Chronique, Lecture

LECTURE : « Blanches ténèbres » de Géraldine MCCAUGHREAN

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le roman Blanche ténèbres de Géraldine McCAUGHREAN. 

Je vous recommande ce roman pour le Cold Winter Challenge 2017 ! J’ai sélectionné ce livre pour le thème « Hiver » du Athéna’s book club
Auteur : Geraldine McCAUGHREAN
Titre : Blanches ténèbres
Tome : 1/1
Date de publication : 2010
Nombre de pages : 414 pages
Edition : Bayard Jeunesse / Millézime
Prix : 13,50€
 


Format lu : Livre papier, grand format 

Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse

Résumé :  Après le décès de son père, Sym part avec son oncle Victor au pôle Sud, en Antarctique – le rêve de sa vie ! Sur place, la jeune fille se passionne pour le mystérieux « trou de Sommes » dont lui a parlé son oncle et qu’il s’est mis entête de retrouver. Ce serait la plus grande découverte du siècle. Par ce trou, on accéderait à d’autres mondes habités par des  » intra-terrestres « … Seulement, dans cette « obscurité blanche » constante, les conditions de vie s’avèrent difficiles. Au fur et à mesure que les jours passent, Sym se rend compte qu’elle est manipulée depuis le début par son oncle, diabolique et illuminé… Une histoire fantastique où les personnages révèlent leur vrai visage lors des épreuves qu’ils endurent, et une étrange histoire d’amour.
Dates de lecture : 01 – 11 décembre 2017 (Bilan lecture de décembre 2017)

Mon avis :

J’ai acheté ce livre en septembre 2017 et je voulais le lire justement à la période du challenge Cold Winter car sa couverture et son résumé rentre parfaitement à un thème de ce challenge hivernal. 

C’est une véritable découverte : à la fois de l’autrice et du sujet des expéditions scientifiques en Antarctique. 

 
On suit le personnage de 14 ans de Sym/Symone. Elle est passionnée par les expéditions vers les Pôles. C’est le cliché de l’adolescente introvertie avec peu d’estime d’elle-même et entourée de relations toxiques. Elle vit avec sa mère et son père est mort. Elle est très proche du meilleur ami de son défunt père Victor (qu’elle surnomme « oncle »). Elle est atteinte d’handicap auditif : elle est « légèrement » sourde.Ce que j’attendais de cette lecture est un voyage en Antarctique : une destination mytère et inédite. Je fus agréablement surprise que l’autrice nous parle d’explorateurs, de scientifiques travaillant sur des expéditions aux Pôles. Je n’ai personnellement aucune connaissance en la matière donc j’ai trouvé original d’en parler dans un roman adressé à la jeunesse adolescente. 

Ce qui m’a déplu dès le départ est que Sym entretient des relations ambigües et malsaines avec « son oncle » Victor et son ami imaginaire ex-explorateur Titus. Il y a une sorte de triangle malsain autour de Sym avec son oncle, Titus et un amoureux au Pôle Sud.

Quand j’ai commencé ce livre, je pensais retrouver un élément fantastique cependant j’ai découvert au fur et à mesure de ma lecture qu’il n’y avait pas de créatures fantastiques et que ce n’était pas une réécriture de contes. L’élément fantastique est les nombreux dialogues imaginaires entre Sym et Titus. 

J’ai aimé que l’autrice distingue les passages de dialogue imaginaire en italique et la correspondance de Sym en écriture manuscrite par rapport à la mise en page traditionnelle du roman.

On a beaucoup de références à des expéditions scientifiques ou des chercheurs ainsi que sur des romans classiques ou contemporains. Il y a quelques notes en bas de page pour aider le lecteur.

Par le résumé, on sait que Sym va aller en Antarctique cependant on ne sait pas comment et par quel prétexte une jeune fille de 14 ans va s’y rendre. Les explications sont assez floues pour Sym et pour nous. Elle se doute que c’est bizarre mais elle y va car elle veut vivre son rêve. En tant que lectrice avertie, j’ai vu rapidement les incohérences et les raccourcis de l’autrice. C’est pour moi, une déception car il y a beaucoup trop d’éléments irréalistes non contrôlés et j’ai vu beaucoup trop vite certaines péripéties. 

Un des éléments qui m’a gêné est le voyage « imprévu » vers le Pôle Sud trop peu développé. On a un itinéraire très rapide allant de Paris à l’Antarctique. Certes, le lecteur veut arriver en Antarctique mais l’autrice traite ce thème de façon contemporaine et non fantastique donc j’attendais du réalisme ! 

Les actions avant l’intrigue au Pôle sont très rapides car on arrive à cette destination fascinante et dangereuse dès la page 79.

Le reste du livre se déroule en Antarctique. Cette destination est très mystérieuse pour le lecteur mais ce n’est pas réellement le cas pour Sym qui appréhende le danger, car elle a lu beaucoup d’ouvrages sur cette partie du globe.

J’espérais en arrivant au Pôle Sud que les actions s’enchaîneraient de manière plus claire et fluide. L’autrice a peut-être trop travaillé sur l’ambiance ou le suspens, les interrogations de Sym, ces dialogues imaginaires et cela a entraîné beaucoup de longueurs. A contrario, certains passages intéressants sont très vite baclés et s’ils avaient été plus développés, ils auraient apporté plus de réalisme.

Ce livre est inclassable dans un genre défini ! On est certes sur un roman jeunesse contemporain mais je n’arrive pas à l’attribuer aux sous-genres fantastique avec la place importante de Titus ou aventure car Sym vit une véritable épopée en Antarctique. En rédigeant cette chronique, je qualifierai ce roman jeunesse appartenant au genre aventure. 

Je n’ai pas apprécié la personnalité de Sym. Bien qu’elle ne soit âgée que de 14 ans, elle subit les actions malgré le fait qu’elle se doute que ce n’est pas bien. De ce fait, j’ai vécu ses épreuves de manière détachée. Les révélations finales ont été brutales pour Sym mais elles sont à la fois trop rapides, peu développées et quelqu’unes irréalistes. L’autrice nous offre un épilogue sur la vie de Titus donc on reste sur une fin ouverte sur les survivants. 

Je suis déçue par ce roman car il y avait beaucoup de potentiel dans l’intrigue : le voyage en Antarctique, une recherche scientifique, les trahisons …

Malgré ma déception, il y avait des éléments intéressants à développer : la correspondance de Sym à ses amies, l’itinéraire du voyage vers le Pôle Sud, le chemin de retour suite à cette expédition …C’est un one-shot, cependant on a peu d’éléments de réponses. L’autrice aurait dû nous faire un épilogue sur l’avenir des survivants. 

Malgré les bonnes intentions de l’autrice, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de longueurs et de questions en suspens. Je ne le recommande pas et je ne le relierai pas. 

 

Déception mais découverte de l’Antarctique ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE : « 1001 secrets pour rayonner de santé » d’Esme FLOYD

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur ce cahier contenant 1001 secrets pour rayonner de santé d’Esme FLOYD et illustré par Kerrie Hess.

J’ai également lu un autre livre du même sur la beauté : 1001 secrets pour être la plus belle

Auteur : Esme FLOYD
Titre : 1001 secrets pour rayonner de santé
Tome : 1/1
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Marabout
Prix : 7,99€


Format lu : Livre papier, livre souple 

Genre / Thèmes : Argumentatif, manuel, développement personnel, pratique, lifestyle

Résumé :  Les détails qui changent tout pour être en forme et décupler votre énergie. S’appuyant sur les dernières recherches de la médecine, ce livre vous aidera à faire les petits changements qui vont améliorer durablement votre santé et votre forme. Il vous propose des remèdes simples et naturels face aux petits soucis et de nombreux conseils de prévention pour renforcer votre santé : de la nutrition au sport en passant par le bien-être physique et moral. Avec une attention particulière aux âges de la femme, de l’acné adolescente aux bouffées de chaleur de la ménopause. Un index complet et des chapitres thématiques : nutrition et régime, bien-être, maladies et astuces santé, questions de femmes, soin du corps, stress et anti-stress, mode de vie.
Dates de lecture : 11 décembre 2017 (Bilan lecture de décembre 2017)

Mon avis :

J’aime toujours en savoir plus sur la santé : les choses à faire pour être mieux ! 
 
La mise en page est originale car les conseils sont littéralement numérotés. On a véritablement 1001 conseils avec un petit texte explicatif en quelques lignes.  
 
Les thèmes traités sur la santé sont : 
  • régime 
  • nutrition : alimentation 
  • aromathérapie 
  • posture
  • sport
  • maladie
  • soin du corps
  • psychologie du corps 
  • mode de vie
C’est un livre avec des conseils dits de grand-mère et/ou « naturels ». 
Ce manuel donne des conseils pratiques, médicaux et de développement personnel. 
 
Je pense que ce livre est adressé à un public féminin par les conseils féminins et par les illustrations stylisées. 
 
C’est un sujet qui m’intéresse dans la vie de tous les jours donc je connaissais pas mal de ces conseils. Mais j’ai révisé certaine notion, comme boire beaucoup d’eau, faire des activités sportives non traumatisantes pour son corps … ET j’en ai appris quelqu’uns : dormir a de nombreux santés et des aliments sont à privilégier …Bien que l’autrice a la contrainte du nombre de conseils, j’ai trouvé que certains conseils pouvaient être regrouper et à cause de ces conseils redondants, le découpage thématique étaient parfois maladroit.

 

Bonne lecture pour avoir des conseils sur la santé ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelio
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « 1001 secrets pour être la plus belle » d’Esme FLOYD

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur ce cahier contenant 1001 secrets pour être la plus belle d’Esme FLOYD et illustré par Kerrie Hess.

J’ai également lu un autre livre du même sur la beauté : 1001 secrets pour rayonner de santé

Auteur : Esme FLOYD
Titre : 1001 secrets pour être la plus belle
Tome : 1/1
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 143 pages
Edition : Marabout
Prix : 7,99€ 


Format lu : Livre papier, souple

Genre / Thèmes : Argumentatif, manuel, développement personnel, pratique, lifestyle

Résumé :  Des remèdes efficaces aux soucis de beauté et des conseils complets, de la pose de l’eye-liner aux astuces pour garder une peau jeune ou bronzer sans brûler. Des trucs simples et rapides pour mettre en valeur vos qualités et camoufler vos défauts, avec des techniques qui vous éviteront les catastrophes : épilation des sourcils, boutons à cacher, mise en valeur des chevelures chétives… Tous les secrets des make-up artists et des professionnels de la beauté.
Dates de lecture : 22 – 29 octobre 2017 (Bilan lecture d’octobre 2017)
 

Mon avis : 

J’aime beaucoup le format et la mise en page de ce livre. J’aime prendre soin de moi donc j’aime lire et apprendre des choses pour mieux vivre, mieux consommer et en savoir plus sur la santé. 
 
La mise en page est originale car les conseils sont littéralement numérotés. On a véritablement 1001 conseils avec un petit texte explicatif en quelques lignes.  
 
Les thèmes traités sur la beauté sont : 
  • soins de la peau
  • visage
  • cheveux 
  • beauté du corps
  • beauté « naturelle »
  • beauté lors d’occasions spéciales
C’est un livre avec des conseils dits de grand-mère et/ou « naturels ». 

J’ai aimé car Esme Floyd parle de la composition des produits esthéthiques et elle définit certains antioxydants et vitamines indispensables à notre santé. 

Ce livre est clairement adressé à un public féminin ! Mais les bienfaits sur la santé et pour son corps peuvent intéresser autant les femmes que les hommes. 

 
C’est un joli livre de développement personnel. La question de la beauté et du bien-être m’intéresse donc ce fut une lecture agréable car j’ai appris certains éléments sur les antioxydants et certains conseils peuvent être appliquer de façon quotidienne.L’autrice donne des conseils de manière synthétique, bienveillante et sans apriori sur notre mode de vie. A appliquer à notre façon de vivre !  

 

Bonne lecture pour en savoir plus sur la beauté! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Book haul, Haul, In my mailbox

BOOK HAUL de novembre 2017

Bonjour les bookaddicts,

 

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois de novembre 2017. 

Je vous présente mes nouvelles acquisitions par type d’ouvrages car ce mois-ci, j’ai acheté des livres de développement personnel, des romans ou essais, des beaux-livres et j’ai reçu des partenariats. 
HAUL BD et BEAUX-LIVRES
COLLECTIF, Thésée et le minotaure (2017) : 


  • Dirigé par Luc FERRY
  • Titre : Thésée
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : BD, mythologie
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 14,50€ sur Amazon
  • Résumé : Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes. Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au cœur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend…
  • Commentaires : C’est une bande dessinée retraçant les mythes antiques de Thésée. Je suis passionnée par la mythologie grecque. J’ai eu un coup de coeur pour celle retraçant le mythe de Prométhée et la boîte de Pandore.  Je l’ai lu ce nouvel opus lors du mois de novembre 2017.
COLLECTIF, Il était une fois Walt Disney … (2006) : 


  • Titre : Il était une fois Walt Disney aux sources de l’art des studios Disney
  • Collection / Edition / Editeur : Réunion des musées nationaux
  • Genres : Beaux-Livres, Art, Cinéma, Catalogue d’exposition
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 45 €
  • Résumé : Qui pourrait penser que les sources d’inspiration des artistes de Disney sont européennes ? Et pourtant, Gustave Doré, Albert Dürer, Salvador Dali, Victor Hugo, Breughel le Jeune, Roy Lichtenstein ou même Beatrix Potter en font partie. Preuves à l’appui. » Disney, s’il n’était pas un homme cultivé et s’il redoutait d’être pris pour un intellectuel, avait toutefois la curiosité et la passion de l’autodidacte. Constituée de façon peu homogène, cette culture nourrit toutes ses créations, tandis que son intuition artistique l’emmenait souvent sur des territoires où l’on n’attend pas un réalisateur de dessins animés. Dès le milieu des années 30, Walt Disney réunit toutes les informations possibles sur les artistes européens dont le style pouvait correspondre à ses projets. Et lorsque ses capacités ne suffirent plus, il eut l’intelligence de recruter des artistes dont les connaissances dépassaient de beaucoup les siennes, des émigrants venus d’Europe pour la plupart.  » Arthur Rackham, Gustave Doré, Honoré Daumier, Grandville, Benjamin Rabier, Ludwig Richter, Wilhelm Busch, Heinrich Kley, Attilio Musino, John Tenniel, Charles Folkard, Paul Ranson, Victor Hugo, Franz von Stuck, Marianne Stokes, Fritz Lang, Friedrich Wilhelm Murnau…Les modèles (illustrateurs, peintres, graveurs et cinéastes) qui ont servi à l’élaboration des personnages, des architectures et des paysages des films de Walt Disney sont légion. Le présent catalogue ne porte pas sur les productions des studios Disney, pas plus qu’il n’est une monographie exhaustive de l’oeuvre de l’homme : il éclaire avec brio la prodigieuse richesse des sources et de l’inspiration de Walt Disney.
  • Commentaires : J’aime beaucoup les réinterprétations des contes originaux en dessin animé par les studios Disney. C’est un catalogue d’exposition édité en 2006. Il retrace les sources d’inspiration et les dessins préparatoires pour réaliser les dessins animés Disney. C’est un magnifique objet-livre ! 
HAUL ROMANS
P. BACCALARIO alias I. ADLER, Sherlock, Lupin et moi 1 (2017) : 


  • Auteur : Pierdominico BACCALARIO, italien
  • Saga : Sherlock, Lupin et moi 1
  • Titre : Le mystère de la dame en noire
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, jeunesse, policier
  • Nombre de tomes : 1/3?
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 12,50€ sur Amazon (chez Hachette)
  • Résumé de ce tome : Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.
  • Commentaires : J’ai acheté ce livre grâce à la présentation en vidéo par Pikiti bouquine. Je souhaite lire les nouvelles originales de Sherlock Holmes donc je pense commencer avec cette lecture jeunesse. C’est un bel objet-livre ! 

J. DICKER, Le manoir des Baltimore (2017) : 


  • Auteur : Joël DICKER, suisse
  • Saga : Marcus Goldman 2
  • Titre : Le Livre des Batimore
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 2/2?
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 9€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé de ce tome : Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012, il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?
  • Commentaires : J’ai le premier tome de cet auteur dans ma PAL. On m’en dit que du bien donc je souhaite également découvrir la suite sur la famille du héros de cette saga.
K. DREWARY, Cell. 7 1 (2017) : 


  • Auteur : Kerry DREWERY,
  • Saga : Cell. 7 1
  • Titre : La mort vous regarde
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, SF, jeunesse
  • Nombre de tomes : 1/3?
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 18€ sur Amazon (chez Hachette)
  • Résumé de ce tome : En Grande-Bretagne, le système judiciaire a été réformé : un jury populaire décide de la peine capitale. Sept jours, sept étapes, sept cellules, des millions de téléspectateurs votant la vie ou la mort. Martha, 16 ans, est arrêtée pour meurtre et envoyée dans le couloir de la mort, cellule 1.
  • Commentaires : Le résumé m’intriguait beaucoup car c’est clairement une critique de la téléréalité. Eric Things lisait récemment ce livre donc je lui ai demandé son avis : il a été séduit par cette lecture donc je l’ai acheté sous ses conseils !
J. FREY, N. JOHNSON-SHELTON, Endgame 2 et 3 (2016-2017) : 

 
  • Auteurs : James FREY et Nils JOHNSON-SHELTON, américains
  • Saga : Endgame
  • Titres : 2. La clé du ciel ET 3. Les règles du jeu
  • Collection / Edition / Editeur : J’ai Lu
  • Genres : Roman, SF, dystopie jeunesse
  • Nombre de tomes : 2-3/3
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8€ sur Amazon (chaque tome en format poche)
  • Résumé du tome 1 : Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
    L’un d’eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
    Endgame n’a ni règles ni limites.
    Il n’y aura qu’un seul vainqueur.
    Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d’un grand auteur. Addictif !
    Au-delà d’une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d’entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d’or (Lire les règles du jeu Endgame sur http://www.endgamerules.com).
    En parallèle de cette quête, un jeu mobile novateur conçu par le laboratoire Niantic de Google permet de jouer à Endgame dans le monde réel, en choisissant une lignée et en affrontant d’autres joueurs.
    LISEZ LE LIVRE. TROUVEZ LES INDICES. DÉCRYPTEZ L’ÉNIGME.
  • Commentaires : J’ai le premier tome dans ma PAL ! Cependant le résumé de cette saga et l’enquête planétaire autour de ce livre me plait déjà beaucoup donc j’ai hâte de mon plonger dans cet univers ! 
T. de FOMBELLE, Tobie Lolness, intégrale (2017) : 
  • Auteur : Timothée de FOMBELLE, français
  • Saga : Tobie Lolness
  • Titres : 1. La vie suspendue ET 2. Les yeux d’Elisha
  • Collection / Edition / Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Genres : Roman, jeunesse, fantasy
  • Nombre de tomes : 1-2/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 25,90€ sur Amazon
  • Résumé de l’intégrale : « Au coeur d’un inoubliable monde miniature, un grand roman d’aventure, d’amitié et d’amour. »
    Tobie et sa famille appartiennent au peuple de l’arbre qui réside dans un vénérable chêne, ruche de vie. Le jeune héros mesure quelques millimètres, ce qui lui rend la vie bien difficile. Le père de Tobie, grand savant, refuse de révéler sa dernière découverte scientifique qui pourrait bouleverser non seulement leur vie à tous mais aussi les projets de certains membres du Grand Conseil… Ce refus va entraîner la famille de Tobie dans la déchéance. Emprisonné, le jeune héros va se retrouver propulsé seul dans de terribles aventures…
  • Commentaires : J’ai acheté ce livre grâce aux coups de coeur respectifs de Kiss the Librarian et Piko Books. On m’a promis une lecture et une histoire originale ! C’est un magnifique objet-livre pour cette édition intégrale ! 
L. GOUNELLE, L’homme qui voulait être heureux (2010) : 
  • Auteur : Laurent GOUNELLE, français
  • Titre : L’homme qui voulait être heureux
  • Collection / Edition / Editeur : Pocket
  • Genres : Roman, développement personnel, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 6,30€ sur Amazon
  • Résumé : Imaginez…
    Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
    Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.
    Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.
    Avec L’homme qui voulait être heureux, c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.
  • Commentaires : C’est un des livres phares dans les rayons de développement personnel en librairie. Je voulais donc le lire un jour ! 
L. JOMAHE, Les oubliés (2017) : 
 
  • Auteur : Léna JOMAHE, française
  • Saga/Titre : Les oubliés, intégrale
  • Titres : 1. Derniers jours ET 2. Jour un
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, SF, dystopie jeunesse
  • Nombre de tomes : 1-2/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 7,99€ sur Amazon (chaque tome aux éditions Plume Blanche)
  • Résumé de cette intégrale : Une dystopie originale et palpitante ! An 250 après la IVe Guerre mondiale. Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leur population à survivre grâce aux coupoles qui les protègent du monde extérieur. Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent. On les appelle, les Oubliés.
  • Commentaires : C’est grâce à la blogueuse et booktubeuse Un temps pour Elle ! J’avais vu ce livre dans le catalogue de France Loisirs mais il n’avait réellemment retenu mon intention. C’est véritablement l’avis dithyrambique d’Un temps pour Elle et ces arguments qui m’ont donné envie de lire cette duologie dans cette intégrale. 
J. NOIREZ, Brainless (2015) : 


  • Auteur : Jérôme NOIREZ, français
  • Titre : Brainless
  • Collection / Edition / Editeur : Gulf Stream / Electrogène
  • Genres : Roman, Fantastique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : Jason, adolescent médiocre surnommé Brainless, habite Vermillion, petite ville du Dakota du Sud où la jeunesse s’ennuie. Tous les jours, Brainless se fait une injection de formol, pour ne pas pourrir. Depuis qu’il est mort, étouffé par une ingestion massive de maïs, les deux hémisphères de son cerveau peinent à communiquer. Son estomac ne digère que de la viande crue. Il a cessé de dormir et de respirer. En dehors de cela, son quotidien n’a pas beaucoup changé depuis qu’il est atteint du SCJH – le syndrome de coma homéostasique juvénile, une nouvelle maladie touchant les adolescents, de plus en plus répandue aux États-Unis – depuis qu’il est un zombie, autrement dit… Il lui arrive seulement, de temps à autres, de se demander quel goût a le cerveau humain. Mais parmi ses camarades de classe, certains ont des projets bien plus macabres.
  • Commentaires : Je suis fan de la collection Electrogène de Gulf Stream donc je ne pouvais que craquer pour ce titre du genre fantastique. Ce sera mon roman sur les zombies ! Un très bel objet-livre car la tranche est orange !
A. NOTHOMB, Mercure (2003) : 
  • Auteur : Amélie NOTHOMB, belge
  • Titre : Mercure
  • Collection / Edition / Editeur : Le livre de poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 5,90€ sur Amazon
  • Résumé : Sur une île au large de Cherbourg, un vieil homme et une jeune fille vivent isolés, entourés de serviteurs et de gardes du corps, à l’abri de tout reflet ; en aucun cas Hazel ne doit voir son propre visage. Engagée pour soigner la jeune fille, Françoise, une infirmière, va découvrir les étranges mystères qui unissent ces deux personnages. Elle saura pourquoi Hazel se résigne, nuit après nuit, aux caresses du vieillard. Elle comprendra au prix de quelle implacable machination ce dernier assouvit un amour fou, paroxystique…
  • Commentaires : Je collectionne tous les romans publiés en format poche d’Amélie Nothomb ! Je ne l’ai jamais lu et ce résumé m’intrigue beaucoup ! Un futur coup de coeur !?
A. NOTHOMB, Le fait du prince (2003) : 
  • Auteur : Amélie NOTHOMB, belge
  • Titre : Le fait du prince
  • Collection / Edition / Editeur : Le livre de poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 5,10€ sur Amazon
  • Résumé : Il y a un instant, entre la quinzième et la seizième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate.
  • Commentaires : Je collectionne tous les romans publiés en format poche d’Amélie Nothomb ! Je ne l’ai jamais lu ! Je connais rien sur l’histoire. 
V.I. PRATES, Comme l’obsidienne (2017) : 


  • Auteur : V.I. PRATES, française et portugaise
  • Titre : Comme l’obsidienne
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, fantasy, jeunesse
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 4,99€ sur Amazon (ebook aux éditions Rebelles)
  • Résumé : « Je ne suis personne. Juste une âme perdue qui se réveille au milieu de nulle part, sans souvenirs, sans nom et sans passé. La seule chose qui me relie au monde, c’est ce signe d’appartenance à la cité d’Héraklion. Une cité parfaite où le vice, le mensonge, le crime n’existent pas et où les étrangers ne sont pas admis. La question qui m’obsède à présent, c’est pourquoi j’en ai été bannie ? J’ai besoin de connaître la vérité sur mon histoire, ainsi que sur mes actes. Et pour cela, je n’ai qu’une solution : me soumettre aux sept épreuves qui sont imposées à quiconque souhaite pénétrer dans la cité. Un pari risqué. Un pari mortel. Si je réussis, je serai à nouveau admise parmi eux, au risque d’être reconnue. Si j’échoue, j’en mourrai. »
  • Commentaires : Un résumé intéressant et intrigeant ! Un des éléments qui m’a fait l’acheter est le nom de la cité « Héraklion » : est-ce que c’est un clin d’oeil à une cité grecque ? 
A. VALOGNES, Nos adorables belles-filles / En voiture Simone ! (2017) : 
 
  • Auteur : Aurélie VALOGNES, française
  • Titre : En voiture Simone !
  • Collection / Edition / Editeur : Le Livre de poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 7,10€ sur Amazon
  • Résumé : Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut:
    Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
    Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
    Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
    Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !
    Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
    Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.
    Mélangez, laissez mijoter… et savourez !
  • Commentaires : C’est un livre qui a eu son succès en librairie ! Un titre drôle et une histoire qui a l’air tout autant, j’ai hâte de le lire ! 
HAUL MANUELS
D. LOREAU,  Mon sac, reflet de mon âme (2017) : 

 

  • Auteur : Dominique LOREAU, française
  • Titre : Mon sac, reflect de mon âme
  • Collection / Edition / Editeur : Flammarion 
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 9,90€ sur Amazon
  • Résumé : Le sac, sujet si futile en apparence… Mais qu’y a-t-il de plus important que lui si on le considère comme notre unique et vraie demeure ? Le sac, c’est l’aboutissement du minimalisme, l’outil de la liberté, de la légèreté, celui de la dépossession. Porter le monde dans son sac est l’étape ultime d’une vie aboutie, une vie où il n’y a plus rien à perdre, où il n’y a plus rien à désirer si ce n’est le plaisir d’être soi et de bouger, marcher, voyager, vivre avec grâce et élégance. C’est donc tout un art que de choisir, ranger et vider son sac. Vivre « dans son sac », c’est le summum de l’indépendance et de la sagesse. C’est réaliser que rien n’est stable dans la vie, sauf, peut-être, ce garde-fou dont nous avons tous besoin : notre sac.
  • Commentaires : J’ai un sac à main avec un milliard de choses dedans utile ou non ! Je souhaite optimiser mon sac dans mon quotidien car je suis sûre que je peux être plus minimaliste.  Je l’ai lu lors du mois de novembre 2017.

R. WILKERSON MILLER,  Comment faire son Bullet carnet (2017) : 

  • Auteur : Rachel Wilkerson Miller, américaine
  • Titre : Comment faire son Bullet carnet
  • Collection / Edition / Editeur : Marabout
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle, bullet journal
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 9,90€ sur Amazon
  • Résumé : La méthode tout en images pour créer votre Bullet carnet ! Vous ne savez pas par où commencer ? Avec cette méthode, tenir un bullet devient facile : à chaque étape sa photographie, pour vous guider et vous inspirer. Vous retrouverez dans ce livre : Les outils clés : le système de symboles, les différentes mises en pages, etc. Les conseils pour créer des habitudes et tenir des résolutions Les modules à créer : vision à 6 mois ou à 4 mois, objectif de l’année ou de la semaine, organisation des menus, tracker des habitudes, les pages de livres à lire ou le niveau d’avancement des séries en cours, les voyages à programmer, etc. Les exercices créatifs : des idées de décoration, des entraînements de calligraphie, comment choisir ses stylos… Vous allez enfin pouvoir créer le Bullet carnet qui vous ressemble. Choisissez parmi toutes les propositions illustrées celles qui vous conviennent le mieux et laissez vous guider !
  • Commentaires : J’ai un bullet journal et je commence une petite collection sur les livres traitant sur le sujet (vous l’avez peut-être vu dans les précédents book hauls). J’aime beaucoup les parutions de la maison d’édition Marabout donc ce fut une « obligation » de découvrir ce livre sur le bullet journal par Marabout. Il existe un version simple avec le livre et une version coffret contenant le livre et un carnet vierge pointillé.
SP – PARTENARIATS
O. CHAN, A girl utopia (2017) : 
 
  • Auteur : Oderu CHAN
  • Saga / Titre : A girl utopia
  • Collection / Edition / Editeur : Librinova
  • Genres : Roman, SF, fantasy
  • Nombre de tomes : 1/1?
  • Partenariat via Netgalley
  • Prix : 0,99€ sur Amazon (en ebook)
  • Résumé : Ère du Renouveau. Un monde où les femmes gouvernent en toute liberté. Un monde où les hommes ont perdu leur statut et n’ont plus aucun droit. Devenus des « Masculins », on leur implante, dès leur naissance, des « dominationems » qui contrôlent leurs faits et gestes… Privés de liberté, ils n’ont qu’un rôle: servir leur Maîtresse. La « Cueillette » Je dois choisir mon Masculin et lui attribuer un « mode ». Numéro 400 Enfermé dans une cellule à part, il est différent des autres. Il a vécu hors du Centre. Il a connu le monde de Jadis. Son dominationem a été modifié. Par qui ? Pourquoi ? Ma rencontre avec lui fera tout basculer. Je croyais vivre dans un monde « parfait » et pourtant, la vérité m’a été cachée. A présent, je vais devoir transgresser les règles pour sauver ma peau et celle de mon Masculin.
  • Commentaires : Un résumé qui m’a beaucoup intrigué. Je remercie les éditions Librinova pour ce partenariat en format ebook ! 
A. LARDY, Vampyre mais pas trop 2 (2017) : 
 
  • Auteur : Audrey LARDY, française
  • Saga : Vampyre mais pas trop 2
  • Titre : A corps et âme
  • Collection / Edition / Editeur : Chaton Rose éditions
  • Genres : Roman, Fantastique, new adult
  • Nombre de tomes : 2/3
  • Partenariat via Chaton Rose Editions et Audrey Lardy
  • Prix : 2,99€ sur Amazon (en ebook)
  • Résumé du tome 1 : Rose quitte le château familial avec l’espoir de mener une vie plus normale . Mais entre vampires (bons et mauvais), complots et rebondissements, elle aura du mal à échapper à son destin… La Voix sera peut-être sa meilleure alliée … La jeune femme fera-t-elle confiance à ses sentiments? Et surtout, l’amour peut-il survivre à tout dans cette vie ou dans une autre ?
  • Commentaires : J’ai lu le premier tome en format ebook en partenariat avec l’autrice. J’ai beaucoup l’histoire mise en place donc j’ai acheté le format papier autoédité. Désormais, cette saga est publié chez la jeune maison d’édition Chaton Rose éditions créée par Audrey Lardy elle-même ! Je remercie la maison d’édition et l’autrice de pouvoir lire la suite de sa saga en format ebook ! 
Et vous ? 
 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :

 Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Prométhée et la boîte de Pandore » de Luc FERRY

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la bande dessinée Prométhée et la boîte de Pandore dirigée par Luc FERRY. 

Auteur : Luc FERRY
Dessinateurs : Clotilde BRUNEAU et Giuseppe BAIGUERA 
Titre : Prométhée et la boîte de Pandore
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 56 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 14,50€


Format lu : Livre papier, grand format, hard-back 

Genre / Thèmes : Graphique, bd, mythologie

Résumé :  Olympe. La guerre contre les Titans vient de s’achever. Mais l’euphorie de la victoire laisse vite place à l’ennui, et les dieux ont besoin de se trouver une nouvelle occupation. Aussi Zeus a l’idée d’une source de divertissement infinie, en constante évolution : la vie ! Il charge le Titan Prométhée de sa conception en créant l’harmonie sur ce nouveau monde à sa disposition.
Mais très vite, Prométhée imagine une espèce qui dépasserait toutes les autres. Une espèce à qui il donnerait un pouvoir rivalisant avec celui des dieux. Quitte à s’attirer les foudres de Zeus…
Symbole de l’apport de la connaissance aux hommes, Prométhée est l’un des mythes fondateurs de la civilisation européenne, et probablement celui dont on retrouve le plus de versions équivalentes chez les autres peuples. Il semblait inévitable qu’il inaugure cette collection des grands mythes grecs en bande dessinée.
Dates de lecture : 28 octobre 2017 (Bilan lecture de septembre 2017) 

Mise en page :

Source photo : http://www.glenatbd.com/bd/promethee-et-la-boite-de-pandore-9782344001646.htm
Source photo : https://livre.fnac.com/a9712462/Luc-Ferry-Promethee-et-la-boite-de-Pandore

Mon avis :

Je suis passionnée par la mythologie et en particulier la mythologie grecque ! 
 
Cette bande dessinée fait partie d’une série de bande dessinée dirigé par Luc Ferry. Les dessinateurs changeront de tome en tome mais chaque histoire est dirigée par Luc Ferry. Le but de cette saga bd est de reprendre les mythes et les faits historiques de la société grecque sous la forme d’une bande dessinée. 
 
J’aime beaucoup le graphisme de ce volume. Chaque volume de cette saga respectera la charte graphique ! C’est un très bel objet-livre ! 
 
Dans ce volume, nous sommes aux côtés du titan Prométhée et de son frère titan Epiméthée dont Pandore est envoyée par les dieux olympiens pour séduire ce dernier pour se venger de son frère. 
Ces mythes sont très bien résumés : la création des hommes et des animaux pour plaire aux dieux, les vols de Prométhée,  le sort de Prométhée, la naissance de Pandore par les dieux, la mission de Pandore et la libération de Prométhée. Selon moi, il faut avoir quelques notions sur les mythes grecs pour comprendre la différence entre les dieux et les titans, les conséquences du vol de Prométhée et le destin des hommes …
 
Dans cette bande dessinée, on est sous le point de vue des deux titans. 
 
A travers ce volume, on voit clairement que plusieurs mythes sont liés entre eux. On constate également que le mythe façonne l’histoire des hommes. 
 
Dans ce volume, nous avons quelques pages annexes permettant d’aller plus loin : une explication sur l’importance de ce mythe, le mythe vu d’après Platon et une version par Hésiode. 
 
C’est une bande dessinée coup de coeur car j’ai tout aimé ! Je compte collectionner toutes les publications de cette série de bandes dessinées pour redécouvrir chaque mythe ! 
 
Je vous recommande cette bande dessinée si vous aimez la mythologie grecque
Coup de coeur pour le thème et le dessin ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Elvira Time saison 1 : Dead Time » de Mathieu GUIBE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Elvira Time de Mathieu Guibé :  Dead Time.  

 
Auteur : Mathieu GUIBÉ, français
Illustratrice : Elodie MARZE
Saga : Elvira Time
Titre : Dead Time
Nombre de tomes : 1/4?
Date de l’édition : 2014
Edition : Editions du Chat Noir
Nombre de pages : 193 p.


Format lu : Livre papier, grand format, intégrale de la saison 1

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantastique

Résumé :  L’existence des vampires n’est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des États-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l’état. Perso, je préfère la deuxième solution. C’est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j’ai hérité de l’entreprise familiale. Le problème, c’est qu’à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D’aucuns diront que j’ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C’est pas faux.
Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu’en plus, on s’appelle Elvira, la vie n’est pas simple.
Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l’horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j’aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.
 
Dates de lecture : 11 – 25 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 

Mon avis : 

J’ai acheté ce livre lors du Salon des Hallinéales 2017 où j’ai pu rencontré l’auteur et faire dédicacer ce premier tome.

J’avais demandé conseil lors du Salon mais j’ai voulu découvrir les Editions du Chat Noir par l’intermédiaire de ce titre.

Je connaissais le synopsis de ce livre car j’avais entendu les avis d’Eric Things et des Chroniques de l’Imaginerium : ils avaient tous deux parlé d’une sorte de remake de la série TV Buffy contre les vampires. Cela m’avait interpellé ! 

Il y a une galerie des personnages à la fin du livre avec les esquisses de l’illustratrice Elodie Marze. Lors du Salon des Halliénales, j’ai eu la chance que l’on me donne les marque-pages (ci-dessous) représentant les personnages de ce tome 1 :

L’histoire se place dans un ville américaine et dans un futur proche puisque l’existence des vampires a été révélée. On reste cependant dans un univers proche du nôtre car l’auteur utilise des références connues (bds/comics, personnages, personnes, séries). J’ai beaucoup aimé les nombreux clins d’oeil à ces références mais aussi les clins d’oeil de l’histoire dans le livre. 

Comme les avis cités précédemment, nous sommes bien dans une histoire inspirée de la tueuse de Buffy. L’auteur ne s’en cache pas car il y a une préface expliquant ces différentes sources d’inspiration et son travail d’écriture. J’ai beaucoup aimé cette préface car elle m’a permis de connaître le travail de l’auteur et cela m’a donné envie de lire ces autres livres. 

J’ai beaucoup aimé les différents protagonistes de ce premier tome. On découvre d’abord Belinda (la blonde niaise et « moche » mais avec des talents cachés), puis l’héroïne principale Elvira (la tueuse hors-la-loi cynique et solitaire), le mystérieux Jéricho (ami d’enfance d’Elvira dont vous découvrirez pourquoi un mystère plane autour de ce personnage), le geek Ludwig (surdoué de 13 ans en classe de seconde, le cliché du geek par excellence) et enfin Shinta (tueur professionnel de vampires avec un style vestimentaire original, ami d’Elvira venant du Japon)

C’est un roman fantastique avec un humour noir ! Les vampires ne sont pas des enfants de coeur et l’héroïne est une fille badass avec des acolytes « handicapants ». L’auteur a retravaillé les éléments classiques des vampires et des romans du genre mais il en utilise et il insère des éléments propres à ses inspirations et son univers créé.

 J’ai très envie de découvrir la suite de cette saga avec Elvira et ses amis ! Hâte de lire les tomes 2 et 3 ! 

Une bonne lecture pour les fans de Buffy et de la culture geek !  

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Harry Potter illustré 2. Harry Potter et la chambre des secrets » (illustré) de J.K. ROWLING et Jim KAY

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la version illustrée d’Harry Potter et la chambre des secrets. 

J’ai lu ce livre en lecture commune avec la blogueuse No Place Nowhere. Nous poursuivons la lecture de cette saga en version illustrée ! 

Auteur : J.K. ROWLING
Dessinateur : Jim KAY
Saga : Harry Potter
Titre : Harry Potter et la chambre des secrets
Nombre de tomes : 2/7
Date de l’édition : 2016
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 87 p.


Format lu :Livre papier, hard-back, grand format, illustré

Genre / Thèmes : Narratif, roman illustré, fantastique/fantasy, jeunesse

Résumé :  Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.
Dates de lecture : 01-17 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)
Mise en page : 
Sources photos : https://noplacenowhere.wordpress.com/2017/09/30/bilan-septembre-2017/ ET http://www.gazette-du-sorcier.com/Nouveaux-apercus-de-Harry-Potter-et-la-Chambre-des-secrets-illustre
 

Mon avis : 

Ce livre est la version illustré du deuxième tome de la saga éponyme Harry Potter. C’est une saga qui est à la fois classée dans le fantastique que dans la fantasy jeunesse. Selon moi, je la classerai dans le fantastique car on a un lien entre le réel (les Moldus) et le monde des sorciers.

J.K. Rowling n’a pas apporté de bonus dans cette saga rééditée. Le gros bonus de cette réédition est l’interprétation graphique du dessinateur Jim Kay. C’est un livre que j’ai relu dans cette version et de nouveau en lecture commune avec la blogueuse No Place Nowhere J’ai pu partager mes impressions, mes illustrations coup de coeur (…) sur cette relecture avec elle et cela a apporté une meilleure expérience de lecture.

Ce livre peut être considéré comme un livre-objet et non comme un roman proprement dit car c’est un hard-back avec un format original, le papier est de très bonne qualité et il est entièrement illustré.

En plus d’être un beau livre, c’est un livre que je lis ! Ce n’est pas juste un livre de collection !

Malgré mon regard d’adulte, le fait que je connaisse l’histoire grâce aux romans et aux films, je me suis replongée dans cette histoire ! J’ai relu cette histoire avec des étoiles dans les yeux grâce à l’univers inventé par J.K. Rowling et surtout grâce aux magnifiques illustrations de Jim Kay.

Déjà que j’aimais l’intrigue de ce deuxième tome, je la redécouvre dans cette version illustrée ! Ce deuxième tome est plus complexe que le premier : l’histoire et les illustrations s’assombrissent et les personnages secondaires ont des caractères plus complexes.

Les illustrations sont une interprétation du texte par Jim Kay. Je ne peux que souligner l’énorme travail graphique de cette édition Gallimard et du travail sublime du dessinateur. Cela n’a pas dû être évident d’illustrer ce roman car beaucoup connaissent le roman et le film par coeur donc le lecteur avait donc certainement des attentes sur l’apparence des personnages, les scènes à mettre en valeur … Malgré les films, Jim Kay nous réinvente les personnages, les lieux et les scènes du roman de J.K. Rowling. J’adhère totalement à son coup de crayon et à son interprétation du roman. J’ai particulièrement aimé les passages de la serre de Chourave mais j’ai « détesté » les nombreuses planches avec Aragog et ses enfants (les araignées). No Place Nowhere a souligné que l’illustrateur joue avec des pages noires pour les moments sombres et des pages plus claires pour les moments du quotidien ou heureux. 

Harry Potter est une saga appartient au genre imaginaire jeunesse mais je conseille cette saga à tous âge.Je recommande de nouveau à tous lecteurs cette édition pour découvrir cette histoire, pour redécouvrir le texte …

Je suis ravie de pouvoir poursuivre ma relecture des prochains tomes de cette saga illustrée avec No Place Nowhere

Un deuxième tome plus sombre et les illustrations sont de plus en plus belles ! 
 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois d’octobre 2017 : romans, manuels, essais

Bonjour les bookaddicts,

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois d’octobre 2017.

Je vous présente mes nouvelles acquisitions par type d’ouvrages car ce mois-ci, j’ai acheté des livres de développement personnel, des romans ou essais, des bds et des mangas. 
HAUL ESSAIS
O. de GOUGES, « Femme, réveille-toi ! » : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (2014): 

  • Auteur : Olympe de GOUGES
  • Titre : « Femme, réveille-toi ! » : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
  • Collection / Edition / Editeur : Folio / Folio 2€
  • Genres : Essai, politique, féminisme
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 2€ sur Amazon
  • Résumé : «Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation. L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles?»
    Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l’une des grandes voix féminines de la Révolution française.
  • Commentaires : Je l’ai acheté dans le cadre du Athéna’s book club. Vous pouvez retrouver mon avis en vidéo avec l’update du book club
C. NGOZI ADICHIE, Nous sommes tous des féministes (2015) : 


  • Auteur : Chimamanda NGOZI ADICHIE
  • Titre : Nous sommes tous des féministes
  • Collection / Edition / Editeur : Folio / Folio 2€
  • Genres : Essai, politique, féminisme
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 2€ sur Amazon
  • Résumé : «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.
  • Commentaires : Je l’ai acheté dans le cadre du Athéna’s book club. Vous pouvez retrouver mon avis en vidéo avec l’update du book club.

 

HAUL ROMANS
T. CHEVALIER, La jeune fille à la perle (2013) : 

  • Auteur : Tracy CHEVALIER
  • Titre : La jeune fille à la perle
  • Collection / Edition / Editeur : Folio / Folio classique
  • Genres : Roman, historique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Price Minister
  • Prix : 8,20€ sur Amazon
  • Résumé : La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. A mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville… Un roman envoûtant sur la corruption de l’innocence, l’histoire d’un coeur simple sacrifié au bûcher du génie.
  • Commentaires : C’est un classique contemporain. Je souhaitais le lire un jour car il parle du peintre hollandais Vermeer dans une intrigue fictive. 
A. HAUCHECORNE, Journal d’un marchand de rêves (2010) : 
  • Auteur : Anthelme HAUCHECORNE
  • Titre : Journal d’un marchand de rêves
  • Collection / Edition / Editeur : Editions L’Atelier Mosésu
  • Genres : Roman, SF, Fantasy
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Price Minister
  • Prix : 19€ sur Amazon
  • Résumé : J’ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars. Par crainte du scandale, mes parents m’ont expédié loin d’Hollywood, dans la vieille Europe. Les meilleurs spécialistes m’ont déclaré guéri. En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais. Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m’éliminer, mais avec élégance. M’entêter serait totalement déraisonnable. Pourtant, deux plaies à vif m empêchent de tourner la page… La première est une fille. La seconde, une soif de vengeance. Je m’appelle Walter Krowley. Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament…
  • Commentaires : Je voulais découvrir l’univers et la plume d’Anthelme Hauchecorne. J’ai profité du salon Les Halliénales pour le faire dédicacer.
A. HAUCHECORNE, Le Nibelung 1 (2016) : 
  • Auteur : Anthelme HAUCHECORNE
  • Saga : Le Nibelung 1
  • Titre : Le carnaval aux corbeaux
  • Collection / Edition / Editeur : Editions du Chat Noir / Graphicat
  • Genres : Roman illustré, fantastique
  • Nombre de tomes : 1/4
  • Achat : Price Minister
  • Prix : 19,90€ sur Amazon
  • Résumé : Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal.
    Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu. Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu… Avant ce curieux jour d’octobre. Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père. À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite… Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?
  • Commentaires : Je voulais découvrir l’univers et la plume d’Anthelme Hauchecorne. J’ai profité du salon Les Halliénales pour le faire dédicacer. C’est magnifique livre objet !
J. BAKER, Une saison à Longbourn (2015) : 
  • Auteur : Jo BAKER
  • Titre : Une saison à Longbourn
  • Collection / Edition / Editeur : Le Livre de Poche
  • Genres : Roman, historique
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 7,90€ sur Amazon
  • Résumé : Sur le domaine de Longbourn, vivent Mr et Mrs Bennet et leurs vénérables filles, en âge de se marier. À l’étage inférieur veillent les domestiques. Personnages fantomatiques dans le célèbre roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés, ils deviennent ici des êtres de chair et de sang qui, du matin au soir, astiquent, frottent, pétrissent et vivent au rythme des exigences et des aventures de leurs bien-aimés patrons. Mais ce que les domestiques font dans la cuisine, sans être observés, pendant qu’Elizabeth et Darcy tombent amoureux à l’étage, relève d’eux seuls… Une histoire d’amour peut en cacher une autre, et qui sait quel secret enfoui risque de ressurgir.
  • Commentaires : Je collectionne tous les livres inspirés de l’Oeuvre de Jane Austen. J’ai découvert ce livre grâce à No Place Nowhere.
R. DE SA MOREIRA, Le libraire (2009) : 


  • Auteur : Régis de SA MOREIRA
  • Titre : Le libraire
  • Collection / Edition / Editeur : Le Livre de Poche
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 6,60€ sur Amazon
  • Résumé : – Vous l’avez lu ?
    – Oui, dit le libraire.
    – Moi aussi, répondit le jeune homme.
    Le libraire lui sourit. Le jeune homme prit confiance :
    – Mais je l’ai offert à quelqu’un… à qui je n’aurais pas dû l’offrir.
    – C’est difficile d’être sûr de ces choses-là, répondit le libraire.
    – Oui, dit le jeune homme.
    – Ne désespérez pas, dit encore le libraire. Certains livres sont à retardement…
  • Commentaires : Je collectionne tous les livres qui parle de librairies, libraires, livres … 
S. KING, Marche ou crève (2015) : 
  • Auteur : Stephen KING / Richard BACHMAN
  • Titre : Marche ou crève
  • Collection / Edition / Editeur : Le Livre de Poche
  • Genres : Roman, SF
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 7,60€ sur Amazon
  • Résumé :  » Il m’a fallu du temps pour comprendre, mais c’est allé plus vite une fois que j’ai surmonté ce blocage mental. Marche ou crève, c’est la morale de cette histoire. Pas plus compliqué. Ce n’est pas une question de force physique, et c’est là que je me suis trompé en m’engageant . Si c’était ça, nous aurions tous une bonne chance. « 
    Ainsi Mc Vries définit-il l’horrible marathon auquel il participe ; marcher le plus longtemps possible, sans jamais s’arrêter, en respectant des cadences. Fautes de quoi, les concurrents de cette longue « longue marche » sont abattus d’une balle dans la tête.
    Des cent concurrents au départ, il ne restera qu’un seul à l’arrivée qui aura, pour prix de son exploit, la possibilité de posséder tout ce qu’il désire. S’il désire encore quelque chose…
  • Commentaires : J’aime beaucoup le résumé de ce roman d’anticipation ! Il fait partie des romans dont le résumé me tente le plus dans sa bibliographie. Il semble que ce n’est pas un roman fantastique horreur. 
V. LEDRET, Les pintades à Londres (2014) : 


  • Auteur : Véronique LEDRET
  • Titre : Les pintades à Londres
  • Collection / Edition / Editeur : Le Livre de Poche
  • Genres : Roman, contemporain, humour
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8€ sur Amazon
  • Résumé : Ce sont de drôles d’oiseaux qui ne vivent qu’à trois heures de TGV de Paris. Les échanges linguistiques et les virées shopping n’ont pas suffi à percer leur mystère : vues de ce côté-ci de la Manche, les Londoniennes restent souvent une énigme. Leurs excentricités, leur amour de la monarchie, leur goût prononcé pour l’ivresse, leurs opinions politiques, leur humour cynique ou leurs styles vestimentaires déjantés peuvent nous laisser perplexes. Virginie Ledret, journaliste française qui vit à Londres depuis plus de dix ans, décode pour nous ses habitantes avec un regard décalé et amusé. Découvrez ses conseils et ses bonnes adresses actualisées pour tirer le meilleur parti de la ville. Si vous pensez qu’une chav est une crème dépilatoire, qu’une posh est un sac en plastique et qu’une wag se conduit à gauche, alors ce guide est absolutely pour vous !
  • Commentaires : C’est un livre entre le guide de voyage et le roman chick-lit. 
 
HAUL MANUEL

ELODIE,  Bullet Révolution (2017) : 
  • Auteur : ELODIE
  • Titre : Bullet Révolution
  • Collection / Edition / Editeur : Dunod
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle, bullet journal
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 12,90€ sur Amazon
  • Résumé : La blogueuse sur Soho Hana propose d’apprendre à gérer son temps et d’exprimer sa créativité en créant son agenda personnalisé à partir d’un carnet vierge à points. Avec des modèles de pages à remplir.
  • Commentaires : J’aime beaucoup le concept du bullet journal. Je souhaitais avoir un livre qui explique la méthode. Ce livre est parfait pour avoir la méthode et des exemples de pages créatives mais minimalistes. Vous pouvez retrouver mon avis plus détaillé (ici)
Julie de ZUNZUN, Petit guide pour grand Bullet (2017) : 
  • Auteur : Julie de ZUNZUN
  • Titre : Petit guide pour grand Bullet
  • Collection / Edition / Editeur : Le Temps Apprivoisé
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle, bullet journal
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 9,90€ sur Amazon
  • Résumé : Vous êtes du genre à avoir des petits carnets dans tous vos sacs ? Des post-it sur votre bureau, sur votre frigo ? Et pourtant vous n’avez jamais l’info que vous cherchez ? Vous voulez optimiser votre emploi du temps ? Voici le 1er livre qui explique étape par étape comment créer un Bullet Journal®, ce formidable outil d’organisation personnelle qui permettra de transformer votre quotidien tout en exprimant votre créativité.
    Vous souhaitez gérer au mieux votre quotidien ? Planifier vos projets ? Organiser vos idées ? Gagner en productivité ? Créer un outil aussi beau qu’utile ? Ce livre explique pas à pas comment créer un Bullet Journal®. Véritable journal de bord : choix du carnet et du matériel, création de l’index et des chapitres, numérotation des pages, entrées thématiques, planification des tâches, collections, listes, challenges, exemples de typographie et d’embellissements… Toutes les étapes indispensables sont expliquées ici, avec des exemples concrets pour vous nourrir d’idées et accompagnées des astuces de l’auteur.
  • Commentaires : J’aime beaucoup le concept du bullet journal. Je souhaitais avoir un livre qui explique la méthode. Ce livre est parfait pour avoir la méthode et des exemples de pages créatives. Vous pouvez retrouver mon avis plus détaillé (ici).

KAROLINA, Guide du parfait daily bullet (2017) : 
  • Auteur : KAROLINA
  • Titre : Guide du parfait daily bullet
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle, bullet journal
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 15,90€ sur Amazon
  • Résumé : Mix entre l’agenda, la to-do list, le carnet d’inspiration et le journal de bord, le Daily Bullet est l’outil indispensable pour organiser son temps, élaborer des projets, prendre de la hauteur et mieux gérer sa vie. On l’adore pour son côté simple, flexible et personnalisable à l’envi ! Qu’on découvre le concept ou qu’on soit déjà adepte, ce happy guide créatif et inspirant nous donne des conseils pertinents et tout plein d’idées pour libérer notre créativité et concevoir un journal qui nous corresponde parfaitement. Pour émailler nos emplois du temps et nos vies de feel good spirit ! – 1 mode d’emploi complet : comment ça marche, mises en page, collections, trackers… – 1 cahier créatif : lettrage, ornementation… – 1 cahier d’inspiration graphique : typos, doodles, bannières… – 4 pages de stickers – 1 carnet toilé (224 pages numérotées, à points, papier 80 g ivoire, élastique de fermeture, pochette à soufflet, 2 signets) Livre associé au carnet Mon Daily Bullet : les deux articles constituent un lot et ne peuvent être vendus séparément.
  • Commentaires : J’aime beaucoup le concept du bullet journal. Je souhaitais avoir un livre qui explique la méthode et un carnet vierge. Vous pouvez retrouver mon avis plus détaillé (ici)
A. LEVESQUE-BRIANCEAU, Mon cahier Super organisé (2017) : 
  • Auteur : Agnès LEVESQUE-BRIANCEAU
  • Titre : Mon cahier Super organisée
  • Collection / Edition / Editeur : Solar Editions / Mon cahier
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 7,90€ sur Amazon
  • Résumé : Le cahier pour réaliser un maximum de choses dans sa journée et profiter à fond de la vie ! Magique : la méthode qui permet de réaliser un maximum d’envies. Abracadabra, il suffit d’optimiser son agenda surbooké pour les y faire entrer. Que l’on soit hyper sollicitée, hyper curieuse ou hyper occupée, les journées semblent toujours trop courtes. Mais être « super désorganisée » n’est pas une fatalité. Découvrez les astuces, méthodes, outils et rituels pour s’organiser, être plus efficace et optimiser son temps. A la clé : moins de stress et beaucoup plus de satisfaction dans son quotidien bien rempli. Au programme : – Des méthodes anti-procrastination, éparpillement, phobie des contraintes, surbooking, pour enfin mettre K.O. la désorganisation, avec le bullet journal, le self-journal, le mind-mapping, le Pomodoro… To-do list power ! – Des rituels soir et matin pour réussir une journée optimale : rituel morning ou rituel du soir, l’idée c’est de profiter, l’esprit tranquille, d’un sommeil apaisé ou d’une journée boostée. – Les astuces pour optimiser son efficacité au bureau, sur les réseaux sociaux (pour poster plus souvent sans y passer sa vie), à la maison (bye-bye corvées). – Des plannings feel good, car s’organiser, c’est faire entrer un maximum d’activités bien-être dans sa journée ! Prendre des moments pour se cocooner, planifier ses objectif de vie, organiser ses soirées et ses sorties, créer son programme de sport, planifier ses repas…
  • Commentaires : Je continue de découvrir les parutions « Mon Cahier » des éditions Solar Editions. 
Cécile NEUVILLE, Mon cahier Perfect Timing (2017) : 
  • Auteur : Cécile NEUVILLE
  • Titre : Mon cahier Perfect timing
  • Collection / Edition / Editeur : Solar Editions / Mon cahier
  • Genres : Manuel, développement personnel, pratique, lifestyle
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 7,90€ sur Amazon
  • Résumé : Objectif : booster tout son potentiel ! En suivant ses rythmes naturels, on est en phase avec son organisme et on s’assure qu’il fonctionne à son plein potentiel. Se coucher et se lever à la bonne heure, c’est être fraîche et pleine de peps en dormant seulement 6 h par nuit. Manger à la bonne heure, c’est bénéficier au maximum de tous les nutriments sans grossir. Faire du sport au bon moment, c’est être ultra performante pendant sa séance. Il suffit de trouver le bon tempo ! A la clé : un max de peps, d’efficacité, une silhouette au top, une humeur au beau fixe… et un bonus de temps pour soi ! Au programme : – Le chronotype de la lectrice, pour connaître ses rythmes, qu’on soit une lève-tôt ou une couche-tard, être en phase avec son organisme et tout faire au bon moment pour obtenir un effet optimal. – Un coaching personnalisé de 3 semaines selon son objectif, pour mieux dormir, mieux manger, être plus en forme, être plus performante en training, plus zen… – Des rituels chrono feel good par saison, pour être au top toute l’année, qu’on ait envie d’hiberner (en hiver) ou de ne plus du tout se coucher (en été) !
  • Commentaires : Je continue de découvrir les parutions « Mon Cahier » des éditions Solar Editions.  
Et vous ? 
 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :
Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies

 

Book club, Chronique, Lecture

LECTURE : « Nous sommes tous des féministes » de Chimamanda NGOZI ADICHIE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le texte Nous sommes tous des féministes de Chimamanda NGOZI ADICHIE

J’ai fait cette lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club spécial sur le thème de « La femme ».  

Auteur : Chimamanda NGOZI ADICHIE, nigérienne
Titre : Nous sommes tous des féministes
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2015
Edition : Folio / Folio 2€
Nombre de pages : 87 p.


Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, politique, féminisme

Résumé :  «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.
Dates de lecture : 11 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 
Avant de commencer ce livre, je ne me considérais pas comme « féministe ». Je souhaitais le lire pour comprendre ce terme avec la vision d’une femme contemporaine.  

Je souhaitais également le lire suite à la lecture de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges (1791)

Cette édition Folio 2€ contient le texte « Nous sommes tous des féministes » (p. 9-50) et « Les marieuses » (p. 51-87). Je n’ai pas lu ce deuxième texte. Dans cette chronique, je ne parlerai que des « Nous sommes tous des féministes ». Dans les premières pages de ce livre, l’autrice précise le contexte d’écriture : elle faisait une conférence aux USA et on l’a invité à le faire publier.

Je tiens à souligner que je me considérais pas comme féministe mais « ma vie / mon expérience » a fait que je voulais enfin poser une définition sur ce terme et comprendre ses fondements.

Elle parle de la « femme d’aujourd’hui », sans pour autant parler de toutes les femmes du monde à cause des disparités et du contexte géopolitique de certains pays. Elle s’est basée sur ses expériences en Afrique et en Amérique.

Elle construit son propos de manière très intelligente : elle pose les bases et elle explique ses arguments et ses exemples. Elle ne divise pas son discours en parties : on lit ce texte de façon linéaire mais les arguments restent percutants.

Elle offre son propre témoignage et parle d’expériences vécues par ses proches (sans nous citer leur nom).

C’est un essai qui selon moi, peut être lu autant par les femmes que par les hommes ! Depuis cette lecture, j’ai envie d’entendre l’avis des femmes mais encore plus celui des hommes. 

Elle parle de tous les aspects pouvant « justifier ou non » la différence entre les hommes et les femmes : la biologie, la société, l’éducation, les droits et les devoirs …

La définition qu’offre ce livre est : « le/la féministe est une personne qui croit à l’égalité sociale, politique et économique des sexes » (p. 49). 

Ce texte m’a bouleversé car il a fait écho à des choses que j’entends et que j’ai vu dans la société d’aujourd’hui. J’ai pu comparer les essais d’Olympe de Gouges et de Chimamanda Adichie en faisant une lecture successive. J’ai compris l’évolution sociale et historique entre ces deux époques mais il aurait fallu qu’il y ait autant d’évolution matérielle que mentale.  

D’après la définition posée par l’autrice et mes convictions personnelles, je peux enfin dire fièrement : « Je suis féministe » ! Malgré nos différences biologiques, nous pouvons espérer être égaux sur les autres domaines. 

Je trouve qu’il est important de le lire pour changer d’avis sur l’apriori  négatif du terme « féminisme ».


Je vous invite tous à lire ce texte ! 

Je préciserai comme Kiss the librarian : nous devrions tous être des féministes comme le souligne le titre original de Chimamanda Ngozi Adichie (« We should be all feminists« ).

Nous devrions tous être féministes ! 
 

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Book club, Chronique, Lecture

LECTURE : « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » d’Olympe de GOUGES

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur l’essai politique écrit par Olympe de Gouges : La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. 

J’ai fait cette lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club spécial sur le thème de « La femme ».  

Auteur : Olympe de GOUGES (1748-1793), française
Titre : « Femme, réveille-toi ! » : Déclaration des droits de la femme
et de la citoyenne
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2014
Edition : Folio / Folio 2€
Nombre de pages : 112 p.


Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, politique, féminisme

Résumé :  «Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation. L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles?» Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l’une des grandes voix féminines de la Révolution française.
Dates de lecture : 11 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 

Mon avis :

Avant de commencer ce livre, je ne me considérais pas comme « féministe ». Je ne souhaitais pas le lire uniquement sur ce thème mais c’est surtout pour l’aspect historique de cet essai politique écrit par une femme. 

Cette édition Folio 2€ contient plusieurs écrits d’Olympe de Gouges : 

  • « Projet utile et salutaire » (p. 19-27)
  • « Les droits de la femme » (p. 29-50)
  • « Le bon sens du Français » (p. 51-53)
  • « Une pièce contre l’esclavage » (p. 57-70)
  • « En haine des Jacobins » (p. 73-99)

J’ai l’ensemble des textes écrits dans ce livre : elle énonce des idées sur les différentes minorités (les femmes, les esclaves …). Dans cette chronique, je ne parlerai que des « Droits de la femme ». 

Je tiens à souligner le contexte historique de cet essai : il a été écrit lors de la Révolution française en 1791 par une femme Olympe de Gouges adressée à la Reine Marie-Antoinette. 

Il fait écho à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclamé en 1789. 

Ce serait intéressant de comparer les deux déclarations ! 

Dans cette édition, nous pouvons lire un résumé sur la vie d’Olympe de Gouges et le contexte d’écriture de cet essai (p. 7-14). C’est quelque chose qui m’a beaucoup plu car cet essai s’inscrit dans un contexte historique vraiment spécifique. 

Cet essai a été adressé « directement » à la reine Marie-Antoinette. J’ai trouvé Olympe de Gouges quelque peu « familière » dans son texte et avec la reine. D’ailleurs, elle se permet de critiquer la reine de France. Attention, nous ne sommes pas dans la période la plus facile pour la royauté mais le roi n’est pas encore mort donc la royauté est toujours le système politique de la France.

Bien qu’Olympe de Gouges est une femme, elle en reste pas moins critique avec son propre sexe mais elle rappelle que « La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen » a été proclamé pour « effacer les classes et les minorités ».

Ce texte m’a troublé car certaines idées énoncées font encore échos aujourd’hui ! 

Je trouve qu’il est important de le lire pour comprendre les moeurs et les « droits » des femmes à l’époque du XVIIIe siècle. J’ai envie de retenir les idées et sa valeur historique. 

Dans cette chronique, je ne souhaite pas vous faire une analyse juridique, politique et littéraire sur ce texte. 

Je vous invite tous à lire ce texte si le droit et la femme vous intéresse ! 

Ce texte ne plaira pas à tout le monde car il garde la forme d’un essai politique.

Une essai sur le droit des femmes lors de la Révolution française adressée à la Reine ! 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.