Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « A la croisée des mondes HS1. Lyra et les oiseaux » de Philip PULLMAN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la nouvelle de la saga A la croisée des mondes de Philip PULLMAN, intitulée Lyra et les oiseaux


Auteur : Philip PULLMAN
Saga : A la croisée des mondes
Titre : Lyra et les oiseaux
Date de publication : 2007
Edition / Collection : Folio junior
Nombre de pages : 63 pages
Dates de lecture : 01-02 mars 2017 (Bilan lecture de mars 2017)
Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle / Jeunesse, fantasy
 
Résumé de cette nouvelle HS : « Un nouvel épisode ensorcelant de la célèbre trilogie A la croisée des mondes, et beaucoup d’autres surprises inédites à découvrir…« 

Mon avis :

C’est une nouvelle appartenant la saga fantasy jeunesse A la croisée des mondes de Philip Pullman. l’histoire principale de cette saga. C’est une nouvelle difficile à acquérir car elle a été publiée chez Folio junior lors de l’offre « 2 achetés + 1 offert parmi une sélection » soit elle est rarement vendue en librairie.

Ce petit livre contient la nouvelle, quelques illustrations et quelques documents inédits sur l’univers de la saga. 

J’ai commencé ce petit livre avant d’avoir lu la saga principale. J’avais envie de commencer par la nouvelle pour me donner l’envie de lire par la suite les trois tomes principaux. Malheureusement, j’ai fait une erreur : ne connaissant pas l’intrigue principale ou les personnages, je n’ai pas compris l’intrigue liée à la saga de cette courte nouvelle.

J’ai apprécié les documents annexes qui apportent très certainement une vraie plus value pour les fans de la saga et de l’univers de Philip Pullman.

Bien que je n’aurai pas dû lire cette nouvelle avant les romans, ce fut une déception. L’histoire met  du temps à se mettre en place et elle se conclut un peu trop rapidement. De plus, cette histoire inédite ne m’a rien apporté. Il me semble que l’histoire de cette nouvelle doit être intercaler entre les trois tomes de cette saga (à vérifier quand même).  

Cependant, j’ai envie de découvrir la saga A la croisée des mondes car j’ai aimé le plume de l’auteur et certains éléments de l’univers de cette nouvelle m’ont plus. Il ne me reste plus qu’à découvrir la saga intégrale.

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict

Tu peux retrouver mon avis complet sur la saga dans un article sur la lecture de cette saga

 

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

Publicités
Chronique

MAGAZINE : Oh ! my mag 2017

Bonjour à tous,
Je vous avais mentionné que le magazine As you like a été arrêté en 2017. Il est désormais remplacé par Oh! my magDans un précédent article, je vous avais confié que j’aimé beaucoup le concept du magazine As you like et que j’étais triste d’apprendre la fin de sa parution. J’ai donc voulu me consoler en testant le petit nouveau Oh ! my mag

Dans cet article, je vous présente le concept de ce magazine et mon avis sur deux numéros parus en 2017. 


 

Présentation 

Quésako ? : OH ! MY MAG est un mensuel adressé à un public féminin plutôt jeune (entre 16 ans et 30 ans). Ce nouveau magazine est lancé par Prisma Media et le groupe partenaire Cerise depuis septembre 2017.

Ce magazine est le produit de l’association du magazine féminin sur les influenceuses du moment As You Like et d’un réseau social vidéo féminin. Ce nouveau magazine se veut donc être un mix entre le format papier et l’ère numérique. 

Il a été lancé pour parler à ses lectrices des décryptages des tendances dans les domaines de la mode, de la beauté et du lifestyle, pour apporter des conseils dans les mêmes domaines, pour mettre en lumière des influenceuses blogueuses et instagrameuses nationales et internationales et parler de sujet de société avec une rubrique psycho. 

 
Mise en page : C’est un magazine avec une charte graphique tendance, actuelle et le format est original. 
Les dimensions sont : 22,5 cm de haut et 20 cm de large. Ce format est unique. Il peut se glisser dans un sac à main. 
La couverture est lisse et brillante. En revanche, il y a un jeu de textures de papier à l’intérieur selon le sujet et les rubriques (lisse et brillant ou épais et mat). 
 

Prix de lancement en format papier : 3€ 

Réseaux sociaux : Site web, Facebook, Twitter, Instagram

Vous pouvez le trouver en format papier en librairie et sur internet en format papier ou numérique.

Oh my mag #1 (septembre 2017)
Prix de lancement : 3 €
Nombre de pages : 156 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • Dans le dressing de Frédérique Lopez (styliste et influenceuse)
  • Mix and Match by Benedikte 
  • 12 tips pour se la péter en société 
  • Les vrais hotspots de New York
  • Rencontre avec une légende vivante : Chantal Thomas (créatrice et styliste)
Oh my mag #4 (décembre 2017 – janvier 2018)
Paru : décembre 2017
Prix de lancement : 1,95 €
Nombre de pages :  158 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • Les Obession
  • Dressing de styliste de Virginie Carrozza
  • La petite marque qui monte : Louvreuse
  • La penderie de M et Mme Kitsch
  • 12 tips pour se la péter en société
  • Les vrais hotspots de Londres
  • Rencontre avec une légende vivante : Jean-Charles de Castelbajac (couturier)

Mon avis

Il partait déjà avec des attentes personnelles car j’aimais beaucoup les anciennes parutions d’As you like : je voulais retrouver mes rubriques préférées et le côté découvreur d’influenceurs mais je voulais lui laisser sa chance. 
Ce fut une déception avec le premier numéro ! Cela s’est rattrapé avec ce numéro 4 spécial fêtes de fin d’année ! 
Avant de parler des points négatifs, je tiens à souligner que j’aime la mise en page et la charte graphique adoptées. C’est un point important car c’est la première impression qu’il donne quand on est en librairie et c’est ce qui m’a donné envie de l’acheter. C’est un magazine qui se lit vite et est agréable dans le confort de lecture. 
J’ai retrouvé l’intention en arrière plan de reprendre les clés d’As you like et de surfer sur les réseaux sociaux et des tendances actuelles éphémères. Cependant, il y a eu beaucoup trop d’erreurs selon moi ! 
Mon impression globale sur les 4 numéros parus est qu’Oh ! my mag s’adresse à un lectorat trop ciblé, trop jeune et trop versatile et il s’inscrit dans les magazines mode et tendance adolescente ou jeune femme.
Tout le charme de la découverte des influenceuses du moment a été mis en arrière plan : il n’y a plus la promotion de leurs réseaux sociaux, de leur travail en tant qu’influenceur mais uniquement un nom et une photo.
Le côté mode est trop mis en avant donc il ne se détache pas des autres parutions du même type. Personnellement, je lis d’autres magazines féminins traitant de mode comme le Elle ou Grazia. Les parties sur l’évasion et le lifestyle ont en revanche beaucoup de potentiel et mériteraient d’être plus développé. 
J’ai aimé qu’il traite des sujets  ou des débats de la société actuelle mais en lisant de plus prêt, les sujets « Féminisme – Libres et rebelles really ? » ou « 30 ans, pas d’enfant et alors ? » j’ai constaté une envie de bien faire mais vite rattrapée par les clichés. Les sujets psycho-sexo et celui de la reine des haters ne m’ont pas intéressés et ils ne m’ont même pas amusé. 
En revanche, j’ai eu un coup de coeur pour les articles sur les stylistes et les créateurs ! 
 
Mon avis général est une lecture rapide et distrayante mais je ne poursuivrai pas car il manque d’originalité et ce magazine est trop inscrit sur le moment donc je n’aurai pas l’envie de le relire quelques mois plus tard. 



Source photos : Internet

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de décembre 2017

Bonjour les passionnés de lectures, 
 
Le bilan de mois de décembre 2017 comprend 5 lectures :  2 romans, 1 recueil de nouvelles, 1 manga et 1 manuel. 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
G. MCCAUGHREAN, Blanches ténèbres (2010).
Auteur : Géraldine MCCAUGHREAN
Titre : Blanches ténèbres
Tome : 1/1
Edition : Bayard Jeunesse / Millézime
Nombre de pages : 414 pages
Prix : 13,50€

Cf. l’article : LECTURE : « Blanches Ténèbres » de Géraldine MCCAUGHREAN
Cf. l’article : Athéna’s book club : Décembre 2017

Résumé Après le décès de son père, Sym part avec son oncle Victor au pôle Sud, en Antarctique – le rêve de sa vie ! Sur place, la jeune fille se passionne pour le mystérieux « trou de Sommes » dont lui a parlé son oncle et qu’il s’est mis entête de retrouver. Ce serait la plus grande découverte du siècle. Par ce trou, on accéderait à d’autres mondes habités par des  » intra-terrestres « … Seulement, dans cette « obscurité blanche » constante, les conditions de vie s’avèrent difficiles. Au fur et à mesure que les jours passent, Sym se rend compte qu’elle est manipulée depuis le début par son oncle, diabolique et illuminé… Une histoire fantastique où les personnages révèlent leur vrai visage lors des épreuves qu’ils endurent, et une étrange histoire d’amour.
Format lu : Livre, grand format
Date de lecture : 01 – 11 décembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du Athéna’s book club
J’ai acheté ce livre en sachant que je voulais le lire à cette période de l’année (hiver, cold winter challenge …). L’intrigue se déroule sur le continent glacé de l’Antarctique. Cependant, ce fut une énorme déception et une lecture difficile car j’ai détesté l’intrigue énigmatique, le caractère de l’héroïne et les personnages malsains de Titus et Victor.
Ce livre a provoqué une panne de lecture ! 
Note : 2/5 (Flop, j’ai détesté) 
Liens : FacebookLivraddict
 
E. FLOYD, 1001 secrets pour rayonner de santé (2014).
Auteur : Esme FLOYD
Titre : 1001 secrets pour rayonner de santé
Tome : 1/1
Date de publication : 2014
Edition : Marabout
Nombre de pages : 144 pages
Prix : 7,99€

Cf. l’article : LECTURE : « 1001 secrets pour rayonner de santé » d’Esme FLOYD

Résumé Les détails qui changent tout pour être en forme et décupler votre énergie. S’appuyant sur les dernières recherches de la médecine, ce livre vous aidera à faire les petits changements qui vont améliorer durablement votre santé et votre forme. Il vous propose des remèdes simples et naturels face aux petits soucis et de nombreux conseils de prévention pour renforcer votre santé : de la nutrition au sport en passant par le bien-être physique et moral. Avec une attention particulière aux âges de la femme, de l’acné adolescente aux bouffées de chaleur de la ménopause. Un index complet et des chapitres thématiques : nutrition et régime, bien-être, maladies et astuces santé, questions de femmes, soin du corps, stress et anti-stress, mode de vie.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 11 décembre 2017
Mon avis rapide Un bon livre pour apprendre soin de soi ! 
J’aime lire des livres sur le développement personnel. C’est le genre de livres qui nous donne des astuces « naturelles » pour prendre soin de soi. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
M. MEYER, Heartless (2017).
Auteur : Marissa MEYER
Titre : Heartless
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Edition : PKJ
Nombre de pages : 606 pages
Prix : 18,50 €
Cf. l’article : LECTURE : « Heartless » de Marissa MEYER

Résumé Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ? La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union. Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi. Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 03 – 28 décembre 2017
Mon avis rapide Un roman lu en lecture commune et m’a sauvé de ma panne de lecture ! 

J’ai acheté ce roman en décembre 2017 et je voulais le lire tout de suite ! Je l’ai lu avec Maud de la chaîne Youtube Des livres / Une fille et une de ses abonnées.
J’aime « détester » le personnage de la reine de coeur du conte original « Alice au Pays des merveilles » de Lewis Carroll. Je voulais comprendre la génèse de ce personnage emblématique !
J’ai découvert la plume de Marissa Meyer avec ce one-shot.
J’ai beaucoup aimé la fin de ce roman où tout s’enchaîne et cela éclaircit l’intrigue du livre mais l’histoire met du temps à se mettre en place !
Note : 3/5 (J’ai aimé mais quelques éléments m’ont gêné) 
Liens : FacebookLivraddict

COLLECTIF, 13 à table ! 2018 (2017).

Titre : 13 à table ! 2018
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2017
Edition : Pocket
Nombre de pages : 207 pages

Cf. l’article : LECTURE : « 13 à table ! 2018 »

Résumé  Pour la quatrième édition, 13 à table ! et les Restos du Cœur reviennent avec un recueil de 13 nouvelles sur le thème de l’amitié.

Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 15-27 décembre 2017
Mon avis rapide Un recueil de nouvelles sur l’amitié ! 
J’achète désormais les tomes de cette collaboration d’auteurs francophones pour les Restos du Coeur au fur et à mesure ! C’est le petit dernier paru et c’était le dernier à lire pour moi ! Donc je suis à jour !
J’ai acheté ce livre et je l’ai lu au mois de décembre 2017 ! Ce fut un petit coup de coeur car j’ai eu quelques nouvelles coup de coeur et le thème de l’amitié est respecté par tous. J’ai pu aussi découvrir la plume d’auteurs. 
Note : 4/5 (très bonne lecture, un mini coup de coeur)
Liens : FacebookLivraddict 

ONE et Y. MURATA, One-Punch Man 1 (2016).
Auteurs et dessinateurs : ONE et Yusuke MURATA
Saga / Titre : One-Punch Man 1
Tome : 1/6?
Edition : Kurokawa
Nombre de pages : 105 pages
Prix : 6,80€
Résumé Saitama est un jeune homme sans emploi. Un jour, il rencontre un homme crabe qui recherche un jeune garçon au menton fendu. Saitama finit par rencontrer ce jeune garçon et décide de le sauver de l’homme crabe, qu’il arrive à battre difficilement. Dès lors, Saitama décide de devenir un super-héros et s’entraîne pendant trois ans. À la fin de son entrainement, il remarque qu’il est devenu chauve et fort, tellement fort qu’il arrive désormais à battre tous ses adversaires avec un seul coup de poing, ce qui fait que Saitama s’ennuie et ce n’est pas prêt de s’arranger. Malgré sa force, les situations de mal-entendu vont s’accroître et le faire passer pour un loser et un tricheur.
Format lu : Livre, poche, manga
Dates de lecture : 29 décembre 2017
Mon avis rapide Un manga super-héros loufoque! 
J’ai lu ce manga sur un coup de tête. C’est un manga sur le fait de devenir super-héros dans une société en difficulté : il y a des monstres, des blagues, des personnages atypiques … L’intrigue n’est pas clairement définie dans ce premier tome. Je ne lirai pas la suite !  
Note : 2/5 (Bof bof) 
Liens : FacebookLivraddict
Peu de lectures à cause d’une panne de lecture  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de décembre sur la chaîne youtube du blog : 

 

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Blanches ténèbres » de Géraldine MCCAUGHREAN

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le roman Blanche ténèbres de Géraldine McCAUGHREAN. 

Je vous recommande ce roman pour le Cold Winter Challenge 2017 ! J’ai sélectionné ce livre pour le thème « Hiver » du Athéna’s book club
Auteur : Geraldine McCAUGHREAN
Titre : Blanches ténèbres
Tome : 1/1
Date de publication : 2010
Nombre de pages : 414 pages
Edition : Bayard Jeunesse / Millézime
Prix : 13,50€
 


Format lu : Livre papier, grand format 

Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse

Résumé :  Après le décès de son père, Sym part avec son oncle Victor au pôle Sud, en Antarctique – le rêve de sa vie ! Sur place, la jeune fille se passionne pour le mystérieux « trou de Sommes » dont lui a parlé son oncle et qu’il s’est mis entête de retrouver. Ce serait la plus grande découverte du siècle. Par ce trou, on accéderait à d’autres mondes habités par des  » intra-terrestres « … Seulement, dans cette « obscurité blanche » constante, les conditions de vie s’avèrent difficiles. Au fur et à mesure que les jours passent, Sym se rend compte qu’elle est manipulée depuis le début par son oncle, diabolique et illuminé… Une histoire fantastique où les personnages révèlent leur vrai visage lors des épreuves qu’ils endurent, et une étrange histoire d’amour.
Dates de lecture : 01 – 11 décembre 2017 (Bilan lecture de décembre 2017)

Mon avis :

J’ai acheté ce livre en septembre 2017 et je voulais le lire justement à la période du challenge Cold Winter car sa couverture et son résumé rentre parfaitement à un thème de ce challenge hivernal. 

C’est une véritable découverte : à la fois de l’autrice et du sujet des expéditions scientifiques en Antarctique. 

 
On suit le personnage de 14 ans de Sym/Symone. Elle est passionnée par les expéditions vers les Pôles. C’est le cliché de l’adolescente introvertie avec peu d’estime d’elle-même et entourée de relations toxiques. Elle vit avec sa mère et son père est mort. Elle est très proche du meilleur ami de son défunt père Victor (qu’elle surnomme « oncle »). Elle est atteinte d’handicap auditif : elle est « légèrement » sourde.Ce que j’attendais de cette lecture est un voyage en Antarctique : une destination mytère et inédite. Je fus agréablement surprise que l’autrice nous parle d’explorateurs, de scientifiques travaillant sur des expéditions aux Pôles. Je n’ai personnellement aucune connaissance en la matière donc j’ai trouvé original d’en parler dans un roman adressé à la jeunesse adolescente. 

Ce qui m’a déplu dès le départ est que Sym entretient des relations ambigües et malsaines avec « son oncle » Victor et son ami imaginaire ex-explorateur Titus. Il y a une sorte de triangle malsain autour de Sym avec son oncle, Titus et un amoureux au Pôle Sud.

Quand j’ai commencé ce livre, je pensais retrouver un élément fantastique cependant j’ai découvert au fur et à mesure de ma lecture qu’il n’y avait pas de créatures fantastiques et que ce n’était pas une réécriture de contes. L’élément fantastique est les nombreux dialogues imaginaires entre Sym et Titus. 

J’ai aimé que l’autrice distingue les passages de dialogue imaginaire en italique et la correspondance de Sym en écriture manuscrite par rapport à la mise en page traditionnelle du roman.

On a beaucoup de références à des expéditions scientifiques ou des chercheurs ainsi que sur des romans classiques ou contemporains. Il y a quelques notes en bas de page pour aider le lecteur.

Par le résumé, on sait que Sym va aller en Antarctique cependant on ne sait pas comment et par quel prétexte une jeune fille de 14 ans va s’y rendre. Les explications sont assez floues pour Sym et pour nous. Elle se doute que c’est bizarre mais elle y va car elle veut vivre son rêve. En tant que lectrice avertie, j’ai vu rapidement les incohérences et les raccourcis de l’autrice. C’est pour moi, une déception car il y a beaucoup trop d’éléments irréalistes non contrôlés et j’ai vu beaucoup trop vite certaines péripéties. 

Un des éléments qui m’a gêné est le voyage « imprévu » vers le Pôle Sud trop peu développé. On a un itinéraire très rapide allant de Paris à l’Antarctique. Certes, le lecteur veut arriver en Antarctique mais l’autrice traite ce thème de façon contemporaine et non fantastique donc j’attendais du réalisme ! 

Les actions avant l’intrigue au Pôle sont très rapides car on arrive à cette destination fascinante et dangereuse dès la page 79.

Le reste du livre se déroule en Antarctique. Cette destination est très mystérieuse pour le lecteur mais ce n’est pas réellement le cas pour Sym qui appréhende le danger, car elle a lu beaucoup d’ouvrages sur cette partie du globe.

J’espérais en arrivant au Pôle Sud que les actions s’enchaîneraient de manière plus claire et fluide. L’autrice a peut-être trop travaillé sur l’ambiance ou le suspens, les interrogations de Sym, ces dialogues imaginaires et cela a entraîné beaucoup de longueurs. A contrario, certains passages intéressants sont très vite baclés et s’ils avaient été plus développés, ils auraient apporté plus de réalisme.

Ce livre est inclassable dans un genre défini ! On est certes sur un roman jeunesse contemporain mais je n’arrive pas à l’attribuer aux sous-genres fantastique avec la place importante de Titus ou aventure car Sym vit une véritable épopée en Antarctique. En rédigeant cette chronique, je qualifierai ce roman jeunesse appartenant au genre aventure. 

Je n’ai pas apprécié la personnalité de Sym. Bien qu’elle ne soit âgée que de 14 ans, elle subit les actions malgré le fait qu’elle se doute que ce n’est pas bien. De ce fait, j’ai vécu ses épreuves de manière détachée. Les révélations finales ont été brutales pour Sym mais elles sont à la fois trop rapides, peu développées et quelqu’unes irréalistes. L’autrice nous offre un épilogue sur la vie de Titus donc on reste sur une fin ouverte sur les survivants. 

Je suis déçue par ce roman car il y avait beaucoup de potentiel dans l’intrigue : le voyage en Antarctique, une recherche scientifique, les trahisons …

Malgré ma déception, il y avait des éléments intéressants à développer : la correspondance de Sym à ses amies, l’itinéraire du voyage vers le Pôle Sud, le chemin de retour suite à cette expédition …C’est un one-shot, cependant on a peu d’éléments de réponses. L’autrice aurait dû nous faire un épilogue sur l’avenir des survivants. 

Malgré les bonnes intentions de l’autrice, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de longueurs et de questions en suspens. Je ne le recommande pas et je ne le relierai pas. 

 

Déception mais découverte de l’Antarctique ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de novembre 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
  
Le bilan de mois de novembre 2017 comprend 13 lectures :  1 roman, 4 pièces de théâtre, 3 bds et 5 manuels lifestyle. 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
P. CORNEILLE, Horace (1967).
Auteur : Pierre CORNEILLE, français (1606-1684)
Titre : Horace
Tome : 1/1
Edition : Hatier / Les classiques illustrés
Nombre de pages : 105 pages
Prix : 2€

Cf. la vidéo du challenge : Le grand ménage d’automne de Call me Sab

Résumé En 1640, Corneille a conçu sa véritable première tragédie. L’affrontement de deux cités, Rome et Albe, est symbolisé par celui de deux familles, les Horaces et les Curiaces. Les guerres nationales donnent à la tragédie de Corneille une nouvelle actualité, greffée sur un très antique fond mythique. Horace est une pièce aux sens multiples : historique, politique, amoureux ; elle contient aussi un magnifique éloge de l’amitié virile, et une philosophie du héros, fait pour la solitude et pour la mort, Corneille offre autant de guerres et de sang que le journal télévisé, mais il y ajoute le sens et la beauté : il aide à penser la violence nue.
Format lu : Livre, semi-poche, théâtre
Date de lecture : 03 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du challenge du grand ménage d’automne de Call me Sab ! 
J’ai souhaité lire ce livre pour « vider » ma PAL des pièces de théâtres que je n’ai toujours pas lu. C’est une tragédie fratricide en Italie antique. J’ai surtout aimé connaître le point de vue des femmes tiraillées entre leurs époux et leurs frères. Cette pièce contient 5 actes et elle est écrit en vers. 
Note : 3/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
 
L. FERRY, Thésée et le minotaure (2017).
Auteur : Luc FERRY
Dessinateurs : Clotilde BRUNEAU et Mauro DE LUCA 
Titre : Thésée et le minotaure
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 46 pages
Prix : 14,50€

Cf. l’article : LECTURE : « Thésée et le minotaure » de Luc FERRY
Cf. l’article : Athéna’s book club : Novembre 2017

Résumé Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes. Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au cœur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend…
Format lu : Livre, grand format, hard-back, BD
Dates de lecture : 03 novembre 2017
Mon avis rapide Un coup de coeur BD ! 
Il rentre parfaitement dans le thème sur la mythologie du Athéna’s book clubCette collection dirigée a tout pour me plaire et ça c’est confirmé avec ce volume ! A travers la BD, on apprend les grandes lignes du mythe et c’est bien documenté ! A la fin de ce volume, nous avons des pages historiques sur des faits analysés sur ce mythe. 
Note : 5/5 (COUP DE COEUR) 
Liens : FacebookLivraddict
COLLECTIF, Elfes 4-5 (2013-2014).
 
Saga : Elfes

Titres : 4. L’élu des semi-elfes et 5. La dynastie des elfes noirs

Tome : 4-5/17?
Dates de publication : 2013-2014
Edition : Soleil
Nombre de pages : env. 50 pages
Prix : 14,95 € (pour chaque tome)
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Elfes »

Résumé du tome 4 Les semi-elfes n’ont ni pays, ni patrie, ni roi, ni unité. Ce sont des bâtards dégénérés qui vivent éparpillés et disséminés. Détestés par les races « pures », ils sont persécutés, chassés, bannis, emprisonnés, lorsqu’ils ne sont pas purement et simplement éliminés à la naissance. Mais les temps changent. Sous l’impulsion de Naah-Taal, l’Élu, l’heure est venue du Grand Rassemblement…
Résumé du tome 5  Au sein de chaque race d’elfes naissent parfois des enfants porteurs de gènes différents. En grandissant leur vraie nature se révèle : ce sont des Efles noirs. Repéré par un recruteur, le petit Gaw’er, libre Efles bleu courant les océans, est arraché à ses parents et remporté vers la sombre citadelle-école de Slurce. Là, il va grandir et subir le dur apprentissage destiné à canaliser ses pulsions et à faire de lui un tueur froid et impitoyable. Mais Slurce cache aussi un inquiétant secret, celui du destin des Efles noirs…
Format lu : Livre, BD, fantasy
Dates de lecture : 06 novembre 2017

Mon avis rapide Une bande dessinée fantasy adulte sur les elfes ! 

Je souhaitais me plonger dans une histoire fantasy adulte avec des elfes, des hommes et des orks… Les tomes peuvent se lire indépendamment car les personnages ne sont pas les mêmes. Dans le tome 4, on découvre les semi-elfes, enfant d’un elfe et d’un humain et leur combat pour trouver leur place. Dans le tome 5, on découvre les Elfes noirs, considérés comme « les méchants » mais c’était une race d’elfe que je voulais découvrir.  

Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

M. ROHDE, Initiation au sketchnote (2016).

Auteur : Mike ROHDE, américain
Titre : Initiation au sketchnote
Tome : 1/1
Dates de publication : 2016
Edition : Eyrolles
Nombre de pages : 207 pages

Cf. l’article : LECTURE : « Initiation au sketchnote » de Mike ROHDE

Résumé  Le fondateur de ce concept Mike Rohde décrit les principes fondamentaux de cette forme innovante de prise de note. Il s’agit de mettre en oeuvre les compétences visuelles naturelles en vue de remplacer le texte par des dessins, des illustrations, des icônes et d’autres éléments visuels. Avec des exemples de mise en application.

Format lu : Livre, grand format, manuel
Dates de lecture : 05-06 novembre 2017
Mon avis rapide Parfait pour apprendre le sketchnote / une autre méthode de prise de notes ! 
J’avais envie de m’initier au sketchnote et le mieux pour moi est de lire le livre du fondateur de cette technique de prise de notes. Ce fut une excellente méthode car Mike Rohde explique les fondements et les bases de sa méthode et c’est un livre exemple proprement dit. Le livre est écrit en « sketchnote » mais c’est très clair, simple et explicatif !
Note : 5/5 (coup de coeur, très bonne lecture)
Liens : FacebookLivraddict 

MOLIERE, Les précieuses ridicules (1970).
Auteur : MOLIERE alias Jean-Baptiste POQUELIN, 
français (1622-1673)
Titre : Les précieuses ridicules
Tome : 1/1
Edition : Larousse / Les classiques
Nombre de pages : 105 pages
Prix : 2€
Cf. la vidéo du challenge : Le grand ménage d’automne de Call me Sab
Résumé Deux provinciales, la tête farcie de romans, débarquent à Paris en quête de princes charmants et de succès mondains. Méprisant deux honnêtes prétendants qui leur parlaient mariage, elles succombent au charme tapageur de deux galants enrubannés qui leur promettent amour et gloire… Mais, horreur ! Voilà ces beaux messieurs rossés et démasqués par les prétendants… dont ils n’étaient que les valets ! Au rythme époustouflant de la farce, mais avec la finesse d’un moraliste, Molière fait le procès de la préciosité et pose l’éternelle question du snobisme.
Format lu : Livre, poche, théâtre
Dates de lecture : 10 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du challenge du grand ménage d’automne de Call me Sab ! 
J’ai souhaité lire ce livre pour « vider » ma PAL des pièces de théâtres que je n’ai toujours pas lu. C’est une comédie en 1 acte écrit en prose. 
Note : 2/5 (Bof bof) 
Liens : FacebookLivraddict
P. CORNEILLE, Horace (1967).
Auteur : Jean RACINE, français (1639-1699)
Titre : Andromaque
Tome : 1/1
Edition : Larousse / Nouveaux classiques
Nombre de pages : 95 pages
Prix : 2€
Cf. la vidéo du challenge : Le grand ménage d’automne de Call me Sab

Résumé Dans un monde traumatisé par la Guerre de Troie et ses séquelles, Andromaque, la survivante, voudrait se vouer à son deuil. Mais elle et son fils ne sont que des proies pour des jeunes gens qu’emportent leurs passions, le désir, l’envie, la jalousie.
Format lu : Livre, poche, théâtre
Date de lecture : 12 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du challenge du grand ménage d’automne de Call me Sab ! 
J’ai souhaité lire ce livre pour « vider » ma PAL des pièces de théâtres que je n’ai toujours pas lu. C’est une tragédie grecque suite à la Guerre de Troie. 
Note : 3/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
C. NEUVILLE, Mon cahier Perfect timing (2017).
Auteur : Cécile NEUVILLE
Titre : Mon cahier Perfect timing
Tome : 1/1
Edition : Solar Editions / Mon cahier
Nombre de pages : 92 pages
Prix : 7,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Mon cahier Perfect timing » de Cécile NEUVILLE

Résumé Objectif : booster tout son potentiel ! En suivant ses rythmes naturels, on est en phase avec son organisme et on s’assure qu’il fonctionne à son plein potentiel. Se coucher et se lever à la bonne heure, c’est être fraîche et pleine de peps en dormant seulement 6 h par nuit. Manger à la bonne heure, c’est bénéficier au maximum de tous les nutriments sans grossir. Faire du sport au bon moment, c’est être ultra performante pendant sa séance. Il suffit de trouver le bon tempo ! A la clé : un max de peps, d’efficacité, une silhouette au top, une humeur au beau fixe… et un bonus de temps pour soi ! Au programme : – Le chronotype de la lectrice, pour connaître ses rythmes, qu’on soit une lève-tôt ou une couche-tard, être en phase avec son organisme et tout faire au bon moment pour obtenir un effet optimal. – Un coaching personnalisé de 3 semaines selon son objectif, pour mieux dormir, mieux manger, être plus en forme, être plus performante en training, plus zen… – Des rituels chrono feel good par saison, pour être au top toute l’année, qu’on ait envie d’hiberner (en hiver) ou de ne plus du tout se coucher (en été) !
Format lu : Livre, cahier
Date de lecture : 13-14 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture sur la gestion de notre horloge biologique et la chronobiologie ! 
J’aime beaucoup le format cahier des éditions Solar ! Ce livre permet de faire le point sur l’horloge biologique et la chronobiologie de manière pédagogique simple et claire. L’autrice reprend les méthodes actuelles sur l’organisation temporelle dont celle du Miracle Morning d’Hal Elrod. L’autrice propose un test pour connaître son profil d’après la méthode scientifique de Quand ? de M. Breus. Elle nous donne ensuite un planning journalier selon notre profil animal. Très bonne lecture !
Note : 5/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
MARIVAUX, Les fausses confidences (1973).
Auteur : Pierre Carlet de Chamblain de MARIVAUX
Titre : Les fausses confidences
Tome : 1/1
Edition : Larousse / Nouveaux classiques
Nombre de pages : 167 pages
Prix : 2,50€

Cf. la vidéo du challenge : Le grand ménage d’automne de Call me Sab

Résumé Araminte est une jeune veuve sereine, naturelle et sans préjugés. Comment, riche à millions, peut-elle, dans le courant de l’après-midi, se décider à épouser le jeune homme pauvre qu’elle avait engagé le matin comme intendant ? En montant contre son héroïne un complot impitoyable, Marivaux lui permet de vivre une véritable histoire d’amour où elle se libère de son entourage en exerçant son droit au bonheur. Il y associe étroitement l’émotion, le comique et la critique sociale, la lucidité et le rêve.
Format lu : Livre, poche, théâtre
Date de lecture : 18-19 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du challenge du grand ménage d’automne de Call me Sab ! 
J’ai souhaité lire ce livre pour « vider » ma PAL des pièces de théâtres que je n’ai toujours pas lu. C’est une comédie. Ce fut une bonne lecture !
Note : 3/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
R. WARE, Promenez-vous dans les bois … pendant que vous êtes encore en vie (2017).
Auteur : Ruth WARE, anglais
Titre : Promenez-vous dans les bois … pendant que vous êtes encore en vie
Tome : 1/1
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 390 pages
Prix : 7,40 € (en format poche)

Cf. la vidéo du challenge : PAL du Pumpkin Autumn Challenge

Cf. l’article : LECTURE : « Promenez-vous dans les bois … pendant que vous êtes encore en vie » de Ruth WARE

Résumé Une jeune femme reçoit un message l’invitant à l’enterrement de vie de jeune fille d’une de ses anciennes meilleures amies. Elle arrive dans une grande propriété en verre, perdue au fond des bois. 48 heures plus tard, elle se réveille dans un hôpital couvertes de blessures. Un meurtre a eu lieu pendant la fête. Que s’est-il passé et qu’a-t-elle fait ?
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 11 octobre – 22 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du challenge du Pumpkin Autumn Challenge du Terrier de Guimause ! C’est l’un des livres que vous m’avez choisi sur Youtube !  
Je lis peu de romans des genres policier et thriller mais ce roman est ni l’un ni l’autre : c’est un roman à suspens. J’ai été déçue par cette lecture car l’intrigue commence très tardivement et le résumé est trop alléchant pour le véritable contenu. Ce que je retiens de cette lecture est que j’ai envie de lire des thrillers avec un personnage à personnalité forte : un policier ou un profiler ou un serial killer. Ce sera un de mes objectifs de 2018 !
Note : 2/5 (Je n’ai pas aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
D. LOREAU, Mon sac, le reflet de man âme (2017).
Auteur : Dominique LOREAU
Titre : Mon sac, le reflet de mon âme
Tome : 1/1
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 179 pages

Cf. l’article : LECTURE : « Mon sac, le reflet de mon âme » de Dominique LOREAU
 
Résumé Le sac, sujet si futile en apparence… Mais qu’y a-t-il de plus important que lui si on le considère comme notre unique et vraie demeure ? Le sac, c’est l’aboutissement du minimalisme, l’outil de la liberté, de la légèreté, celui de la dépossession. Porter le monde dans son sac est l’étape ultime d’une vie aboutie, une vie où il n’y a plus rien à perdre, où il n’y a plus rien à désirer si ce n’est le plaisir d’être soi et de bouger, marcher, voyager, vivre avec grâce et élégance. C’est donc tout un art que de choisir, ranger et vider son sac. Vivre « dans son sac », c’est le summum de l’indépendance et de la sagesse. C’est réaliser que rien n’est stable dans la vie, sauf, peut-être, ce garde-fou dont nous avons tous besoin : notre sac.
Format lu : Livre, hard-back, poche
Date de lecture : 19-20 novembre 2017
Mon avis rapide Une super lecture pour les sac addicts et les minimalistes ! 
Je suis une inconditionnelle de sacs à main ! J’en ai actuellement peu mais de bonnes qualités et bien entretenus. Dominique Loreau répond à une question fondamentale : « est-ce que l’on peut se contenter d’un unique sac pour toutes les occasions et tous les âges ? ». Elle nous explique également qu’un sac est le reflet de notre personnalité et que le contenu est propre aux occasions, à la personne et à notre mode de vie. Il est autant adressé aux fashion addicts et aux minimalistes.  J’ai beaucoup aimé cette lecture ! 
Note : 5/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
 
A.-S. LEVESQUE-BRIANCEAU, Mon cahier Super organisé (2017).
Auteur : Anne-Sophie LEVESQUE-BRIANCEAU
Titre : Mon cahier Super organisée
Tome : 1/1
Edition : Solar Editions / Mon cahier
Nombre de pages : 79 pages
Prix : 7,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Mon cahier Super organisé » d’Agnès LEVESQUE-BRIANCEAU

Résumé Le cahier pour réaliser un maximum de choses dans sa journée et profiter à fond de la vie ! Magique : la méthode qui permet de réaliser un maximum d’envies. Abracadabra, il suffit d’optimiser son agenda surbooké pour les y faire entrer. Que l’on soit hyper sollicitée, hyper curieuse ou hyper occupée, les journées semblent toujours trop courtes. Mais être « super désorganisée » n’est pas une fatalité. Découvrez les astuces, méthodes, outils et rituels pour s’organiser, être plus efficace et optimiser son temps. A la clé : moins de stress et beaucoup plus de satisfaction dans son quotidien bien rempli. Au programme : – Des méthodes anti-procrastination, éparpillement, phobie des contraintes, surbooking, pour enfin mettre K.O. la désorganisation, avec le bullet journal, le self-journal, le mind-mapping, le Pomodoro… To-do list power ! – Des rituels soir et matin pour réussir une journée optimale : rituel morning ou rituel du soir, l’idée c’est de profiter, l’esprit tranquille, d’un sommeil apaisé ou d’une journée boostée. – Les astuces pour optimiser son efficacité au bureau, sur les réseaux sociaux (pour poster plus souvent sans y passer sa vie), à la maison (bye-bye corvées). – Des plannings feel good, car s’organiser, c’est faire entrer un maximum d’activités bien-être dans sa journée ! Prendre des moments pour se cocooner, planifier ses objectif de vie, organiser ses soirées et ses sorties, créer son programme de sport, planifier ses repas…
Format lu : Livre, cahier
Dates de lecture : 21-26 novembre 2017
Mon avis rapide Une lecture sur l’organisation et les outils actuels ! 
J’aime beaucoup le format cahier des éditions Solar ! Ce livre permet de savoir quel est notre degré d’organisation, d’avoir des aides méthodologiques par secteur d’activités (maison, ordinateur, travail …) et des outils connectés ou non pour nous aider à s’organiser. Bonne lecture !
Note : 4/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
R.-W. MILLER, Comment faire mon bullet carnet (2017).
Auteur : Rachel W. MILLER
Titre : Comment faire mon bullet carnet
Tome : 1/1
Edition : Marabout
Nombre de pages : 224 pages

Cf. l’article : LECTURE : « Comment faire mon bullet carnet »
 
Résumé La méthode tout en images pour créer votre Bullet carnet ! Vous ne savez pas par où commencer ? Avec cette méthode, tenir un bullet devient facile : à chaque étape sa photographie, pour vous guider et vous inspirer. Vous retrouverez dans ce livre : Les outils clés : le système de symboles, les différentes mises en pages, etc. Les conseils pour créer des habitudes et tenir des résolutions Les modules à créer : vision à 6 mois ou à 4 mois, objectif de l’année ou de la semaine, organisation des menus, tracker des habitudes, les pages de livres à lire ou le niveau d’avancement des séries en cours, les voyages à programmer, etc. Les exercices créatifs : des idées de décoration, des entraînements de calligraphie, comment choisir ses stylos… Vous allez enfin pouvoir créer le Bullet carnet qui vous ressemble. Choisissez parmi toutes les propositions illustrées celles qui vous conviennent le mieux et laissez vous guider !
Format lu : Livre, coffret
Date de lecture : 29 novembre 2017
Mon avis rapide Une super lecture pour commencer le Bullet Journal
Je regarde des vidéos, des comptes Instagram et Pinterest pour m’inspirer sur le Bullet Journal. J’aime beaucoup lire les livres méthodologiques sur le Bullet Journal. Ce fut une excellente lecture pour commencer : le matériel et la philosophie du Bullet Journal, des exemples illustrés, des idées de thèmes à mettre dans son carnet. L’autrice est américaine donc les exemples sont en anglais. J’ai aimé que l’autrice met l’accent sur le fait de tester, de ne pas avoir peur de faire des erreurs ! Je le conseille si vous voulez en savoir plus sur le Bullet Journal.
Note : 5/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
Des lectures pour des challenges, beaucoup de livres de développement personnel  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de novembre sur la chaîne youtube du blog :  

 

Chronique, Lecture saga

LECTURE SAGA : « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès MARTIN-LUGAND (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la duologie Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès MARTIN-LUGAND.   

 

 

Nombre de tomes : 1-2/2
Date de l’édition : 2013-2015
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : env. 300 p.

Saga :
Les gens heureux lisent et boivent du café
1. Les gens heureux lisent et boivent du café
2. La vie est facile, ne t’inquiète pas
Edition de publication : Albin Michel
Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain
 
Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 253 p.
Dates de lecture : 23-27 juillet 2017
Edition lue : Albin MichelRésumé de ce tome : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Avis rapide : Déception !
C’est un livre très populaire. Je voulais le découvrir au vu des nombreux avis positifs et coups de coeur. Je n’ai pas aimé la façon dont l’autrice a traité le thème du deuil et la romance a été bâclée. C’est une lecture contemporaine rapide. Une grosse déception surtout à cause de cette fin ouverte.
Je lirai la suite pour avoir un « meilleur » avis.

Note sur cette nouvelle : 2/5 (déception)

Titre : La vie est facile, ne t’inquiète pas
Date de publication : 2015
Ebook
Dates de lecture : 10-12 août 2017
Edition lue : Albin Michel
Résumé de ce tome : Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

Avis rapide : Une bonne lecture qui rattrape ma déception du tome 1! 

J’ai récemment lu le tome 1: j’ai été déçue vu le grand succès sur ce livre. Je souhaitais donc lire très vite ce tome 2. J’ai mieux aimé ce tome 2. J’ai retrouvé les personnages qui m’ont touché dans le premier tome et j’en ai découvert d’autres. Cependant, les défauts du premier tome sont toujours présents. J’ai passé un meilleur moment de lecture et j’ai été plus touchée par ce tome. 
 

Note sur cette nouvelle : 3/5 (mieux mais déception)

 

Mon avis :

J’avais sélectionné ce livre dans mes emprunts bibliothèques spécial PAL d’été 2017
Je souhaitais découvrir cette histoire à cause de son succès littéraire et de son titre. 

Le titre de cette duologie me plaît beaucoup ! 

J’ai découvert en lisant que « Les gens heureux lisent et boivent du café » était un café littéraire tenu par l’héroïne.

Ce fut malheureusement une déception sur ces deux tomes ! Dans le premier tome, le thème de la reconstruction après un deuil est intéressant et touchant. Cependant, l’héroïne sombre dans une dépression toxique et fait des reproches malvenus à sa famille et son meilleur ami.

Je n’ai pas été touché par le voyage en Irlande car c’est « une destination un peu trop à la mode en ce moment » mais les amoureux de cette destination vont être ravis.

J’ai détesté le personnage masculin trop bourru et homme des cavernes. Le rapport entre Diane et Edward sont haine et amour. Les personnages qui m’ont le plus touché se sont les personnages secondaires.

Gros point négatif : les personnages fument et boivent beaucoup trop ! Je le souligne car c’est trop présent à chaque page.

La fin de ce premier tome reste en suspens ! 

J’ai relevé beaucoup de points négatifs pour cette lecture rapide mais il y a quelques passages agréables.

Mon avis trop mitigé sur ce premier tome m’a poussé à lire le second tome pour me faire une idée plus claire. 

Dans ce second tome, le personnage principale féminin a retrouvé une sorte d’équilibre suite à son voyage irlandais. Diane est plus apaisée et recherche à se reconstruire mais elle reste attacher aux gens de l’Irlande.

On retrouve les personnages du premier tome dans un autre décor et on a le plaisir d’en découvrir d’autres très touchant. 

L’aspect du tabac et de l’alcool est presque disparu dans ce second tome. Lors de ma lecture, j’avais l’impression que l’autrice a fait le grand écart avec ses personnages principaux que l’on retrouve pourtant quelques mois après son premier tome.

D’autres problématiques sont abordées et m’ont beaucoup plus touchées. 

Le titre de ce second tome est plus en adéquation par rapport à celui du premier.

Une bonne fin répondant à mes attentes mais on reste sur une fin en suspens. 

J’avais l’impression de lire une histoire d’un téléfilm, d’où ma déception. 

Je le recommande si vous voulez une lecture sans prise de tête mais ne vous attendez pas à une intrigue retentissante au succès. 

 

Une déception à cause du succès ! 

Note sur la saga :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Quand la nuit devient jour » de Sophie JOMAIN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman de Sophie JOMAIN : Quand la nuit devient jour.   

Je remercie Call me Sab et Des Livres / Une fille car j’ai pu échanger avec elles mon avis lors de ma lecture. 

Auteur : Sophie JOMAIN, française
Titre : Quand la nuit devient jour
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2016
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 240 p.


Format lu : Livre papier, grand format

Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

Résumé :  On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà. La dépression. Ma faiblesse. Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début. J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois. Le 6 avril 2016. Par euthanasie volontaire assistée.
Dates de lecture : 20 – 25 juillet 2017 (Bilan lecture du mois de juillet 2017)
 

Mon avis :

Avant de commencer ce livre, j’avais quelques aprioris. Dès sa sortie, ce livre a fait l’objet d’un énorme succès : on le voyait partout et tout le monde aimait cette histoire.Le thème centrale de cette histoire est l’euthanasie volontaire assistée qu’une jeune femme effectue pour dépression.

Dans un premier temps, je ne voulais pas lire ce roman car le sujet de l’euthanasie volontaire est un sujet débat et je n’ai pas d’avis tranché. Je comprends que c’est un bon sujet à traiter et qu’il y ait un lectorat intéressé par une intrigue sur ce thème.

Ce sont les avis opposés de Des livres / Une fille et Call me Sab qui m’ont convaincu à le lire ! Elles font parties de mes influençeurs Booktube : j’aime les lectures qu’elles présentent et je partage généralement leurs avis. Suite à ces deux vidéos (cf. ci-dessous), j’ai voulu me faire mon propre avis.

J’ai suivi leurs conseils de le lire au bon moment.

 

 

J’ai donc attendu le bon moment pour le lire : il fallait que j’avais envie de le lire, être ouverte sur l’euthanasie sans avis négatif ou positif sur le sujet, et ne pas avoir en tête les avis de booktubeurs ou blogueurs sur ce roman.

Lors de ma lecture, j’ai pu échanger mon avis en direct avec Call me Sab et Des Livres / Une fille. J’ai pu parler de mes attentes, de mes réflexions sur l’intrigue et les personnages, du bouleversement opéré lors de ma lecture et de ma déception !

On ne peut pas lire ce livre sans connaître son sujet principal car cela peut en déstabiliser plus d’un ! Je tiens à souligner que ce thème est très peu abordé et c’est le premier roman que je lis sur l’euthanasie.

Je voulais lire ce livre sans attente et sans lui donner une pression avant de commencer à le lire. Toutefois, je dois avouer qu’il y a des choses que je ne voulais pas retrouver dans l’intrigue.

C’est le premier roman contemporain de Sophie Jomain que je lis. Je connais sa plume dans ces romans fantastiques : Les étoiles de Noss Head, Felicity Atcock et Pamphlet contre un vampire. Je souhaite vous parler justement de sa plume car l’écriture de Sophie Jomain m’a bouleversé !

 

Ce fut une déception ! J’ai retrouvé tous les éléments que je ne voulais surtout pas voir dans un roman sur ce thème. Bien que j’étais consciente qu’il s’agissait d’une fiction, je ne voulais pas lire une romance ni avoir l’absence de détails sur les démarches administratives et médicales sur l’euthanasie volontaire et surtout pas avoir une héroïne atteinte de dépression. Malheureusement, j’ai retrouvé tous ces éléments !

C’est un roman donc une fiction donc ne vous attendez pas à avoir un témoignage sur un patient. Je pense que Sophie Jomain a fait des recherches sur le sujet cependant elle n’a pas abordé les démarches administratives et médicales importantes à effectuer pour demander l’euthanasie ni celles après l’approbation du conseil. Certains éléments sur ces questions sont traités mais ce n’est qu’une partie mineure du roman (l’enterrement, la réaction des proches, où et comment …).

L’autrice nous raconte les raisons de Camille pour mettre fin à ses jours et la réaction de ses parents suite à l’accord du conseil médical dans les 40 premières pages. L’intrigue principale est concentrée sur la phase précédent l’euthanisie (la psychanalyse et la préparation à la mort volontaire dans un centre spécialisé) et le jour de l’euthanisie. 

Je ne comprends pas comment on peut avoir un coup de coeur pour ce roman car il y a beaucoup de choses à en dire et à cause de son thème, il y a des défauts.

Le sujet de l’euthanasie volontaire est considéré comme personnel et encore illégal en France. Attention les demandeurs sont évalués par un corps médical spécialisé et quelques pays ont légalisé la démarche sous l’accord du conseil. Le patient a toutefois encore le droit de se rétracter jusqu’au fixé et il est suivi par des spécialistes entre le moment de la validation du conseil et le jour fixé de sa mort volontaire.  

Mon avis sur ce livre est donc personnel et propre mais j’ai conscience que c’est une fiction et non un témoignage.

Je n’ai pas été convaincu par « les raisons » de Camille pour mettre fin à ses jours. Contrairement à un autre roman, je n’ai pas pu rester indifférente aux arguments du personnage principal car c’est un sujet polémique et je n’ai pas d’avis tranché sur le sujet. J’attendais que Sophie Jomain m’explique les raisons du personnage et qu’elle arrive à « me convaincre du bien fonder de sa décision ». Ce ne fut malheureusement pas le cas et j’ai été même révoltée que l’autrice traite ce sujet pour un type de « dépression ». Le côté administratif et médical de cette démarche est trop peu présent.

J’ai aimé la réaction des parents car elle est « légitime » et j’ai été touchée par leur sort. J’aurais souhaité que l’on est plus de passages avec eux car Camille est souvent seule et « dépressive ». J’ai trouvé le personnage de Camille très égoïste du début à la fin. Le personnage masculin est intriguant mais on s’y attache et il nous fait presque aimer le personnage de Camille.

La fin est un retournement de situation grâce à la plume de Sophie Jomain. 

J’ai été surprise qu’aucune chronique ne fasse mention d’une scène de « viol/attouchement ». Cette scène n’apporte rien à l’histoire et peut choquer certains lecteurs. 

Je retiens surtout que ce livre a été retournement : il m’a bouleversé (en bien et en mal) par le sujet et les réactions que j’ai eu lors de ma lecture. Je pense que la plume et le ton de Sophie Jomain était juste et parfaite car elle a réussi à provoquer beaucoup d’émotions contradictoires durant ma lecture.

Bien que ce soit une déception, je souhaite le relire car j’ai adoré la plume de Sophie Jomain et le mélange de sentiments qu’il a provoqué lors de ma lecture.

Une déception attendue mais une plume parfaite ! 
 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies

 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois d’août 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
 
 

Le bilan de mois d’août 2017 comprend mes 8 lectures du challenge des 4 maisons et 4 lectures.


J’avais établi une PALM pour ce mois d’août 2017.



Vous pouvez la première partie de ce bilan dans le bilan du challenge des 4 maisons 2017

 
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminées. 
 
B. ALIRE SAENZ, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers (2015).
Auteur : Benjamin ALIRE SAENZ, américain
Titre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2015
Edition : PKJ
Nombre de pages : 359 pages
 

Résumé  Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Format lu : Livre, grand format, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 13/08/17-16/08/17
Mon avis rapide Abandon ! 
C’est un livre qui a fait parti de ma PAL d’été spécial emprunt. C’est un livre très populaire sur la blogosphère et la booktubosphère depuis sa parution en 2015.
Malheureusement, j’ai abandonné ce livre : j’ai lu jusqu’à la page 79 puis j’ai lu quelques pages du milieu et le dernier chapitre. C’est une lecture qui ne m’a pas transporté et je n’ai pas aimé la personnalité d’Aristote.  En revanche, je le conseille car les thèmes sont intéressants. C’est une déception car j’ai lu ce livre en diagonale et je l’ai abandonné.  
Note : Abandon

Liens : FacebookLivraddict 


COLLECTIF, 13 à table ! 2017 (2016).

Auteurs : F. Bourdin, M. Chattam, Fr. d’Epenoux, C. Férey, K. Giebel, A. Lapierre, A. Ledig, M. Levy, A. Martin-Lugand, B. Minier, R. Puertolas, Y. Queffélec, F. Thilliez
Saga : 13 à table !
Titre : 13 à table ! 2017
Tome : 3/3?
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 288 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 5€
Résumé de ce tome Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire. Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie. Treize bougies à souffler sans modération.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 11/08/17-22/07/17
Mon avis rapide Une très bonne lecture ! 
J’aime lire les nouvelles consacrées à cette association ! Je découvre des auteurs contemporains. Ces nouvelles sont de tous les genres sous le thème de l’anniversaire.
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
N. GANNON, Les Doldrums 1 (2017).
Auteur : Nicholas GANNON, américain
Saga : Les Doldrums
Titre : Les Doldrums 1
Tome : 1/?
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 355 pages
Edition : PKJ
Prix : 17,90€
Résumé Les grands-parents d’Archer Hemsley, 11 ans, ne sont jamais rentrés de leur mission sur un glacier, il y a deux ans. Le garçon n’a qu’une idée en tête : partir à l’aventure pour les retrouver. 
Mais comment faire pour quitter la ville alors que sa mère le laisse à peine quitter leur maison ? Heureusement, Archer peut compter sur un duo d’amis de choc : le tête-en-l’air Oliver Gulb et Adelaïde Belmont, ancien petit rat de l’opéra de Paris à la jambe de bois. Ils mettent au point un plan infaillible : lors d’une sortie scolaire au muséum d’histoire naturelle, ils s’enfuiront, et en avant pour l’Antarctique ! Mais rien ne se passe comme prévu : entre leur terrible prof Mrs Murkley et l’attaque d’un ours polaire empaillé, le départ vers le glacier semble compromis…
Format lu : Livre, grand format, illustré
Dates de lecture : 17/08/17-25/08/17
Mon avis rapide Un magnifique objet-livre et des aventures d’enfants ! 
C’est un achat récent (cf. Book Haul d’août 2017) : acheté et lu !
Je n’ai jamais entendu parlé de ce livre mais j’ai eu un coup de coeur pour l’objet-livre. Ce livre est composé d’illustrations en noir/blanc et en couleurs. Le graphisme et l’ambiance du livre m’ont fait passé à la saga de Lemony Snicket : Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. J’ai passé un agréable moment de lecture car je me suis replongée en enfance où l’on vit mille et une aventures. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict


C. VERMALLE, Sixtine (2013).

Auteur : Caroline VERMALLE, française
Saga/Titre : Sixtine 1
Tome : 1/1?
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 112 pages
Edition : Hachette / Black Moon
Prix : 18€


Cf. l’article : LECTURE : « Sixtine » de Caroline VERMALLE
Résumé Egypte, aujourd’hui. Le monde entier s’émerveille et les égyptologues jubilent car Nefertiti vient de livrer un nouveau secret. Simultanément, la grande pyramide de Khéops est le lieu d’une découverte macabre. Une jeune femme de 22 ans est retrouvée, presque morte, dans une chambre dont les scientifiques ignoraient jusqu’à l’existence. A son côté repose la dépouille de son mari. Or, rien ne permet de penser que le tombeau royal a pu être ouvert depuis la pose de la dernière pierre il y a… 4000 ans. Rien, hormis une petite fente à peine assez large pour laisser passer un souffle d’air. Le cadavre de la pyramide est celui de Seth Pryce, un milliardaire américain. Quelques semaines plus tôt, il avait épousé à grands frais une jeune femme de toute beauté. Mais la rescapée de Khéops n’a plus rien en commun avec la créature de rêve dont les tabloïds firent alors leur une : ses cheveux ont viré au gris, ses yeux à un vert inhumain, et son corps ferait pâlir d’envie un squelette. Un tatouage en croix orne le bas de son ventre, dont Jessica Desroches-Pryce ne se rappelle pas l’origine. En fait, Jessica Desroches-Pryce ne se souvient de rien, si ce n’est de son prénom : Sixtine.
Format lu : Livre, grand format
Date de lecture : 27/07/17-27/08/17
Mon avis rapide Un coup de coeur ! 
J’ai fait cette lecture dans un premier temps avec La demoiselle aux cerfs. Malheureusement, elle a Ce fut une lecture toute mignonne et rapide. Les dessins sont un peu simple. 
Note : 5/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
Un challenge réussi, un abandon et un coup de coeur  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois d’août sur la chaîne youtube du blog :  

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

Chronique, Lecture

LECTURE : « Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers » de B. ALIRE SAENZ

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur un livre populaire jeunesse : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers  de Benjamin Alire-Saenz. 

 
Il fait parti des livres que j’ai emprunté cet été 2017 (Cf. PAL spécial emprunt). 

Mise en page : 

Auteur : Benjamin ALIRE-SAENZ, américain
Titre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : PKJ
Dates de l’édition : 2015
Nombre de pages : 359 pages
Prix : 17,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain, jeunesse

Résumé :  Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.
Dates de lecture : 13/08/17-16/08/17 (Bilan du mois d’août 2017)

Mon avis : 

C’est un livre qui a eu beaucoup de succès : il est plébiscité sur la blogosphère et la booktubosphère. 

J’ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque municipale pour me faire une idée sur ce roman et découvrir l’auteur. 

C’est un roman contemporain adressé à un public adolescent car il traite de la recherche de soi et sur la sexualité de l’adolescent (en particulier l’homosexualité).On suit deux personnages adolescents masculins américains d’origine mexicaine : Aristote et Dante.

Je n’ai malheureusement pas aimé la personnalité d’Aristote : les deux héros ont deux tempéraments opposés mais il deviennent très amis.

Le livre est divisé en plusieurs parties avec un nombre de chapitre varié.

On a également les sujets du rapport parents et enfant lors de l’adolescence, l’affrontement des personnalités et la problématique de l’identité mexicaine alors que l’on est américain et né aux USA. 

J’ai abandonné ma lecture : j’ai lu jusqu’à la page 79, puis j’ai lu quelques pages au milieu du livre et enfin la fin. J’ai compris grosso-modo l’intrigue, cependant je n’ai pas été transporté par ma lecture ! Mon avis est donc influencé par les passages lus.

Le thème de la recherche de son identité et de sa sexualité à l’adolescence est intéressante cependant c’est le caractère du personnage d’Aristote qui ne m’a pas permis d’aller au bout de ma lecture.

Je constate que le genre contemporain jeunesse ou young-adult ne me plaît plus. 

 
Abandon / déception mais les thèmes sont intéressants  !

 

Note : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juillet 2017

Bonjour les passionnés de lectures,

Le bilan de mois de juillet 2017 comprend  lectures : 5 romans,  1 manga, 1 pièce de théâtre et 1 livre de développement personnel.


J’avais établi une PALM pour ce mois de juillet 2017.

 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
I. MONNIN, A. BEAUPAIN, Les gens dans l’enveloppe (2015).
Auteur : Isabelle MONNIN, française
Chanteur : Alex BEAUPAIN, français
Titre : Les gens dans l’enveloppe
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2015
Edition : JC Lattès
Nombre de pages : 370 pages
 

Résumé  En juin 2012, j’ai acheté sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne savais rien. Les photos me sont arrivées dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe, il y avait des gens à la banalité familière, bouleversante. Je n’imaginais alors pas l’aventure qu’elle me ferait vivre.
J’allais inventer la vie de ces gens puis je partirais à leur recherche. Un soir, j’ai montré l’enveloppe à mon meilleur ami, Alex Beaupain. Il a dit : « On pourrait aussi en faire des chansons. » L’idée semblait folle.
Le livre contient un roman, un album photo, le journal de bord de mon enquête et un disque, interprété par Alex, Camelia Jordana, Clotilde Hesme et Françoise Fabian. Les gens de l’enveloppe ont prêté leur voix à deux reprises de chansons qui ont marqué leur vie.
Les gens dans l’enveloppe est ainsi un objet littéraire moderne et singulier. Faisant œuvre de vies ordinaires, il interroge le rapport entre le romancier et ses personnages. Il est surtout l’histoire d’une rencontre, entre eux et moi.

Format lu : Livre, grand format, cd, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 04/07/17-05/07/17
Mon avis rapide Petite déception ! 
J’ai découvert ce livre grâce à Youtube/Booktube. J’ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque pour me faire une idée de ce livre spécial. Sa spécificité est qu’il est à la fois un roman, une enquête et une musique accompagnant le livre. La partie roman est caractérisé par l’alternance des personnages et des points de vue. Je n’ai pas aimé la plume de l’autrice. C’est un roman « tranche de vie » à la fois dans le roman et également dans l’enquête. C’est une déception car j’ai lu ce livre en diagonale. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict 


K. CASS, La sélection 4 (2016).

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : 4. L’héritière
Tome : 4/5
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 412 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 17,90€
Résumé de ce tome Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 24/06/17-11/07/17
Mon avis rapide Une très bonne surprise : un coup de coeur ! 
J’aime beaucoup les 3 premiers tomes de la saga. Je faisais partie des personnes qui ne voulaient pas lire cette nouvelle duologie. J’ai tellement entendu de mauvais avis sur le personnage principal que j’ai eu envie de lire ce quatrième tome.
Ce fut une très bonne surprise car j’ai aimé le personnage d’Eadlyn contre tous les avis entendus. C’est une princesse et elle porte bien le titre : elle n’est pas parfaite contrairement à ce que tous les auteurs veulent nous donner l’image de leur héros. Ce fut une nouvelle expérience de voir cette nouvelle sélection dans la peau de la famille royale. Hâte de voir la fin de cette saga ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict
D. LOREAU, Vivre heureux dans un petit espace (2016).
Auteur : Dominique LOREAU, français
Titre : Vivre heureux dans un petit espace
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 224 pages
Edition : Flammarion
Prix : 9,90€
Résumé Ne sommes-nous pas trop matérialistes ? Avons-nous vraiment « réussi nos vies » parce que nous avons une grande maison ? Le vrai bonheur ne résiderait-il pas dans notre espace intérieur ? Comment vivre pleinement le moment présent sans se soucier des biens matériels ? La vie ne serait-elle pas plus simple si nous nous défaisions de tout ce qui nous encombre ? Après le succès de L’art de la simplicité de L’art de l’essentiel et de L’art de mettre les choses à leur place, c’est une nouvelle façon d’aborder la vie que l’auteur propose dans cet ouvrage : vivre heureux dans un petit espace, c’est accéder au bonheur simple.
Format lu : Livre, poche, hard-back
Dates de lecture : 10/07/17-19/07/17
Mon avis rapide Une lecture mitigée mais intéressante ! 
Dominique Loreau est considérée comme la papesse française du développement personnel. Le thème des petits espaces parle à tous à un moment de notre vie. J’ai été perplexe face à l’avis de l’autrice sur le mode de vie car sa conception de la vie domestique n’est pas la mienne. Cependant, je le relirai ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict


S. HOROKURA, Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1 (2016).

Auteur/Dessinateur : Sato HOROKURA, japonaise
Saga/Titre : Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1
Tome : 1/8
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 112 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 9,45€
Résumé Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël. Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 19/07/17
Mon avis rapide Un manga tout mignon ! 
Ce fut une lecture toute mignonne et rapide. Les dessins sont un peu simple. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict


L. PIERRAT-PAJOT, Les mystères de Larispem 1 (2016).
Auteur : Lucie PIERRAT-PAJOT, française
Saga : Les mystères de Larispem
Titre : Le sang jamais n’oublie
Tome : 1/3?
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 257 pages
Edition : Gallimard Jeunesse
Prix : 16€
Cf. l’article : LECTURE : « Les mystères de Larispem 1. Le sang jamais n’oublie » de Lucie PIERRAT-PAJOT
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les mystères de Larispem » de Lucie PIERRAT-PAJOT

Résumé Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville. 
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 08/07/17-20/07/17
Mon avis rapide Un futur coup de coeur ! 
Je souhaitais lire ce livre depuis sa sortie. J’adore la mise en page et le livre-objet.
C’est mon premier livre uchronique. Le contexte historique est peu abordé en uchronie. J’ai aimé l’ambiance et l’intrigue qui se dévoile au fur et à mesure. J’ai hâte de lire la suite pour dire que c’est un coup de coeur !
Note : 4/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

 

S. JOMAIN, Quand la nuit devient jour (2016).
Auteur : Sophie JOMAIN, française
Titre : Quand la nuit devient jour
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 240 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 16€
Résumé On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 20/07/17-25/07/17
Mon avis rapide Une déception !
J’en attendais beaucoup vu les avis positifs et le thème abordé !
Ce fut une déception car j’ai retrouvé tous les défauts que je ne voulais pas retrouvé dans ce roman.
Cependant la plume de Sophie Jomain m’a emporté et elle a été juste. Je n’ai pas aimé car le thème est très raccourci et la romance est hors-sujet. Attention à la fin ouverte ! Mais je ne peux pas dire qu’il ne faut pas le lire, il faut se faire son propre avis car le sujet est polémique. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict
MOLIERE, Dom Juan (1971).
Auteur : Jean-Baptiste POQUELIN (1622-1673)
alias MOLIERE, français
Titre : Dom Juan
Tome : 1/1
Date de publication : 1971
Nombre de pages : 141 pages
Edition : Larousse
Prix : 1,55€
Résumé Terrible et intrépide séducteur, Dom Juan, récemment marié à Elvire, fuit cette dernière en compagnie du fidèle Sganarelle. Mais bientôt, reparaît le spectre du Commandeur qu’il a tué en duel. Dom Juan se retrouve face à lui-même.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 26/07/17
Mon avis rapide Un personnage à connaître !
Je souhaite lire toutes les pièces de théâtre encore présent dans ma pile à lire.
C’est une pièce de théâtre originale dans l’oeuvre de Molière car le héros est un anti-héros et la fin est tragique. C’est un personnage de la littérature à connaître ! 
Note : 2/5 (Bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict

A. MARTIN-LUGAND, Les gens heureux lisent et boivent du café 1 (2013).

Auteur : Agnès MARTIN-LUGAND, française
Saga/Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Tome : 1/2

Date de publication : 2013

Résumé : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.
Format lu : Livre, grand format, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 23/07/17-27/07/17
Mon avis rapide Déception aussi !
C’est un livre très populaire. Je voulais le découvrir au vu des nombreux avis positifs et coups de coeur. Je n’ai pas aimé la façon dont l’autrice a traité le thème du deuil et la romance a été bâclée. C’est une lecture contemporaine rapide. Une grosse déception surtout à cause de cette fin ouverte.
Je lirai la suite pour avoir un « meilleur » avis. 
Note : 2/5 (bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict 
MES LECTURES EN COURS : 
Un futur coup de coeur, un coup de coeur inattendu mais des beaucoup déceptions  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de juillet sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.