coup de coeur !
Note : 4/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

 

S. JOMAIN, Quand la nuit devient jour (2016).
Auteur : Sophie JOMAIN, française
Titre : Quand la nuit devient jour
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 240 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 16€ 

Cf. l’article : LECTURE : « Quand la nuit devient jour » de Sophie JOMAIN

Résumé On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 20/07/17-25/07/17
Mon avis rapide Une déception !
J’en attendais beaucoup vu les avis positifs et le thème abordé !
Ce fut une déception car j’ai retrouvé tous les défauts que je ne voulais pas retrouvé dans ce roman.
Cependant la plume de Sophie Jomain m’a emporté et elle a été juste. Je n’ai pas aimé car le thème est très raccourci et la romance est hors-sujet. Attention à la fin ouverte ! Mais je ne peux pas dire qu’il ne faut pas le lire, il faut se faire son propre avis car le sujet est polémique. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict
MOLIERE, Dom Juan (1971).
Auteur : Jean-Baptiste POQUELIN (1622-1673)
alias MOLIERE, français
Titre : Dom Juan
Tome : 1/1
Date de publication : 1971
Nombre de pages : 141 pages
Edition : Larousse
Prix : 1,55€
Résumé Terrible et intrépide séducteur, Dom Juan, récemment marié à Elvire, fuit cette dernière en compagnie du fidèle Sganarelle. Mais bientôt, reparaît le spectre du Commandeur qu’il a tué en duel. Dom Juan se retrouve face à lui-même.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 26/07/17
Mon avis rapide Un personnage à connaître !
Je souhaite lire toutes les pièces de théâtre encore présent dans ma pile à lire.
C’est une pièce de théâtre originale dans l’oeuvre de Molière car le héros est un anti-héros et la fin est tragique. C’est un personnage de la littérature à connaître ! 
Note : 2/5 (Bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict

A. MARTIN-LUGAND, Les gens heureux lisent et boivent du café 1 (2013).

Auteur : Agnès MARTIN-LUGAND, française
Saga/Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Tome : 1/2
Date de publication : 2013

Nombre de pages : 253 pages
Edition : Michel Lafon

Prix : 6,30€ (en format poche)

Cf. l’article : LECTURE : « Les gens heureux lisent et boivent du café 1 » d’Agnès MARTIN-LUGAND
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès MARTIN-LUGAND (2 vol.)

Résumé : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.
Format lu : Livre, grand format, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 23/07/17-27/07/17
Mon avis rapide Déception aussi !
C’est un livre très populaire. Je voulais le découvrir au vu des nombreux avis positifs et coups de coeur. Je n’ai pas aimé la façon dont l’autrice a traité le thème du deuil et la romance a été bâclée. C’est une lecture contemporaine rapide. Une grosse déception surtout à cause de cette fin ouverte.
Je lirai la suite pour avoir un « meilleur » avis. 
Note : 2/5 (bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict 
MES LECTURES EN COURS : 
Un futur coup de coeur, un coup de coeur inattendu mais des beaucoup déceptions  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de juillet sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE :  » La Sélection 4. L’héritière » de Kiera CASS

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la suite de la saga La Sélection avec le quatrième tome : La couronne de Kiera Cass.

 

Je conseille de lire ABSOLUMENT les trois premiers tomes de la saga La Sélection de Kiera Cass.

J’avais eu un coup de coeur pour ces trois tomes que j’ai eu envie de poursuivre cette histoire.

ATTENTION, cette chronique peut vous spoiler l’intrigue des trois premiers tomes de la saga La Sélection

Mise en page :

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : 4. L’héritière
Nombre de tomes parus : 4/5
Edition : France Loisirs
Dates de l’édition : 2016
Nombre de pages : 412 pages
Prix : 17,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, dystopie, jeunesse/young-adult

Résumé de ce tome 4 :  Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.
Dates de lecture : 20/03/17-23/03/17 (Bilan du mois de juillet 2017)

Mon avis : 

En 2015 et 2016, j’ai lu et adoré les trois tomes de la saga La Sélection

Les deux recueils de nouvelles de cette saga me tentaient beaucoup donc je les ai lu en 2017.  

J’aurais donc pu avoir terminé cette saga par ces 5 livres


Avant de lire ce tome 4, je ne voulais pas lire cette duologie finale car je considérais que le tome 3 terminé l’histoire. Mais j’ai un tel coup de coeur pour l’univers que je souhaitais poursuivre bien que j’appréhendais une déception. 

J’ai lu et entendu via les réseaux sociaux de nombreux avis de lecteurs déçus sur le personnage principale  et l’intrigue de cette duologie. 

Contre tout attente, j’ai ADORE la lecture de ce tome ! 

L’intrigue se déroule 20 ans après la première trilogie.

J’ai eu beaucoup de plaisir de retrouver les personnages principaux et secondaires de cette première partie : ils ont vieilli et évolué !J’ai eu un coup de coeur pour le personnage Eadlyn, la fille de Maxon le roi.

C’est une princesse dans toute sa splendeur et c’est ça que j’ai aimé. Elle est la fille aînée donc elle va être la nouvelle reine et elle assume son caractère « princesse ». Je trouve que Kiera Cass a assumé le caractère de son personnage et c’est une bouffé d’air frais dans la littérature young-adult. Je trouve que les auteurs créés des personnages « badass » ou « forts » mais ces personnages n’assument pas leurs faiblesses de caractère ou le fait que leurs missions sont trop durs pour eux. Ici, Eadlyn sait qu’elle a mauvais caractère et qu’elle est égoïste.

On a beaucoup de nouveaux personnages. J’ai le même problème que lors de la première trilogie : il manque un tableau de présentation des sélectionnés. Je me suis attachée à beaucoup de personnages de la famille royale et des sélectionnés. Je ne sais pas qui restera lors du 5e tome ! 

Kiera Cass a fait des choix dans son intrigue ! Elle a fait évolué certains personnages en les rendant plus vulnérable, des personnages ont des passions et d’autres tournent mal. Je ne m’y attendais pas et cela prouve qu’il faut lire ce quatrième tome. Je vous laisse également découvrir les autres péripéties abordés dans ce livre.

On a toujours peu d’éléments sur l’univers dystopique mais on reste dans un huis-clos dans le château et sous le point de vue de la famille royale. Cela justifie pourquoi on a peu d’éléments.

Une anecdote sur la famille royale française est un clin d’oeil à la nouvelle de Maxon dans Histoires secrètes 1.

La fin m’a donné envie à lire le 5e tome immédiatement grâce à son cliffhanger et le retournement de situation.

Je compte terminer par le dernier tome et je souhaite relire tous les tomes de cette saga. 

 
Je le conseille aux fans de la saga La Sélection !

 

Note : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Ciel 1.0 L’hiver des machines » de Johan HELIOT

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Ciel de Johan HELIOT. 

 

Mise en page :

Auteur : Johan HELIOT,  français
Saga : Ciel
Titre : 1.0 L’hiver des machines
Nombre de tomes parus : 1/4
Edition : France Loisirs
Dates de l’édition : 2015
Nombre de pages : 242 pages
Prix : 16 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, jeunesse/young-adult

Résumé :  Pendant les premiers mois de son existence, l’intelligence artificielle s’acquitta parfaitement de sa tâche, obéissante, servile. Dans le même temps, elle observait, analysait, tirait des conclusions. Ordinateurs et téléphones portables lui ouvraient des yeux et des oreilles aux quatre coins du monde. Elle finit par hiérarchiser de nouvelles priorités. Puis elle passa à l’action. Ceci est son histoire et celle des hommes et des femmes qui ont connu l’hiver des machines.
Dates de lecture : 12 – 27 octobre 2016 (Bilan du mois de novembre2016)

Mon avis : 

Je n’avais jamais vu de chronique vidéo ou blog sur cette saga. Ce livre m’intriguait car je l’ai découvert à France Loisirs.

J’ai tenté cette lecture et JE NE REGRETTE PAS ! Dès les toutes premières pages, j’ai été happée dans l’histoire.

C’est le thème qui m’a attiré : une intelligence artificielle prend le contrôle du monde ! 

Cette AI n’est pas personnalisée mais elle raisonne et elle parle.

On est surpris par la « réalité » des faits décrits dans ce livre : on est dans un futur proche où l’on a créé des robots de service et une intelligence artificielle régit les machines et l’électricité mondial.


L’originalité de ce livre est que l’histoire est développé sous 5 points de vue différents. 

Ces cinq points de vue correspondent aux 5 membres d’une même famille : le grand-père, le père, la mère, la fille et le fils. Ce livre est intergénérationnel. 

Nous avons aussi quelques rapports de l’intelligence artificielle (« CIEL »).

Chaque chapitre correspond à un personnage : ce qu’il vit, ce qu’il ressent et ce qu’il fait.

Malgré les différence d’âge entre chaque personnage et leur distance géographique, ils vivent une catastrophes et ils essaient de réagir selon leurs convictions.

Le grand point positif est que nous n’avons aucune répétition de l’histoire et des faits. Ceci s’explique grâce à l’éloignement géographique des membres de la famille : France, Italie, Allemagne.

J’ai tout aimé ! On n’est pas dans un roman SF avec de l’action : le lecteur vit avec les personnages les évènements.

Bien que l’on se dise que c’est un premier tome, on devrait être dans un tome introductif. Certes, on a la mise en place de l’intrigue mais on a déjà beaucoup d’actions.

Ce livre est adressé aux adolescents mais on peut le lire adulte.

La fin de ce tome nous incite à connaître la suite très vite ! Hâte de lire la suite !

Je le recommande ! Lisez-le ! 

 
Je le conseille à tout âge !

 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois de juin 2017

Bonjour les bookaddicts,

 

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois de juin 2017.

 

HAUL

R. ARROUM, Le voleur de coeur (2016) : 

  • Auteur : Rawia ARROUM, française
  • Titre : Le voleur de coeur
  • Collection / Edition / Editeur : Michel Laffon / Michel Laffon poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 15,95€ sur Amazon
  • Résumé : Symphonie est un monde musical. Brutal. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de soi-même, on la nomme mélo-âme. Avec ces objets, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci… les instruments de musique hurlent, et des vies s’évaporent. Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d’une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilité ni impératif quelconque… Et heureusement, car il cache un secret inavouable : il n’a pas de mélo-âme, aucun pouvoir, et s’il a un instrument, ce dernier n’a rien de magique. Aussi lorsqu’il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu’il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé.
  • Commentaires : Je suis contente car il fait partie de l’offre de l’été 2 achetés et 1 offert donc c’est le livre offert. Il est en format poche. C’est un roman qui m’intriguait car je ne connais pas le thème de la musique et de la magie associée.

C. BUSHNELL, Le Journal de Carrie 2 (2011) : 

  • Auteur : Candace BUSHNELL, américaine
  • Saga : Le journal de Carrie 2
  • Titre : Summer and the City
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel / Wiz
  • Genres : Roman, chick-lit, jeunesse
  • Nombre de tomes : 2/2
  • Achat : Unboxing spécial #3
  • Prix : 18,25€ sur Amazon
  • Résumé du tome 1 : Avant Carrie Bradshaw… il y avait Carrie! Elle a 17 ans. Elle porte des gogo boots vintage. Ses copines la trouvent fabuleuse. Elle rêve d’être écrivain. Elle a son premier coup de foudre. Elle customise son sac avec du vernis rose… Demain, elle sera la reine de New York.
  • Commentaires : J’adore la série TV Sex and the City. Cette duologie est un préquel sur l’adolescence et les débuts de Carrie Bradshaw. Je suis très contente d’avoir ce deuxième tome car on découvre un autre personnage emblématique de la série.

C. COLFER, Le Pays des Contes 3 et 5 (2015, 2017) : 

 
  • Auteur : Chris COLFER, américain
  • Saga : Le Pays des contes
  • Titre : 3. L’éveil du dragon ET 5. L’odyssée imaginaire
  • Collection / Edition / Editeur : Michel Laffon
  • Genres : Roman, Fantasy, jeunesse, contes
  • Nombre de tomes : 3 et 5/5
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 16,95€ sur Amazon 
  • Résumé du tome 1 : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.
  • Commentaires : J’ai beaucoup aimé le premier tome de cette saga. Je veux donc poursuivre ma lecture cependant je n’ai pas encore le tome 4. Ces couvertures françaises sont vraiment très belles !

F. COLIN et M. GABORIT, Confessions d’un automate mangeur d’Opium (2016) : 

  • Auteurs : Fabrice COLIN et Mathieu GABORIT, français
  • Titre : Confessions d’un automate mangeur d’opium
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, SF, steampunck
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 19,90€ sur Amazon
  • Résumé : Paris, 1899… L’industrie, portée par la force de l’Éther, a révolutionné le monde. Le ciel bourdonne de machines volantes, les automates sont partout qui agissent au service des hommes, hommes qui communiquent entre eux par téléchromos d’un continent à un autre. Dans cette ville moderne où s’ouvre une éblouissante Exposition Universelle, une jeune comédienne, Margo, aidée de son frère psychiatre, enquête sur la mort mystérieuse de son ex-maîtresse et d’un singulier personnage créateur de robots… Écrites à deux mains par deux jeunes auteurs incroyablement doués, ces Confessions d’un automate mangeur d’opium sont un bonheur d’imagination et de virtuosité littéraire, à découvrir au plus vite.
  • Commentaires : Je suis heureuse de l’avoir retrouvé chez France Loisirs ! L’année dernière, je souhaitais l’acheter mais il n’était plus disponible. C’est un magnifique objet-livre car la tranche est dorée et le texte est orné. Ce serait mon premier roman steampunck et c’est un one-shot !

C. DABOS, La Passe-Miroir 1 (2013) : 

  • Auteur : Christelle DABOS, française
  • Saga : La Passe-Miroir
  • Titre : Les fiancés de l’hiver
  • Collection / Edition / Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Genres : Roman, Fantasy, jeunesse
  • Nombre de tomes : 1/4?
  • Achat : Price Minister
  • Prix : 8,95€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.
  • Commentaires : C’est un livre phénomène sur les blogs et Youtube. Je souhaitais le lire depuis 2016 mais j’hésitais entre le grand format et le poche. Grâce aux conseils d’Entre les lignes, j’ai enfin franchi le pas pour le grand format ! J’espère que ce sera pour moi une saga coup de coeur.

J. FELLOWERS, Belgravia (2017) : 

  • Auteur : Julian FELLOWES, anglais
  • Titre : Belgravia
  • Collection / Edition / Editeur : 10/18
  • Genres : Roman, historique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 8,80€ sur Amazon 
  • Résumé : Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l’une des plus tragiques de l’histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l’intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l’aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges…Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l’auteur de Dowton Abbey.
  • Commentaires : J’étais intriguée depuis sa sortie en grand format et je souhaitais lire plus de livre historique. Je suis contente qu’il soit sorti en poche.

K.J. FOWLER, Le club de Jane Austen (2017) : 

  • Auteur : Karen Joy FOWLER, américain 
  • Titre : Le club Jane Austen
  • Collection / Edition / Editeur : 10/18
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 7,80€ sur Amazon 
  • Résumé : En ce début de XXe siècle, un club singulier voit le jour en Californie. Comme d’autres jouent au bridge, cinq femmes et un homme se rencontrent régulièrement autour de l’œuvre de Jane Austen. S’ensuit une sublime chronique sur l’air du temps où la voix de la plus grande romancière anglaise vient éclairer l’éternelle tragi-comédie des sentiments, et son tourbillon de rencontres, d’épreuves, de séductions et de jeux entre l’impossible et le possible que seul peut dénouer l’amour. Car, comme vont le découvrir les membres du club, il n’est peut-être de plus belle fiction que la plus ordinaire des vies.
  • Commentaires : Il associe deux thèmes que j’aime beaucoup lire : les clubs de lecture et Jane Austen.

 

C. O’DONNELL, Rebecca Kean 1 (2017) : 

  • Auteur : Cassandra O’DONNELL, française
  • Saga : Rebecca Kean
  • Titre : 1. Traquée
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, bit-lit, fantastique
  • Nombre de tomes : 1/6
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 12,50€ sur Amazon (éditions J’ai Lu)
  • Résumé du tome 1 : Burlington…nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…
  • Commentaires : Je souhaitais découvrir une autre saga bit-lit mais avec de nouvelles créatures. L’héroïne est une sorcière. C’est une saga plébiscitée sur Youtube et les blogs.

A. MAUPIN, Chroniques de San Francisco 1 (2012) : 

  • Auteur : Armistead MAUPIN, américain
  • Saga / Titre : Chroniques de San Francisco, saison 1
  • Collection / Edition / Editeur : 10/18
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/9
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 8,90€ sur Amazon
  • Résumé : Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d’une énergie contestataire et s’affiche dans les rues aux couleurs d’enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ». Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de « l’amour interdit » et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable.
  • Commentaires : Je suis contente car il fait partie de l’offre de l’été 2 achetés et 1 offert donc c’est le livre offert. C’est un roman que j’ai découvert chez France Loisirs et il m’intriguait. Cependant je ne savais qu’il y avait 9 tomes à cette saga. Je vais déjà lire ce tome 1 et voir si je poursuis …

V. MOUGIN, Une année particulière (2016) : 

  • Auteur : Véronique MOUGIN, française
  • Titre : Pour vous servir
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs / Piment
  • Genres : Roman, chick-lit
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 7,50€ sur Amazon
  • Résumé : C’est auprès d’un couple d’Écossais amateurs d’art snobs en diable, dans une immense demeure du Luberon, que Françoise et son mari débutent « dans le milieu ». Le milieu : les très-riches ; le métier : gouvernante. Au gré des années, c’est autant de maisons et de personnalités qu’elle rencontre. Et c’est avec autant de malice que de discernement que Françoise va nous raconter comment elle a servi tout ce que l’Hexagone compte de riches et de puissants : aristocrates raffinés, rentière hystérique, prince arabe polygame, héritière intégriste, industriel survolté, sénateur épicurien… Ce faisant, elle nous livre les mésaventures réjouissantes et les psychodrames variés qui rythment le quotidien des grandes maisons, au salon et à l’office. Un roman sur les maîtres du monde et ceux qui les servent, aussi savoureux qu’instructif.
  • Commentaires : J’aime le thème et l’humour qui transparait dans le résumé. Je voulais avoir cette couverture donc je suis contente que France Loisirs l’a réédité. Je lirai ce livre cet été car il m’a l’air parfait pour cette période !

L. PIERRAT-PAJOT, Les mystères de Larispem 1 (2016) : 

  • Auteur : Lucie PIERRAT-PAJOT, française
  • Saga : Les mystères de Larispem
  • Titre : Le sang jamais n’oublie
  • Collection / Edition / Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Genres : Roman, SF, jeunesse, uchronie
  • Nombre de tomes : 1/3?
  • Achat : Price Minister
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?
  • Commentaires : J’adore l’objet-livre : les couleurs de la couverture et les petites illustrations. Cela fait 1 an que je veux le lire ! J’ai enfin franchi le pas grâce aux conseils de Des Livres / Une fille. Trop hâte de le lire !

M. URAS, Aux petits mots les grands remèdes (2016) : 

  • Auteur : Michael URAS, français
  • Titre : Aux petits mots les grands remèdes
  • Collection / Edition / Editeur : Préludes
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Unboxing spécial #3
  • Prix : 15,10€ sur Amazon
  • Résumé : Alex a choisi d’exercer un métier peu commun : bibliothérapeute. Il tente de soulager les maux de ses patients grâce à la littérature. Parmi eux, Yann, un adolescent malmené à l’école, qui refuse de s’ouvrir au monde, le cynique Robert Chapman, étouffé par son travail, qui a oublié comment parler à sa femme et Anthony Polstra, le célèbre joueur de foot qui refuse de s’avouer certaines de ses passions. Mais si Alex se montre doué dans sa profession, il doit bien reconnaître que sa vie privée laisse à désirer… La littérature pourra-t-elle aider le bibliothérapeute lui-même ? La clef du bonheur se trouve-t-elle entre les lignes des ouvrages qu’il a tant aimés ? En convoquant les auteurs qui ont compté, Michaël Uras propose sous une plume vive et légère, une histoire revigorante et moderne qui rend hommage aux mots, ceux des autres, ou ceux que chante notre petite musique intérieure.
  • Commentaires : J’ai ce livre en ebook car je l’ai reçu en partenariat via Netgalley avec les éditions Préludes. Ce sera mon premier livre des éditions Préludes. Je suis en train de lire ce livre sur ma liseuse, cependant certaines pages sont difficiles à lire sur liseuse. Je suis contente de l’avoir trouvé en occasion.
Et vous ? 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :

 Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE : « La maison des morts » de Sarah PINBOROUGH

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur La Maison des Morts de Sarah PINBOROUGH.

J’avais eu un coup de coeur pour la saga Contes des royaumes de Sarah Pinborough. Je voulais découvrir un autre livre de cette autrice. L’objet-livre est magnifique. 

Mise en page :
Auteur : Sarah PINBOROUGH, anglaise
Titre : Le Maison des morts
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : Milady
Date de l’édition : 2016
Nombre de pages : 384 pages
Prix : 16,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, SF, jeunesse

Résumé :  La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d’une île déserte, une poignée d’enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d’une équipe d’infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu’il est temps pour eux d’être conduits au sanatorium, là d’où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d’espérer…


Dates de lecture : 18/12/17-24/04/17 (Bilan du mois d’avril 2017)
Mon avis : 
Je voulais découvrir un autre livre de cette autrice car j’avais beaucoup aimé sa saga Contes des royaumes.

Je tiens à souligner que c’est un magnifique objet-livre : livre en hard-back, couverture avec effet miroir, tranche des pages de couleur noir, en-têtes de chapitre ornés et la texture des pages sont avec un fait parchemin.

A la différence de la saga Contes des royaumes, la Maison des Morts est un roman classé en science-fiction et c’est one-shot. 

Le résumé de ce livre m’a intrigué cependant je l’ai abandonné jusqu’à la page 127 (chapitre 10) et j’ai lu les deux derniers chapitres. 

Malgré mon abandon, j’ai su comprendre la fin mais je n’ai pas eu mes réponses sur les choses qui m’intriguait. 

Il faut savoir que si je n’accroche pas à une histoire, je n’ai aucun scrupule à l’abandonner ! J’ai donc abandonné de ce livre car : 

  • Je n’ai pas accroché à l’histoire ; 
  • Je n’ai pas compris où voulait m’emmener l’autrice. 
Je n’ai pas compris l’histoire car j’ai eu l’impression qu’il y avait un préquel avant ce livre. Cela s’explique peut-être parce que l’on est sous le point de vue de Tobey, un jeune garçon de 14 ans. Il vit sur cette île depuis quelque temps, c’est l’un des plus âgés des enfants et il a le « statut » de chef. Cependant je n’ai pas aimé le caractère de ce personnage : il sait tout sur tout (mais il ne sait pas pourquoi il est enfermé là), il regarde les autres de façon dédaigneuse …
On a des indices sur le passé de Tobey (sur pourquoi il est enfermé sur cette île) dans le texte et il est différencié par des passages en italique. 
 
Des choses ont également troublé ma lecture : il y avait quelques incohérences. Tout d’abord, un personnage s’appelle Ashley et c’est un petit garçon. Tobey se dit solitaire mais il aide les autres et n’hésite pas à « se sacrifier ». Tobey « déteste » les filles mais il tombe rapidement amoureux. 
 
C’est un one-shot cependant je dirais que ce livre a une fin ouverte. 
 
Le bémol est que je n’ai pas eu l’explication sur le sanatorium. 
En résumé, j’ai perdu mon temps ! 
L’objet-livre ne fait pas tout !

Je ne vous le conseille pas malgré l’objet-livre : cela ne vaut pas le coût ! Passez votre chemin !  

 
ABANDON !

 Note : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture saga

LECTURE :  » La Sélection – Histoires secrètes » 1 et 2 de Kiera CASS (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les tomes bonus sur la partie 1 de la saga La Sélection de Kiera Cass :  Histoires secrètes 1 et 2.

 

Je conseille de lire ABSOLUMENT les trois premiers tomes de la saga La Sélection de Kiera Cass.

J’avais eu un coup de coeur pour ces trois tomes que j’ai eu envie de poursuivre cette histoire avec deux tomes bonus.

ATTENTION, cette chronique peut vous spoiler quelques éléments de la saga La Sélection

Mise en page : 
 
Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titres : Histoires secrètes 1. Le prince et le garde 
et 
Histoires secrètes 2. La reine et la préférée
Nombre de tomes parus : HS1-2/2
Edition : Robert Laffont / R
Dates de l’édition : 2014-2015
Nombre de pages : 249 et 164 pages
Prix : 12,90 € 11,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, dystopie, jeunesse/young-adult

Résumé du HS1 :  Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l’esprit de Maxon et d’Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Résumé du HS2 :  Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l’espoir de conquérir la main du Prince. La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l’histoire de Marlee.

Dates de lecture : 20/03/17-23/03/17 (Bilan du mois de mars 2017) et 21/04/17-23/04/17 (Bilan du mois d’avril 2017)
 
Mon avis : 
En 2015 et 2016, j’ai lu et adoré les trois tomes de la saga La Sélection

Les recueils de nouvelles de cette saga me tentaient beaucoup donc je les ai en 2017.  Je fus heureuse de replonger dans l’univers de la Sélection

Ces deux livres sont composés deux nouvelles et de bonus.

Les bonus sont : deux intervieuw de l’autrice, des informations sur des personnages, des arbres généalogiques et des playlists.

Bien que le côté dystopique ne soit pas développé au maximum dans cette saga, les bonus et les nouvelles témoignent du travail de l’autrice sur sa saga car elle a pensé à la psychologie des personnages, à d’autres histoires dans l’histoire, la parenté des personnages et elle sait « ce qu’ils sont devenus ».

Le tome 1 concerne le prince Maxon et le garde Aspen.

La nouvelle « Le prince » (p. 9-97) narre une histoire avant mais aussi pendant le premier tome de la saga. On est sous son point de vue donc on en apprend plus sur sa psychologie et son rapport sur la Sélection. On voit également son rapports avec ses parents. J’ai beaucoup aimé car c’est un personnage que j’aime et je voulais en apprendre plus sur ce personnage !

La nouvelle « Le garde » (p. 99-206) narre une histoire pendant le deuxième tome de la saga. On est plongé dans un évènement marquant dans le tome 2. Je n’aimait pas beaucoup ce personnage donc je partais avec un apriori. Elle n’a pas vraiment apporté des informations sur Aspen mais on voit les coulisses avec le personnel royal.

Le tome 2 concerne la reine Amberly et la candidate Marlee.

La nouvelle « La reine » (p. 9-100) narre une histoire avant la Sélection de Maxon. On assiste à la Sélection de Clarkson sous le point de vue Amberly en tant que candidate. J’ai eu beaucoup de plaisir de découvrir ce personnage. Cependant, il y a une fin un peu abrupte. Cette Sélection aurait mérité un tome complet ! 

La nouvelle « La Préférée » (p. 99-206) est sous le point de vue de Marlee à travers les tomes 1, 2 et 3 de La Sélection. J’ai aimé la construction de cette nouvelle car elle est divisée en 2 parties. J’ai découvert le personnage de Carter ! Elle m’a beaucoup plu !

Suite à cette lecture, je vous recommande dans un premier temps de lire les 3 tomes de la saga puis les tomes 1 et 2 de ces Histoires Secrètes et terminer avec les tomes 4 et 5 de La Sélection.

Pour effectuer une relecture, je vous conseille de lire la nouvelle « La reine », puis la nouvelle « Le prince » suivi des tomes 1 et 2 de La Sélection, puis la nouvelle « Le garde » et le tome 3 et enfin la nouvelle « La préférée ».

Je compte relire tous les tomes de cette saga et les lire dans l’ordre. 

 
Je le conseille aux fans de la saga La Sélection !

Note sur ces deux tomes : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois de mai 2017

Bonjour les bookaddicts,

 

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois de mai 2017.

J’ai reçu un gain concours grâce à Maude des Mots de Maude.

HAUL

P. BROWN, Red Rising 3 (2017) :

  • Auteur : Pierce BROWN, américain
  • Saga : Red Rising 3
  • Titre : Morning Star
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman,  SF, dystopie
  • Nombre de tomes : 1/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 18€ sur Amazon
  • Résumé du tome 1 : Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.
  • Commentaires : J’ai maintenant tous les tomes de cette saga. C’est une saga dystopique très présentée sur Youtube et il y a beaucoup de coup de coeur. De plus, l’auteur a annoncé qu’il était en train d’écrire une nouvelle saga se déroulant dans le même univers. J’ai hâte de la commencer mais j’attendrais peut-être l’automne.

J. COLGAN, La petite boulangerie du bout du monde 1 et 2 (2015-2016) :

 
  • Auteur : Jenny COLGAN, anglaise
  • Saga : La petite boulangerie du bout du monde 1 et 2
  • Titres : La petite boulangerie du bout du monde et Une saison à la petite boulangerie
  • Collection / Edition / Editeur : Edition Prisma
  • Genres : Roman, chick-lit
  • Nombre de tomes : 1-2/3
  • Achat : Mollat / Furet du Nord
  • Prix : 8€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé du premier tome : Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Elle s’installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d’une boutique laissée à l’abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu’il n’y a plus dans le village qu’une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s’échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants. Petit à petit, d’échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l’esprit d’entraide et de partage dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu’un simple  » break  » devient l’entreprise de sa vie. Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante. Un feel good book qui, sur fond de crise économique prône des valeurs de partage et d’entraide. Un ton bienveillant et drôle, pour une histoire romantique avec quelques accents mélancoliques qui ne tombe jamais dans la mièvrerie.
  • Commentaires : Je suis heureuse d’avoir trouvé en librairie les tomes de cette saga en grand format : ils sont juste MAGNIFIQUE. C’est une saga qui me faisait vraiment envie car c’est un roman feel good sur les viennoiseries … car je suis une grande gourmande ! Une lecture de cet été !

I. FINKEL, Au paradis des manuscrits refusés (2017) :

  • Auteur : Irving FINKEL, anglais 
  • Titre : Au paradis des manuscrits refusés 
  • Collection / Edition / Editeur : 10/18
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix7,50€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé : La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque. Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, La Bibliothèque des Refusés est également une merveilleuse déclaration d’amour aux livres et aux manuscrits en tout genre.
  • Commentaires : C’est un livre que je voulais lire depuis sa sortie en grand format et cela c’est confirmé avec l’avis de Kiss the librarian. Je suis heureuse qu’il soit sorti en poche. Il me le fallait car cela parle de livres, de manuscrits refusés, d’une bibliothèque et c’est un auteur anglais ! Je le lirai pendant le mois de juin !

S. JOMAIN, Felicity Atcock 3 (2017) :

  • Auteur : Sophie JOMAIN, française
  • Saga : Felicity Atcock
  • Titre : 6. Les Anges voient rouge
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, bit-lit, fantastique
  • Nombre de tomes : 6/6
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16€ sur Amazon (éditions Rebelles)
  • Résumé du tome 1 : « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.
  • Commentaires : J’ai lu le premier tome et j’ai bien aimé : on découvre des vampires, des démons et des anges et une héroïne humaine avec un humour british. C’est le dernier tome de la saga et il y a plusieurs bonus ! Ce n’est pas un tome double comme les précédents.
 

S. JOMAIN, Quand la nuit devient jour (2017) :

  • Auteur : Sophie JOMAIN, français
  • Titre : Quand la nuit devient jour
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
    La dépression.
    Ma faiblesse.
    Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
    J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
    Le 6 avril 2016.
    Par euthanasie volontaire assistée.
  • Commentaires : Je ne voulais pas acheter ce livre mais j’ai adoré l’avis que Des livres / Une fille. Elle a fait une chronique élogieuse malgré le thème de la mort par assistance médicale est polémique.

D. LOREAU, L’art des listes (2013) :

  • Auteur : Dominique LOREAU, française
  • Titre : L’art des listes
  • Collection / Edition / Editeur : Marabout (poche)
  • Genres : Essai, développement personnel
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 14,90€ sur Amazon
  • Résumé : Et si vous essayiez les listes ?  » Les listes nous offrent un support indispensable. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course des jours ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, elles constituent l’un des moyens les plus accessibles, les plus amusants et les plus efficaces de se libérer intérieurement ». Dominique Loreau en apporte la preuve dans cet ouvrage… à la fois guide pratique : comment organiser au mieux le quotidien (le ménage, les repas, les invitations à dîner, les comptes, les cadeaux, les valises des vacances…) afin de se donner du temps pour soi ? … et invitation ludique à explorer une forme d’écriture elliptique et poétique, qui va à l’essentiel : créer son propre  » carnet de listes « , c’est apprendre à clarifier son esprit, à affiner ses goûts, à enrichir sa vie intérieure. En s’appuyant sur des dizaines d’exemples précis, ce guide donne tous les conseils, toutes les astuces pour s’approprier ce véritable art du  » bien vivre « .
  • Commentaires : J’aime de plus en plus lire des livres de développement personnel ! Je suis une MADAME LISTE alors ce livre est fait pour moi !

T. MONTASSER, Une année particulière (2017) :

  • Auteur : Thomas MONTASSER, allemand
  • Titre : Une année particulière
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Croc Books
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s’y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné ! La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa… Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main. Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c’est un roman singulier intitulé Une année particulière et la rencontre d’un charmant inconnu qui l’aideront à écrire le chapitre décisif de son existence… Une touche d’humour et de fantaisie, de la sensibilité et, surtout, une foule de livres, qu’on aurait presque envie de ranger du côté des personnages. S’il est des romans qui donnent envie de lire et d’aller fureter dans les rayons des librairies, c’est bien celui-ci.
  • Commentaires : Encore un livre sur une librairie ! J’ai eu un coup de coeur pour la couverture, le résumé et je n’en ai pas entendu parlé sur les blogs et les chaînes Youtube. J’ai très envie de le lire durant le mois de juin 2017 !

GAIN CONCOURS

J.P. CANNET, Des noces rêvées ne meurent jamais (2017) :

  • Auteur : Jean-Pierre CANNET, français
  • Titre : Le mystère des dieux
  • Collection / Edition / Editeur : La Renverse
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Prix : 17€
  • Résumé : L’écriture déroutante de Jean-Pierre Cannet tisse des paysages chaotiques, poursuit des itinéraires intimes au carrefour des lumières : des vies fragiles et vibrantes témoignent ici d’une humanité qui se cherche et claque au vent comme la voilure d’un bateau. L’envie de vivre domine, la nécessité de partir en amour, et les destins se croisent pour mieux s’éclairer mutuellement. Un roman vibrant de poésie.
  • Commentaires : J’ai déballé sous la forme d’un article le colis de ce gain concours (ici). Je remercie Maude de m’avoir fait découvrir ce livre ! 
Et vous ? 
 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :

 Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture saga

LECTURE : « The Book of Ivy » d’Amy ENGEL (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les deux tomes de la saga The Book of Ivy d’Amy ENGEL.  

Je ne comptais pas vous présenter les deux tomes dans une même chronique mais c’est impossible car le tome 2 est une suite directe du premier tome. 

 

Mise en page : 
Auteur : Amy ENGEL
Saga : The Book of Ivy
Titres : The Book of Ivy et The Revolution of Ivy
Date de l’édition : 2015
Edition : Lumen / PKJ
Nombre de pages : 516 p. 

Dates de lecture du tome 1 : 10 octobre – 30 novembre 2016 (Bilan lecture de novembre 2016)

Dates de lecture du tome 2 : 04 mai – 06 mai 2017 (Bilan lecture de mai 2017)

Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse, science-fiction, dystopie

Résumé du tome 1 : « Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.
« 
 

J’ai lu ces deux tomes en format ebook. 

Les deux couvertures sont magnifiques ! 

Cette saga est récemment sortie en format poche sous PKJ et a été à l’origine édité chez Lumen en grand format. 

Mon avis sur la saga :  

Cette duologie a fait un gros buzz lors de sa sortie en 2015. On le comparait à la saga La Sélection de Kiera Cass car il s’agit d’une dystopie romance young-adult. 

Lors de sa sortie, j’étais en train de lire le premier tome de la saga La Sélection dont vous savez maintenant que les trois premiers tomes sont un coup de coeur. Donc je n’avais pas envie de comparer ces deux sagas.

Je tiens à souligner que ces deux couvertures française sont très belles bien que j’ai lu ces deux livres en format numérique.

J’attendu la fin de l’année 2016 pour me lancer dans cette nouvelle saga dystopique. J’ai été vivement encouragée grâce à la blogueuse NoPlaceNowhere

Bien que j’ai aimé ma lecture du tome 1, j’ai attendu le mois de mai 2017 pour terminer cette saga. C’est une chose que je regrette car c’était une super lecture et le tome 2 est une suite directe du tome 1. 

Je ne comptais pas vous donner mon avis sur les deux tomes mais je constate qu’il m’est impossible de parler du tome 1 sans vous mentionner mon avis sur le tome 2. Je ne peux dissocier mon avis sur les deux tomes.

Dans cette saga, nous sommes sous le point de vue du personnage principal féminin Ivy.

Dès le début du tome 1, on assiste à son mariage et on est projeté dans cette société dystopique (future à la nôtre) où le mariage est imposé à l’âge de 16 ans pour unir des personnes venant de deux camps d’une même ville d’après des critères d’entente évalués par un jury. 

On apprend au compte goutte le système de cette nouvelle société et on est limité à la ville où vivent les héros. On sait que l’on est aux Etats-Unis (ancien USA) et qu’il s’est passé des choses graves d’un point de vue politique et environnemental pour aboutir à cette nouvelle société. 

Le résumé précise très bien qu’Ivy est mariée de force à Bishop, ce sont les deux enfants de clans ennemis ! C’est une sorte de Roméo et Juliette revisité. Bien que l’on sait que c’est une romance, elle arrive petit à petit. Ce sont des aspects qui m’ont beaucoup plu. 
Le tome 1 n’a pas été un coup de coeur immédiat car il est difficile d’être dans la peau d’Ivy. Le résumé nous dépeint un personnage déterminé à tuer son jeune époux pour une cause familiale, cependant en réalité elle est toujours en questionnement, elle ne sait pas comment se comporter …
Malgré cet aspect négatif dans la majorité du tome 1, sa personnalité se transforme progressivement à la fin du tome 1 et cela se poursuit tout au long du tome 2. 

 

Le personnage d’Ivy n’est pas une fille « badass » et cela fait du bien ! On peut comprendre ses doutes, ses peurs … sur l’ensemble des deux tomes.

Le second personnage principal est Bishop. On s’est très peu de chose sur lui car il dit peu de chose mais il agit en douceur et avec conviction. On ne peut donc que l’aimer et je peux comprendre l’engouement autour de ce personnage des blogueurs et booktubeurs. 

On a beaucoup de personnages secondaires qui gravitent autour du couple et que l’on retrouve dans les deux tomes. On en apprécie certains et on en déteste d’autres. 


Les deux tomes ont le même schéma : dans un premier temps, le rythme est un peu lent et on découvre l’univers ET dans un second temps, ça se précipite et on a des fins très brutales. 

L’avant dernier chapitre du tome 1 se termine sur un cliffhanger. Lors de ma lecture du tome 1, j’ai pensé que le dernier chapitre n’était pas pertinent cependant avec la lecture du tome 2, je comprends pourquoi Amy Engel l’a inséré dans ce premier tome. 


Cette saga nous fait réfléchir sur beaucoup de thèmes : notre surconsommation et ses conséquences, le mariage, le système de gouvernement, la confiance, la famille …

En lisant cette avis, vous vous rendez compte que cette saga m’a véritablement transporté.

J’ai ce sentiment grâce à la lecture du tome 2. Les reviews d’autres blogueurs préférait le tome 1 au tome 2. Pour moi, le tome 2 apporte une intrigue différente des dystopies de ce même type. C’est une lecture qui devient addictive.

J’ai lu cette saga en ebook mais je pense acquérir les deux tomes en format papier pour pouvoir les relire ! 


Je conseille cette saga pour découvrir ce sous-genre. Cependant si vous comptez lire La Sélection de Kiera Cass, je vous conseillerai de lire d’abord les trois tomes de La Sélection et de lire par la suite The Book of Ivy ou alors lire uniquement The Book of Ivy.  

Une duologie coup de coeur ! Il faut lire les deux tomes à la suite !

Je le conseille pour découvrir le genre science-fiction dystopique !
Note sur la saga : 
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2017 et il a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de mai 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
Le bilan de mois de mai 2017 comprend 12 lectures : 6 romans, 1 conte, 1 scénario, 1 guide officiel, 1 manuel lifestyle, 1 abandon, 1 nouvelle.

J’avais établi une PALM pour ce mois de mai 2017 et j’ai fait une PAL pour le challenge du mois de la Fantasy.
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 

A. ENGEL, The Book of Ivy 2 (2015).

Auteur : Amy ENGEL, américaine
Saga : The Book of Ivy
Titre : 2. The Revolution of Ivy
Tomes : 2/2
Dates de publication : 2015
Ebook
 

Résumé du tome 1  Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Format lu : Ebook
Dates de lecture :04/05/17-06/03/17
Mon avis rapide Coup de coeur ! 
J’ai tardé à lire ce second et dernier tome malgré mon coup de coeur pour le tome 1. J’ai beaucoup aimé ce tome 2 et je l’ai préféré au premier. Le coup de coeur se confirme grâce à ce tome. Je vous conseille cette lecture, vous pouvez aller voir mon avis dans une chronique.
Note : 5/5 (COUP DE COEUR) 

Liens : FacebookLivraddict 

J. AUSTEN, S. GRAHAME-SMITH, Orgueil et préjugés et zombies (2009).

Auteurs : Jane AUSTEN, anglaise et Seth GRAHAME-SMITH, américain
Titre : Orgueil et préjugés et zombies
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Nombre de pages : 309 pages
Edition : Flammarion
Prix : 16€
Résumé « Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?« 
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :2010-09/05/17
Mon avis rapide Grosse déception ! 
J’ai eu des déboires avec ce livre : je voulais découvrir une réécriture sur un de mes livres préférés (mais ce n’est pas une réécriture), j’ai abandonné de nombreuses fois ce livre (j’ai mis 7 ans à le terminer). Il fait aussi partie duchallenge TAG PKJ « 12 livres pour 2017 ». Il faut avoir lu l’oeuvre originale de Jane Austen mais il ne faut avoir des attentes à lire la version de Seth Grahame-Smith. L’exercice « humoristique » autour des zombies et de l’oeuvre classique est mal exécuté : je suis complètement passée à côté du caractère comique. Je ne le conseille absolument pas ! 
J’ai validé un premier livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 1/5 (Déception) 
Liens : FacebookLivraddict

L.F. BAUM, Le cycle d’Oz 1 (2013).

Auteur : Léon F. BAUM, américain
Saga : Le cycle d’Oz 1
Titre : Le magicien d’Oz
Tome : 1/2
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 393 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 18€ 
Cf. l’article : LECTURE : « Le cycle d’Oz » de L.F. BAUM
Résumé Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.
Format lu : Livre, grand format, illustré, intégrale (contenant 2 tomes)
Dates de lecture :10/05/17-13/05/17
Mon avis rapide Une découverte ! 
J’avais en tête le film « Le magicien d’Oz », cependant le conte original est différent du film ! Dans cette édition, le texte est accompagné d’illustrations très modernes. C’est une redécouverte voire une découverte de ce conte. Il n’est pas si enfantin que ça ! Tous les personnages principaux sont attachants. En revanche, dans le conte original on voit très peu la sorcière de l’Ouest.
J’ai validé un deuxième livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

R. BENIGNI, V. CERAMI, La vie est belle (1997).

Auteurs : Roberto BENIGNI et Vincenzo CERAMI, italiens
Titre : La vie est belle
Tome : 1/1
Date de publication : 1997
Nombre de pages : 254 pages
Edition : Folio
Prix : 6,60€
Résumé Et, direz-vous, pourquoi faire rire d’une chose aussi tragique, de la plus grande horreur du siècle ? Mais parce que c’est une histoire dédramatisée, un film dédramatisé. Parce que la vie est belle, et que le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur ; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destruction que ce soit. Le rire nous sauve ; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue. Et l’on peut, après tout, faire rire sans blesser personne : il existe toute une tradition d’humour juif particulièrement téméraire à cet égard.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture :17/05/17
Mon avis rapide Lire le livre en même temps que regarder le film ! 
C’est le livre du film car il se présente sous la forme du scénario (divisé en scène). C’est un film incontournable sur la Seconde Guerre Mondiale. Je ne l’avais jamais vu. J’ai profité qu’il passe à la TV pour lire et regarder le film en même temps. Le scénario est très fidèle au film. Il y a quelques scènes supplémentaires dans le livre. Ce que j’ai beaucoup apprécié : ce sont les propos des Allemands traduits dans le livre qui ne le sont pas dans le film. J’ai pu ainsi comprendre le côté humoristique en particulier dans la scène 52 où Guido « traduit » les propos du général allemand à son fils alors qu’il ne comprend rien et qu’il ne veut surtout pas effrayer son fils.
Une histoire touchante et malheureusement, elle se place dans une sombre période de notre Histoire mondiale. Un film à voir ! 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

G. FORMAN, Si je reste 1 (2010).

Auteur : Gayle FORMAN, américaine
Saga : Si je reste
Titre : Si je reste
Tome : 1/2
Résumé : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture :13/05/17-18/03/17
Mon avis rapide Déception !
Je souhaitais lire ce livre depuis 2010. Le thème de la perte de la famille et le dilemme de Mia de survivre ou non après la perte de ses parents m’intéressait beaucoup car c’est très bouleversant !
On est dans la tête de Mia : on vit ses questionnements et sa situation. Contrairement au livre Et si c’était vrai, personne ne sait pour l’état de spectre de Mia. On revit de nombreux flash-back mais leur quantité est trop importante et cela dessert le récit (qui nous intéresse).
Ce fut une grosse déception car la fin de ce tome se termine sans réponse et très brutalement. Il faut absolument avoir le tome 2 pour au moins savoir si elle survie ou non !
J’ai eu l’impression d’avoir perdu du temps à lire ce tome ! 
Note : 2/5 (bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict 

J.-P. CANNET, Des noces rêvées ne meurent pas (2017).

Auteur : Jean-Pierre CANNET, français
Titre : Des noces rêvées ne meurent pas
Tomes : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 104 pages
Edition : La Renverse
Prix : 17€
Cf. l’article : LECTURE : « Des noces rêvées ne meurent pas » de Jean-Pierre CANNET
Résumé « On se souvient l’avoir vu descendre des friches la première fois, hagard et crevant la faim. Le curé n’est pas près de l’oublier ; Chapital lui avait dit : c’est Rose-Monde. Et de Rose-Monde on ne sait toujours rien. On ne saura peut-être jamais.
Cette femme-là c’est le ciel ou l’enfer, ou les deux à la fois ? (…)
Deux yeux brillent au fond d’une cage. Irrésistiblement Chapital s’en approche. La petite bête est toute jeune, pas plus grosse qu’un chat, sans doute à peine sevrée. Ce sont ses yeux, ils ont le dessin, la couleur surtout… »
L’écriture déroutante de Jean-Pierre Cannet tisse des paysages chaotiques, poursuit des itinéraires intimes au carrefour des lumières : des vies fragiles et vibrantes témoignent ici d’une humanité qui se cherche et claque au vent comme la voilure d’un bateau. L’envie de vivre domine, la nécessité de partir en amour, et les destins se croisent pour mieux s’éclairer mutuellement. Un roman vibrant de poésie.
Format lu : Livre, semi-poche
Dates de lecture :19/05/17-20/05/17
Mon avis rapide Un magnifique objet-livre ! 
J’ai reçu ce livre grâce à un gain concours sur la chaîne Les lectures de Maude. Je tiens souligner la qualité d’édition de ce livre : grain de papier, texte penché …
La plume de l’auteur est poétique. 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 

S. JOMAIN, Pamphlet contre un vampire (2015).

Auteur : Sophie JOMAIN, français
Titre : Pamphlet contre un vampire
Tome : 1/1
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 431 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 8,95€
Résumé S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :26/04/17-23/05/17
Mon avis rapide Un petit coup de coeur !
Ce fut une très bonne lecture. C’est une satyre des romans sur les vampires young-adult en particulier sur la saga Twilight. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on est le pamphlet dans le roman et que le blog soit présent sur internet. J’ai beaucoup ri grâce aux personnages de Satine. J’ai relevé quelques défauts : personnage pas sûr d’elle, propos de rue … mais cela ne m’a pas empêché de passer un très bon moment de lecture ! Il semblerait qu’il s’agisse d’un premier tome mais il y a une bonne fin. 
Note : 4/5 (très très bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
 

D. LECASTEL, Relooking (2011).

Auteur : Delphine LECASTEL, français
Titre : Relooking
Tome : 1/1
Date de publication : 2011
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé Avec un programme de coaching en relooking, cet ouvrage propose une façon simple et ludique de vous valoriser, quel que soit votre âge ou votre milieu social ! Cet ouvrage est en cours de réimpression et sera de nouveau disponibles dans un mois maximum. Parce que vous vous sentez mal dans votre peau et n’êtes plus en harmonie avec votre nature profonde, vous avez décidé de vous métamorphoser en affirmant un nouveau style et en changeant de tête. C’est bon pour le moral et ce n’est pas si compliqué que cela. Comme si vous étiez accompagnée de votre conseillère en image personnelle, prenez en main votre relooking physique et comportemental. Suivez les missions, tests et conseils simples qui vous sont dispensés pour prendre soin de votre physique et booster votre mental. En sept jours seulement, vous vous serez découvert un nouveau look et votre désir de (vous) plaire et d’être au top sera satisfait. Devenez une experte de votre image et, chaque fois que vous en ressentirez le besoin ou à chaque étape importante de votre vie, révélez à tous une nouvelle facette de l’élégance de votre style.
Format lu : Livre, semi-poche, emprunt bibliothèque
Dates de lecture :23/05/17-24/05/17
Mon avis rapide  Bonne découverte !
C’est un livre manuel pour déterminer quel maquillage, quelles couleurs, quelle coiffure … nous correspond car on est tous différent et qu’être stylé n’est pas inné ! C’est une bonne découverte car je n’ai jamais entendu parlé de ce livre, je l’ai « trouvé » dans les rayons de ma bibliothèque municipale. Ce livre nous explique comment prendre soin de nous et nous mettre en valeur à travers des tests. Je le conseille pour tout ceux qui aime la mode, le maquillage et prendre soin d’eux de façon simple et efficace ! 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
 

L.M. ALCOTT, Les quatre filles du docteur Marsch (2013).

Auteur : Louisa May ALCOTT, américaine
(1832-1888)
Saga : Les quatre filles du Docteur Marsch
Titre : Les quatre filles du Docteur Marsch
Tome : 1/4?
Date de publication : 1868
Date de l’édition : 2013
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Ebook
Dates de lecture :16/12/16-25/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai voulu lire ce livre grâce à NoPlaceNowhere qui en a fait une chronique vidéo. J’adore l’adaptation en film de 1994 car je le regarde une fois par depuis mon enfance.
Je suis contente d’avoir lu ce roman mais je fus surprise par les différences entre l’histoire originale et le film ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé)  

Liens : FacebookLivraddict 


P.K. DICK, Le maître du haut château (2011).

Auteur : Philip K. DICK, américain
Titre : Le maître du haut château
Tome : 1/1
Date de publication : 1970
Date de l’édition : 2011
Nombre de pages : 380 pages
Edition : J’ai Lu
Prix : 7,60€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Livre, poche, emprunt bibliothèque 
Dates de lecture :24/05/17-26/05/17
Mon avis rapide  Abandon !
Je suis triste d’avoir abandonné ce roman car ce sont mes abonnés Instagram qui me l’ont choisi ! J’ai abandonné ce roman à la page 47 car il n’y avait aucun élément de mise en contexte. Je pense que je vais regarder la série TV et reprendre un jour cette lecture.
Je le conseille toutefois pour les fans d’uchronie et de SF des années 70-80.
Note : 1/5 (ABANDON) 
Liens : FacebookLivraddict 
 

J.K. ROWLING, Poudlard : Le guide pas complet et pas fiable du tout (2016).

Auteur : J.K. ROWLING, anglaise
Titre : Poudlard : Le guide pas complet 
et pas fiable du tout
Tome : 1/1
Date de l’édition : 2016
Ebook
Prix : 2,99€ (en version ebook)
Cf. l’article : LECTURE : « Poudlard nouvelles » de J.K. ROWLING
Résumé : Le guide pas complet et pas fiable du tout de Poudlard vous emmène à la découverte de l’école de sorcellerie de Poudlard.
Format lu : Ebook
Dates de lecture : 30/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai aimé me plonger dans l’univers des sorciers créé par J.K. Rowling. Grâce à cette nouvelle en format ebook, on apprend des éléments sur la construction de l’univers de J.K. Rowling : les lieux, les personnages … Il y a un beau travail de mise en page bien que ce soit un ebook. Je pense que cette nouvelle devrait être publiée en format papier. Je le conseille aux fans et aux écrivains ! 
J’ai intégré cet ebook dans mon challenge du mois de la Fantasy donc j’ai réussi mon challenge ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict 

Le guide ultime : Les chasseurs d’ombres – The Mortal instruments.

Titre : Le guide ultime : Les chasseurs d’ombre
Tome : 1/1
Edition : Hachette
Genre : Guide officiel de film
Dates de lecture : 05/17
Mon avis rapide  Guide pour les fans de la saga The Mortal Instruments et de l’adaptation du film!
Grâce à Kiss The Librarian, j’ai très envie de me plonger dans la saga The Mortal Instruments. J’ai récemment vu l’adaptation en film à la TV, cependant je n’ai pas encore regardé la série TV sur Netflix. Avant de commencer cette saga, je voulais connaître un peu l’univers et j’ai trouvé ce guide (cf. Book haul d’avril 2017).
Ce guide est parfait pour les fans de la saga livresque et l’adaptation du film ! C’est un guide ayant une belle qualité d’édition : images du film en papier glacé en format semi-poche. On a la présentation des personnages, des lieux, la définition et les propriétés des runes des Chasseurs d’Ombres et les lieux. Ce guide se base principalement sur l’adaptation cinématographique de 2013
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : Facebook

 

MES LECTURES EN COURS : 

 

Des coups de coeur, des déceptions et des découvertes !
Et j’ai enfin fini Orgueil et préjugés et zombies !  
Réussite du challenge du mois de la Fantasy !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de mai sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « La Sélection » de Kiera CASS (3 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur les trois premiers tomes de la saga La Sélection de Kiera CASS. 
                             

J’ai découvert cette saga grâce aux nombreux avis sur Booktube et la blogosphère. Les couvertures magnifiques m’ont également convaincu à lire le premier tome.  Dans cet article, je vous présente les trois premiers tomes de la saga. La saga est composée d’une première trilogie, puis de deux tomes hors-séries (ce sont des nouvelles de personnages de la trilogie) et la saga se conclut sur une duologie.
Mise en page : 
Les couvertures sont très très belles sur toutes les faces du livre. 

La mise en page est très agréable : les pages sont épaisses, les caractères sont plutôt gros et les marges sont moyennes. 


Auteur : Kiera Cass est une auteure américaine de romans jeunesses et young-adults. 

Saga :

La Sélection
1. La Sélection
2. L’élite 
3. L’élue

Editions de publication : Robert Laffont / R

Genre / Thèmes : Narratif, roman / Romance, dystopie, young-adult

Résumé de la saga : Dans l’Amérique du futur, une monarchie a été mis en place avec un système de castes. Le prince a l’âge de se marier donc on organise pour cela la Sélection. La Sélection consiste à piocher 35 noms de jeunes filles dans les castes du royaume et on suit cela sous forme de télé-réalité. Elles sont envoyées au château pour séduire le prince Maxon. De la caste 6, America Singer s’inscrit à la Sélection pour faire plaisir à sa famille alors qu’elle est amoureuse d’Aspen de la caste 7.  
Mon avis sur la saga :
Ce sont de très jolis livres : je vous invite à me dire quelle est votre couverture préférée car je ne sais pas laquelle choisir !
Cette saga a été beaucoup présentée sur les blogs et les chaînes Youtube. En plus des très belles couvertures, cette saga est présentée comme une dystopie et un bachelor princier. 
Cette saga se déroule dans un contexte « futuriste » car l’histoire se passe dans un pays installé dans les anciens Etats-Unis vaincus par la Chine, le monde est gouverné par différentes monarchies. Dans les monarchies, la population est divisée en castes dont le roi fait partie de la caste 1 et les plus pauvres sont de la caste 7. 
Hormis le contexte géo-politique, on ne peut pas vraiment parler de dystopie pour cette saga. 
La romance est la trame principale de cette saga ! 
Le livre est écrit à la première personne car on est dans la peau d’America Singer. Elle fait partie d’une caste pauvre. On apprend l’histoire de cette monarchie à travers ses propres connaissances. Le fait d’être dans la peau d’America nous demande d’au moins apprécier son personnage cependant je n’ai pas aimé son caractère. J’ai préféré la personnalité des autres personnages. Mon personnage préféré est Maxon. J’ai aimé le découvrir au fur et à mesure de ma lecture. 
Le livre est présenté comme une téléréalité dans laquelle un prince choisit sa future épouse. Ce résumé est l’histoire du livre mais le côté téléréalité est très peu perçu par le lecteur car on est sous le point de vue d’une des prétendantes et non pas d’un téléspecteur ou de la régie. 
J’ai beaucoup aimé le rythme des tomes 1 et 3. J’ai trouvé que le tome 2 cassait le rythme de cette saga mais on ne peut pas ne pas le lire. 
La fin de chaque tome offre son lot de révélations, ce qui pousse le lecteur à lire la suite ! D’ailleurs, je compte relire cette saga pour voir les détails qui m’ont échappé lors de ma première lecture. 
Dans cette saga romance, il y a un triangle amoureux. J’aime les triangles amoureux et je fais souvent mon choix entre les différents prétendants. Cependant, le personnage d’America joue à la girouette alors qu’elle est décrite comme une femme forte et indépendante dans ses choix. On se perd dans les moments de questionnement de sa vie sentimentale. 
Malgré quelques défauts (relevés pour ma part), le tome 2 ouvre sur un autre aspect de l’histoire qui a toute son importance dans le tome 3. 
J’ai trouvé que le rythme, le style et l’intrigue ont rendu ma lecture fluide et je n’avais qu’une envie, c’était de poursuivre ma lecture ou de recommencer la saga. J’ai passé de très bons moments de lecture. Je peux dire que cette saga est addictive.
Avis sur le tome 1 : Coup de coeur ! (Bilan lecture d’octobre 2015)
C’est un coup de coeur car j’ai été plongée immédiatement dans l’univers. On vend ce livre avec le thème de la télé-réalité et de la romance. Cependant, on est dans le point de vue d’America donc on a peu de références sur la télé-réalité. On veut en connaître plus sur ce monde futuriste. Le travail principal du lecteur est de choisir entre Aspen et Maxon. Personnellement, j’avais fait mon choix. J’ai très vite acheté le tome 2 pour le lire à la suite car la fin du tome 1 annonce d’autres intrigues.
Avis sur le tome 2 : Bon deuxième tome (Bilan lecture de décembre 2015)
C’est un très bonne lecture mais j’ai préféré le premier tome ! La lecture du tome 1 a été un coup de coeur, d’où la petite déception. Il y a eu des longueurs alors que la fin du premier tome présageait une accélération des évènements. Cependant il fallait peut-être si attendre car c’est un tome de transition. Il y a de nouveaux rebondissements car on en apprend plus sur la monarchie et les rebellions. Mais on reste sur le questionnement amoureux d’America.
Avis sur le tome 3 : Très bon troisième tome : de nouveaux un coup de coeur ! (Bilan lecture de juin 2016)
J’ai mis plus de temps à commencer ce livre bien qu’il était très vite présent dans ma bibliothèque, car je ne voulais pas « terminer » cette saga. J’avais également peur de retrouver ce que je n’avais pas aimé dans le tome 2. Ce troisième tome termine parfaitement bien la saga ! En plus de la romance, il y a de l’action ! La première partie m’a fait penser au tome 2 mais ensuite le rythme s’accélère pour un très bon final !
 
J’ai donc adoré cette saga !  
Je la conseille à tous ceux qui veulent la découvrir. En revanche, ceux qui cherchent une dystopie comme Hunger Games de Suzanne Collins, cette saga n’est pas faite pour vous. 
 
Je réfléchis à lire les tomes bonus de cette saga : Histoires secrètes. Ils semblent qu’ils nous donnent plus d’informations sur les personnages suivants : Aspen, Maxon, Kimberly, Marlee. En 2017, je les ai lu et aimé ! 
Note sur les trois tomes : 
 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

Mon avis date de 2017 et il a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Il n’a pas changé !