Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Le cycle d’Oz 1. Le magicien d’Oz » de L.F. BAUM

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Le cycle d’Oz avec Le magicien d’Oz de L.F. BAUM. 

 
Source image : http://maine-coon-and-friends.over-blog.com/2014/09/le-cycle-d-oz-volume-1-de-l-frank-baum.html
Auteur : Lyman Frank BAUM (1856-1919)
Saga : Le Cycle d’Oz 1
Titre : Le Magicien d’Oz
Tome : 1/2
Date de publication : 2013
Edition : France Loisirs
Prix : 18€
Format lu :Livre papier, grand format, intégrale, illustré

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantasy, jeunesse

Résumé :  Le Magicien d’Oz raconte l’histoire de Dorothy, une petite fille qui vit au Kansas chez son oncle et sa tante. Emportée par un cyclone avec son chien Toto, elle se retrouve dans un étrange pays où, avec l’aide de compagnons un peu bizarres – un épouvantail, un homme en fer-blanc et un lion froussard –, elle va affronter non seulement une sorcière particulièrement cruelle, mais aussi des tigres, des singes volants, des loups affamés, une araignée géante…
Dates de lecture : 10 mai – 13 mai 2017 (Bilan du challenge du mois de la Fantasy 2017)

Mon avis :

Je connaissais l’histoire grâce à l’adaptation cinématographique de 1939. La sorcière de l’Ouest était pour moi une vraie méchante effrayante. La lecture de l’oeuvre originale m’a fait voire l’histoire d’une autre façon. Je suis assez surprise de cette lecture et je constate que l’histoire du film est édulcorée par rapport au conte original. 

Le film de 1939 est adressé aux enfants et aux plus grands. En revanche, en lisant ce conte, je fus surprise de le trouver « pas si enfantin » car il y a plusieurs morales et des actions assez violentes.

Tous les personnages principaux (l’épouvantail, l’homme en fer blanc, le lion et Dorothy) sont attachants. 

Le personnage de la sorcière de l’Ouest me terrifiait dans le film avec ces nombreuses apparitions cependant elle intervient qu’à la fin du conte. Ce fut une petite déception dans mes attentes de lecture. 

La fin du conte ouvre sur une suite cependant elle n’est pas obligatoire à lire si vous voulez connaître l’histoire originale du « Magicien d’Oz ».  

 

Une redécouverte de l’histoire grâce à cette lecture ! 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Publicités
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « A la croisée des mondes HS1. Lyra et les oiseaux » de Philip PULLMAN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la nouvelle de la saga A la croisée des mondes de Philip PULLMAN, intitulée Lyra et les oiseaux


Auteur : Philip PULLMAN
Saga : A la croisée des mondes
Titre : Lyra et les oiseaux
Date de publication : 2007
Edition / Collection : Folio junior
Nombre de pages : 63 pages
Dates de lecture : 01-02 mars 2017 (Bilan lecture de mars 2017)
Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle / Jeunesse, fantasy
 
Résumé de cette nouvelle HS : « Un nouvel épisode ensorcelant de la célèbre trilogie A la croisée des mondes, et beaucoup d’autres surprises inédites à découvrir…« 

Mon avis :

C’est une nouvelle appartenant la saga fantasy jeunesse A la croisée des mondes de Philip Pullman. l’histoire principale de cette saga. C’est une nouvelle difficile à acquérir car elle a été publiée chez Folio junior lors de l’offre « 2 achetés + 1 offert parmi une sélection » soit elle est rarement vendue en librairie.

Ce petit livre contient la nouvelle, quelques illustrations et quelques documents inédits sur l’univers de la saga. 

J’ai commencé ce petit livre avant d’avoir lu la saga principale. J’avais envie de commencer par la nouvelle pour me donner l’envie de lire par la suite les trois tomes principaux. Malheureusement, j’ai fait une erreur : ne connaissant pas l’intrigue principale ou les personnages, je n’ai pas compris l’intrigue liée à la saga de cette courte nouvelle.

J’ai apprécié les documents annexes qui apportent très certainement une vraie plus value pour les fans de la saga et de l’univers de Philip Pullman.

Bien que je n’aurai pas dû lire cette nouvelle avant les romans, ce fut une déception. L’histoire met  du temps à se mettre en place et elle se conclut un peu trop rapidement. De plus, cette histoire inédite ne m’a rien apporté. Il me semble que l’histoire de cette nouvelle doit être intercaler entre les trois tomes de cette saga (à vérifier quand même).  

Cependant, j’ai envie de découvrir la saga A la croisée des mondes car j’ai aimé le plume de l’auteur et certains éléments de l’univers de cette nouvelle m’ont plus. Il ne me reste plus qu’à découvrir la saga intégrale.

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict

Tu peux retrouver mon avis complet sur la saga dans un article sur la lecture de cette saga

 

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

Chronique, Lecture

LECTURE : « La Belle et la Bête 2. Le destin de la Bête » de Mallory REAVES

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le manga inspiré le film de La Belle et la Bête du point de vue de la Bête  

 
Sources photos : http://www.planetebd.com/manga/nobi-nobi/la-belle-et-la-bete/le-destin-de-la-bete/32969.html et https://www.manga-news.com/index.php/actus/2017/03/22/La-belle-et-la-bete-adapte-en-Manga-arrive-chez-nobi-nobi
Auteur : Mallory REAVES
Saga : La Belle et la Bête
Titre : Le destin de la Bête
Nombre de tomes : 2/2
Date de l’édition : 2017
Edition : Nobi, nobi
Nombre de pages : 192 p.

Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Graphique, manga, conte, film

Résumé de ce tome 2 :  L’histoire du point de vue de la Bête

Il était une fois … un jeune et beau Prince, qui vivait dans un magnifique château où il donnait des fêtes somptueuses. Mais, trop dorloté par des domestiques prêts à satisfaire ses moindres caprices, celui-ci était devenu insolent et égocentrique. Lorsqu’une mendiante se présenta en quête d’un abri et lui offrit une simple rose en e?change de son hospitalité, il la renvoya sans ménagement, ignorant qu’il s’agissait en réalité d’une mystérieuse enchanteresse… Pour le punir de sa cruauté, celle-ci jeta un sort sur le château, transformant le jeune Prince en une Bête effrayante et tous ses habitants en objets. Désormais, son seul moyen de rompre la malédiction sera d’apprendre à aimer et à se faire aimer en retour, et cela avant qu’une rose enchante?e ne perde son dernier pétale… Sans quoi, prisonnier du château pour l’éternité, il conservera à jamais son hideuse apparence et ses domestiques leur forme d’objet…
Dates de lecture : 24 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)

Mon avis :

La Belle et la Bête est un de mes dessins animés Disney préférés. Ce dessin animé a été l’objet d’une adaptation cinématographique en 2017 avec en personnage principal l’actrice Emma Watson.

A la sortie du film, j’ai été perplexe car j’aime beaucoup trop cette réécriture du conte classique de Madame de Villeneuve. J’avais pour projet de ne pas regarder cette adaptation en film et me contenter de ce manga. 

Ce manga est une adaptation du scénario du film de 2017 produit par Disney. Cette histoire est divisée en 2 tomes cependant c’est la même histoire sous deux points de vue différents. Le tome 1 est sous le point de vue de Belle et ce tome 2 est celui de la Bête.

Le dessin animé, le film et les nombreuses réécritures autour de ce conte se placent toujours sous le point de vue de Belle ou on suit généralement cette héroïne et très peu souvent le personnage de la Bête.

J’ai donc choisi de suivre cette histoire inédite sous le point de vue de la Bête avec la lecture unique de ce tome 2. 

Lors de ma première lecture de ce manga, je n’avais pas vu le film donc c’était un bon moyen de voir sans apriori le scénario du film et de me donner envie de le regarder ou non. 

Ce manga m’a donc donné envie de le regarder et le film a été une bonne surprise. En 2018, j’ai pu regarder le film en format DVD et j’ai aimé cette adaptation. Selon moi, ce film est un complément au dessin animé et aux contes originaux. 

La lecture de ce manga se fait dans le sens japonais (droite – gauche). 

Dans ce tome 2, j’ai beaucoup aimé le contraste du dessin entre les tons sombres des dessins noir et blanc quand le personnage est devenu une bête et les tons clairs quand il est en présence de Belle.

A la fin de ce manga, on a des esquisses ou dessins préparatoires de cette duologie. 

J’ai pu constater que l’intrigue s’inspire du dessin animé et du conte original de Madame de Villeneuve (et pas celui de Madame Leprince de Beaumont) avec le nom de la ville, la téléportation et la création d’un passif des personnages entr’autres.

Je ne pense pas que la lecture de ces deux tomes soient utiles si on a vu le film. 

Les deux tomes sont complémentaires pour comprendre la subtilité de certaines scènes.

Je ne pense pas lire le premier tome car les scènes « énigmatiques » du tome 2 ont trouvé leur réponse quand j’ai vu le film.

Je le recommande pour les fans du dessin animé et du film de 2017 car je doute de la réelle utilité de cette duologie manga. 

 

Un manga de l’adaptation pour les fans !

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Chroniques lunaires 0.5. Il était une fois … Cinder » de Marissa MEYER

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la nouvelle préquelle de la saga Chroniques lunéaires de Marissa Meyer, intitulée Il était une fois … Cinder

Auteur : Marissa MEYER (USA)
Saga : Chroniques lunaires
Titre : 0.5. Il était une fois … Cinder
Date de publication : 2013
Edition / Collection : PKJ
Ebook
Dates de lecture : 17 – 19 avril 2016 (Bilan lecture d’avril 2016)
 
Genre / Thèmes : Narratif, roman / Jeunesse, fantasy, SF, conte, réécriture
 
Résumé de cette nouvelle HS : À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l’Europe et de ses vrais parents, elle n’a aucun souvenir. Elle ne sait d’eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s’habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu’elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d’amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l’accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d’accueil ne va rien arranger…

Mon avis :

C’est une nouvelle préquelle à l’histoire principale de cette saga. On est dans la découverte de l’univers imaginé par Marissa Meyer sur une trentaine de pages numériques. 

On découvre la jeune Cinder qui arrive dans cette nouvelle famille. C’est une jeune fille ayant subi des opérations la transformant moitié humaine moitié robot suite à un accident. Elle est prise en charge par un homme qui l’emmène auprès de sa famille très loin de l' »ancienne vie » de Cinder.

A la lecture de ces quelques pages, j’ai pu percevoir l’univers futuriste, les références au conte de Cendrillon, le côté science-fiction. 

A la fin de cette nouvelle, je me suis attachée au personnage de Cinder qui est le personnage principal du premier roman de la saga.

La fin de cette nouvelle se termine assez rapidement et Marissa Meyer laisse entrevoir un élément important qui va influencer le reste de l’intrigue.

C’est une sorte d’introduction un peu énigmatique à la saga principale. Je poursuivrai donc ma lecture de cette histoire avec le premier tome Cinder.

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict

Tu peux retrouver mon avis complet sur la saga dans un article sur la lecture de cette saga
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Sherlock, Lupin et moi 1. Le mystère de la dame en noir » d’Irène ADLER

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga jeunesse consacrée aux héros des policiers classiques : Sherlock, Lupin & moi écrit sous le pseudonyme d’Irène Adler.  

Auteur Alias : Irène ADLER
Saga : Sherlock, Lupin & moi
Titre : 1. Le mystère de la dame en noir
Nombre de tomes parus : 1/4?
Edition : Albin Michel / France Loisirs
Date de l’édition : 2017
Nombre de pages : 265 pages
Prix : 12,50 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse, policier, réécriture 

Résumé :  Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.
Dates de lecture : 15 –  21 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

Je n’ai encore jamais lu les romans policiers originels de Sir Conan Doyle et de Maurice Blanc. Cependant, j’ai été plongé dans ces deux héros mythiques dans les films ou les adaptations en série TV. 

Souhaitant lire les oeuvres classiques un jour, je souhaitais commencer par un roman jeunesse pour m’initier et commencer ces sagas classiques dans de bonnes conditions. C’est pour cela que j’ai acheté ce premier tome retraçant une enquête quand Arsène Lupin et Sherlock Holmes sont encore adolescents.Cette saga est narrée sous le point de vue d’Irène Adler âgée de 12 ans (que vous connaissez peut-être via l’histoire de Sherlock Holmes). En réalité, le roman a été écrit par Pierdomenico Baccalario et Alessandro Gatti. Le roman est également un joli objet-livre car les dessins en tête de chapitre sont dessinés par Iacopo Bruno, il y a des rabats sur la couverture et le format est original. L’intrigue de ce premier tome se passe à Saint Malo en France. L’auteur a respecté l’époque des oeuvres originelles car nous sommes au XIXe siècle donc c’est une réécriture mise dans son contexte historique.

C’est une enquête policière adressée à la jeunesse. Je conseillerai la lecture à partir de 11 ans.

Ce fut une bonne lecture mais j’ai l’impression que ce roman joue sous l’effet marketing des références de Sherlock Holmes et Arsène Lupin. 

L’énigme se met doucement en place et elle se résoud assez rapidement.

Ce que je retiens c’est que l’on a des clins d’oeil aux personnalités adultes des héros. L’auteur s’est renseigné et a respecté les trames historiques de ces personnages fictifs, comme par exemple le côté cambrioleur lié à Lupin, le côté enquêteur lié à la personnalité de Sherlock et le fait qu’Irène soit américaine. On est plongé dans le contexte du XIXe siècle avec les protocoles de langages, les convenances, les mentalités …

C’est un roman intéressant pour débuter dans le genre policier jeunesse. 

Bien que j’ai aimé ce roman, je ne poursuivrai pas les aventures de nos trois héros dans cette saga. Il a parfaitement répondu à sa fonction première : j’ai envie de lire les aventures de Sherlock Holmes et d’Arsène Lupin. 

Un roman jeunesse pour découvrir le genre policier classique ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de février 2018

Bonjour les passionnés de lectures,
 
Le bilan de mois de février 2018 comprend des romans, des recueils de nouvelles, un magazines et des manuels. 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
A. NOTHOMB, Hygiène de l’assassin (2015).
Auteur : Amélie NOTHOMB
Titre : Hygiène de l’assassin
Tome : 1/1
Edition : Points

Nombre de pages : 180 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Hygiène de l’assassin » d’Amélie NOTHOMB

Résumé Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre.
Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c’est qu’aucune forme ne s’apparente autant à la torture. Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l’interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres. Premier roman d’une extraordinaire intensité, où Amélie Nothomb, 25 ans, manie la cruauté, le cynisme et l’ambiguïté avec un talent accompli.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 01 – 10 février 2018
Mon avis rapide Une relecture pour le Athéna’s book club du mois de février ! 
Je peux dire qu’Amélie Nothomb fait partie de mes auteurs préférés d’où le fait que j’ai sélectionné un de ses romans pour le thème « Coup de coeur » du Athéna’s book club.
Ce fut une relecture. J’ai retrouvé ce qui m’avait plu et aussi déconcerté lors de ma première lecture. 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
COLLECTIF, Liaisons d’enfer au paradis (2004).
Auteurs : COLLECTIF
Titre : Liaisons d’enfer au paradis
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : Hachette / Black Moon
Date de l’édition : 2010
Nombre de pages : 255 pages
Prix : 6,90 €
Cf. l’article : LECTURE : « Liaisons d’enfer au paradis »

Résumé : Partir en croisière sur un paquebot de luxe, rencontrer l’homme de sa vie a la mer, se prélasser au soleil dans le sud de la France ou aux Caraïbes, faire un tour d’Europe avec ses amis… le rêve! Mais quand vampires, sorcières, psychopathes, démons et fantômes se joignent au voyage, les vacances se transforment vite en cauchemar…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 24 janvier – 11 février 2018
Mon avis rapide J’ai suivi les recommandations de Call me Sab ! 

J’ai acheté ce roman dans une braderie en pensant aux recommandations de Call me Sab ! Je souhaitais découvrir la plume de cet auteur car j’en attends que du positif. C’était une de mes lectures « obligatoires » de 2018 et c’est déjà chose faite !
J’ai été touchée par cette histoire et par le personnage principal c’est pour cela que je lui attribue le coup de coeur ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
COLLECTIF, Disney Grands classiques story (2017).
Auteur : Marc AUMONT
Dessinateur : BUNKA
Titre : Disney Grands classiques story
Tome : 1/1
Edition : Hachette Pratique / Hachette Comics

Nombre de pages : 128 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Disney Grands classiques story »

Résumé De la sortie de Blanche-Neige et les Sept Nains en 1937 à celle de Vaiana, la légende du bout du monde en 2017, Walt Disney a donné aux amoureux du cinéma, grâce aux films d’animation, des centaines d’heures de magie. Des générations de téléspectateurs ont ainsi pu découvrir de fabuleux personnages, attachants et émouvants, des chansons inoubliables et d’incroyables histoires d’amour et d’amitié, de rêves et d’aventures ! Alors tournez la page et entrez dans le monde magique de Disney ! Découvrez ou redécouvrez 53 films considérés comme des classiques de l’animation, synthétisés sous forme d’infographie pour, en un clin d’œil, contempler toutes les informations indispensables sur chacune de ces œuvres.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 14 février 2018
Mon avis rapide Un très beau livre sur les films Disney et graphique ! 
C’est avant tout un objet livre sur l’univers Disney car il a un format original et les personnages de Disney sont dessinés de manière graphique par Bunka. On retrouve l’intrigue résumée de chaque Disney produit par les studios avec la mention des prix et d’éléments caractéristiques. Un livre qui ravira tous les fans de ces dessins animés. 
Note : 3/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : Facebook
H. MURAKAMI, Sommeil (2011).
Auteur : Haruki MURAKAMI
Titre : Sommeil
Tome : 1/1
Edition : 10/18

Nombre de pages : 92 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Sommeil » d’Haruki MURAKAMI

Résumé Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 12 – 15 février 2018
Mon avis rapide Un objet livre et une expérience de lecture ! 
Je voulais le lire depuis longtemps donc je l’ai acheté en janvier 2018 et je l’ai lu suite à cet achat. Je n’ai pas envie de trop vous en dire dans ce bilan lecture du mois mais retenez juste que c’est une nouvelle avec une ambiance particulière où l’héroïne relit Anna Karénine de Tolstoï et elle reprend le goût de la lecture. 
Note : 3/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

MAGAZINE  : ESPRIT LIVRE 5 (2018).
Titre : Esprit livre 5
Date de publication : 2018
Nombre de pages : 63 pages
Format lu : Magazine pdf
Dates de lecture : 19 février 2018
Mon avis rapide Un magazine numérique !
C’est un magazine édité par des youtubeurs uniquement en format pdf ! J’aime les articles proposés car je fais de nombreuses découvertes autour du livre. 
Note : 4/5 (très bonne lecture)
Liens : Facebook
 
EMILIA, Ton coeur pour un café (2017).
Auteur : Emilia
Titre : Ton coeur pour un café
Tome : 1/1
Edition : Editions Dream catcher / Plume Jaune

Ebook
Résumé : Un bar, une commande et une rencontre qui vont bouleverser la vie d’Abby et Hayley.
Format lu : Ebook
Date de lecture : 20 février 2018
Mon avis rapide Une nouvelle pour s’initier à la romance gay !
C’est un peu un hasard car j’ai téléchargé cet ebook gratuit sur ma liseuse et j’ai lu cette histoire car j’avais un peu de temps sans avoir un livre papier sur moi.
C’est une histoire rapide et simple car c’est une nouvelle. C’est une intrigue mignonne sur une romance gay F/F. C’est la première fois que je lis une romance pure gay. Je le recommande car c’est abordé d’une manière romantique.
Note : 3/5 (bonne lecture)
Liens : FacebookLivraddict
N. TAKAYA, Fruits basket 1 et 2 (2002).
 
Auteur / Dessinateur : Natsuki TAKAYA
Titres : Fruits basket 1 et 2
Tome : 1-2/23
Edition : Delcourt

Nombre de pages : env. 190 pages
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Fruits basket » de Natsuki TAKAYA

 

Résumé : Tohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Sôma, un de ses camarades de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison. Mais ce qu’elle ignore, c’est que la famille Sôma est victime d’une malédiction secrète. Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulières, en un des douzes animaux du zodiaque chinois ! Avec d’aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises.
Format lu : Manga
Dates de lecture : 19 et 26 février 2018
Mon avis rapide Une relecture ! 
C’est une saga manga que j’ai lu à mon adolescence. J’effectue une relecture de cette saga. C’est un shôjo sympa : c’est une saga qui m’a initié au genre manga. On découvre au fur et à mesure des personnages attachants et on en apprend plus sur cette malédiction.
Note : 3/5 (bonne lecture)
Liens : FacebookLivraddict
D. SMALLIN, Apprendre à jeter et simplifier sa vie (2016).
Auteur : Donna SMALLIN
Titre : Apprendre à jeter et simplifier sa vie : désencombrer, trier, s’organiser et vivre mieux
Tome : 1/1
Edition : Larousse / poche

Nombre de pages : 287 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Apprendre à jeter et simplifier sa vie » de Donna SMALLIN

Résumé Vous avez une minute ? C’est juste ce qu’il vous faut pour mettre un peu d’ordre dans votre vie… Donna Smallin, experte ès ménage et rangement « vous prend en main » et vous prodigue ses 500 conseils ultra simples et futés pour s’organiser, jeter, trier, désencombrer. Elle vous coache jour par jour, heure par heure, minute par minute… pour traquer le moindre espace à optimiser dans la bonne humeur ! D’une efficacité redoutable, ses conseils présentés sous forme de fiches courtes très claires, vous permettront non seulement de mieux organiser et ranger votre vie, mais également de ne pas retomber dans les mauvaises habitudes. Avec au bout du chemin, une vie plus zen et plus heureuse. 500 trucs et astuces qui marchent vraiment ! 
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 21 février 2018
Mon avis rapide Un livre astuce relu ! 
Une mise en page originale et des astuces a chaque page pour se désencombrer sans culpabiliser. Ce fut une relecture !
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
B. CORDIER, La belle contre l’angelet (2017).
Auteur : Barbara CORDIER
Titre : La belle contre l’angelet
Tome : 1/1
Edition : Editions Luciférines

Nombre de pages : 170 pages
Prix : 10 €


Cf. l’article : LECTURE : « La belle contre l’angelet » de Barbara CORDIER

Résumé : Adulé par tous ses sujets, le prince Childéric n’imaginait pas tomber si bas : il rêvait d’une belle épouse et d’une vie digne de sa pureté, une fée l’a rendu abominablement laid. S’il ne trouve personne pour l’aimer avant son vingt-sixième anniversaire, le sort le privera de sa grâce à jamais. Comble du malheur, il ne reste au château qu’une soubrette qui lui inspire autant de désir que de mépris. L’arrivée d’un jeune homme perdu sur les traces de son père pourrait faire tout basculer.
Inspiré par différentes versions de La Belle et la Bête, La Belle contre l’Angelet révise les codes modernes du conte comme ses origines mondaines. Dans un univers faussement naïf où une intrigue peut en cacher une autre, chaque personnage devra apprendre à contourner ses valeurs pour que ses intérêts triomphent.
Format lu : Livre, semi-poche
Date de lecture : 20 – 22 février 2018
Mon avis rapide Un coup de coeur monumentale ! 
Ce livre m’a été offert par La demoiselle aux cerfs (que je remercie encore !). Elle me l’a offert car elle savait que ça allait me plaire et elle ne sait pas trompée !
Mais quel coup de coeur ! C’est une réécriture du conte de La Belle et la Bête de Madame de Villeneuve. C’est une version sombre et adulte de ce conte. Je le recommande aux amateurs de réécriture originale et ceux qui veulent découvrir une autre version de ce conte.
Il ne faut pas se fier au conte originel et Barbara Cordier a travaillé sa plume pour faire de ce roman un conte traditionnel. 
Note : 5/5 (coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict

K. M. MCMANUS, Qui ment ? (2018).
Auteur : Karen M. MCMANUS
Titre : Qui ment ?
Tome : 1/1
Edition : Nathan

Nombre de pages : 460 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Qui ment ? » de Karen M. MCMANUS

Résumé : Dans un lycée, cinq adolescents sont en heure de colle : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Cependant l’un des cinq ne ressortira jamais vivant de cette heure. Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article dévoilant des secrets sur les quatre autres, ces derniers deviennent les principaux suspects de ce meurtre.
Format lu : Livre, grand format, épreuves non corrigées
Date de lecture : 12 – 27 février 2018
Mon avis rapide Une bonne surprise ! 
C’est un roman classé dans le genre young-adult thriller. Ce fut une très bonne lecture car le rythme lecture est dynamique et la narration est originale : on alterne le point de vue des quatre suspects. L’autrice nous dresse un portrait caricatural des principaux protagonistes mais au fur et à mesure, de ma lecture je me suis attachée à certains personnages et ils dévoilent certaines nuances. Ce n’est pas un coup de coeur mais une très bonne lecture car les pages défilent et l’intrigue s’étoffe au fur et à mesure mais j’ai deviné certains éléments de l’intrigue. 
Note : 4/5 (très bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
MES LECTURES EN COURS
 
  
Un très bon mois de lecture : un retour  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de décembre sur la chaîne youtube du blog : 
Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de janvier 2018

Bonjour les passionnés de lectures,
 
Le bilan de mois de janvier 2018 comprend des romans, une nouvelle, des magazines, un manuel et des bonus en anglais. 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
A. NOTHOMB, Tuer le père (2015).
Auteur : Amélie NOTHOMB
Titre : Tuer le père
Tome : 1/1

Edition : Le livre de poche

Nombre de pages : 144 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Tuer le père » d’Amélie NOTHOMB

Résumé Allez savoir ce qui se passe dans la tête d’un joueur.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 04 – 07 janvier 2018
Mon avis rapide Ma première lecture de l’année : une valeur sûre un Amélie Nothomb ! 
Je crois que je peux attribuer le titre d’auteur préféré à l’autrice Amélie Nothomb. Je collectionne tous ces romans et je les lis ou les relis tous !
Une très bonne histoire avec un titre lourd de sens. On y parle de la famille celle que l’on a et celle que l’on se crée mais aussi de l’apprentissage d’un art. 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
 
MAGAZINE  : BLOGGERS’ (2017).
Titre : Bloggers’ (décembre 2017)
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 44 pages
Prix : 4,90€
Format lu : Magazine papier
Dates de lecture : 09-10 janvier 2018
Mon avis rapide Une nouveauté ! 
Grâce aux réseaux sociaux, j’ai découvert ce nouveau magazine ! Ce magazine parle de la passion de la lecture et il est écrit par des blogueurs. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : Facebook
E.E. SCHMITT, Le cycle de l’invisible 4 (2004).
Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT, belge
Saga : Le cycle de l’invisible
Titre : 4. L’enfant de Noé
Nombre de tomes parus : 4/6
Edition : Albin Michel
Date de l’édition : 2004
Nombre de pages : 189 pages
Prix : 5,20 €
Résumé  » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? – Juré.  » 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 08 – 15 janvier 2018

Mon avis rapide J’ai suivi les recommandations de Call me Sab ! 

J’ai acheté ce roman dans une braderie en pensant aux recommandations de Call me Sab ! Je souhaitais découvrir la plume de cet auteur car j’en attends que du positif. C’était une de mes lectures « obligatoires » de 2018 et c’est déjà chose faite !
J’ai été touchée par cette histoire et par le personnage principal c’est pour cela que je lui attribue le coup de coeur ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé / un petit coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict

MAGAZINE  : FLOW 22 (2018).

Titre : Flow (janvier 2018)
Date de publication : 2018
Nombre de pages : 138 pages
Prix : 7,50€

Cf. l’article : MAGAZINE : « Flow 2018 »
Format lu : Magazine papier
Dates de lecture : 14-16 janvier 2018

Mon avis rapide Un magazine parfait pour un moment cocooning !

C’est un magazine que j’aime lire chaque mois car il y a des belles images, des articles lifestyles … Ce numéro 22 ne déroge pas à la règle !
Note : 4/5 (très bonne lecture)
Liens : Facebook
 
MAGAZINE  : ESPRIT LIVRE 1 à 4 (2017).
 
 
Titre : Esprit livre 1 à 4 (2017)
Date de publication : 2017
Nombre de pages : env. 58 pages
Prix : 7,50€
Format lu : Magazine pdf
Dates de lecture : 16 janvier 2018
Mon avis rapide Un magazine numérique !
C’est un magazine édité par des youtubeurs uniquement en format pdf ! J’aime les articles proposés avec de nombreuses découvertes autour du livre. 
Note : 4/5 (très bonne lecture, un coup de coeur)
Liens : Facebook
 
B. CUTLER, 211 idées pour devenir une fille brillante (2010).
Auteur : Bunty CUTLER
Titre : 211 idées pour devenir une fille brillante
Tome : 1/1

Edition : Marabout

Nombre de pages : 144 pages

 

Résumé : A l’attention de toutes les filles, de 7 à 77 ans, pour qu’elles sachent enfin faire tout ce que personne ne leur a jamais appris !
Si vous avez atteint l’âge adulte sans savoir faire un strip-tease ni cacher une lime dans un gâteau de Savoir, ce livre est fait pour vous. Ses idées géniales, ses conseils précieux, sa légèreté le rendront indispensable à toute fille qui se respecte.
Format lu : Livre, grand format, hard-back
Date de lecture : 21 janvier 2018
Mon avis rapide Un livre objet ! 
On me l’a prêté !  C’est un joli livre en hard-back et page vieillie. Il y a une petite dose d’humeur et d’auto-dérision déjà annoncée par le titre. C’est un manuel avec des conseils sur la vie de « madame parfaite dans les années 50 ». Comme le précise l’autrice dans son introduction, il n’est pas recommandé de le lire de A à Z. Il donne des anecdotes et des conseils sur comment entretenir son intérieur, séduire son mari, mener ses réceptions …  Cependant, il serait pour moi juste décoratif !
Note : Non noté !  
Liens : FacebookLivraddict
J.K. ROWLING, Harry Potter VO (édition Ravenclaw) 1 (2017).
Auteur : J.K. ROWLING
Titre : Harry Potter VO 1 – spécial Ravenclaw
Tome : 1/7

Edition : Bloomsbury / Children’s book 

Nombre de pages : 368 pages

 

Résumé Cette édition offre des bonus sur la maison des sorciers de Serdaigle / Ravenclaw et le roman d' »Harry Potter à l’école des sorciers » en version originale anglaise.  
Format lu : Livre, grand format, hard-back, jaquette et tranche bleue / jaune
Date de lecture : 22 janvier 2018
Mon avis rapide Des bonus sur la maison Serdaigle ! 
Je n’ai pas lu la partie roman de ce livre, je n’ai lu que les bonus sur la maison Serdaigle / Ravenclaw. 
Note : Non noté !  
Liens : FacebookLivraddict
I. ADLER, Sherlock, Lupin et moi 1 (2017).
Auteurs : Pierdominico BACCALARIO et Alessandro GATTI
Saga : Sherlock, Lupin et moi 1
Titre : Le mystère de la dame noire
Tome : 1/4?

Edition : France Loisirs

Nombre de pages : 265 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Sherlock, Lupin et moi 1 »

Résumé Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.
Format lu : Livre, semi-poche
Date de lecture : 15 – 21 janvier 2018
Mon avis rapide Une lecture pour s’initier au policier ! 
Les personnages fictifs Sherlock, Lupin et Irène Adler sont des références dans le policier classique. Je souhaitais lire ce roman jeunesse pour renouer avec le genre policier. Je voulais que ce roman soit le prétexte pour en relire et cela m’a donné envie ! Une très bonne lecture mais je ne poursuivrai pas la saga jeunesse, je lirai plutôt les oeuvres originales de Michel Leblanc et Conan Doyle. 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
H. MURAKAMI, L’étrange bibliothèque (2016).
Auteur : Haruki MURAKAMI
Titre : L’étrange bibliothèque
Tome : 1/1

Edition : 10/18

Nombre de pages : 73 pages


Cf. l’article : LECTURE : « L’étrange bibliothèque » d’Haruki MURAKAMI

Résumé Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik. 
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 29 janvier 2018
Mon avis rapide Un objet livre et une expérience de lecture ! 
Je voulais le lire depuis longtemps donc je l’ai acheté en janvier 2018 et je l’ai lu suite à cet achat. Je n’ai pas envie de trop vous en dire dans ce bilan lecture du mois mais retenez juste que c’est une nouvelle avec une ambiance particulière et une intrigue énigmatique sans réponse claire. 
Note : 3/5 (j’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict

MES LECTURES EN COURS
  
Peu de lectures à cause d’une panne de lecture  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de décembre sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Le cycle de l’invisible 4. L’enfant de Noé » d’Eric-Emmanuel SCHMITT

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman : L’enfant de Noé d’Eric-Emmanuel SCHMITT.Je souhaitais découvrir en 2018 la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt. C’est maintenant chose faite avec l’un des tomes indépendants de sa saga Le cycle de l’invisible  

Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT, belge
Saga : Le cycle de l’invisible
Titre : 4. L’enfant de Noé
Nombre de tomes parus : 4/6
Edition : Albin Michel
Date de l’édition : 2004
Nombre de pages : 189 pages
Prix : 5,20 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

 

Résumé :   » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? – Juré.  » 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.
Dates de lecture : 08 – 15 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

J’ai entendu beaucoup de bien des romans de l’auteur Eric-Emmanuel Schmitt. En particulier, c’est grâce aux avis de Call me Sab sur la lecture de ces romans que j’ai eu envie de découvrir cet auteur ! C’est désormais chose faite dès ce mois de janvier 2018. Ce fut une très bonne lecture ! Plus j’y pense plus je me dis que ce livre m’a touché à travers la plume et les personnages décrits dans ce contexte particulier de l’occupation allemande d’où l’attribution d’un petit coup de coeur ! 

Je découvre la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt à travers le personnage touchant de Joseph. 

Ce livre fait partie d’une saga Le cycle de l’invisible mais chaque tome peut être lu indépendamment les uns des autres. Cette saga est composée de 6 tomes et l’Enfant de Noé est le quatrième. Ce roman est découpé en quelques chapitres. 

Nous sommes plongés dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale, sous l’occupation allemande en Belgique. Nous sommes sous le point de vue de Joseph, un petit garçon de 6/8 ans juif. Au fur et à mesure, nous allons suivre l’intrigue pendant et après la guerre. 

Avant de vous plonger dans cette saga et dans ce tome, je tiens à souligner que ce roman traite du rapport de l’homme et de la religion (juive et chrétienne dans ce tome). Personnellement, ce n’est pas un sujet qui me dérange dans un roman contemporain à partir du moment où l’auteur nous explique le rapport à la religion de ses personnages sans pour autant nous endoctriner. Je crois que les religions du monde est l’un des sujets forts de l’auteur. J’ai aimé la façon dont il aborde ce sujet car il a réussi à me faire oublier mes convictions personnelles grâce aux dialogues et aux échanges entre le père Pons et Joseph. 

Bien que le roman soit sous le point de vue d’un petit garçon, on découvre la naïveté et l’espoir dans ces jeunes années mais on ressent un discours adulte ayant du recul sur les événements vécus. J’ai eu l’impression par moment que c’était un témoignage car beaucoup de personnages m’ont touché : le comte et la comtesse de Sully, Sacrebleu, le père Pons et Rudy et j’ai ressenti une certaine rétrospective.

Sans artifice de style, j’ai aimé beaucoup de phrases et de réflexions dans ce roman. Je le relirai pour les noter ! 

Un des éléments forts de ce roman est le rapport entre Joseph et le père Pons. L’auteur introduit le duo juif et chrétien avec d’autres personnages secondaires mais ce sont les échanges entre le petit garçon et cet homme d’âge mûr qui est la clé de ce roman.

A travers ces personnages, on découvre la religion juive et chrétienne : la différence et la complémentarité de ces deux dogmes dans le contexte de l’occupation nazie et également dans les périodes de paix. Je retiens surtout l’amour entre ces deux personnages malgré une époque difficile et une mentalité xénophobe.

J’ai aimé que l’auteur nous explique dans ce roman pourquoi il a choisi ce titre. C’est un élément qui m’a personnellement beaucoup plu ! 

On a toutes les réponses à nos questions car on a des retours en arrière et un discours adulte dans l’écriture.

J’ai aussi découvert comment la Belgique a été « occupée » par les Allemands. 

L’auteur traite beaucoup de sujets dans ce petit roman : la Seconde Guerre Mondiale en Belgique, l’occupation allemande, les enfants juifs cachés, la religion juive et chrétienne et Israël …

Ce fut une véritable découverte ! Je lirai avec plaisir d’autres romans de cet auteur. Je suis heureuse d’avoir lu ce roman en premier car ce fut un pur hasard grâce à son achat dans une braderie. Je remercie Call me Sab d’avoir parlé de nombreuses fois des romans de cet auteur et de le recommander !

Une découverte d’auteur et un personnage principal touchant ! 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Silver 2 » de Kerstin GIER

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le deuxième tome de la saga Silver de Kerstin GIER.   

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Marion de la chaîne Youtube Entre les lignes et du blog éponyme Entre les lignes

Auteur : Kerstin GIER, allemande
Saga : Silver
Titre : Silver, livre deuxième
Nombre de tomes : 2/3
Date de l’édition : 2017
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 340 p.


Format lu : Livre papier, grand format

Genre / Thèmes : Narratif, roman, young-adult, fantastique

 

Résumé :  La frontière entre le rêve et la réalité est de plus en plus floue. Liv commence à rêver de son petit-ami, Henry, en train de flirter avec une autre jeune femme. Elle est aussi confrontée aux crises de somnambulisme de sa petite sœur, Mia.
Dates de lecture : 26 septembre – 08 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)

Mon avis :

J’ai bien aimé la mythologie des rêves introduite par l’autrice dans le premier tomeC’est la suite directe du tome 1, on suit le quotidien de Liv dans sa nouvelle vie avec cette famille recomposée. J’ai aimé la dynamique entre les personnages de cette nouvelle famille. Le nouveau personnage de la grand-mère « La Brouille » nous fait penser à l’anglaise aristocrate opposée à la vie de cette famille atypique.

Comme dans sa saga Trilogie des gemmes de Kerstin Gier,  on retrouve le caractère similaire de certains personnages dans ces deux sagas.

Ce tome est un tome de transition. J’en attendais plus sur la mythologie des rêves et sur la maîtrise de cette capacité. On a quelques éléments mais je reste mitigée : Liv maîtrise de mieux en mieux cette capacité cependant on ne comprend toujours pas la finalité de ce don.

La fin du tome 1 présageait une nouvelle dynamique à l’histoire mais cela est vite tombé à plat car je répète c’est un tome de transition. L’autrice a mis en avant la romance entre Liv et Henry et leur histoire de coeur. On a quelques clichés à cause de quiproquos entre les personnages et des non-dits, dommage ! Elle laisse encore planer le doute sur le personnage de Secrecy. 

On reste dans l’univers des adolescents dans le cadre du lycée bien que le personnage de Grayson paraît plus mature. J’aime toujours le personnage d’Henry. J’ai noté l’absence du personnage de Jasper. Ce tome met en lumière le personnage de Mia, la petite soeur de Liv. Et certains personnages sont dans l’ombre mais garde un rôle important dans l’intrigue.

On est sur une ambiance plus mystérieuse dans le monde des rêves avec l’apparition d’un personnage intrusif ! 

La lecture de ce tome a été plus laborieuse malgré le grand potentiel. En revanche, la fin est plus dynamique et j’ai aimé le retournement de situation et l’ouverture sur un final explosif ! Il reste encore beaucoup de questions sur le monde des rêves …

Comme pour le tome 1, l’intrigue se dévoile au fur et à mesure et se précipite à la fin. Marion et moi allons poursuivre en 2018 la lecture de cette saga avec le dernier tome ! Nous espérons avoir la réponse à toutes nous questions ! 

 

Un tome 2 de transition mais à la fin tout s’accélère ! 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

Vous pouvez retrouver l’avis d’Entre les lignes dans sa vidéo : 

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « 13 à table (2018) »

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le quatrième tome de ce recueil de nouvelles : 13 à table ! sorti en l’honneur des Restos du Coeur en 2017. 

 
Je vous en avais déjà parlé avec mon avis sur le premier tome sur la thématique du repas, puis le deuxième tome sur les liens familiaux et le troisième tome sur l’anniversaire.
L’achat de ce tome-ci permet d’offrir 4 repas pour Les Restos du Coeur. 
Auteurs : F. Bourdin, M. Bussi, M. Chattam, A. de CLERMONT-TONNERRE, F. d’Epenoux, E. GIACOMETTI, K. Giebel, C. JACQ, A. Lapierre, M. Malte, , A. Martin-Lugand, R. Puertolas, L. Slimani
Titre : 13 à table ! 2018
Date de l’édition : 2017
Edition : Pocket 
 
C’est un recueil de nouvelles. Ces nouvelles sont écrites par un collectif d’auteurs contemporains : F. Bourdin, M. Bussi, M. Chattam, A. de Clermont-Tonnerre, F. d’Epenoux, E. Giacometti, K. Giebel, C. Jacq, A. Lapierre, M. Malte, , A. Martin-Lugand, R. Puertolas, L. Slimani.

Ces nouvelles sont inédites. Le thème commun défini est l’amitié. 


Dates de lecture : 15 – 23 décembre 2017 (Bilan lecture du mois de décembre 2017)Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle / Contemporain


Résumé : Pour la quatrième édition, 13 à table ! et les Restos du Cœur reviennent avec un recueil de 13 nouvelles sur le thème de l’amitié.  

Mon avis :

L’achat de ce livre est au profit des Restos du Coeur. On a exceptionnellement 13 nouvelles par 14 auteurs (une des nouvelles est écrite à 4 mains). 

Cette année, j’ai lu ce « quatrième » tome suite à sa parution. Je suis désormais « à jour » dans cette publication annuelle depuis 2014.

Encore une fois, le genre nouvelle est un genre que je lisais très peu. Au lycée, j’ai étudié ce genre à travers des histoires fantastiques et contemporaines. J’étais restée sur le fait qu’une nouvelle contemporaine a plusieurs défauts : pas de fin ou des fins ouvertes, des descriptions qui ne servent pas le récit, etc. Je trouve qu’écrire une nouvelle est un exercice difficile donc j’apprécie encore plus quand l’histoire me plaît. Mais l’achat de ces recueils m’a permis de renouer avec ce genre, j’apprécie toujours découvrir les différentes plumes francophones de ces tomes et j’aime de plus en plus le genre littéraire de la nouvelle contemporaine.

On retrouve des auteurs des trois précédents tomes et on en découvre d’autres. J’ai aimé ce nouveau thème : l’amitié car il y a beaucoup de choses à en dire ! L’amitié est traité de façon : amis d’enfance, amis avec différence d’âge, amis trahis, amis historiques, amis retrouvé, amis par correspondance, amis aimants, etc.

Chaque nouvelle fut une bonne lecture et j’ai eu quelques coups de coeur. C’est pour le moment mon recueil préféré ! 

Mes nouvelles coup de coeur sont : 

  • A. de Clermont-Tonnerre, « Mon cher cauchemar » : une ancienne amitié mise sur la table : elle m’a complètement bouleversée ! Un véritable coup de coeur ! 
  • F. d’Epenoux, « Oeil pour oeil » : une amitié sous haute tension, elle m’a mis mal à l’aise et la fin est géniale !
  • E. Giacometti, J. Ravenne, « Best-seller » : un policier sur un écrivain très intéressant !
  • K. Giebel, « L’Escalier » : une histoire touchante entre un petit garçon et une vieille femme !
  • A. Lapierre, « Pyrolyse » : une amitié rivale abandonnée mais une fin géniale ! 
  • A. Martin-Lugand, « Le monde est petit » : c’est la suite de « Merci la maîtresse », une jolie suite. Deux nouvelles coups de coeur pour les tomes 3 et 4 ! 

Celles que j’ai bien aimé : 

  • F. Bourdin, « Tant d’amitié » : une bonne histoire mais est-ce vraiment un bon ami !? 
  • M. Bussi, « Je suis Li Wei » : une amitié virtuelle très intéressente !
  • M. Chattam, »L’Anomalie » : une histoire bizarre mais avec une fin choc !
  • C. Jacq, « Amitiés égyptiennes » : tout est dans le titre car on parle de plusieurs amitiés entre pharaon et architecte
  • L. Slimani, « Zina » : un peu hors-sujet sur le thème anniversaire mais un bon thriller. 
Celles que je n’ai pas aimé : 
    • M. Malte, « Bande décimée » : c’est un poème et je n’ai pas compris l’intérêt
    • R. Puértolas, « L’incroyable stylo Bic quatre couleurs de Benjamin Bloom » : je n’ai pas compris l’intérêt d’une amitié entre un stylo et un auteur et je n’ai pas aimé l’intrigue autour ce stylo. 
Résultat : il y a plus de nouvelles que j’ai aimé et beaucoup de coup de coeur !
 
Le thème commun est l’amitié. Le thème est respecté par tous (SAUF selon moi, R. Puertolas traite « l’amitié » platonique entre un écrivain et son stylo).

J’ai eu deux véritables coups de coeur avec les nouvelles de A. de Clermont-Tonnerre et A. Martin-Lugand !

Je vous conseille de nouveau ce type de recueil de nouvelles pour lire des auteurs francophones ! Mon volume préféré sur les 4 sortis pour le moment. 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

 
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.