Chronique, Lecture

LECTURE : « Les combustibles » d’Amélie NOTHOMB

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman : Les combustibles d’Amélie NOTHOMB.

Mise en page : 

Auteur : Fabienne Amélie NOTHOMB 
alias Amélie NOTHOMB, belge
Titre : Les combustibles
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : Le livre de poche
Date de l’édition : 2002
Nombre de pages : 88 pages
Prix : 4,60 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

 

Résumé :  C’est la guerre et c’est l’hiver.
Deux hommes et une femme sont terrés dans un appartement. Combien de jours leur reste-t-il à vivre ? En attendant, il n’est plus interdit de révéler ses vraies passions. L’amour, le désir, l’intelligence résistent-ils au froid ? A-t-on le droit de consumer ses dernières forces à lire de la mauvaise littérature ? Enfin, à l’heure du choix ultime, quel livre est assez important pour ne pas être mis à l’épreuve du feu ?
Dates de lecture : 06 – 07 novembre 2016 (Bilan lecture de novembre 2016)

Mon avis : 

Je collectionne et lit tous les livres de l’autrice d’Amélie Nothomb. J’en lis très souvent !L’originalité de ce livre est que c’est un roman rédigé sous la forme de pièce de théâtre : mention des noms des personnages à gauche et description du décor en italique.

Il n’y a pas de chapitre.

L’intrigue se situe dans un espace temps non mentionné mais on comprend que nous sommes dans le futur. L’histoire se passe lors d’une période guerre. 

On est dans un huis-clos où trois personnages discutent sur LE LIVRE a sauvé des flammes. Le contexte leur impose de ce questionner car ils meurent de froid.

J’ai beaucoup aimé que l’autrice pose cette question ! 

Les trois personnages sont opposés l’un par rapport aux autres : l’âge, le sexe, le statut social.

Le contexte et l’histoire m’a fait pensé à une pièce du théâtre de l’absurde (par exemple, Rhinocéros d’Eugène Ionesco).

C’est l’un des plus petits de l’Oeuvre d’Amélie Nothomb. Il peut se lire en 1h30.

Il se lit très vite mais il aborde plusieurs sujets et il nous fait réfléchir.

La fin m’a laissé sous le choc : c’est l’une des marques de fabrique de l’autrice ! 

Une structure de texte originale ! Un sujet qui peut choquer un grand lecteur ! 

Note : 

 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE : « La bibliothécaire » de GUDULE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur La bibliothécaire de GUDULE.

Je l’ai découvert grâce à Youtube. Il est souvent cité comme exemple pour faire aimer la lecture aux enfants. 

Mise en page : 
Auteur : GUDULE, belge
Titre : La bibliothécaire
Nombre de tomes : 1/1
Edition : Le livre de poche
Date de l’édition : 2002
Nombre de pages : 186 pages
Prix : 4,95 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantastique, jeunesse.

Résumé :  Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit ? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l’écriture…

 
Dates de lecture : 14/03/17-19/03/17 (Bilan du mois de mars 2017) 

C’est un livre jeunesse avec quelques illustrations en noir et blanc.

Mon avis : 
En tant que lectrice, j’aime lire des livres qui parle de romans ou de l’amour de la lecture.
Il fait parti des livres cités dans le manuel 1001 livres d’enfants qu’il faut avoir lus pour grandir.
Sur Youtube, il est également cité pour faire aimer la lecture aux enfants et c’est un livre qui a marqué beaucoup de lectures. 

Bien que c’est un livre pour les jeunes lecteurs, je le lis pour la première fois en étant adulte. Cela ne m’a pas gêné car j’aime le thème !

On suit l’histoire du point de vue d’un jeune garçon. Il n’aime pas lire mais il est intrigué par sa voisine (une personne âgée) qui écrit toute la nuit et par une jeune fille qui vit des aventures la nuit.

J’ai aimé le fait que l’autrice traite du thème de l’écriture et de la lecture. Ces deux thèmes sont intimement liés dans le récit.

Au début du livre, le héros fait des fautes d’orthographe. Ces fautes ont des conséquences « réelles » dans l’intrigue.

J’ai également aimé que l’on rencontre des personnages de différents genres littéraires classiques de la littérature : de la poésie, du fantastique, de la biographie.

Il y a quelques éléments fantastiques qui raviront les plus jeunes comme les moins jeunes.

C’est malgré tout, une histoire adressée à un jeune lectorat donc il y a quelques raccourcis mais la fin est ouverte.

Toutefois, la morale de ce livre est qu’un enfant peut apprendre par divers façons à aimer lire et lire à des conséquences dans l’éducation de l’enfant.

Il y a également des passages empreints de philosophie et émouvants en particulier le passage avec le petit Prince.

C’est une lecture rapide qui ravira tous les lecteurs amoureux des livres et des personnages de fiction. 

 

Je conseille pour faire découvrir aux enfants la plaisir de lire 

Note : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture

LECTURE : « La Belle et la Bête » de Madame Leprince de Beaumont

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le conte de La Belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont

Je vous parle également de ce conte dans le Bilan Lecture de février 2017.
Auteur : Madame Jeanne Marie LEPRINCE DE BEAUMONT
Titre : La Belle et la Bête
Date de l’édition : 1997
Edition : Le Livre de poche
Nombre de pages : 215 p. 

Dates de lecture : 22 février – 27 février 2017 (Bilan lecture du mois de février 2017)Genre / Thèmes : Narratif, conte, jeunesse


Résumé : Pour une rose cueillie dans son jardin, la Bête garde la Belle prisonnière. Faudra-t-il mourir sous les griffes du monstre ? Ou l’amour et la magie feront-ils des miracles ?

Mon avis : 

C’est une relecture de ce conte que j’adore ! Il existe plusieurs versions de ce conte : celle de Disney, celle de Madame Leprince de Beaumont et celle de Madame de Villeneuve.

Ce livre contient 4 contes. Dans cette édition, il ne faut lire que les pages 7 à 45. Le texte est également ponctué de quelques illustrations en noir et blanc.

C’est une petite lecture, car on est sous la forme d’un conte et non d’un roman.

Avant d’abord cette lecture, il faut oublier la version du dessin animé de Walt Disney.

Contrairement à l’attribution « conte jeunesse », l’histoire n’est pas « gentillette » : on a certes des bons sentiments par le personnage de « Belle » et son père mais des personnages fourbes comme les deux soeurs et la fée.

J’aime beaucoup ce genre de contes classiques car on a différents traits de personnages, des happy ends mais avec des nuances, etc.

Bien que ce conte est aujourd’hui lu aux enfants, je pense qu’il est également adressé aux adultes. Selon l’âge, on comprend les nuances de l’histoire, on retient les leçons et on garde en mémoire les éléments que l’on veut.

Ce fut une relecture qui confirme le coup de coeur ! 

Pour tous les amoureux de cette histoire, je vous conseille de lire cette version ! 

Je le relirai encore et encore ! 

Si vous avez aimé la version de Madame Leprince de Beaumont, je vous conseille la réécriture de Robin McKinley, Belle (je vous ai donné mon avis sur ce livre dans un précédent article)

Je compte lire prochainement la version de ce conte de Madame de Villeneuve pour en faire une comparaison. 

Note : 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture

LECTURE : « Les Catilinaires » d’Amélie NOTHOMB

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman Les catilinaires d’Amélie NOTHOMB

Je vous avais déjà parlé de ce roman dans le Bilan Lecture de mai 2016.
Auteur : Fabienne Claire NOTHOMB
alias Amélie NOTHOMB (belge)
Titre : Les catilinaires
Date de l’édition : 2002
Edition : Le Livre de poche
Nombre de pages : 150 p. 

Dates de lecture : 21 – 22 mai 2016 (Bilan lecture du mois de mai 2016)Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain


Résumé : La solitude à deux, tel était le rêve d’Emile et de Juliette. Une maison au fond des bois pour y finir leurs jours, l’un près de l’autre. Etrangement, cette parfaite thébaïde comportait un voisin. Un nommé Palamède Bernardin, qui d’abord est venu se présenter, puis a pris l’habitude de s’incruster chez eux chaque après-midi, de quatre à six heures. Sans dire un mot, ou presque. Et cette présence absurde va peu à peu devenir plus dérangeante pour le couple que toutes les foules du monde… 

Mon avis :

Je collectionne tous les romans d’Amélie Nothomb en format poche et je les achète d’occasion.
Les Catilinaires fait partie des romans que je n’avais pas encore lu avant le trouver en boutique d’occasions.
Ce roman ne fait partie des livres inspirés de la vie personnelle de l’autrice.

Le thème principal m’a beaucoup plu. On suit un couple de retraité cherchant la vie paisible à la campagne mais cette vie rêvée est perturbée par un voisin intrusif.

Le livre n’est pas divisé en chapitre, il n’y a pas de paragraphe donc il faut lire le livre « en une fois », c’est-à-dire ne pas espacer les périodes de lecture de ce livre.
C’est un petit livre dont on veut savoir la suite et la fin.

On est sous le point de vue d’Emile, un professeur retraité qui rêve de terminer ses jours auprès de sa femme dans une petite maison.

Emile et sa femme pense vivre un rêve en emménageant dans cette maison à côté de la demeure d’un médecin généraliste. Cependant, c’est ce voisin qui va leur gâcher la vie.

Les deux hommes s’affrontent dans un duel des nerfs qui débute par des relations de « bons voisinages ». On assiste impuissant au mal-être d’un optimiste.

Cette histoire était partie pour être un coup de coeur cependant la fin est signée « Amélie Nothomb ». C’est-à-dire si vous avez déjà lu un de ses romans, vous savez que ça ne finit jamais comme on le pense ou comme on le souhaite.

Les Catilinaires est une oeuvre de Cicéron (en référence au métier de professeur d’Emile).

J’ai longtemps hésité à lui attribuer un 5/5 mais il m’a manqué un « je ne sais quoi » pourtant c’est un très bon livre d’Amélie Nothomb.
Une très bonne lecture ! 

Note :
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été rédigé en 2017 mais il se base sur mon avis de 2016. Il a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture

LECTURE : « Antéchrista » d’Amélie NOTHOMB

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman Antéchrista d’Amélie NOTHOMBCe fut l’un de mes premiers coup de coeur de ma vie de lectrice donc j’ai retenté une lecture pour le vérifier. 

 
Je vous avais déjà parlé de ce roman dans le Challenge 2016 : 3 mois / 3 livres #1.
Auteur : Fabienne Claire NOTHOMB
alias Amélie NOTHOMB
Titre : Antéchrista
Date de l’édition : 2005
Edition : Le Livre de poche
Nombre de pages : 158 p. 

Dates de lecture : 28 mars – 31 mars 2016 (Challenge 2016 : 3 mois / 3 livres #1)Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain


Résumé : Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n’en revient pas de ce bonheur presque écrasant. Elle n’hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l’installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s’affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre.

Mon avis :

J’ai effectué une relecture. En 2007, j’ai lu pour la première fois ce livre : ce fut un coup de coeur !

C’était mon premier roman de l’auteure et c’est ce roman qui m’a donné envie de lire d’autres livres de l’auteure ! 

Je souhaitais effectué cette relecture afin de confirmer ou infirmer ce coup de coeur. 

Le challenge « 3 mois / 3 livres » fut la bonne occasion !

Je ne conseille pas forcément ce livre à tout le monde pour plusieurs raisons.

Les thèmes abordés sont l’adolescence, l’influence et la manipulation. Ce livre vise autant les adolescents que les adultes.

Certains moments sont gênants car la manipulation est insidieuse et oppressante, on a envie d’intervenir !

J’ai eu un coup de coeur pour l’écriture ! On a l’impression d’être sous plusieurs points de vue, celui de Blanche et un point de vue omniscient.

Je souhaiterais parler plus de ce livre cependant, c’est un livre court et je ne peux que vous conseiller de le lire et de me donner vos impressions. 

Je suis heureuse de l’avoir relu ! 

Ce fut une très très bonne relecture et c’est toujours un coup de coeur ! 

Note :
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2016 et l’article a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Mon avis en 2017 n’a pas changé !
Chronique, Lecture

LECTURE : « Les animaux dénaturés » et « Zoo ou l’Assassin philanthrope » de VERCORS

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur Les animaux dénaturés de VERCORS d’après son roman essai et sa pièce de théâtre.  

J’ai lu le roman en lecture complémentaire durant l’année de mon baccalauréat français en 2006 et j’ai lu la pièce de théâtre en 2016. 

Vous pouvez retrouver mon avis sur la pièce dans le Bilan #1 : Challenge « Lire tous ses théâtres ».

 
 Mise en page du roman : 
Auteur : Jean Bruller alias VERCORS
(1926-1991)
Titres : Les animaux dénaturés
Date de l’édition : 1975
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 318 p. 
Dates de lecture du roman : 2006
Genre / Thèmes du roman : Narratif, roman, essai, classiqueRésumé du roman : En Nouvelle-Guinée, une équipe de savants auxquels s’est joint le journaliste Douglas Templemore cherche le fameux « chaînon manquant » dans l’évolution du singe à l’homme. En fait de fossile, ils trouvent une colonie bien vivante. Un colonie de quadrumanes, donc de singes. Mais a-t-on jamais vu des singes troglodytes ? Enterrant leurs morts ? Tandis que les hommes de science s’interrogent sur la nature de leur « tropis », un homme d’affaires voit en eux une potentielle main d’oeuvre à bon marché. La seule parade aux noirs desseins du sieur Vancruysen est de prouver l’humanité des tropis. Raisonner en zoologues plutôt qu’en paléontologues ne résout qu’à demi le problème mais offre à Doug Templemore un moyen d’obtenir la preuve nécessaire. Ce qui l’amène à risquer sa tête pour notre plus vif divertissement, et notre édification, car sous le rire de cette satire allègre se pose la grave question de ce que nous sommes, nous les « personnes humaines », animaux dénaturés. Mise en page de la pièce de théâtre :

Auteur : Jean Bruller alias VERCORS
(1926-1991)
Titres : Zoo ou l’Assassin philanthrope
Date de l’édition : 2003
Edition : Magnard
Nombre de pages : 180 p. 

 

Dates de lecture : 13 mars – 18 mars 2016 Bilan #1 : Challenge « Lire tous ses théâtres »)

Genre / Thèmes : Narratif, théâtre, classique

Résumé : La question philosophique fondamentale est de se demander : qu’est-ce qu’un homme ? Anthropologues, paléontologues, zoologistes et médecins en débattent. L’intrigue de ‘Zoo’ est celle d’un conte philosophique drolatique alliant satire et réflexion morale. L’argument anthropologique sert de cadre à l’investigation philosophique. Il permet, tout en s’amusant, d’acquérir les rudiments nécessaires à l’étude de toutes les sciences humaines.
Je souhaite vous présenter ces deux livres dans une seule et même chronique car ils se complètent et ils traitent de la même histoire. Le roman m’a marqué et le thème abordé est important à aborder. 
Mon avis sur les deux livres :

J’ai lu le roman Les animaux dénaturés en Première dans le cadre de mon Baccalauréat de français. J’étais en filière générale scientifique donc le professeur de français a privilégié ce livre avec le thème des sciences naturelles.

Vercors a écrit dans un premier temps le roman et une adaptation théâtrale de ce roman a été faite par la suite par l’auteur lui-même.

Le thème important de ces deux ouvrages est qu’est-ce que l’Homme et comment considérons-nous une espèce comme humaine ou non. 

Je considère que le roman est un essai philosophique sous forme de roman.

Il faut lire le roman avant la pièce de théâtre ou si vous ne lisez que la pièce, faîtes des recherches sur le thème du roman. Mais je recommande de lire le roman.

C’est un thème qui n’intéressera très certainement pas tout le monde. Il faut apprécier les sciences autant les sciences humaines que les sciences naturelles.

A travers une histoire, le lecteur doit se poser des questions entr’autres sur l’Homme, l’esclavage et l’espèce humaine.

Dans le roman, on est plongé dans une expédition scientifique où les explorateurs découvrent une nouvelle espèce. Toute la réflexion de « classer » cette espèce est rattachée aux méthodes scientifiques du XXe siècle et du contexte social des mêmes époques (ségrégation, esclavage …). Il faut avoir cela en tête car on peut être choqué par les propos et les actes des protagonistes. Le lecteur moderne ne doit pas être choqué sur la question de la race mais il doit prendre en compte les caractéristiques scientifiques et contextuelles de l’intrigue. 

On peut considérer qu’il y a deux temps narratifs dans ce roman : le premier est l’expédition et la réflexion de classification sur cette nouvelle espèce ET le second est les conséquences d’un acte dit « scientifique » et le procès.

Contrairement au roman, la pièce de théâtre ne met pas les faits en contexte ni dans une temporalité. On est directement plongé dans le procès. Cependant, on perçoit dans la mise en scène que l’auteur a voulu faire une alternance entre le procès et l’expédition pour que le spectateur comprenne les faits lors de l’accusation. On retrouve les personnages importants du roman dans la pièce de théâtre et on en introduit des nouveaux.
Le ton du narrateur et les propos des personnages ont une teneur scientifique basé sur les faits et les conséquences de cette réflexion, cependant certains éléments et personnages essayent d’introduire des émotions et un côté humain.

On ne peut qu’être touché par le thème car ces livres nous plongent dans une époque et dans une réflexion qui n’est pas celle actuelle. Aujourd’hui, nous avons répondu à ces questions et nous n’avons plus les mêmes techniques et méthodes d’approches.

L’intérêt de cette histoire est que l’on voit les réflexions scientifiques, le cheminement du théorie en fait approuvé et acquis par la société, le contexte historique et technique et surtout on confronte les idées du XXe siècle à celles d’aujourd’hui. 

Je le conseille aux lecteurs intéressés par les sciences naturelles et humaines !

Ce thème n’intéressera pas tout le monde mais c’est une lecture qui m’a marqué ! 
Note sur les deux livres :
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2016. Cet article a été rédigé en 2017 mais mon avis n’a pas changé ! Il a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture saga

LECTURE : « Joséphine » de Pénélope BAGIEU (3 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur les trois volumes de la saga Joséphine de Pénélope BAGIEU. 
  
J’ai découvert cette bande dessinée grâce au film sorti en 2012.

C’est le film qui m’a donné envie de lire cette bande dessinée : 
 
Ce premier film est très drôle. Il reprend les caractéristiques de la bande dessinée cependant l’histoire est inédite ! Je n’ai pas encore vu le deuxième film sorti en 2016. 
Mise en page des tomes de la saga : 
 

Le format des Editions Jean-Claude Gawsewitch est un grand album et la couverture est cartonnée (format traditionnel des bandes-dessinées). Le livre de poche a publié ces trois volumes en semi-poche et les couvertures sont flexibles. J’ai les formats Le livre de poche. Les dimensions sont : 20,5 cm de haut et 16 cm de large. 

Une histoire correspond à une planche/page. 

Auteur : Pénelope Bagieu est une illustratrice et dessinatrice française. Elle illustre des évènements de la vie quotidienne sur son blog Ma vie est tout à fait fascinante, qui l’a rendu célèbre. Elle publie principalement des bandes dessinées (comme Joséphine et California Dreamin’) et elle a illustré des livres de voyages. 


Saga :

Joséphine
1. Joséphine
2. Même pas mal
3. Change de camp

Editions de publication : Editions Jean-Claude Gawsewitch ou Le livre de poche

Genre / Thèmes : Graphique, BD, humour, contemporain

Date de lecture : 18 octobre 2015 (Bilan lecture d’octobre 2015)

Résumé de la saga : Joséphine a « la trentaine », comme elle dit pudiquement. Elle n’est pas mariée, n’a pas d’enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s’épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une soeur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison. Elle a des parents qui n’habitent pas la même ville mais qui réussissent à l’envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n’arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l’homme idéal, ce à quoi elle s’emploie activement (bars, salles de gym, clubs d’oenologie, Meetic…). En attendant, elle pleure devant les films à l’eau de rose. Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l’origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l’artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus.

Mon avis sur la saga :  
J’aime beaucoup le dessin de Pénelope Bagieu : le coup de crayon et les couleurs utilisées. 
Pénelope Bagieu nous raconte les anecdotes de Joséphine dans sa vie de trentenaire célibataire : ses amours, ses amis, sa famille « parfaite » et son travail. 
 
L’originalité de cette bd est que l’héroïne n’est pas une femme parfaite : Joséphine est très drôle (malgré elle), elle n’a pas un physique de mannequin et elle a des défauts mais elle est très attachante !  C’est une Bridget Jones à la française !
 
C’est une bd girly et très humoristique. Je passe toujours un très bon moment de lecture en les relisant!
 
Chaque planche a un titre a un titre et se termine à la fin de la page. Le nombre de bulles varie : 1 à 10 dessins par page. Les bulles sont découpées sous forme de vignette. 
 
Chaque tome est à 5,60€ dans les éditions Le livre de poche. Si vous vous voulez découvrir cette bd, c’est un petit prix pour passer un bon moment de lecture ! 
 
Je vous conseille cette BD ! 
Note sur la saga : 
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2015 et il a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Il n’a pas changé !
Chronique, Lecture

LECTURE : « Robert des noms propres » d’Amélie NOTHOMB

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman Robert des noms propres d’Amélie NOTHOMB

Je vous avais déjà parlé de ce roman dans le Bilan Lecture d’août et septembre 2015.
Auteur : Fabienne Claire NOTHOMB
alias Amélie NOTHOMB 
Titre : Robert des noms propres
Date de l’édition : 2002
Edition : Le Livre de poche
Nombre de pages : 189 p. 
 
Dates de lecture : 16 septembre – 22 septembre 2015 (Bilan lecture du mois d’août et septembre 2015)

Genre / Thèmes : Narratif, roman / Contemporain  


Résumé : Pour un écrivain, il n’est pas de plus grande tentation que d’écrire la biographie de son assassin. Robert des noms propres : un titre de dictionnaire pour évoquer tous les noms qu’aura dits ma meurtrière avant de prononcer ma sentence. C’est la vie de celle qui me donne la mort.

Mon avis : 

J’ai commencé à lire les livres de l’auteure Amélie Nothomb depuis plusieurs années. Le style de l’auteure fait très souvent débat car soit on aime soit on déteste. Heureusement, je fais partie des personnes qui aiment ses romans. L’oeuvre d’Amélie Nothomb peut se classer en deux catégories : les romans de fiction et des romans faisant/s’inspirant d’évènements de la vie de l’auteure. Depuis quelques années, je fais la collection des livres édités en format poche et je les achète en occasion.

Robert des noms propres fait partie des romans que je n’ai pas encore lu. Ce roman est une fiction et il ne fait pas référence à une période de la vie d’Amélie Nothomb.

C’est un petit livre : il se lit rapidement car il n’y a de chapitre réellement marqué.

Le résumé ne présente pas l’histoire de ce roman. L’histoire est celle d’une petite fille née dans des circonstances horribles mais elle sera élevée dans l’amour inconditionnel. Elle se découvrira une passion pour la danse classique.

Ce livre traite des petits rats de l’opéra, de l’anorexie et du travail pour devenir danseuse étoile.

Je dirai qu’il y a trois histoires dans un seul roman.

En lisant, vous découvrirez pourquoi ce livre se nomme « Robert des noms propres ».

C’est une histoire qui m’a bouleversé sur tous les thèmes traités.

Ce fut un coup de coeur ! 

Selon moi, c’est l’un des meilleurs que je peux conseiller pour tous ceux qui souhaite commencer à lire un roman d’Amélie Nothomb. 

Je le relirai ! 

Note : 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2015 et l’article a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies en 2016. Mon avis en 2017 n’a pas changé !
Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois de janvier 2017

Bonjour les bookaddicts,

Je profite de ce Book haul de janvier 2017 pour vous souhaiter de très bonnes lectures pour cette nouvelle année.

BD

P. BAGIEU, Ma vie est tout à fait fascinante (2016) : 

  • Auteur : Pénélope Bagieu
  • Saga/Titre : Ma vie est tout à fait fascinante
  • Collection / Edition / Editeur : Le livre de poche
  • Genres : BD, humour, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1?
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 5,60 €
  • Résumé : Pénélope Bagieu est une jeune illustratrice parisienne. Elle vit dans le plus petit appartement du monde, sous les toits, en compagnie de son chat rose, de sa collection de chaussures et de ses tracas quotidiens : sa réticence à faire du sport, sa mère envahissante, son chéri qui ne l’écoute pas… Heureusement pour elle, il reste ses copines langues de vipère, les soldes, les séries télé, la presse people et les macarons ! L’auteur croque dans cette bande dessinée les petits riens du quotidien avec beaucoup d’humour et un talent évident : à chaque page, elle nous raconte ses petites histoires et péripéties, tour à tour drôles, justes et émouvantes.
  • Commentaires : C’est une petite BD qui me fait penser à la saga de la même dessinatrice : Joséphine.

ROMANS

K. BIVALD, La bibliothèque des coeurs cabossés (2016) :

  • Auteur : Katarina BIVALD, suédoise
  • Titre : La bibliothèque des coeurs cabossés
  • Collection / Edition / Editeur : J’ai Lu
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 8,00 €
  • Résumé : Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…
  • Commentaires : C’est un livre qui me tentait beaucoup dès sa sortie ! Il a eu beaucoup de succès donc j’ai hâte de le découvrir. J’aime beaucoup les livres qui parlent de livres. Cette édition limitée est magnifique : hard-back et tranche décorée de pois.

P. BROWN, Red Rising 2 (2016) :

  • Auteur : Pierce BROWN, américain
  • Saga : Red Rising
  • Titre : Golden Son
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, jeunesse, science-fiction
  • Nombre de tomes : 2/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 18,00 €
  • Résumé du premier tome : « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. » Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.
  • Commentaires : J’ai hâte découvrir cette saga !

R. DAHL, Charlie et la chocolaterie 1 (1997) :

  • Auteur : Roald DAHL, anglais
  • Saga/Titre : Charlie et la chocolaterie
  • Collection / Edition / Editeur : Folio junior
  • Genres : Roman, jeunesse
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 6,80 €
  • Résumé de ce tome : Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n’y entre ni n’en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l’usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché. C’est à une merveilleuse exploration que nous convie Roald Dahl, à l’intérieur d’une usine fabuleuse qui recèle absolument tout ce dont n’importe quel gourmand peut rêver et aussi d’autres choses qu’il n’aurait pas osé imaginer : des machines qui fabriquent des bonbons inusables ou des chewing-gums-repas, des cascades de chocolat, des caramels qui font pousser les cheveux… Ce roman fantastique plein de saveurs est à déguster comme un bonbon. C’est en même temps un conte moral où les méchants sont punis et l’injustice réparée. Voilà une gourmandise dont on aurait tort de se priver !
  • Commentaires : Je souhaite découvrir cette histoire. Je connais l’intrigue grâce au film de Tim Burton. Je connais également le style de Roald Dahl grâce à son autre livre : Les deux gredins. Ce livre fera parti des « livres jeunesses que je veux garder ».

A. FRASER, Marie-Antoinette (2005) :

  • Auteur : Antonia FRASER, anglaise
  • Titre : Marie-Antoinette
  • Collection / Edition / Editeur : J’ai Lu
  • Genres : Biographie, historique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 9,00 €
  • Résumé : La biographie de Marie-Antoinette qui a inspiré le film de Sofia Coppola. Avec l’objectivité et la précision qui caractérisent toute son œuvre d’historienne, Antonia Fraser retrace le voyage initiatique de la reine. Elle examine, avec un foisonnement de détails, sa personnalité et son parcours : l’enfance, l’influence des liens familiaux, les relations conjugales marquées par un mariage longtemps non consommé, la venue tant attendue de ses enfants, son idylle avec le comte Axel de Fersen, ses contacts avec de grandes figures de la Révolution, et enfin ses efforts héroïques pour sauver sa famille, et la monarchie de la tempête révolutionnaire. 
  • Commentaires : La reine Marie-Antoinette est l’une de mes reines préférées. Il existe deux biographies de Marie-Antoinette que je souhaite lire et avoir dans ma bibliothèque : celle de Frasier (celle-là) et celle de Zweig. Je suis heureuse d’avoir trouvé cette biographie en boutique d’occasions. Ce livre rejoint ma collection de livres sur l’histoire. C’est également la biographie qui a inspiré le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola.

A. GODBERSEN, The Luxe 1 (2008) :

  • Auteur : Anna GODBERSEN, américaine
  • Saga : The Luxes
  • Titre : Rebelles
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel
  • Genres : Roman, jeunesse, romance
  • Nombre de tomes : 1/4
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 7,10 €
  • Résumé de ce tome : Dans le New York de la fin du XIXe siècle, Elizabeth Holland n’a aucune envie d’épouser Henry Schoonmaker, le riche fiancé choisi par ses parents, d’autant plus qu’elle aime Will, le domestique de la maison. Elles sont belles, riches, snobs, amoureuses et prêtes à tout pour trouver un mec, l’argent et la gloire… Scandales, drames et complots sur fond d’humour et de passion : le roman d’une jeune fille libre en 1899 à Manhattan.
  • Commentaires : J’ai toujours aimé les couvertures de cette saga. Il semble que cette saga est un genre de « Gossip Girl » au XIXe siècle.

P. GREGORY, The Tudor series 3 (2011) :

  • Auteur : Philippa GREGORY, anglaise
  • Saga : The Tudor series
  • Titre : L’héritage Boleyn
  • Collection / Edition / Editeur : Editions Archipoche
  • Genres : Roman, historique
  • Nombre de tomes : 3/7
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8,65€
  • Résumé de ce tome : 1536. Henri VIII d’Angleterre a fait décapiter pour adultère, inceste et haute trahison sa deuxième épouse, Anne Boleyn, qui n’a pas enfanté l’héritier mâle qu’il espérait. Quelques jours plus tard, il épouse Jane Seymour, qui lui donnera un fils – le futur Edouard VI – mais décèdera en couches en 1537. 1539. Le roi se marie avec Anne de Clèves – faire alliance avec les Protestants est d’une importance stratégique. D’abord éblouie par les fastes de la cour, la nouvelle reine se sent vite prise au piège. Et surtout menacée par la très jeune Catherine Howard, nièce de l’ambitieux Thomas, duc de Norfolk… Pourra-t-elle échapper à l’héritage funeste ? Faisant suite à Deux Soeurs pour un roi, où Philippa Gregory racontait avec brio la rivalité de Marie et Anne Boleyn, L’Héritage Boleyn plonge à nouveau le lecteur dans les coulisses de la cour d’Angleterre. S’y nouent des intrigues pour accéder – ou conserver – le pouvoir, dont les femmes sont souvent les premières victimes…
  • Commentaires : J’ai le tome Deux soeurs pour un roi dans ma pile à lire. Ce présent tome est la « suite » directe de Deux soeurs pour un roi. C’est un tome que je n’aurai jamais cru trouver en occasion donc j’ai foncé sur cette opportunité !

GUDULE, La bibliothécaire (2002) :

  • Auteur : GUDULE, belge
  • Titre : La bibliothécaire
  • Collection / Edition / Editeur : Folio / Folio junior
  • Genres : Roman, jeunesse, fantastique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 4,95 €
  • Résumé : Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit ? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l’écriture…
  • Commentaires : J’ai connu ce livre dans une vidéo Booktube traitant sur « les livres qui parlent de livres ». J’aime beaucoup ce thème. La bibliothécaire est un petit livre jeunesse. Il rentre dans ma collection de « livres qui parlent de livres » et des livres « pour enfants que je veux garder ».

S. MORGAN, Les frères O’Neil 2 (2015) : 

  • Auteur : Sarah MORGAN, américaine
  • Saga : Les frères O’Neil
  • Titre : L’exquise clarté d’un rayon de lune
  • Collection / Edition / Editeur : Harlequin
  • Genres : Roman, romance, contemporaine
  • Nombre de tomes : 2/3
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8,90 €
  • Résumé de ce tome : Ca-tas-tro-phi-que. Voilà qui caractérise parfaitement bien l’été qui s’annonce pour Elise Philippe, chef de cuisine surdouée. L’ouverture à Snow Crystal du café qu’elle doit diriger – son bébé, le projet de sa vie – ne cesse d’être repoussée à cause d’une succession d’incidents rocambolesques. Comme si le destin complotait pour lui pourrir la vie ! Heureusement, telle la meringue sur la tarte au citron, voilà que Sean O’Neil rentre au domaine. Le beau, le charismatique et troublant Sean… dans les bras duquel elle a passé la plus belle des nuits, l’été dernier. Oui, là, tout de suite, Sean pourrait être une distraction bienvenue et très, très sympathique. Une distraction de quelques heures, sans attaches ni lendemain. Après tout, ce n’est pas comme si elle risquait de tomber amoureuse, non ?
  • Commentaires : C’est l’achat coup de tête de ce book haul. Je l’ai vu dans cette boutique d’occasion et connaissant tous les bons avis sur ce tome, je me suis laissée tenter. J’ai envie de me laisser tenter de lire des romances contemporaines. Les tomes de cette saga peuvent se lire indépendamment.

A. NOTHOMB, Ni d’Eve ni d’Adam (2014) : 

  • Auteur : Amélie NOTHOMB, belge
  • Titre : Ni d’Eve ni d’Adam
  • Collection / Edition / Editeur : Le livre de poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 6,10 €
  • Résumé : Stupeur et tremblements pourrait donner l’impression qu’au Japon, à l’âge adulte, j’ai seulement été la plus désastreuse des employés. Ni d’Eve ni d’Adam révélera qu’à la même époque et dans le même lieu, j’ai aussi été la fiancée d’un Tokyoïte très singulier.
  • Commentaires : Je collectionne tous les livres de cette auteure. Je n’ai pas encore lu ce livre et il me tente beaucoup.

P. PULLMAN, A la croisée des mondes HS1 (2003) :

  • Auteur : Philip PULLMAN, anglais
  • Saga : A la croisée des mondes
  • Titre : Lyra et les oiseaux
  • Collection / Edition / Editeur : Folio junior
  • Genres : Roman, jeunesse, fantasy
  • Nombre de tomes : HS1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 5,00 €
  • Résumé de ce tome : Un nouvel épisode ensorcelant de la célèbre trilogie A la croisée des mondes, et beaucoup d’autres surprises inédites à découvrir… 
  • Commentaires : Je souhaite lire la saga A la croisée des mondes. Ce tome hors série est très difficile a trouvé car il fut vendu sous l’offre « deux achetés ce livre offert ». C’est un tout petit livre contenant une histoire inédite et des cartes et des documents inédits.

R. RIGGS, Miss Peregrine et les enfants particuliers 2 (2016) :

  • Auteur : Ramson RIGGS, américain
  • Saga : Miss Peregrine et les enfants particuliers 
  • Titre : Hollow City
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, jeunesse, fantastique
  • Nombre de tomes : 2/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16,90 €
  • Résumé du premier tome : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…«  
  • Commentaires : Comment ne pas être au courant de l’existence de cette saga ! Ce sont de magnifiques livres-objets : les photographies soutiennent le texte. Cependant, je n’ai (pour le moment) pas encore le tome 1 car France Loisirs n’a sorti que le tome 2 en Prix Club.

Madame de VILLENEUVE, La Belle et la Bête (2002) :

  • Auteur : Madame de VILLENEUVE, française
  • Titre : La Belle et la Bête
  • Collection / Edition / Editeur : Folio
  • Genres : Conte
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 2,00 €
  • Résumé :  » Le monstre se fit entendre. Un bruit effroyable, causé par le poids énorme de son corps, par le cliquetis terrible de ses écailles et par des hurlements affreux, annonça son arrivée. En voyant approcher la Bête, qu’elle ne put envisager sans frémir en elle-même, la Belle avança d’un pas ferme, et d’un air modeste salua fort respectueusement la Bête. Cette démarche plut au monstre et, se retournant vers la Belle, il lui dit : « Bonsoir, la Belle ».
  • Commentaires : « La Belle et la Bête » est mon histoire préférée ! Il existe deux versions. Il me manquait celle de Madame de Villeneuve, maintenant je vais pouvoir comparer ces deux versions. Cette version du conte a inspiré le film de Christophe Gans.

M. WICKHAM alias S. KINSELLA, Cocktail club (2013) : 

  • Auteur : Madeleine WICKHAM alias Sophie KINSELLA, anglais
  • Titre : Cocktail club
  • Collection / Edition / Editeur : Pocket
  • Genres : Roman, chick-lit
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 7,40 €
  • Résumé : Roxanne, Maggie et Candice travaillent ensemble dans un grand magazine de mode, ce qui ne les empêche pas d’être amies. D’ailleurs les trois copines ont une tradition : une fois par mois, c’est cocktails et gossips au Manhattan Bar. Aujourd’hui, c’est spécial : on fête le départ en congé maternité de Maggie. Qui fanfaronne mais n’en mène pas large à l’idée de se retrouver à la campagne avec un nouveau-né et sa belle-mère. Et on ne peut pas dire que Roxanne lui soit d’un grand réconfort, obsédée qu’elle est par son mystérieux amant marié. Quant à Candice, très perturbée par une histoire familiale compliquée, elle ne trouve rien de mieux qu’inviter la serveuse à partager leur table. Sans réaliser que cette dernière est loin d’être une inconnue bien intentionnée… Le Cocktail Club résistera-t-il à la trahison ?
  • Commentaires : Je collectionne tous les livres de l’auteure Sophie Kinsella (de son vrai nom Madeleine Wickham).

B. WERBER, Cycle des dieux 2 (2005) : 

  • Auteur : Bernard WERBER, français
  • Saga : Cycle des dieux OU Pentalogie du ciel
  • Titre : Le souffle des dieux
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel
  • Genres : Roman, science-fiction
  • Nombre de tomes : 2/3 ou 4/5
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 19,90 €
  • Résumé du premier tome : Quelque part, loin, très loin, se trouve une île que ses habitants appellent Aeden. Là, perchée sur un haut plateau, une ville : Olympie. Dans son cœur, une étrange institution, l’Ecole des Dieux, et ses professeurs : les douze dieux de la mythologie grecque, chargés d’enseigner l’art de gérer les foules d’humains pour leur donner l’envie de survivre, de bâtir des cités, de faire la guerre, d’inventer des religions ou d’élever le niveau de leur conscience. La nouvelle promotion ? Cent quarante-quatre élèves dieux qui vont devoir s’affronter à travers leurs peuples, leurs prophètes, chacun avec son style de divinité. Mais la vie sur Aeden n’est pas le paradis. Un élève essaie de tuer ses congénères, un autre est tombé fou amoureux du plus séduisant des professeurs, Aphrodite, déesse de l’amour, et tous se demandent quelle est cette lumière là-haut sur la montagne qui semble les surveiller…
  • Commentaires : Cette saga parle des dieux grecs, il ne m’en faut pas plus pour vouloir lire cette trilogie. En plus, j’aime le style de Bernard Werber.

MARQUES-PAGES

J’aime beaucoup les marques-pages ! A chaque nouvelle lecture, je change de marque-pages. J’ai redécouvert les marques-pages magnétiques.

Grâce à la vidéo de Patatras sur les marques-pages, j’ai appris que la créatrice Clo’Hey faisait un calendrier de l’avent sur sa boutique Etsy : 24 marques-pages magnétiques dans des enveloppes. 

Si vous voulez découvrir l’ensemble des 24 marques-pages, je vous invite à vous abonner sur mon Instagram

 

Et vous ? 

 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :
Cet article a été rédigé en 2017 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu.
Book haul, Haul

BOOK HAUL de décembre 2016

Bonjour les bookaddicts, 

Je vous présente mes achats durant le mois de décembre 2016.

COMICS  
COLLECTIF, Batman Anthologie (2016) : 

  • Titre : Batman Anthologie
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Comics, super-héros
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 25€
  • Résumé : La légende du plus célèbre des héros de comics en vingt récits réalisés par ses plus grands auteurs. Bill FINGER, Bob KANE, Frank MILLER, Dennis O’NEIL, Paul DINI, Neal ADAMS, et bien d’autres se retrouvent au sommaire de cette anthologie inédite. En conclusion de cet ouvrage, la première partie inédite de « Batman Année Zéro » par Scott SNYDER et Greg CAPULLO !
  • Commentaires : C’est une anthologie regroupant plusieurs histoires sur le super-héros Batman. Le genre Comics fait le « buzz » sur Booktube. C’est un genre que je n’ai jamais lu donc j’ai profité des 100 points pour découvrir. Il y a différents dessinateurs donc différents graphismes sur des dizaines d’années différentes. A découvrir !

ROMANS

C. HOOVER, Hopeless (2016) : 

  • Auteur : Colleen HOOVER, américaine
  • Saga/Titre : Hopeless
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain, young-adult
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 18,50€
  • Résumé du tome : Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion pour personne depuis son enfance. Alors quand elle croise Holder, le bad boy du lycée, elle est surprise de l’effet qu’il a sur elle. Sky comprend rapidement qu’Holder n’est pas celui que tout le monde croit et leur relation devient passionnée. Peu à peu, elle découvre grâce à lui la vérité sur son passé. Tous deux étaient amis et voisins dans leur enfance. Mais elle ne s’en souvient pas…
  • Commentaires : Je n’aime pas la romance jeunesse ! Cependant, ce livre est tellement aimé sur la blogosphère et la booktube. J’ai profité des 100 points. Je trouve que l’édition France Loisirs est très belle grâce à l’effet miroir et le visage en couverture. Je fais confiance aux avis donc je laisse la chance à ce livre et à l’auteur pour me faire aimer la romance contemporaine jeunesse/young-adult !

P. SHULMAN, Grimm Legacy 3 (2016) : 

  • Auteur : Polly SHULMAN, américaine
  • Saga : Grimm Legacy
  • Titre : Le cauchemar Edgar Poe
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, jeunesse, fantastique
  • Nombre de tomes : 3/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16,90€
  • Résumé de ce troisième tome : Au lycée, Susannah est surnommée  » Sukie la Bizarre « . Il faut dire qu’elle vient d’emménager dans le manoir de sa grand-tante réputé hanté… et qu’elle est constamment suivie par le fantôme de sa soeur Kitty, décédée des suites d’une maladie. Depuis ce drame, ses parents ont perdu leur emploi ; voilà pourquoi ils se sont installés chez la vieille tante Hepzibah et pourquoi le père de Sukie doit vendre des objets au marché aux puces. Un jour où elle l’aide, deux jeunes gens lui réclament un vieux balai qui n’est pas à vendre : il s’agit d’Elizabeth et Andreas, qui travaillent au Dépôt d’Objets Empruntables de la Ville de New York. Cette extraordinaire bibliothèque n’accueille que des objets ayant un jour marqué l’Histoire ou la littérature. Or, Elizabeth est très intéressée par le manoir où vit Sukie, car il a été le théâtre d’une ancienne légende. Peut-être y reste-t-il des choses qui auraient leur place dans l’annexe Edgar Poe, spécialisée dans les romans fantastiques et d’horreur ? Sukie se renseigne sur cette fameuse légende : elle est extrêmement sombre, et il y est question d’un trésor disparu. Voilà qui pourrait régler les problèmes financiers de la famille… à condition que l’histoire ne soit pas fictive. C’est du moins ce que pense Sukie jusqu’à ce qu’elle pénètre dans le Dépôt et découvre que les merveilles qui y sont entreposées ont les mêmes pouvoirs que dans les romans dont elles sont issus…
  • Commentaires : J’attends avec impatience ce troisième tome ! Je n’ai pas encore lu le premier tome de cette saga mais je sais d’avance que cela va être une saga coup de coeur ! Tous les tomes ont des couvertures magnifiques ! Il me semble que l’on peut lire les tomes « indépendamment » mais il me semble que certains éléments sont mentionnés d’un tome à l’autre (à vérifier). Je compte lire cette saga durant l’année 2017 !

T. TERRY, Effacée 2 et 3 (2016) : 

 
  • Auteur : Teri TERRY, anglaise
  • Saga : Effacée
  • Titres : 2. Fracturée ET 3. Brisée
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, science-fiction, jeunesse
  • Nombre de tomes : 2-3/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16,50€ (chaque tome) 
  • Résumé du premier tome : Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d’étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s’obstinaient à remonter à la surface…
    Petit à petit, le doute s’installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n’est pas certaine de vouloir le découvrir, d’autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s’avérer difficile à supporter … Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l’on ignore d’où l’on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l’Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire…
  • Commentaires : Je poursuis l’acquisition de cette saga qui m’a été conseillée ! J’aime les dystopies et le thème m’intrigue. Hâte de découvrir cette saga : je la lirai en 2017 ! Les couvertures sont vraiment très belles !

MES CADEAUX

S. BERN, Secrets d’Histoire 7 (2016) : 

  • Auteur : Stéphane BERN, français
  • Saga/Titre : Secrets d’Histoire
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel
  • Genres : Manuel, histoire
  • Nombre de tomes : 7/7?
  • Résumé du tome : Qui fut véritablement Barbe-Noire, au-delà de sa légende sanglante ? Saviez-vous que Beaumarchais était un agent secret de Louis XV ? Élisa Bonaparte, la plus discrète des sœurs de Napoléon, n’était-elle pas selon l’empereur « la meilleure de ses ministres » ? Pourquoi le général Boulanger a-t-il refusé de renverser la République ? Comment Casanova, l’écrivain et séducteur, s’est-il évadé d’une prison au toit de plomb ? Qui fut véritablement Wallis Simpson, celle que la reine Elisabeth considérait comme sa plus grande ennemie après Hitler ? Comment Puyi, le dernier empereur chinois, a-t-il pu monter trois fois sur le trône impérial pour en être chassé trois fois ?
  • Commentaires : J’adore les émissions et les livres présentés par Stéphane Bern. On m’a offert l’édition collector qui contient un DVD supplémentaire !

COLLECTIF, 13 à table 2017 (2016) : 

  • Titre : 13 à table ! 
  • Collection / Edition / Editeur : Pocket
  • Genres : Nouvelles, contemporain
  • Nombre de tomes : 3/3?
  • Résumé : Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.
  • Commentaires : Ce livre est le prétexte de lire des nouvelles et de découvrir des auteurs francophones.

S. ELDERKIN, E. BERTHOUD, Remèdes littéraires (2016) : 

  • Auteurs : Susan ELDERKIN, Ella BERTHOUD
  • Titre : Remèdes littéraires : se soigner par les livres
  • Collection / Edition / Editeur : Le livre de poche
  • Genres : Manuel, essai
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Résumé : Que vous souffriez d’agoraphobie, de la crise de la quarantaine, d’une jambe cassée, du hoquet ou d’un chagrin d’amour, soyez rassuré ! Vous trouverez dans ce livre le roman qui vous soignera et remplacera avantageusement toute votre armoire à pharmacie. Grâce à nos Remèdes littéraires, vous pourrez traiter les pathologies suivantes : abandon, alcoolisme, calvitie, chagrin d’amour, mal de dos, hémorroïdes, hypertension, insomnie, jalousie, maternité, obésité, rhume des foins, solitude, vieillissement… Et bien d’autres encore !
  • Commentaires : J’adore les conseils de lecture ! Ce livre se présente sous la forme de dictionnaire de maux et pour « soigner ce maux » les auteurs présentent des livres.

J.K. ROWLING, J. KAY, Harry Potter 2 (2016) : 

  • Auteur : J.K ROWLING, anglaise et Dessinateur : Jim KAY, anglais
  • Saga : Harry Potter
  • Titres : 2. Harry Potter et la chambre des secrets
  • Collection / Edition / Editeur : Gallimard
  • Genres : Roman illustré, jeunesse, fantastique
  • Nombre de tomes : 2/7
  • Résumé : Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.
  • Commentaires : Je commence la collection des Harry Potter dans cette collection/édition illustrée. Je souhaite les relire et quoi de mieux que dans cette version sublime ! Le tome 2 est l’un de mes tomes préférés de cette saga !

Et vous ? 

 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :
 
 Cet article a été rédigé en 2017 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu.