Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE :  » La Sélection 4. L’héritière » de Kiera CASS

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la suite de la saga La Sélection avec le quatrième tome : La couronne de Kiera Cass.

 

Je conseille de lire ABSOLUMENT les trois premiers tomes de la saga La Sélection de Kiera Cass.

J’avais eu un coup de coeur pour ces trois tomes que j’ai eu envie de poursuivre cette histoire.

ATTENTION, cette chronique peut vous spoiler l’intrigue des trois premiers tomes de la saga La Sélection

Mise en page :

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : 4. L’héritière
Nombre de tomes parus : 4/5
Edition : France Loisirs
Dates de l’édition : 2016
Nombre de pages : 412 pages
Prix : 17,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, dystopie, jeunesse/young-adult

Résumé de ce tome 4 :  Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.
Dates de lecture : 20/03/17-23/03/17 (Bilan du mois de juillet 2017)

Mon avis : 

En 2015 et 2016, j’ai lu et adoré les trois tomes de la saga La Sélection

Les deux recueils de nouvelles de cette saga me tentaient beaucoup donc je les ai lu en 2017.  

J’aurais donc pu avoir terminé cette saga par ces 5 livres


Avant de lire ce tome 4, je ne voulais pas lire cette duologie finale car je considérais que le tome 3 terminé l’histoire. Mais j’ai un tel coup de coeur pour l’univers que je souhaitais poursuivre bien que j’appréhendais une déception. 

J’ai lu et entendu via les réseaux sociaux de nombreux avis de lecteurs déçus sur le personnage principale  et l’intrigue de cette duologie. 

Contre tout attente, j’ai ADORE la lecture de ce tome ! 

L’intrigue se déroule 20 ans après la première trilogie.

J’ai eu beaucoup de plaisir de retrouver les personnages principaux et secondaires de cette première partie : ils ont vieilli et évolué !J’ai eu un coup de coeur pour le personnage Eadlyn, la fille de Maxon le roi.

C’est une princesse dans toute sa splendeur et c’est ça que j’ai aimé. Elle est la fille aînée donc elle va être la nouvelle reine et elle assume son caractère « princesse ». Je trouve que Kiera Cass a assumé le caractère de son personnage et c’est une bouffé d’air frais dans la littérature young-adult. Je trouve que les auteurs créés des personnages « badass » ou « forts » mais ces personnages n’assument pas leurs faiblesses de caractère ou le fait que leurs missions sont trop durs pour eux. Ici, Eadlyn sait qu’elle a mauvais caractère et qu’elle est égoïste.

On a beaucoup de nouveaux personnages. J’ai le même problème que lors de la première trilogie : il manque un tableau de présentation des sélectionnés. Je me suis attachée à beaucoup de personnages de la famille royale et des sélectionnés. Je ne sais pas qui restera lors du 5e tome ! 

Kiera Cass a fait des choix dans son intrigue ! Elle a fait évolué certains personnages en les rendant plus vulnérable, des personnages ont des passions et d’autres tournent mal. Je ne m’y attendais pas et cela prouve qu’il faut lire ce quatrième tome. Je vous laisse également découvrir les autres péripéties abordés dans ce livre.

On a toujours peu d’éléments sur l’univers dystopique mais on reste dans un huis-clos dans le château et sous le point de vue de la famille royale. Cela justifie pourquoi on a peu d’éléments.

Une anecdote sur la famille royale française est un clin d’oeil à la nouvelle de Maxon dans Histoires secrètes 1.

La fin m’a donné envie à lire le 5e tome immédiatement grâce à son cliffhanger et le retournement de situation.

Je compte terminer par le dernier tome et je souhaite relire tous les tomes de cette saga. 

 
Je le conseille aux fans de la saga La Sélection !

 

Note : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE : « Trash Cancan 2. Les favorites de Louis 14 » de Caroline GUILLOT

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la bande dessinée humoristique : Les favorites de Louis 14 de Caroline GUILLOT.

Mise en page : 

Auteur/Dessinateur : Caroline GUILLOT, française
Saga : Trash Cancan
Titre : Les favorites de Louis 14
Nombre de tomes : 2/3
Date de l’édition : 2014
Edition : Chêne / BD
Nombre de pages : 286 pages

Auteur et dessinateur : Caroline GUILLOT est une illustratrice et graphiste française. Elle publie ces oeuvres sur son blog et elle a créé une oeuvre graphique sur des anecdotes historiques « Trash Cancan ».


Format lu : Livre, BD, hard-back, grand format

Genre / Thèmes : Graphique, BD, historique, humour

Résumé :  Henriette de Tayebavette, dame de compagnie à la cour du grand Louis 14, éprouve un malin plaisir à scruter les aléas de la vie amoureuse du monarque. Observatrice pleine d’humour, elle raconte avec force détails dans son journal intime les passions interdites ou les coups de griffe entre favorites.
A la fois drôle et documenté, cet ouvrage est une véritable mine d’informations sur la vie au 17ème siècle. Caroline Guillot, illustratrice passionnée d’histoire use avec bonheur de ce ton décalé qui fait le succès de son blog Trash Cancan.
Dates de lecture : 12 octobre – 06 novembre 2016 (Bilan lecture du mois de novembre 2016)

Mon avis : 

C’est une bande dessinée humoristique historique. Ce tome fait partie d’une saga nommée Trash Cancan mais on peut le lire indépendamment des autres tomes.Cette bande dessinée retrace les amours de Louis XIV. L’histoire de cette BD est sous le point de vue d’Henriette, une dame de compagnie d’une des maîtresses du roi.

C’est une BD mêlant des anecdotes et faits historiques avec humour. 


Je suis une fan d’histoire en particulier sur les rois et les reines françaises ! Je ne pouvais que craquer devant cette BD.

J’ai aimé le graphisme et le thème historique.

On suit les frasques amoureuses de Louis XIV : ses amours, ses maîtresses, le jeu de la cour pour avoir les faveurs du souverain.

Si cela vous gêne, je précise qu’il y a des scènes érotiques humoristiques dans cette BD. 

J’ai aimé que la dessinatrice a respecté l’Histoire mais elle a ponctué son intrigue avec des anecdotes humoristiques. 

On est dans la tête d’une jeune suivante donc elle apporte un point de vue assez frivole.

Ce fut une très bonne lecture grâce au thème et au dessin ! 


Je serais ravie de lire les autres tomes.

Je le conseille pour les amateurs de la période du règne de Louis XIV ! 

Note :

 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Ciel 1.0 L’hiver des machines » de Johan HELIOT

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Ciel de Johan HELIOT. 

 

Mise en page :

Auteur : Johan HELIOT,  français
Saga : Ciel
Titre : 1.0 L’hiver des machines
Nombre de tomes parus : 1/4
Edition : France Loisirs
Dates de l’édition : 2015
Nombre de pages : 242 pages
Prix : 16 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, jeunesse/young-adult

Résumé :  Pendant les premiers mois de son existence, l’intelligence artificielle s’acquitta parfaitement de sa tâche, obéissante, servile. Dans le même temps, elle observait, analysait, tirait des conclusions. Ordinateurs et téléphones portables lui ouvraient des yeux et des oreilles aux quatre coins du monde. Elle finit par hiérarchiser de nouvelles priorités. Puis elle passa à l’action. Ceci est son histoire et celle des hommes et des femmes qui ont connu l’hiver des machines.
Dates de lecture : 12 – 27 octobre 2016 (Bilan du mois de novembre2016)

Mon avis : 

Je n’avais jamais vu de chronique vidéo ou blog sur cette saga. Ce livre m’intriguait car je l’ai découvert à France Loisirs.

J’ai tenté cette lecture et JE NE REGRETTE PAS ! Dès les toutes premières pages, j’ai été happée dans l’histoire.

C’est le thème qui m’a attiré : une intelligence artificielle prend le contrôle du monde ! 

Cette AI n’est pas personnalisée mais elle raisonne et elle parle.

On est surpris par la « réalité » des faits décrits dans ce livre : on est dans un futur proche où l’on a créé des robots de service et une intelligence artificielle régit les machines et l’électricité mondial.


L’originalité de ce livre est que l’histoire est développé sous 5 points de vue différents. 

Ces cinq points de vue correspondent aux 5 membres d’une même famille : le grand-père, le père, la mère, la fille et le fils. Ce livre est intergénérationnel. 

Nous avons aussi quelques rapports de l’intelligence artificielle (« CIEL »).

Chaque chapitre correspond à un personnage : ce qu’il vit, ce qu’il ressent et ce qu’il fait.

Malgré les différence d’âge entre chaque personnage et leur distance géographique, ils vivent une catastrophes et ils essaient de réagir selon leurs convictions.

Le grand point positif est que nous n’avons aucune répétition de l’histoire et des faits. Ceci s’explique grâce à l’éloignement géographique des membres de la famille : France, Italie, Allemagne.

J’ai tout aimé ! On n’est pas dans un roman SF avec de l’action : le lecteur vit avec les personnages les évènements.

Bien que l’on se dise que c’est un premier tome, on devrait être dans un tome introductif. Certes, on a la mise en place de l’intrigue mais on a déjà beaucoup d’actions.

Ce livre est adressé aux adolescents mais on peut le lire adulte.

La fin de ce tome nous incite à connaître la suite très vite ! Hâte de lire la suite !

Je le recommande ! Lisez-le ! 

 
Je le conseille à tout âge !

 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE « Once upon a time 1. Renaissance » d’Odette BEANE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman inspiré de la série TV : Once upon a time d’Odette BEANE.

Mise en page :

Auteur : Odette BEANE, américaine
Saga : Once upon a time
Titre : Renaissance
Nombre de tomes parus : 1/1?
Edition : Michel Lafon poche
Date de l’édition : 2014
Nombre de pages : 336 pages
Prix : 7,00 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse, fantasy, contes, réécritures de contes, série TV

Résumé :  Il existe une ville dans le Maine où tous les personnages de contes de notre enfance sont piégés entre deux mondes, sous l’emprise de la terrible malédiction de la Méchante Reine. Pour Henry, dix ans, seule Emma, sa mère biologique qu’il n’a jamais connue, peut les délivrer. 
Lorsque le garçon la retrouve et lui annonce qu’elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant, Emma pense qu’il s’invente des histoires. Inquiète, elle décide de le ramener chez lui, à Storybrooke, où elle fait la rencontre de Regina, l’inquiétante mère adoptive de Henry. Dans cette ville à l’atmosphère irréelle, Emma devra accepter son destin, car face à l’amour véritable, même les pires maléfices sont impuissants.
 
Dates de lecture : 17 – 28 avril 2017 (Bilan lecture d’avril 2017)

Mon avis : 

J’ai connu la série TV en 2012 quand elle a été diffusée sur M6 :

Je suis une fan inconditionnelle de la Série TV ! J’aime les réécritures des contes : les éléments principaux sont respectés mais il y a une morale adulte. Ce n’est pas une série si gentille que ça avec ses personnages.

J’ai vu ce livre en librairie mais je ne souhaitais l’acquérir car j’ai la série TV en DVD et j’avais peur que le roman soit « mot à mot » de la saison 1. 

J’ai donc profité de l’emprunter en bibliothèque pour me faire un avis et me replonger dans l’univers de Once Upon A Time.

Je connais par coeur la saison 1. C’est peut-être ça qui a entraîné ma déception.

On est sous un point de vue omniscient. On suit principalement les actions d’Emma et de Mary-Margaret (Blanche-Neige).

Je n’ai rien à dire de spécial sur ce livre car c’est mot à mot la première saison de la série TV.

Lors de ma lecture, je me suis ennuyée donc je l’ai lu en diagonale. 

Etant une grande fan de la série TV, je n’ai pas trouvé d’intérêt à lire ce livre. Il n’y a pas nouveaux éléments et on en apprends pas plus sur la psychologie des personnages (« gentils » ou « méchants »).

Il est précisé que ce livre est un tome 1.
Lors de la rédaction de cette article, nous sommes à la saison 6 (aux USA) et il n’y a pas eu de tome 2 paru. 

 
Je vous conseille la série TV mais pas le livre ! 

 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture saga

LECTURE : « Si je reste » de Gayle FORMAN (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les deux tomes de la saga Si je reste de Gayle FORMAN.  

  

Mise en page : 

 
Auteur : Gayle FORMAN
Saga : Si je reste
Titres : Si je reste et Là où j’irai
Date de l’édition : 2010-2011

Dates de lecture du tome 1 : 13 mai – 18 mai 2017 (Bilan lecture du mois de mai 2017)

Dates de lecture du tome 2 : 02 juin – 25 juin 2017 (Bilan lecture du mois de juin 2017)



Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse/young-adult, contemporain

Résumé du tome 1 : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
J’ai lu le premier tome en format papier et le deuxième format ebook. 

Mon avis sur les deux tomes : 

C’est une duologie populaire lors de sa sortie en 2009. 

Le premier tome a fait l’objet d’un adaptation cinématographique en 2014 : Si je reste

Je voulais lire Si je reste car le thème du choix « dois-je vivre sans ma famille ou mourir » m’a interpellé et je souhaitais voir comment l’autrice allait aborder ce sujet. 

J’ai trouvé le premier tome en format papier d’occasion donc je pouvais enfin le lire. Je n’avais pas vu son adaptation cinématographique. 

J’ai été surprise de la temporalité du roman : l’intrigue des deux tomes se déroule en moins de 24 heures. Cependant, les romans sont ponctués de nombreux flash-backs. Dans chaque tome, on est dans un moment charnière dans la vie du personnage d’où ces flash-backs pour que le lecteur comprenne la psychologie, les évènements et le contexte. 

Dans le premier tome, nous sommes sous le point de vue de Mia : c’est une jeune fille de 16 ans, passionnée de violoncelle qui souhaite rentrer à Julliard et elle est aimée de sa famille. Elle vit en Oregon. 

Dans le second tome, nous sommes sous le point de vue d’Adam : c’est le petit ami de Mia, musicien et compositeur, il est rocker. L’intrigue de ce tome se déroule à New York. 

J’ai eu des difficultés avec la plume de Gayle Forman : les expressions et les réactions adolescentes des personnages et le ton abrupte des narrations. 

Cependant, j’ai préféré la plume dans le deuxième tome sous le point d’Adam. 

J’ai aimé découvrir le thème et la passion des personnages pour la musique. On parle de la musique classique et le rock. 

Les personnages sont adolescents : 16 ans dans le tome 1 et 19 ans dans le tome 2. Ils ont des défauts propres à cette période. 

Dans un premier temps, je ne souhaitais pas lire le tome 2 car je ne le pensais pas indispensable. 

Si je ne devais quand choisir qu’un, je dirai sans hésiter le tome 2. 

Sans révéler l’intrigue de cette saga, j’ai été très déçue du tome 1 car je n’ai eu aucun élément de réponse. Le tome 2 est suffisant. Je dirai que le tome 1 est une sorte de préquel : je ne le considère pas comme un roman à part entière. 

J’en attendais beaucoup sur le thème de la mort, de la perte et du choix de Mia. Malheureusement, je n’ai pas eu mes réponses dans le tome 1 et ça m’a influencé dans la lecture du tome 2. Bien qu’il y est eu plus de points positifs dans la lecture du tome 2, ce fut une lecture mitigée car c’est à la fin que tout se précipite. 

Après cette lecture, je me rends compte qu’il s’agit d’une romance contemporaine adolescente. 

Je ne relierai pas cette duologie. Ce fut deux lectures décevantes car je n’ai pas réussi à aimer les personnages principaux. 

Une déception ! Il faut lire les deux tomes à la suite !
 

Note sur les deux tomes : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Là où j’irai » de Gayle FORMAN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le tome 2 de la duologie Si je reste de Gayle FORMAN. 

Si je reste est un livre que je souhaitais lire depuis sa sortie en poche (en 2009). Le thème m’intriguait car je n’en avais encore jamais lu. Il a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2014Je ne vous montrerez pas la bande annonce dans cet article, car je trouve qu’elle résume le livre : la visionner vous spoilerez. 

Le premier Si je reste a été déception, cependant je voulais avoir des réponses sur le choix de Mia donc j’ai voulu lire ce deuxième et dernier tome. 

Mise en page :

Auteur : Gayle FORMAN, américaine
Saga : Si je reste
Titre : Là où j’irai
Date de l’édition : 2011
Ebook
Dates de lecture : 02 – 25 juin 2017 (Bilan lecture du mois de juin 2017)
Genre / Thèmes : Narratif, contemporain, young-adult/jeunesse

Résumé du premier tome : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Mon avis : 

Le premier tome a été une déception. Je me suis donc imposée la lecture du tome 2 dans ma pile à lire mensuelle du mois de juin 2017


J’ai lu ce roman en format ebook.Dans ce deuxième tome, nous sommes sur le point de vue d’Adam. Adam est le petit ami musicien de Mia que l’on rencontre dans le premier tome. Nous sommes 3 ans après les faits du tome 1. 


Contrairement au tome 1, on est sur une structure plus classique. Mais l’histoire se déroule sur un temps chronologique court et il y a de nombreux flash-backs.

J’ai préféré la plume de Gayle Forman sous le point de vue d’Adam. 

Avec le personnage d’Adam, on a tous les clichés de la rock-star. On suit Adam trois ans après l’accident de Mia. Le personnage a 19 ans mais il a encore des réactions d’adolescents.

Je ne souhaite pas aborder l’intrigue de ce deuxième tome car cela spoilerait ! 

Je concluerai cette chronique en précisant que j’ai eu les réponses au tome 1.

Cependant Gayle Forman ne parle pas de la projection de Mia dans le tome 1 : elle n’explique pas ce phénomène. 

Le point négatif de ce roman est la psychologie des personnages : j’ai trouvé les réactions des personnages trop adolescentes. 

Malgré des points positifs dans ce deuxième tome, ce roman a été une déception.

 
DECEPTION  : lecture mitigée! 

 

Note : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Trilogie des gemmes 2. Bleu saphir » de Kerstin GIER

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le tome 2 de la saga Trilogie des gemmes de Kerstin GIER. 

J’ai découvert cette saga grâce à l’adaptation cinématographique des tomes 1 et 2 (je n’ai pas regardé celle du tome 3).

Cette adaptation du tome 1 m’a donné envie de lire les livres.

J’ai été également encouragée à les lire par La demoiselle aux cerfs.

J’ai lu le tome 1 en 2016 : vous pouvez retrouver ma chronique sur Rouge Rubis sur le blog.

Mise en page : 

 

C’est une seconde édition. La couverture est celle de l’adaptation cinématographique.

Les dimensions sont 20 cm de haut et 12,5 cm de large. 

En plus du texte, nous avons des documents d’archive et des arbres généalogiques permettant de mieux comprendre l’histoire de la famille. 

Les bas de page sont également ornés. 


Auteur : K. Gier est une autrice allemande.  Elle écrit des romans young-adult fantastiques dont la plus célèbre est la Trilogie des gemmes et la plus récente est Silver
Saga :

Trilogie des gemmes
1. Rouge Rubis
2. Bleu saphir
3. Vert émeraude

Edition de publication : Milan-Macadam / France Loisirs

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantasy, jeunesse

Prix : 7,40 € (en format poche)


Résumé du tome 1 :  Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien…
Dates de lecture : 08 – 23 juin 2016 (Bilan lecture de juin 2016)

Edition lue : France Loisirs

Nombre de pages : 367 pages

Date de publication : 2011/ 2016

Mon avis : 

Avant de lire ce tome 2, j’avais regardé les adaptations des tomes 1 et 2 donc j’avais l’intrigue en tête.

Cependant, certains passages restés flous donc je voulais que la lecture de cette saga m’aide à répondre à certaines de mes questions.Le tome 1 Rouge Rubis a été un coup de coeur. J’ai aimé le thème original du voyage dans le temps, les personnages secondaires et l’intrigue.

J’aurai dû lire ce tome 2 suite à ma lecture du tome 1 car c’est la suite directe ! On poursuit l’intrigue là où on a laissé les personnages de Gwendolyn et Gideon.

On reste sous le point de vue de Gwendolyn. On a la même construction que le tome 1 : on commence avec un prologue sur les personnages Lucy et Paul, l’intrigue est autour de Gwendolyn et on a un épilogue.

Cependant, ce tome souffre de la « malédiction » du tome 2.

Le tome 1 se termine avec un cliffhanger donc on espère avoir plus de précisions sur ce fait.

Ce tome 2 traite principalement autour de la romance. Comme je le soupçonnais à la fin du tome 1, le deuxième tome privilégie ce thème. Je n’ai rien contre les romances dans la littérature cependant les sentiments adolescents de Gwendolyn m’ont fait souvent fait les yeux au ciel car je voulais que l’intrigue sur les voyages dans le temps se poursuive.

La plus value de cette saga se sont les personnages secondaires. J’aime beaucoup le personnage de Leslie (la meilleure amie) et le nouveau personnage Xemerius. Ils font avancer l’histoire et aide Gwendolyn. Bien qu’on les voit très peu, j’aime les personnages de Paul et Lucy.

Gideon m’a un peu déçu car on ne perçoit rien de lui. Il est peu présent et souvent détestable. Cependant, il se rattrape sur la fin du tome.

Le personnage de Gwendolyn m’a également déçue car elle a des réactions propres à son âge (les amourettes de 16 ans) mais elle a des actes irréfléchis parfois bien qu’elle sait qu’elle a des responsabilités et qu’elle évolue dans un monde d’intrigue historique qui la dépasse.

Il y a aussi l’apparition de nouveaux personnages. Si vous êtes perdu, n’hésitez pas aller en fin de livre pour lire le résumé de chaque personnage. 

On reste sur une temporalité très courte car à la fin de ce tome 2, il y a moins de deux semaines qui se sont passés. Donc cela peut expliquer les réactions de Gwendolyn et le fait que les évènements s’enchaînent.

C’est une lecture en demi-teinte car contrairement au premier temps, j’ai mis plus de temps à le lire à cause des quelques petites longueurs ! J’aime toujours le thème, les personnages, je veux avoir mes réponses et la fin de ce tome 2 est top MAIS il y a des longueurs et la romance est du genre « je t’aime, je t’aime plus ».

L’intrigue bouge véritablement durant les chapitres 10 à 12 et l’épilogue.

J’ai passé un bon moment de lecture tout de même ! 


Je compte lire TRES PROCHAINEMENT le tome 3 et dernier tome de cette saga ! Je pense que ça va se terminer en apothéose ! 

 

Note : 

 
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture saga

LECTURE :  » La Sélection – Histoires secrètes » 1 et 2 de Kiera CASS (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les tomes bonus sur la partie 1 de la saga La Sélection de Kiera Cass :  Histoires secrètes 1 et 2.

 

Je conseille de lire ABSOLUMENT les trois premiers tomes de la saga La Sélection de Kiera Cass.

J’avais eu un coup de coeur pour ces trois tomes que j’ai eu envie de poursuivre cette histoire avec deux tomes bonus.

ATTENTION, cette chronique peut vous spoiler quelques éléments de la saga La Sélection

Mise en page : 
 
Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titres : Histoires secrètes 1. Le prince et le garde 
et 
Histoires secrètes 2. La reine et la préférée
Nombre de tomes parus : HS1-2/2
Edition : Robert Laffont / R
Dates de l’édition : 2014-2015
Nombre de pages : 249 et 164 pages
Prix : 12,90 € 11,90 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, science-fiction, dystopie, jeunesse/young-adult

Résumé du HS1 :  Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l’esprit de Maxon et d’Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Résumé du HS2 :  Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l’espoir de conquérir la main du Prince. La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l’histoire de Marlee.

Dates de lecture : 20/03/17-23/03/17 (Bilan du mois de mars 2017) et 21/04/17-23/04/17 (Bilan du mois d’avril 2017)
 
Mon avis : 
En 2015 et 2016, j’ai lu et adoré les trois tomes de la saga La Sélection

Les recueils de nouvelles de cette saga me tentaient beaucoup donc je les ai en 2017.  Je fus heureuse de replonger dans l’univers de la Sélection

Ces deux livres sont composés deux nouvelles et de bonus.

Les bonus sont : deux intervieuw de l’autrice, des informations sur des personnages, des arbres généalogiques et des playlists.

Bien que le côté dystopique ne soit pas développé au maximum dans cette saga, les bonus et les nouvelles témoignent du travail de l’autrice sur sa saga car elle a pensé à la psychologie des personnages, à d’autres histoires dans l’histoire, la parenté des personnages et elle sait « ce qu’ils sont devenus ».

Le tome 1 concerne le prince Maxon et le garde Aspen.

La nouvelle « Le prince » (p. 9-97) narre une histoire avant mais aussi pendant le premier tome de la saga. On est sous son point de vue donc on en apprend plus sur sa psychologie et son rapport sur la Sélection. On voit également son rapports avec ses parents. J’ai beaucoup aimé car c’est un personnage que j’aime et je voulais en apprendre plus sur ce personnage !

La nouvelle « Le garde » (p. 99-206) narre une histoire pendant le deuxième tome de la saga. On est plongé dans un évènement marquant dans le tome 2. Je n’aimait pas beaucoup ce personnage donc je partais avec un apriori. Elle n’a pas vraiment apporté des informations sur Aspen mais on voit les coulisses avec le personnel royal.

Le tome 2 concerne la reine Amberly et la candidate Marlee.

La nouvelle « La reine » (p. 9-100) narre une histoire avant la Sélection de Maxon. On assiste à la Sélection de Clarkson sous le point de vue Amberly en tant que candidate. J’ai eu beaucoup de plaisir de découvrir ce personnage. Cependant, il y a une fin un peu abrupte. Cette Sélection aurait mérité un tome complet ! 

La nouvelle « La Préférée » (p. 99-206) est sous le point de vue de Marlee à travers les tomes 1, 2 et 3 de La Sélection. J’ai aimé la construction de cette nouvelle car elle est divisée en 2 parties. J’ai découvert le personnage de Carter ! Elle m’a beaucoup plu !

Suite à cette lecture, je vous recommande dans un premier temps de lire les 3 tomes de la saga puis les tomes 1 et 2 de ces Histoires Secrètes et terminer avec les tomes 4 et 5 de La Sélection.

Pour effectuer une relecture, je vous conseille de lire la nouvelle « La reine », puis la nouvelle « Le prince » suivi des tomes 1 et 2 de La Sélection, puis la nouvelle « Le garde » et le tome 3 et enfin la nouvelle « La préférée ».

Je compte relire tous les tomes de cette saga et les lire dans l’ordre. 

 
Je le conseille aux fans de la saga La Sélection !

Note sur ces deux tomes : 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture saga

LECTURE : « La Rose écarlate » de Patricia LYFOUNG (6 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la première partie (tomes 1 à 6) de la bande dessinée de Patricia LYFOUNG : La Rose écarlate. 

     

J’ai emprunté ces albums par hasard en cherchant dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale.

Mise en page : 
  
  

Ce sont des albums bds en grand format et chaque tome fait environ 50 pages.

 Source image : http://www.planetebd.com/bd/delcourt/la-rose-ecarlate/je-savais-que-je-te-rencontrerais/1526.html

Les couleurs utilisées et le dessin sur les couvertures ne sont pas les mêmes qu’à l’intérieur sur les planches de la bande dessinée.

Sur les planches, les couleurs sont très vives et le dessin est assez net et rond. 

Auteur : P. Lyfoung est l’autrice et la dessinatrice de la bande dessinée La Rose écarlate et ces séries dérivées. 


Saga :

La Rose écarlate
1. Je savais que je te rencontrerais
2. Je veux que tu m’aimes !
3. J’irai où tu iras
4. J’irai voir Venise
5. Je serai toujours avec toi
6. Je crois que je t’aime
7. Tu seras toujours avec moi
8. Où es-tu ?
9. Me pardonneras-tu ?
10. Tu aurais dû me laisser mourir
11. Peux-tu comprendre cela ?
12. Tu m’as ouvert les yeux

Edition de publication : Delcourt

Genre / Thèmes : Graphique, bd, aventure, historique

Prix : 10,95 € (par tome)


Résumé du tome 1 :  Maud une jeune fille rêveuse et éprise de justice, vit en France au XVIIIe siècle. L’assassinat incompréhensible de son père l’oblige à rejoindre Paris où vit son grand-père, un noble dont elle ignorait jusqu’à l’existence. Elle y croise la route du Renard, un brigand des grands chemins qu’elle admire. Mais elle ne sait encore rien du secret que lui a légué son père et que convoite un mystérieux individu.
Dates de lecture : 08 novembre – 17 décembre 2016 (Bilan lecture de novembre 2016 Bilan lecture de décembre 2016)

Nombre de pages : env. 50 pages (par tome)

Dates de publication : 2006 – 2010

Mon avis : 
Cette saga bd est une vraie découverte car je recherchais des albums bds dans ma bibliothèque. J’ai lu très rapidement le résumé et j’ai regardé le dessin. J’ai donc emprunté les 6 tomes durant les mois de novembre et décembre 2016. J’ai beaucoup aimé que cette bd se déroule durant le XVIIe siècle, plus précisément en France, à l’époque de Louis XIV.

Cette série met en avant un personnage féminin : Maud, une jeune fille avec un caractère indépendant et aventurier. Elle sait se battre à l’épée et elle souhaite aider les plus pauvres et les plus faibles.

Elle a des idéaux et un modèle (Le Renard) mais elle reste une jeune femme de la haute société et naïve.

C’est une saga d’aventure avec une petite romance mais surtout d’aventure !

Je dirais que cette saga contient une première partie s’étalant des tomes 1 à 6.

Ce sont des albums qui se lisent vite et on a une histoire avec de l’aventure dans un contexte historique.

On a une intrigue qui s’étale sur ces six tomes et qui prend « fin » dans le tome 6.

On ne reste pas en France : on va en Italie et au Moyen-Orient !

On voit en peu de pages : un contexte historique, une aventure historico-fantastique et des uses et coutumes. 

On s’attache aux personnages mais on suit principalement Maud.

On a une aventure et on a des éléments historiques.

Ce fut une très bonne découverte inopinée. Je continuerais cette saga si ma bibliothèque possède la suite ! 

Si vous avez la possibilité de lire cette bd, je vous la recommande ! 

 

Note sur ces 6 tomes : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Harry Potter illustré 1. Harry Potter à l’école des sorciers »

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la version illustrée du premier tome de la saga Harry Potter de J.K. ROWLING.

C’est une relecture car j’ai lu pour la première fois le roman dans la version poche de Folio Junior en 2002 après avoir vu l’adaptation cinématographique.

C’est une saga célèbre ! Même si vous n’avez jamais lu les livres, vous connaissez sûrement l’histoire grâce aux films.

Mise en page : 
Auteur : J.K. ROWLING, anglaise
Dessinateur : Jim KAY, anglais
Saga : Harry Potter
Titre : Harry Potter à l’école des sorciers
Nombre de tomes parus : 1/2
Edition : Gallimard
Date de l’édition : 2015
Nombre de pages : 254 pages
Prix : 39 €

Auteur : J.K. Rowling est une autrice anglaise. Elle est devenue célèbre grâce à sa saga phénomène jeunesse fantastique Harry Potter (adaptée au cinéma). Elle a écrit des livres sur l’univers de sa saga sur Les animaux fantastiquesLe Quidditch et Les Contes de Beedle le Bardle et plus récemment Le Guide pas complet et pas fiable, Pouvoir, Politique et esprits frappeurs et Héroïsme, tribulations et passe-temps . Elle a écrit un roman policier adulte : Une place à prendre. Elle écrit également sous le pseudonyme Robert Gailbraith des policiers thrillers. 

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantastique, jeunesse, roman illustré. 

 

Résumé :  Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !« .
C’est un magnifique livre-objet : il a un format carré, c’est un grand format en hard-back. 
Il possède une jaquette avec un traitement soft-touch. 
Le livre est entièrement illustré : double page, en-tête de chapitre, traitement des pages …
Mon avis : 
Ce livre est la version illustré du premier tome de la saga éponyme Harry Potter.

J.K. Rowling n’a pas apporté de bonus dans cette saga rééditée. Le gros bonus de cette réédition est l’interprétation graphique du dessinateur Jim Kay. C’est un livre que j’ai tardé à lire car j’avais peur de relire cette saga parue pendant mon enfance. Je ne suis pas une Potterhead mais j’aime beaucoup la saga Harry Potter car j’attendais la parution de chaque tome, j’en parlais à mes copines en classe …

Je suis très contente d’avoir fait cette relecture en lecture commune avec la blogueuse No Place Nowhere. J’ai pu partager mes impressions, mes illustrations coup de coeur (…) sur cette relecture avec elle et cela a apporté une meilleure expérience de lecture.

Ce livre peut être considéré comme un livre-objet et non comme un roman proprement dit car c’est un hard-back avec un format original, le papier est de très bonne qualité et il est illustré.

Je possède la saga en format dépareillé (poche et grand format) que je partage avec ma soeur.

Je profite de cette réédition pour acheter chaque tome dans un même format et ils feront parti de mes livres de ma collection.

Malgré mon regard d’adulte, le fait que je connaisse l’histoire grâce aux romans et aux films, je me suis replongée dans cette histoire ! J’ai relu cette histoire avec des étoiles dans les yeux grâce à l’univers inventé par J.K. Rowling et surtout grâce aux magnifiques illustrations de Jim Kay.

Les illustrations sont une interprétation du texte par Jim Kay. Je ne peux que souligner l’énorme travail graphique de cette édition Gallimard et du travail sublime du dessinateur. Cela n’a pas dû être évident d’illustrer ce roman car beaucoup connaissent le roman et le film par coeur donc le lecteur avait donc certainement des attentes sur l’apparence des personnages, les scènes à mettre en valeur …

Malgré les films, Jim Kay nous réinvente les personnages, les lieux et les scènes du roman de J.K. Rowling. J’adhère totalement à son coup de crayon et à son interprétation du roman. 

J’ai apprécié faire cette lecture commune donc j’espère lire le deuxième tome en version illustrée en core en lecture commune avec No Place Nowhere.

Harry Potter est une saga appartient au genre imaginaire jeunesse mais je conseille cette saga à tous âge. J’ai relu ce tome 16 ans après ma première lecture et j’ai tout autant aimé car j’ai retrouvé l’univers de l’autrice et j’ai découvert de nouveaux éléments.

C’est une saga qui est à la fois classée dans le fantastique que dans la fantasy jeunesse. Selon moi, je la classerai dans le fantastique car on a un lien entre le réel (les Moldus) et le monde des sorciers.

Je conseille à tous lecteurs cette édition pour découvrir cette histoire, pour redécouvrir le texte …

Suite à cette lecture, j’ai souhaité revoir le film correspondant à ce tome.

J’espère pouvoir poursuivre ma relecture des prochains tomes de cette saga illustrée avec No Place Nowhere. 

 
Je le conseille à tous : pour découvrir, relire et collectionner la saga Harry Potter

 

Note : 
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.