Chronique, Lecture

LECTURE : « Vivre heureux dans un petit espace » de Dominique LOREAU

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le petit livre de développement personnel sur Vivre heureux dans un petit espace de Dominique LOREAU.

 
C’est un livre au format poche, en hard-back et il y a également une jaquette. 
Il y a une table des matières très précise : les titres des parties, des chapitres et des sous-chapitres. 
A chaque nouveau titre, il y a une citation. 

Mise en page : 

Auteur : Dominique LOREAU, française
Titre : Vivre heureux dans un petit espace. 
A la recherche d’un bonheur simple
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2016
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 286 pages

Auteur : Dominique Loreau est une essayiste française. Elle vit au Japon et elle est imprégnée de cette culture asiatique. Elle est devenue une des papesse sur le développement personnel francophone

Format lu : Livre, hard-back, poche, jaquette

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, lifestyle, développement personnel

Résumé :  Ne sommes-nous pas trop matérialistes ? Avons-nous vraiment « réussi nos vies » parce que nous avons une grande maison ? Le vrai bonheur ne résiderait-il pas dans notre espace intérieur ? Comment vivre pleinement le moment présent sans se soucier des biens matériels ? La vie ne serait-elle pas plus simple si nous nous défaisions de tout ce qui nous encombre ? Après le succès de L’art de la simplicité de L’art de l’essentiel et de L’art de mettre les choses à leur place, c’est une nouvelle façon d’aborder la vie que l’auteur propose dans cet ouvrage : vivre heureux dans un petit espace, c’est accéder au bonheur simple.
 
Dates de lecture : 10-19 juillet 2017 (Bilan lecture du mois de juillet 2017)
Avant de commencer cette chronique, je tiens à souligner que les livres de développement prennent de plus en plus de place dans les librairies et dans nos bibliothèques. Il n’est plus tabou de lire ce genre de livre car il apporte des solutions dans l’organisation de nos vies. J’aime de plus en plus en lire en particulier sur le rangement, la gestion du temps et l’organisation. Vous en verrez de plus en plus sur le blog et la chaîne Youtube. 
 

Mon avis : 

Avant de commencer ce livre, je pense qu’il faut être un jeune adulte ou adulte pour lire ce livre. Il faut avoir un « chez soi » petit ou grand. Je le précise car les propos de l’autrice vous feront réagir et vous feront réfléchir sur votre conception du « chez soi ». Je crois que ce livre traite d’un sujet qui nous parle à tous : se satisfaire de son chez soi.

Je souhaitais lire ce livre car je vis dans « un petit espace » et je me suis rendue compte que j’aimais mon « chez moi » mais je veux toujours plus grand.

Ce livre rentre dans la thématique du minimalisme et il est spécialisé sur l’habitat. 

C’est un livre que je relierai tout au long de ma vie car la conception de son « chez soi » évolue selon les étapes de notre vie.

L’autrice aborde SA conception de l’habitat : les avantages des petites surfaces, le regard des autres et de la société sur l’habitat idéal, le minimalisme, le concept architectural oriental …

C’est un livre de développement personnel donc j’attendais des réponses sur mes questions sur la notion du chez soi et des astuces pour vivre dans une petite surface.

C’est un livre qui m’a révolté à plusieurs reprises mais il m’a fait beaucoup réfléchir sur la vie que je voulais mener et sur mon « chez moi » idéal. 

J‘ai été révolté par certaines idées de l’autrice car ce n’est pas MA conception de la vie. D. Loreau est très influencée par son vécu et sa vie au Japon. Je suis française et européenne donc je n’ai pas le même mode de vie par rapport aux sociétés orientales. C’est un gros point négatif car il est très présent dans son essai.

Elle oublie la notion financière en particulier sur la question de l’achat successif de biens immobiliers et des déménagements.

Elle nous énonce SA notion du couple et de la vie de famille. Je ne partage pas ses idées mais ce qui m’a beaucoup gênée est qu’elle nous les énonce sur le ton de la vérité générale. Je sais que c’est un essai mais l’autrice doit expliquer son point de vue sachant qu’elle va être lue par des lecteurs d’origine et de milieu social différents. 

Bien que je n’adhère pas à certaines de ses idées, certains éléments ont retenu mon attention : la société nous donne une image dictée sur la vie et la maison à avoir, le luxe n’est pas forcément d’avoir beaucoup de mètres carrés ou de meubles, il faut privilégier la qualité de vie que la quantité d’objets, il faut penser à nos vieux jours … 

C’est une déception car je n’ai pas eu assez de conseils et elle a eu tendance à imposer ses idées. 

Malgré cette déception, je souhaite le relire plus tard car la notion de chez soi évolue selon les stades de notre vie. 

Je le recommande à ceux qui souhaite acheter un appartement ou une maison, aux jeunes adultes et aux adultes installés. Je le conseille si vous vous intéressez à la notion de minimalisme dans l’habitat.  

 

Je le conseille pour vous faire réfléchir sur votre conception de chez soi ! 

 

Note : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE : « Zéro déchet » de Béa JOHNSON

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le livre pratique :  Zéro déchet de Béa Johnson. 

Mise en page :

Auteur : Béa JOHNSON, française
Titre : Zéro déchet
Date de l’édition : 2015
Nombre de tomes : 1/1
Nombre de pages : 411 p.
Edition : J’ai Lu
Dates de lecture : 26 février – 12 mars 2017 (Bilan lecture du mois de mars 2017)
Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, lifestyle

Résumé : Béa Johnson nous explique comment elle et sa famille ont maintenu leur style de vie tout en ne produisant quasiment aucun déchet. Ils ont réduit leurs dépenses annuelles de 40 %, et n’ont jamais été en aussi bonne santé, à la fois physiquement et émotionnellement.
Elle nous donne des centaines de trucs faciles pour une vie respectueuse de l’environnement qui, même pour les plus occupés d’entre nous, sont simples à appliquer.
Sa devise (et seulement dans cet ordre) :  » refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter  » Plus d’une centaine d’outils et astuces : 
Pourquoi mettre une brique dans le réservoir d’eau des toilettes ? Comment faire son mascara, sa laque ou son dentifrice ? Comment fabriquer sa propre moutarde, emballer le déjeuner des enfants sans utiliser de plastique, avoir une alimentation saine et sans gâchis, créer ses produits d’entretien et éviter tous les toxiques, refuser les pubs intempestives dans la boîte aux lettres, faire son papier recyclé ou son compost ?
Avant de commencer cette chronique, je tiens à souligner que les livres de développement prennent de plus en plus de place dans les librairies et dans nos bibliothèques. Il n’est plus tabou de lire ce genre de livres car ils apportent des solutions dans l’organisation de nos vies. J’aime de plus en plus en lire en particulier sur le rangement, la gestion du temps et l’organisation. Vous en verrez de plus en plus sur le blog et la chaîne Youtube. 

Mon avis : 

J’ai découvert la notion de « zéro déchet » grâce à une émission de Capital en 2016. Dans cette interview, on parlait de ma méthode de Béa Johnson. 

La notion de « Zéro déchet » est d’arrêter de surconsommer et d’acheter des produits qui ne nous servent pas ni qui se recycle pas. Le but est de réduire les déchets ménagers. Cela s’inscrit dans la démarche « minimaliste ». 

Je ne suis pas une écolo dans l’âme mais je fais attention : je trie mes déchets, je n’achète pas pour surconsommer, je mange bio et locale …  

Malgré le résumé, je ne souhaite pas mener une vie totalement « zéro déchet » ni « minimaliste » mais je souhaite améliorer mon quotidien et cette question écologique m’intéresse.Cette notion « zéro déchet » est défini comme un mode de vie contre la surconsommation, elle privilégie une vie écolo et cela peut s’appliquer sur l’alimentation, la vie quotidienne et le rangement.

La particularité de ce livre est que l’autrice est française et elle vit aux USA (à San Francisco). Elle nous parle de sa vie française et sa vie américaine. Et surtout, elle nous donne des astuces applicables en France et des adresses françaises et étrangères. Le livre est adapté à son lectorat ! 

Le livre commence par une introduction indispensable pour comprendre la méthode de l’autrice. Elle nous parle de sa vie et de son enfance, son point de départ et le développement de sa démarche et ses erreurs.

Ce livre est divisé en parties. Ces parties correspondent aux différentes pièces de la maison. Cela est très pertinent ! Les parties sont : la cuisine, la salle de bains, la chambre, le ménage, le bureau, l’école, les fêtes et les sorties. 

Certains conseils sont bons à prendre mais d’autres sont poussés à l’extrême. Comme tout livre de développement personnel, ces conseils ne sont pas à appliquer aveuglement : je vous conseille de réfléchir lors de votre lecture sur la définition du zéro déchet proposé par Béa Johnson.

Selon moi et mon expérience dans la lecture de livres de développement personnel, je trouve que c’est l’un des meilleurs par sa méthodologie. On a des anecdotes sur l’expérience personnelle de l’autrice mais il n’y a pas eu de répétitions et cela ne prend pas la majeur partie du livre. Chaque partie s’attaque à une pièce.

L’autrice nous donne une définition sur son exemple personnel et son idée du foyer : une famille dans une maison avec jardin.

J’ai noté quelques conseils mais je n’aurai pas de composteur et je n’irai pas faire mes courses avec mes bocaux.  

 
Une bonne définition mais ne pas à prendre au pied de la lettre ! 

 

Note : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE : « L’art des listes » de Dominique LOREAU

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le petit livre de développement personnel sur L’art des listes de Dominique LOREAU.

Mise en page : 

Auteur : Dominique LOREAU, française
Titre : L’art des listes
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2013
Edition : Marabout poche
Nombre de pages : 286 pages

Auteur : Dominique Loreau est une essayiste française. Elle vit au Japon et elle est imprégnée de cette culture asiatique. Elle est devenue une des papesse sur le développement personnel francophone

Format lu : Livre, poche

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, lifestyle, organisation

Résumé :  Et si vous essayiez les listes ?  » Les listes nous offrent un support indispensable. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course des jours ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, elles constituent l’un des moyens les plus accessibles, les plus amusants et les plus efficaces de se libérer intérieurement ». Dominique Loreau en apporte la preuve dans cet ouvrage… à la fois guide pratique : comment organiser au mieux le quotidien (le ménage, les repas, les invitations à dîner, les comptes, les cadeaux, les valises des vacances…) afin de se donner du temps pour soi ? … et invitation ludique à explorer une forme d’écriture elliptique et poétique, qui va à l’essentiel : créer son propre  » carnet de listes « , c’est apprendre à clarifier son esprit, à affiner ses goûts, à enrichir sa vie intérieure. En s’appuyant sur des dizaines d’exemples précis, ce guide donne tous les conseils, toutes les astuces pour s’approprier ce véritable art du  » bien vivre « .

 
Dates de lecture : 19-20 juin 2017 (Bilan lecture du mois de juin 2017)
Avant de commencer cette chronique, je tiens à souligner que les livres de développement prennent de plus en plus de place dans les librairies et dans nos bibliothèques. Il n’est plus tabou de lire ce genre de livre car il apporte des solutions dans l’organisation de nos vies. J’aime de plus en plus en lire en particulier sur le rangement, la gestion du temps et l’organisation. Vous en verrez de plus en plus sur le blog et la chaîne Youtube. 
 

Mon avis :  

C’est un petit livre qui a pour but de vous aider à élaborer des listes afin de mieux organiser votre vie et vos projets.


Je suis une fan des listes ! J’ai été élevée à faire des listes dès mon enfance donc ce livre était le prétexte pour me perfectionner. J’en écris continuellement et sur tout et n’importe quoi : wish list, liste de choses à faire …


L’autrice part du principe que TOUT LE MONDE fait des listes : celle que l’on fait tous est celle des courses alimentaires. 


Dominique Loreau explique comment faire des listes, le matériel à avoir et elle donne des idées de listes.Bien que je sois familière du système de listes, j’ai appris plusieurs choses et j’ai pu m’inspirer des conseils pour établir de nouvelles listes.

Avant de commencer ce livre, il faut : 

  • faire quelques listes ou s’y intéresser ; 
  • ne pas vouloir faire toutes les listes proposées par l’auteur ; 
  • prendre des notes ou relire ce livre. 
Je tiens à préciser qu’à la lecture de ce livre, vous pouvez devenir « fou » de listes mais mon conseil est de lire ce livre et d’appliquer les conseils à votre vie et à vos besoins actuels. Ne vous jeter pas à corps perdu à faire toutes les listes proposés ! 
 
En lisant ce livre, je me suis rendue compte : 
  • que j’écris beaucoup de listes mais elles répondent à mes besoins ; 
  • que les listes apaisent l’esprit car on ne doit pas avoir en tête mille et un choses ; 
  • qu’une liste n’a pas avoir une durée dans le temps ; 
  • qu’il faut éviter de mettre ces listes sur des feuilles volantes : il faut préférer les recenser dans un carnet ; 
  • qu’il avoir un carnet toujours sur soi, pour noter au fur et à mesure nos idées et les reporter par la suite sur un carnet au propre ; 
  • etc. 
Durant ma lecture, j’ai perçu que l’autrice est imprégnée de la culture japonaise mais dans ce livre, elle se met à la place de ses lecteurs occidentaux. 
 
Ce fut une excellente lecture et je le relirai tout au long de ma vie car on se réorganise continuellement. 

Je le recommande à ceux qui font déjà des listes et qui souhaitent se perfectionner. Je le recommande en particulier à ceux qui font un Bullet Journal.

Je le conseille pour faire votre Bujo ! 

 

Note :  

 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture

LECTURE : « Miracle Morning » de Hal ELROD

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur Miracle Morning de Hal ELROD.

Mise en page : 

Auteur : Hal ELROD, américain
Titre : Miracle Morning
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : First Editions
Date de l’édition : 2016
Nombre de pages : 298 pages
Prix : 16,95 €

Auteur : Hal ELROD est un conférencier en développement personnel, spécialisé en motivation.
A 20 ans, il est victime d’un accident de voiture et les pronostics médicaux étaient pessimistes mais il ne garde pas de séquelles. Suite à cet accident, il crée une méthode pour réussir tous les projets entrepris : « The Miracle Morning ». En plus de ces conférences, il partage sa méthode dans son livre Miracle Morning sorti en 2012 en USA et publié en français en 2016.    

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, lifestyle, développement personnel

 

Résumé :  Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu’ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l’habitude de se lever avant l’aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu’à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée… Devenir meilleur, en somme !
Se lever tôt, d’accord, mais comment et pour quoi faire ?
Avant 8 heures impérativement, et d’un bond, sans se laisser la possibilité de tergiverser.
En sachant très clairement comment remplir cette heure ou ces deux heures que l’on s’offre, comme un « supplément de vie’.
En profitant de ce moment calme, sans téléphone ni mails, pendant que la maisonnée dort, pour méditer, faire du sport, écrire, lire mais surtout, préparer les objectifs de sa journée, à chaque fois comme une nouvelle petite aventure à entamer.Un livre motivant, inspirant, à la portée de tous.

Dates de lecture : 26/08/16-01/09/16 (Bilan du mois de septembre 2016)

Mon avis :  

J’ai découvert ce livre grâce à une revue du magazine As you like.J’aime de plus en plus lire des livres de développement personnel et je suis particulièrement intéressée par les essais sur l’organisation et la gestion du temps.

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque municipale. 

Le résumé du livre et sa promesse est de nous donner les clés pour nous faire gagner du temps et réussir à faire toutes les choses que l’on veut/doit faire dans une journée. 

C’est un livre qui rencontre un gros succès et la promesse est vendeuse
donc j’ai eu des grosses attentes.

Lors de ma lecture, j’ai pris des notes et l’auteur incite à réfléchir sur nos projets et la gestion de notre emploi du temps. Je conseille de le lire en intégralité pour ensuite faire des changements dans son emploi du temps. 


A la lecture de ce livre, on ressent que l’auteur est avant tout un conférencier américain. Il répète souvent ces conseils et il nous parle de son expérience personnelle.

J’ai trouvé qu’il parlait un peu trop de sa vie personnelle et il intervenait comme si on était à une de ses conférences. Ce livre doit être un bon complément et outil à ces clients. 

On découvre que c’est son accident de voiture et d’autres évènements personnels qui l’ont influencé pour créer cette méthode du « Miracle Morning ».

C’est une petite déception ou plutôt une lecture mitigée. 

Ce livre débutait avec une promesse « Hal Elrod vous donne les clés pour gagner du temps » donc j’ai débuté ma lecture avec des attentes. J’ai trouvé que le résumé en 4e de couverture dévoilait tout le livre : ce résumé résumait le livre

Je retiens certaines idées fondamentales comme se questionner sur les priorités de la journée et gérer son emploi du temps en fonction, puis s’accorder du temps pour soi n’est pas une perte de temps et enfin, se lever plutôt vous rend plus efficace (si on se couche tôt).

Les défauts de ce livre sont que l’auteur parle un peu trop de son vécu, il fait « sa pub » à l’américaine, il y a beaucoup de répétitions. Je suis française donc je ne suis pas habituée à ce mode d’écriture que je connais grâce aux cinéma et séries TV américains. 

J’ai refermé ce livre avec des notions de sa méthode mais je n’ai pas eu de véritable définition de ce qu’est le « Miracle Morning ». 

Suite à cette lecture, je me suis questionnée sur les priorités et mes objectifs donc l’auteur a réussi son pari. Cependant, sa méthode de « me lever plus tôt » n’a pas été appliquée avec régularité donc je n’ai pas pu voir ces bienfaits.

Hal Elrod mentionne beaucoup ces réseaux sociaux et son site internet pour que le lecteur puisse poster ses impressions sur son livre et ses conférences. Ce que je comprends en tant que professionnel du web mais pas en tant que lectrice. 

Récemment, sont sortis un cahier d’exercice pour appliquer la méthode du « Miracle Morning » et un livre intitulé Miracle Morning, spécial famille. Ces deux parutions servent de complément au livre original. Le livre original Miracle Morning est paru en poche.

J’ai reçu en partenariat avec les éditions First Edition via la plateforme Netgalley l’ebook Miracle Morning, spécial famille. Je suis très heureuse de pouvoir le lire pour connaître les conseils de l’auteur sur l’organisation familiale et celles de plusieurs personnes d’âge et d’activités différentes.

Je vous conseille de vous renseigner sur la méthode « Miracle Morning » et de l’essayer pour voir si cette organisation vous convient. 

 
Lecture mitigée mais à lire et à connaître !

 

Note :  

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juin 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
 
 

Le bilan de mois de juin 2017 comprend 8 lectures : 5 romans, 2 ebooks et 1 livre de développement personnel.


J’avais établi une PALM pour ce mois de juin 2017.

 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 

G. LAUTEUR, Ne m’appelez pas Blanche-Neige (2017).

Auteur : Gally LAUTEUR
Titre : Ne m’appelez pas Blanche-Neige
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2017
Ebook
 

Résumé  Qui a dit que la vie était un conte de fées? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseau social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage?

Format lu : Ebook
Dates de lecture :06/05/17-02/06/17
Mon avis rapide Petite coup de coeur ! 
J’ai reçu cet ebook en partenariat via Netgalley avec les éditions Hachette. C’est un livre sur le thème d’une réécriture de contes moderne sur le conte Blanche-Neige mais pas uniquement. J’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai aimé le soin apporté à l’ebook. L’auteur a mêlé la nouvelle technologie avec les caractéristiques du dessin animé de Blanche-Neige et les 7 nains.
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict 

 

I. FINKEL, Au paradis des manuscrits refusés (2017).

Auteur : Irving FINKEL, anglais
Titre : Au paradis des manuscrits refusés
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 283 pages
Edition : 10/18
Prix : 7,50€

Cf. l’article : LECTURE : « Au paradis des manuscrits refusés » d’Irving FINKEL

 

Résumé La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque. Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, La Bibliothèque des Refusés est également une merveilleuse déclaration d’amour aux livres et aux manuscrits en tout genre.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture :02/06/17-09/06/17
Mon avis rapide Bonne lecture ! 
J‘aime beaucoup les livres qui parlent de livre donc ce roman est parfait sur ce thème ! Je suis heureuse qu’il soit sorti en format poche. Ce roman fut une bonne lecture mais pas un coup de coeur. On est plongé dans le quotidien d’une bibliothèque mais aussi celui des maisons d’édition. Ce livre est adressé autant aux bibliothécaires, qu’aux maisons d’édition, qu’aux auteurs et aux grands lecteurs.
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

J. TEULE, Le magasin des suicides (2008).

Auteur : Jean TEULE, français
Titre : Le magasin des suicides
Tome : 1/1
Date de publication : 2008
Nombre de pages : 157 pages
Edition : Pocket
Prix : 5,40€
Résumé Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre …
Format lu : Livre, poche, emprunt bibliothèque
Dates de lecture :10/06/17-13/06/17
Mon avis rapide Une bonne lecture avec de l’humour noir ! 
C’est le premier livre que je voulais lire de cet auteur. Il avait tout pour me plaire, cependant ce n’a pas été un coup de coeur ! J’ai passé un bon moment de lecture mais je crois que je vais préférer ces livres historiques. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

D. LOREAU, L’art des listes (2013).

Auteur : Dominique LOREAU, française
Titre : L’art des listes
Tome : 1/1
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 286 pages
Edition : Marabout poche
Prix : 6,90€
Résumé Et si vous essayiez les listes ?  » Les listes nous offrent un support indispensable. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course des jours ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, elles constituent l’un des moyens les plus accessibles, les plus amusants et les plus efficaces de se libérer intérieurement ». Dominique Loreau en apporte la preuve dans cet ouvrage… à la fois guide pratique : comment organiser au mieux le quotidien (le ménage, les repas, les invitations à dîner, les comptes, les cadeaux, les valises des vacances…) afin de se donner du temps pour soi ? … et invitation ludique à explorer une forme d’écriture elliptique et poétique, qui va à l’essentiel : créer son propre  » carnet de listes « , c’est apprendre à clarifier son esprit, à affiner ses goûts, à enrichir sa vie intérieure. En s’appuyant sur des dizaines d’exemples précis, ce guide donne tous les conseils, toutes les astuces pour s’approprier ce véritable art du  » bien vivre « .
Format lu : Livre, poche
Date de lecture :19/06/17-20/06/17
Mon avis rapide Je suis une fan des listes ! 
Je suis une habituée des listes. Mais je voulais me « perfectionner ». Je recommande ce petit livre si vous faites également un bullet journal. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict

K. GIER, Trilogie des gemmes 2 (2016).

Auteur : Kerstin GIER, allemande
Saga : Trilogie des gemmes
Titre : Bleu saphir
Tome : 2/3
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 367 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 7,40€ (en format poche)

Cf. l’article : LECTURE : « Trilogie des gemmes 2. Bleu saphir » de Kerstin GIER

Cf. l’article : LECTURE : « Trilogie des gemmes » de Kerstin GIER (3 vol.)


Résumé du tome 1 Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions. 
De quoi sortir du train-train quotidien...
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :08/06/17-23/06/17
Mon avis rapide Malédiction du tome 2 ! 
J’avais eu un coup de coeur pour le premier tome ! J’avais très envie de lire ce deuxième tome et je souhaite poursuivre avec le dernier tome de la saga. Malheureusement, ça a été une déception car l’intrigue avance très lentement et on a une grande partie sur le questionnement amoureux des personnages. J’ai toutefois hâte de lire et terminer cette saga !
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

 

J. GREDE, La véritable histoire des contes de fées : ce que Walt ne nous a jamais dit (2016).

Auteur : Julie GREDE, belge
Titre : La véritable histoire des contes de fées : 
ce que Walt ne nous a jamais dit
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 249 pages
Edition : Editions Jourdan
Prix : 17,90€
Résumé Et si Walt (de là-haut) avait décidé de passer en revue ses longs métrages inspirés de contes et de les comparer aux œuvres originales…
Serait-il obligé de conclure que les contes cruels écrits à l’origine pour préparer les enfants à un monde difficile sont devenus, sous son regard, des contes de fées pour endormir nos enfants ?
Dans les « vrais contes », ceux dont s’inspirent régulièrement Walt et ses successeurs, les happy ends ne sont pas du tout légion. Les morales sont sans concession, cruelles.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :20/06/17-23/06/17
Mon avis rapide Un petit coup de coeur !
J’ai lu ce livre en lecture commune avec Marion du blog et de la chaîne Youtube Entre les lignes. Ce livre me tentait car il traite du thème des contes et en particulier des adaptations en dessin animé par les studios Disney. J’adore la mise en page et le parti pris de l’autrice ! Ce fut un coup de coeur car on apprend des anecdotes sur les adaptations et on a des références sur d’autres adaptations cinématographiques. Je le conseille à tous les fans des dessins animés Disney ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict

 

G. FORMAN, Si je reste 2 (20).

Auteur : Gayle FORMAN, américaine
Saga : Si je reste
Titre : Si je resteLà où j’irai
Tome : 2/2
Résumé du tome 1 : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
Format lu : Ebook
Dates de lecture : 02/06/17-25/06/17
Mon avis rapide Déception aussi !
J’ai lu le tome 1 en mai 2017. Je n’avais aucune réponse sur le sort de Mia. Je voulais très vite lire cette suite pour terminer au plus vite cette duologie !
On est sous le point de vue d’Adam et on voit ce que devient Mia. J’ai préféré ce tome 2 mais c’est une déception sur l’ensemble de la saga. 
Note : 2/5 (bof, déception) 

M. MALZIEU, Le plus petit baiser jamais recensé (2013).

Auteur : Mathias MALZIEU, français
Titre : Le plus petit baiser jamais recensé
Tome : 1/1
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 158 pages
Edition : Flammarion
Prix : 6€
Résumé L’histoire d’amour entre une fille qui disparaît quand on l’embrasse et un inventeur dépressif. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise. Aidé d’un détective à la retraite et d’un perroquet hors du commun, l’inventeur part à sa recherche.
Format lu : Livre, grand format
Date de lecture : 26/06/17-30/06/17
Mon avis rapide Une plume toujours poétique ! 

J’avais découvert la plume de Mathias Malzieu avec La mécanique du coeur.  J’avais aimé son écriture très poétique. Je voulais poursuivre avec ce titre en particulier. Il fait partie de ma PAL d’été 2017. Ce fut une lecture toujours aussi poétique. J’ai aimé cette histoire et en particulier la fin de ce roman. 

Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

MES LECTURES EN COURS : 

 

 

Une lecture commune, des bonnes lectures et  des déceptions  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de mai sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois de mai 2017

Bonjour les bookaddicts,

 

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois de mai 2017.

J’ai reçu un gain concours grâce à Maude des Mots de Maude.

HAUL

P. BROWN, Red Rising 3 (2017) :

  • Auteur : Pierce BROWN, américain
  • Saga : Red Rising 3
  • Titre : Morning Star
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman,  SF, dystopie
  • Nombre de tomes : 1/3
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 18€ sur Amazon
  • Résumé du tome 1 : Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.
  • Commentaires : J’ai maintenant tous les tomes de cette saga. C’est une saga dystopique très présentée sur Youtube et il y a beaucoup de coup de coeur. De plus, l’auteur a annoncé qu’il était en train d’écrire une nouvelle saga se déroulant dans le même univers. J’ai hâte de la commencer mais j’attendrais peut-être l’automne.

J. COLGAN, La petite boulangerie du bout du monde 1 et 2 (2015-2016) :

 
  • Auteur : Jenny COLGAN, anglaise
  • Saga : La petite boulangerie du bout du monde 1 et 2
  • Titres : La petite boulangerie du bout du monde et Une saison à la petite boulangerie
  • Collection / Edition / Editeur : Edition Prisma
  • Genres : Roman, chick-lit
  • Nombre de tomes : 1-2/3
  • Achat : Mollat / Furet du Nord
  • Prix : 8€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé du premier tome : Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Elle s’installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d’une boutique laissée à l’abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu’il n’y a plus dans le village qu’une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s’échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants. Petit à petit, d’échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l’esprit d’entraide et de partage dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu’un simple  » break  » devient l’entreprise de sa vie. Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante. Un feel good book qui, sur fond de crise économique prône des valeurs de partage et d’entraide. Un ton bienveillant et drôle, pour une histoire romantique avec quelques accents mélancoliques qui ne tombe jamais dans la mièvrerie.
  • Commentaires : Je suis heureuse d’avoir trouvé en librairie les tomes de cette saga en grand format : ils sont juste MAGNIFIQUE. C’est une saga qui me faisait vraiment envie car c’est un roman feel good sur les viennoiseries … car je suis une grande gourmande ! Une lecture de cet été !

I. FINKEL, Au paradis des manuscrits refusés (2017) :

  • Auteur : Irving FINKEL, anglais 
  • Titre : Au paradis des manuscrits refusés 
  • Collection / Edition / Editeur : 10/18
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix7,50€ sur Amazon (en format poche)
  • Résumé : La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque. Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, La Bibliothèque des Refusés est également une merveilleuse déclaration d’amour aux livres et aux manuscrits en tout genre.
  • Commentaires : C’est un livre que je voulais lire depuis sa sortie en grand format et cela c’est confirmé avec l’avis de Kiss the librarian. Je suis heureuse qu’il soit sorti en poche. Il me le fallait car cela parle de livres, de manuscrits refusés, d’une bibliothèque et c’est un auteur anglais ! Je le lirai pendant le mois de juin !

S. JOMAIN, Felicity Atcock 3 (2017) :

  • Auteur : Sophie JOMAIN, française
  • Saga : Felicity Atcock
  • Titre : 6. Les Anges voient rouge
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, bit-lit, fantastique
  • Nombre de tomes : 6/6
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16€ sur Amazon (éditions Rebelles)
  • Résumé du tome 1 : « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.
  • Commentaires : J’ai lu le premier tome et j’ai bien aimé : on découvre des vampires, des démons et des anges et une héroïne humaine avec un humour british. C’est le dernier tome de la saga et il y a plusieurs bonus ! Ce n’est pas un tome double comme les précédents.
 

S. JOMAIN, Quand la nuit devient jour (2017) :

  • Auteur : Sophie JOMAIN, français
  • Titre : Quand la nuit devient jour
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
    La dépression.
    Ma faiblesse.
    Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
    J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
    Le 6 avril 2016.
    Par euthanasie volontaire assistée.
  • Commentaires : Je ne voulais pas acheter ce livre mais j’ai adoré l’avis que Des livres / Une fille. Elle a fait une chronique élogieuse malgré le thème de la mort par assistance médicale est polémique.

D. LOREAU, L’art des listes (2013) :

  • Auteur : Dominique LOREAU, française
  • Titre : L’art des listes
  • Collection / Edition / Editeur : Marabout (poche)
  • Genres : Essai, développement personnel
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Furet du Nord
  • Prix : 14,90€ sur Amazon
  • Résumé : Et si vous essayiez les listes ?  » Les listes nous offrent un support indispensable. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course des jours ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, elles constituent l’un des moyens les plus accessibles, les plus amusants et les plus efficaces de se libérer intérieurement ». Dominique Loreau en apporte la preuve dans cet ouvrage… à la fois guide pratique : comment organiser au mieux le quotidien (le ménage, les repas, les invitations à dîner, les comptes, les cadeaux, les valises des vacances…) afin de se donner du temps pour soi ? … et invitation ludique à explorer une forme d’écriture elliptique et poétique, qui va à l’essentiel : créer son propre  » carnet de listes « , c’est apprendre à clarifier son esprit, à affiner ses goûts, à enrichir sa vie intérieure. En s’appuyant sur des dizaines d’exemples précis, ce guide donne tous les conseils, toutes les astuces pour s’approprier ce véritable art du  » bien vivre « .
  • Commentaires : J’aime de plus en plus lire des livres de développement personnel ! Je suis une MADAME LISTE alors ce livre est fait pour moi !

T. MONTASSER, Une année particulière (2017) :

  • Auteur : Thomas MONTASSER, allemand
  • Titre : Une année particulière
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Croc Books
  • Prix : 16€ sur Amazon
  • Résumé : Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s’y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné ! La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa… Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main. Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c’est un roman singulier intitulé Une année particulière et la rencontre d’un charmant inconnu qui l’aideront à écrire le chapitre décisif de son existence… Une touche d’humour et de fantaisie, de la sensibilité et, surtout, une foule de livres, qu’on aurait presque envie de ranger du côté des personnages. S’il est des romans qui donnent envie de lire et d’aller fureter dans les rayons des librairies, c’est bien celui-ci.
  • Commentaires : Encore un livre sur une librairie ! J’ai eu un coup de coeur pour la couverture, le résumé et je n’en ai pas entendu parlé sur les blogs et les chaînes Youtube. J’ai très envie de le lire durant le mois de juin 2017 !

GAIN CONCOURS

J.P. CANNET, Des noces rêvées ne meurent jamais (2017) :

  • Auteur : Jean-Pierre CANNET, français
  • Titre : Le mystère des dieux
  • Collection / Edition / Editeur : La Renverse
  • Genres : Roman, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Prix : 17€
  • Résumé : L’écriture déroutante de Jean-Pierre Cannet tisse des paysages chaotiques, poursuit des itinéraires intimes au carrefour des lumières : des vies fragiles et vibrantes témoignent ici d’une humanité qui se cherche et claque au vent comme la voilure d’un bateau. L’envie de vivre domine, la nécessité de partir en amour, et les destins se croisent pour mieux s’éclairer mutuellement. Un roman vibrant de poésie.
  • Commentaires : J’ai déballé sous la forme d’un article le colis de ce gain concours (ici). Je remercie Maude de m’avoir fait découvrir ce livre ! 
Et vous ? 
 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :

 Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de mai 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
Le bilan de mois de mai 2017 comprend 12 lectures : 6 romans, 1 conte, 1 scénario, 1 guide officiel, 1 manuel lifestyle, 1 abandon, 1 nouvelle.

J’avais établi une PALM pour ce mois de mai 2017 et j’ai fait une PAL pour le challenge du mois de la Fantasy.
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 

A. ENGEL, The Book of Ivy 2 (2015).

Auteur : Amy ENGEL, américaine
Saga : The Book of Ivy
Titre : 2. The Revolution of Ivy
Tomes : 2/2
Dates de publication : 2015
Ebook
 

Résumé du tome 1  Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Format lu : Ebook
Dates de lecture :04/05/17-06/03/17
Mon avis rapide Coup de coeur ! 
J’ai tardé à lire ce second et dernier tome malgré mon coup de coeur pour le tome 1. J’ai beaucoup aimé ce tome 2 et je l’ai préféré au premier. Le coup de coeur se confirme grâce à ce tome. Je vous conseille cette lecture, vous pouvez aller voir mon avis dans une chronique.
Note : 5/5 (COUP DE COEUR) 

Liens : FacebookLivraddict 

J. AUSTEN, S. GRAHAME-SMITH, Orgueil et préjugés et zombies (2009).

Auteurs : Jane AUSTEN, anglaise et Seth GRAHAME-SMITH, américain
Titre : Orgueil et préjugés et zombies
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Nombre de pages : 309 pages
Edition : Flammarion
Prix : 16€
Résumé « Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?« 
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :2010-09/05/17
Mon avis rapide Grosse déception ! 
J’ai eu des déboires avec ce livre : je voulais découvrir une réécriture sur un de mes livres préférés (mais ce n’est pas une réécriture), j’ai abandonné de nombreuses fois ce livre (j’ai mis 7 ans à le terminer). Il fait aussi partie duchallenge TAG PKJ « 12 livres pour 2017 ». Il faut avoir lu l’oeuvre originale de Jane Austen mais il ne faut avoir des attentes à lire la version de Seth Grahame-Smith. L’exercice « humoristique » autour des zombies et de l’oeuvre classique est mal exécuté : je suis complètement passée à côté du caractère comique. Je ne le conseille absolument pas ! 
J’ai validé un premier livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 1/5 (Déception) 
Liens : FacebookLivraddict

L.F. BAUM, Le cycle d’Oz 1 (2013).

Auteur : Léon F. BAUM, américain
Saga : Le cycle d’Oz 1
Titre : Le magicien d’Oz
Tome : 1/2
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 393 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 18€ 
Cf. l’article : LECTURE : « Le cycle d’Oz » de L.F. BAUM
Résumé Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.
Format lu : Livre, grand format, illustré, intégrale (contenant 2 tomes)
Dates de lecture :10/05/17-13/05/17
Mon avis rapide Une découverte ! 
J’avais en tête le film « Le magicien d’Oz », cependant le conte original est différent du film ! Dans cette édition, le texte est accompagné d’illustrations très modernes. C’est une redécouverte voire une découverte de ce conte. Il n’est pas si enfantin que ça ! Tous les personnages principaux sont attachants. En revanche, dans le conte original on voit très peu la sorcière de l’Ouest.
J’ai validé un deuxième livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

R. BENIGNI, V. CERAMI, La vie est belle (1997).

Auteurs : Roberto BENIGNI et Vincenzo CERAMI, italiens
Titre : La vie est belle
Tome : 1/1
Date de publication : 1997
Nombre de pages : 254 pages
Edition : Folio
Prix : 6,60€
Résumé Et, direz-vous, pourquoi faire rire d’une chose aussi tragique, de la plus grande horreur du siècle ? Mais parce que c’est une histoire dédramatisée, un film dédramatisé. Parce que la vie est belle, et que le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur ; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destruction que ce soit. Le rire nous sauve ; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue. Et l’on peut, après tout, faire rire sans blesser personne : il existe toute une tradition d’humour juif particulièrement téméraire à cet égard.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture :17/05/17
Mon avis rapide Lire le livre en même temps que regarder le film ! 
C’est le livre du film car il se présente sous la forme du scénario (divisé en scène). C’est un film incontournable sur la Seconde Guerre Mondiale. Je ne l’avais jamais vu. J’ai profité qu’il passe à la TV pour lire et regarder le film en même temps. Le scénario est très fidèle au film. Il y a quelques scènes supplémentaires dans le livre. Ce que j’ai beaucoup apprécié : ce sont les propos des Allemands traduits dans le livre qui ne le sont pas dans le film. J’ai pu ainsi comprendre le côté humoristique en particulier dans la scène 52 où Guido « traduit » les propos du général allemand à son fils alors qu’il ne comprend rien et qu’il ne veut surtout pas effrayer son fils.
Une histoire touchante et malheureusement, elle se place dans une sombre période de notre Histoire mondiale. Un film à voir ! 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

G. FORMAN, Si je reste 1 (2010).

Auteur : Gayle FORMAN, américaine
Saga : Si je reste
Titre : Si je reste
Tome : 1/2
Résumé : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture :13/05/17-18/03/17
Mon avis rapide Déception !
Je souhaitais lire ce livre depuis 2010. Le thème de la perte de la famille et le dilemme de Mia de survivre ou non après la perte de ses parents m’intéressait beaucoup car c’est très bouleversant !
On est dans la tête de Mia : on vit ses questionnements et sa situation. Contrairement au livre Et si c’était vrai, personne ne sait pour l’état de spectre de Mia. On revit de nombreux flash-back mais leur quantité est trop importante et cela dessert le récit (qui nous intéresse).
Ce fut une grosse déception car la fin de ce tome se termine sans réponse et très brutalement. Il faut absolument avoir le tome 2 pour au moins savoir si elle survie ou non !
J’ai eu l’impression d’avoir perdu du temps à lire ce tome ! 
Note : 2/5 (bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict 

J.-P. CANNET, Des noces rêvées ne meurent pas (2017).

Auteur : Jean-Pierre CANNET, français
Titre : Des noces rêvées ne meurent pas
Tomes : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 104 pages
Edition : La Renverse
Prix : 17€
Cf. l’article : LECTURE : « Des noces rêvées ne meurent pas » de Jean-Pierre CANNET
Résumé « On se souvient l’avoir vu descendre des friches la première fois, hagard et crevant la faim. Le curé n’est pas près de l’oublier ; Chapital lui avait dit : c’est Rose-Monde. Et de Rose-Monde on ne sait toujours rien. On ne saura peut-être jamais.
Cette femme-là c’est le ciel ou l’enfer, ou les deux à la fois ? (…)
Deux yeux brillent au fond d’une cage. Irrésistiblement Chapital s’en approche. La petite bête est toute jeune, pas plus grosse qu’un chat, sans doute à peine sevrée. Ce sont ses yeux, ils ont le dessin, la couleur surtout… »
L’écriture déroutante de Jean-Pierre Cannet tisse des paysages chaotiques, poursuit des itinéraires intimes au carrefour des lumières : des vies fragiles et vibrantes témoignent ici d’une humanité qui se cherche et claque au vent comme la voilure d’un bateau. L’envie de vivre domine, la nécessité de partir en amour, et les destins se croisent pour mieux s’éclairer mutuellement. Un roman vibrant de poésie.
Format lu : Livre, semi-poche
Dates de lecture :19/05/17-20/05/17
Mon avis rapide Un magnifique objet-livre ! 
J’ai reçu ce livre grâce à un gain concours sur la chaîne Les lectures de Maude. Je tiens souligner la qualité d’édition de ce livre : grain de papier, texte penché …
La plume de l’auteur est poétique. 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 

S. JOMAIN, Pamphlet contre un vampire (2015).

Auteur : Sophie JOMAIN, français
Titre : Pamphlet contre un vampire
Tome : 1/1
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 431 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 8,95€
Résumé S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :26/04/17-23/05/17
Mon avis rapide Un petit coup de coeur !
Ce fut une très bonne lecture. C’est une satyre des romans sur les vampires young-adult en particulier sur la saga Twilight. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on est le pamphlet dans le roman et que le blog soit présent sur internet. J’ai beaucoup ri grâce aux personnages de Satine. J’ai relevé quelques défauts : personnage pas sûr d’elle, propos de rue … mais cela ne m’a pas empêché de passer un très bon moment de lecture ! Il semblerait qu’il s’agisse d’un premier tome mais il y a une bonne fin. 
Note : 4/5 (très très bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
 

D. LECASTEL, Relooking (2011).

Auteur : Delphine LECASTEL, français
Titre : Relooking
Tome : 1/1
Date de publication : 2011
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé Avec un programme de coaching en relooking, cet ouvrage propose une façon simple et ludique de vous valoriser, quel que soit votre âge ou votre milieu social ! Cet ouvrage est en cours de réimpression et sera de nouveau disponibles dans un mois maximum. Parce que vous vous sentez mal dans votre peau et n’êtes plus en harmonie avec votre nature profonde, vous avez décidé de vous métamorphoser en affirmant un nouveau style et en changeant de tête. C’est bon pour le moral et ce n’est pas si compliqué que cela. Comme si vous étiez accompagnée de votre conseillère en image personnelle, prenez en main votre relooking physique et comportemental. Suivez les missions, tests et conseils simples qui vous sont dispensés pour prendre soin de votre physique et booster votre mental. En sept jours seulement, vous vous serez découvert un nouveau look et votre désir de (vous) plaire et d’être au top sera satisfait. Devenez une experte de votre image et, chaque fois que vous en ressentirez le besoin ou à chaque étape importante de votre vie, révélez à tous une nouvelle facette de l’élégance de votre style.
Format lu : Livre, semi-poche, emprunt bibliothèque
Dates de lecture :23/05/17-24/05/17
Mon avis rapide  Bonne découverte !
C’est un livre manuel pour déterminer quel maquillage, quelles couleurs, quelle coiffure … nous correspond car on est tous différent et qu’être stylé n’est pas inné ! C’est une bonne découverte car je n’ai jamais entendu parlé de ce livre, je l’ai « trouvé » dans les rayons de ma bibliothèque municipale. Ce livre nous explique comment prendre soin de nous et nous mettre en valeur à travers des tests. Je le conseille pour tout ceux qui aime la mode, le maquillage et prendre soin d’eux de façon simple et efficace ! 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
 

L.M. ALCOTT, Les quatre filles du docteur Marsch (2013).

Auteur : Louisa May ALCOTT, américaine
(1832-1888)
Saga : Les quatre filles du Docteur Marsch
Titre : Les quatre filles du Docteur Marsch
Tome : 1/4?
Date de publication : 1868
Date de l’édition : 2013
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Ebook
Dates de lecture :16/12/16-25/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai voulu lire ce livre grâce à NoPlaceNowhere qui en a fait une chronique vidéo. J’adore l’adaptation en film de 1994 car je le regarde une fois par depuis mon enfance.
Je suis contente d’avoir lu ce roman mais je fus surprise par les différences entre l’histoire originale et le film ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé)  

Liens : FacebookLivraddict 


P.K. DICK, Le maître du haut château (2011).

Auteur : Philip K. DICK, américain
Titre : Le maître du haut château
Tome : 1/1
Date de publication : 1970
Date de l’édition : 2011
Nombre de pages : 380 pages
Edition : J’ai Lu
Prix : 7,60€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Livre, poche, emprunt bibliothèque 
Dates de lecture :24/05/17-26/05/17
Mon avis rapide  Abandon !
Je suis triste d’avoir abandonné ce roman car ce sont mes abonnés Instagram qui me l’ont choisi ! J’ai abandonné ce roman à la page 47 car il n’y avait aucun élément de mise en contexte. Je pense que je vais regarder la série TV et reprendre un jour cette lecture.
Je le conseille toutefois pour les fans d’uchronie et de SF des années 70-80.
Note : 1/5 (ABANDON) 
Liens : FacebookLivraddict 
 

J.K. ROWLING, Poudlard : Le guide pas complet et pas fiable du tout (2016).

Auteur : J.K. ROWLING, anglaise
Titre : Poudlard : Le guide pas complet 
et pas fiable du tout
Tome : 1/1
Date de l’édition : 2016
Ebook
Prix : 2,99€ (en version ebook)
Cf. l’article : LECTURE : « Poudlard nouvelles » de J.K. ROWLING
Résumé : Le guide pas complet et pas fiable du tout de Poudlard vous emmène à la découverte de l’école de sorcellerie de Poudlard.
Format lu : Ebook
Dates de lecture : 30/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai aimé me plonger dans l’univers des sorciers créé par J.K. Rowling. Grâce à cette nouvelle en format ebook, on apprend des éléments sur la construction de l’univers de J.K. Rowling : les lieux, les personnages … Il y a un beau travail de mise en page bien que ce soit un ebook. Je pense que cette nouvelle devrait être publiée en format papier. Je le conseille aux fans et aux écrivains ! 
J’ai intégré cet ebook dans mon challenge du mois de la Fantasy donc j’ai réussi mon challenge ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict 

Le guide ultime : Les chasseurs d’ombres – The Mortal instruments.

Titre : Le guide ultime : Les chasseurs d’ombre
Tome : 1/1
Edition : Hachette
Genre : Guide officiel de film
Dates de lecture : 05/17
Mon avis rapide  Guide pour les fans de la saga The Mortal Instruments et de l’adaptation du film!
Grâce à Kiss The Librarian, j’ai très envie de me plonger dans la saga The Mortal Instruments. J’ai récemment vu l’adaptation en film à la TV, cependant je n’ai pas encore regardé la série TV sur Netflix. Avant de commencer cette saga, je voulais connaître un peu l’univers et j’ai trouvé ce guide (cf. Book haul d’avril 2017).
Ce guide est parfait pour les fans de la saga livresque et l’adaptation du film ! C’est un guide ayant une belle qualité d’édition : images du film en papier glacé en format semi-poche. On a la présentation des personnages, des lieux, la définition et les propriétés des runes des Chasseurs d’Ombres et les lieux. Ce guide se base principalement sur l’adaptation cinématographique de 2013
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : Facebook

 

MES LECTURES EN COURS : 

 

Des coups de coeur, des déceptions et des découvertes !
Et j’ai enfin fini Orgueil et préjugés et zombies !  
Réussite du challenge du mois de la Fantasy !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de mai sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

Chronique, Lecture

LECTURE : « La Parisienne » d’Inès de la Fressange

Bonjour les passionnés de lecture,

Je souhaite vous chroniquer aussi des beaux-livres. Je vous présente donc le livre d’Inès de la Fressange : La Parisienne

Mise en page : 
Auteur : Inès de la FRESSANGE (Français)
(avec Sophie Gachet)
Titre : La Parisienne
Date de l’édition : 2010
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 238 pages
 

Auteur : Inès de La Fressange (Marie Laetitia Eglantine Isabelle de Seignard de La Fressange) est un ancien mannequin des années 1980. Elle a été égérie de la marque de luxe Chanel. Elle est créatrice styliste de mode, de bijoux et de parfums et c’est une femme d’affaires. Elle est considérée comme la représente du style « parisienne ».

Genre / Thèmes : Manuel, Guide touristique / Paris, Lifestyle (mode, décoration) 

Résumé : Quels sont les secrets du chic de la Parisienne ? Inès de la Fressange livre toutes ses astuces de style, beauté, déco, ses adresses préférées et les bonnes attitudes à adopter dans ce carnet très gai écrit avec la complicité de Sophie Gachet, journaliste à ELLE. Les photos et les dessins sont réalisés par Inès et sa fille Nine d’Urso joue le modèle sous l’oeil du photographe Benoît Peverelli. Les modes passent, Inès reste !

Les dimensions du livre : 23,5 cm de haut et 15 cm de large. 
C’est un très bel objet livre grâce à la qualité d’édition. 
La couverture est en cuir avec les bords arrondis et les lettres sont dorés. 
À l’intérieur, la mise en page est très diversifié et moderne grâce à la typo, des dessins de l’auteure et des photos …
Mon avis : 

L’auteur de ce livre est l’ancien mannequin Inès de La Fressange. Elle est considérée comme la représente du style « parisienne ». Ceci lui donne « la légitimité » pour parler de la mode.

C’est un très bel objet livre ! La fille superficielle (qui est en moi) est heureuse car c’est tout ce que j’aime : la mise en page, la photographie et le dessin. Ce livre se feuillète, se regarde et il est inspirant d’un petit de vue graphique.

C’est un beau livre ou plutôt c’est un beau guide touristique mode de Paris. 

On y retrouve : 

  • la définition du style « à la parisienne » ; 
  • les conseils pour être « une bonne parisienne » : les bon basics de la garde-robe ; 
  • les « bonnes adresses » d’Inès de La Fressange : mode, accessoires, déco … 

Les trois-quarts du livre sont consacrés aux adresses. Cependant, le livre date de 2010 donc il faut faire attention si la liste des boutiques est encore à jour aujourd’hui. Si vous comptez utilisé ce livre pour découvrir des boutiques sur Paris, il faut vérifier sur internet si elle existe toujours.

Les gros bémols sont le prix élevé (25 €) ET il s’adresse à peu de personnes. 

Je pense qu’il faut connaître la carrière d’Inès de La Fressange, puis aimer Paris et la mode et enfin, il faut aimer le principe des « bonnes adresses » pour faire son shopping à Paris.

En 2015, Inès de La Fressange a sorti un nouveau livre nommé Mon Paris

Je l’ai uniquement feuilleté en librairie. C’est pour moi une déception, car c’est un guide des bonnes adresses de Paris comme pour le livre La Parisienne. Les adresses sont mises à jour et le livre est plus petit. Selon moi, il n’est pas nécessaire d’avoir le Mon Paris ou La Parisienne si on en a déjà un (à part si vous êtes fan). 

Je conseille ce livre pour les admirateurs d’Inès de La Fressange et les fans de Paris. 

Note : 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2016 et il a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Il n’a pas changé en 2017 !
Chronique, Lecture

LECTURE : « La magie du rangement » de Marie KONDO

Bonjour les passionnés de livres, 
 

Je vous donne mon avis sur la lecture du manuel pratique de M. Kondo, La magie du rangement. 

Je vous avais donné un avis rapide dans mon bilan lecture d’août et septembre 2015.

Auteur : Marie KONDO 
Titre : La magie du rangement : 
la vie commence après avoir fait le tri
Date : 2011
Collection / Edition : First Edition 
Genre : Manuel, Pratique, Développement personnel, lifestyle
 
Résumé rapide :  Ce livre parle de la méthode de rangement inventée par l’auteure : KonMari
Couverture et mise en page : La couverture est sobre et classe avec son fond blanc. On ressent déjà le sujet du livre avec ses étagères vides. Le contenu se présente sous forme de chapitres dont un chapitre correspond à un thème. Un paragraphe correspond à une question généralement. La mise en page est claire. Il est sorti en 2016 en format poche chez Pocket mais je trouve que la mise en page est mieux agréable pour ce livre de développement personnel. 
Genre / Thèmes : Argumentatif, essai / Développement personnel, organisation de la maison
Dates de lecture : 15 août – 19 septembre 2015 (Bilan lecture d’août et de septembre 2015)
Mon avis : 

J’ai découvert ce manuel grâce à une émission de Capital sur le thème du rangement.

Marie Kondo est une blogueuse japonaise et une conseillère spécialisée dans l’art du rangement. Son livre a été plébiscité par ses clients et le succès a été au rendez-vous car en 2015, le livre a été vendu a plus de 2 millions d’exemplaires.

Marie Kondo nous retrace son raisonnement pour créer sa méthode KonMari. Nous nous apercevons que sa mission date de la petite enfance et cela a forgé toute sa vie et sa carrière. Le point positif de ce manuel est qu’il se présente sous forme de questions et son texte est classé par ordre chronologique. Elle raconte des témoignages d’après son métier de conseillère. Cependant, nous avons son point de vue parfois très sévère et non conciliant sur certains de ses clients. Ce point m’a gêné par moments dans ma lecture. Sa méthode peut paraître très restrictive car il faut « tout jeter ce qui n’est pas utilisé ». Toutefois, je pense qu’il faut garder en tête certains de ses conseils mais tout appliquer selon moi semble impossible. Sinon chacun de nos bureaux ou lieux de vie risquent d’être aseptisés.

Je le relirai de temps en temps pour m’aider si j’ai de nouveaux problèmes d’organisation domestique. Cependant, je n’arriverai jamais à tout jeter car j’ai un caractère de collectionneuse, en particulier les livres.

Je vous conseille de le lire car nous avons tous un « bazar », donc vous trouverez des astuces que vous pourrez appliquer à votre sauce. 
Note : 

 

Lien vers mes avis sur les réseaux littéraires : BabelioBooknode, Livraddict

Mon avis date de 2015 et il a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Il y a eu quelques remaniements mais mon avis n’a pas changé !

Book haul, Haul

BOOK HAUL du mois d’avril 2017

Bonjour les bookaddicts,

Je vous présente mes nouvelles acquisitions du mois d’avril 2017.

J’ai reçu également un ebook en partenariat avec Belfond via Netgalley et Amazon crossing via Netgalley.

HAUL

S. BERN, Les pourquoi de l’histoire 3 (2017) :

  • Auteur : Stéphane BERN, français
  • Saga/Titre : Les pourquoi de l’histoire 3
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Manuel, histoire
  • Nombre de tomes : 3/3?
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 19€
  • Résumé de ce tome : Pourquoi la naissance de Louis XIV a-t-elle consacré le 15 août comme un jour férié ? Pourquoi une reine de France a-t-elle laissé son nom à la plus célèbre des variété de prunes ? Pourquoi Rio de Janeiro a-t-elle été durant 13 ans la capitale du Portugal ? Pourquoi les bordels ont-ils été institués par Saint Louis ? Pourquoi un attentat manqué a-t-il poussé Napoléon au divorce ? Pourquoi l’anesthésie a-t-elle été popularisé par la reine Victoria ? Pourquoi le bikini doit-il son nom à la bombe atomique ? Pourquoi la Grosse Bertha a-t-elle provoqué le premier divorce de Sacha Guitry ? Dans ce nouveau tome des Pourquoi de l’Histoire, Stéphane Bern dévoile avec passion 100 nouveaux mystères aussi étonnants que captivants !
  • Commentaires : Je complète ma collection des livres de Stéphane Bern.

H. BLACK, Coldtown (2013) :

  • Auteur : Holly BLACK, américaine
  • Titre : Coldtown
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, fantastique, bit-lit
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Croc Books
  • Prix : X€ sur Amazon
  • Résumé : Dans un futur pas si lointain, la population vampire pullule, contraignant les autorités à mettre en place des zones de quarantaine appelées Zones froides pour tenter de juguler l’épidémie. A l’intérieur de ces ghettos, vampires et humains, prédateurs et proies, cohabitent dans une perpétuelle orgie sanglante. Mais les portes des Zones froides ne s’ouvrent que dans un sens : l’entrée est définitive. Et lorsque certains vampires s’en échappent, c’est pour le pire, et pas du tout le meilleur… Après une soirée trop arrosée, Tana se réveille entourée des cadavres de ses amis. Les seuls survivants du massacre ne sont autres que son ex, le désespérément sexy Aidan, et un mystérieux garçon aux yeux rubis assoiffé de vengeance. Tana n’a qu’une solution pour leur résister et survivre : se rendre au cœur de la cité dépravée. Entrer dans Coldtown.
  • Commentaires : Découverte de ce livre car il coûtait 3 €. J’ai beaucoup le genre fantastique et en particulier sur le thème des vampires. Ce livre parle de vampires méchants donc cela change et c’est un one-shot ! A découvrir ! 

COLLECTIF, Dangerous women 1 (2017) :

  • Saga/Titre : Dangerous women 
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Nouvelles, fantasy
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 17,90 €
  • Résumé : Qu’elles soient les héroïnes d’une bataille, les souveraines d’un territoire, des sorcières, de valeureuses cavalières ou des intrigantes de cour, toutes les femmes qui évoluent au sein de ces nouvelles présentent un point commun : elles sont dangereuses… Dangerous Women est une anthologie composée de nouvelles aux genres littéraires variés (fantastique, fantasy, historique, polar, science-fiction…), rassemblées par George R. R. Martin et Gardner R. Dozois. Contient également « La danse des dragons », qui se déroule dans l’univers de « Le trône de fer ». Vous saurez tout de la guerre civile opposant la famille Targaryen et responsable de la disparition des dragons…
  • Commentaires : En avril 2017, je savais que j’allais participer au challenge du mois de mai 2017 : Challenge du mois de la Fantasy. Je souhaitais découvrir un livre de fantasy adulte. Je suis ravie de découvrir ce genre à travers des nouvelles avec plusieurs auteurs et sur le thème d’une héroïne féminine.

E. CHANDLER, Le retour de l’ange 1 à 3 (2011) : 

 
  • Auteur : Elizabeth CHANDLER, américaine
  • Saga : Le retour de l’ange
  • Titres : 1. Le baiser ; 2. La poursuite ; 3. L’éternité
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, fantastique, young-adult
  • Nombre de tomes : 1-3/3
  • Achat : Croc Books
  • Prix : X €
  • Résumé : Cela fait maintenant un an que Tristan, le petit ami d’Ivy, est décédé dans un accident de voiture. Tous deux sont allés de l’avant : lui vers la lumière de l’au-delà qui lui était destinée, elle vers une vie tranquille au bras du gentil Will. Alors qu’elle passe l’été avec une bande d’amis à cap Cod, Ivy est de nouveau victime d’un accident de voiture. Sauf que cette fois, elle n’y aurait pas survécu si l’ange Tristan n’était pas revenu juste quelques secondes pour lui donner le « baiser de la vie ». Ivy se réveille à l’hôpital, entourée de Will et de sa famille. Tous croient au miracle ; elle ne pense qu’à Tristan et à cet amour qu’elle a perdu une nouvelle fois. Mais les souvenirs ne sont pas les seuls à revenir du passé. Et cette fois Ivy sent que l’amour ne suffira pas à la sauver.
  • Commentaires : J’adore thème des anges en littérature cependant je n’en lis pas assez et c’est une créature peu abordée. Je suis contente d’avoir trouvé cette saga complète pour 9€. Je n’ai vu aucun avis sur cette saga donc découverte !

R. GIORDANO, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (2015) :

  • Auteur : Raphaëlle GIORDANO, française
  • Titre : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, essai, développement personnel, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : France Loisirs
  • Prix : 14,90 €
  • Résumé : Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !
  • Commentaires : Pendant le mois d’avril, j’avais terriblement envie d’acquérir et lire ce livre dans la version France Loisirs. Ce livre est défini comme un roman-essai. C’est un genre que je souhaite découvrir et ce livre m’a l’air parfait. Cette édition France Loisirs est très belle car c’est un livre hard-back avec un dos en tissu rose fuschia, etc.

T. HARDY, Tess d’Uberville, abrégé (2013) :

  • Auteur : Thomas HARDY, anglais
  • Titre : Tess d’Uberville
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, classique, abrégé
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Croc Books
  • Prix : 6,60 € (en version complète)
  • Résumé : Jeune paysanne innocente placée dans une famille, Tess est séduite puis abandonnée par Alec d’Urberville, un de ses jeunes maîtres. L’enfant qu’elle met au monde meurt en naissant. Dans la puritaine société anglaise de la fin du XIXe siècle, c’est là une faute irrémissible, que la jeune fille aura le tort de ne pas vouloir dissimuler. Dès lors, son destin est une descente aux enfers de la honte et de la déchéance.
  • Commentaires : J’aime lire des classiques !  Bien que ce livre soit en version abrégée,  je voulais découvrir cette histoire. J’ai pris cette version abrégée car il m’a coûté 3€ avec cette magnifique couverture. Je précise pour les puristes : si j’aime ce roman abrégé, je relirai le roman en version complète cette fois.

S. JAMES, Le manuscrit perdu de Jane Austen (2014) :

  • Auteur : Syrie JAMES, américaine
  • Titre : Le manuscrit perdu de Jane Austen
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, romance, contemporain
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Croc Books
  • Prix : 7,90 €
  • Résumé : Samantha McDonough mène la vie sans surprise d’une bibliothécaire sans histoire. Un jour, elle fait une surprenante découverte. Un livre, déniché dans une petite librairie, qui va changer sa vie. Car entre ses pages se cache une lettre vieille de deux cents ans. Une lettre signée par l’une des plus grandes romancières anglaises : Jane Austen. Voilà Samantha lancée sur la piste d’un manuscrit perdu, dans une course contre le temps, qui va la guider tout droit entre les murs d’un manoir magnifique, et entre les bras de son séduisant propriétaire…
  • Commentaires : J’aime beaucoup l’univers romanesque de Jane Austen et j’aime beaucoup lire des livres sur cet univers ! Je fus ravie de trouver ce livre pour 3 €. Hâte de découvrir ce « manuscrit perdu ».

M. LEVY, Un sentiment plus fort que la peur (2014) :

  • Auteur : Pamela MINGLE, américaine
  • Saga : Andrew Stilman
  • Titre : Un sentiment plus fort que la peur
  • Collection / Edition / Editeur : Pocket
  • Genres : Roman, thriller, romance
  • Nombre de tomes : 2/2
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8€ sur Amazon
  • Résumé du tome 1 Si c’était à refaire : Entre suspense et passion, une histoire à couper le souffle. Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang. Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement…à couper le souffle.
  • Commentaires : Je collectionne tous les Marc Levy en format poche et je les achète en boutique d’occasion. C’est un tome 2 d’une duologie. Je ne le savais pas. J’aurai le temps de trouver le tome 1. C’est un thriller !

P. MINGLE, La quête de Mary Bennet (2015) :

  • Auteur : Pamela MINGLE, américaine
  • Titre : La quête de Mary Bennet
  • Collection / Edition / Editeur : J’ai Lu / Darcy & Co
  • Genres : Roman, historique, romance
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Achat : Oxfam
  • Prix : 8 €
  • Résumé : Grandir au côté de quatre sœurs n’a pas été facile pour la maladroite Mary Bennet, amoureuse invétérée des livres. Alors que toutes sont établies ou presque, Mary vit encore dans la demeure familiale, où sa mère n’a de cesse de lui répéter qu’elle finira vieille fille. Lorsque son aînée Lydia et son fiancé sont au cœur d’un nouveau scandale, qui met à mal l’image de la famille Bennet, Mary est éloignée à High Tor, chez Jane et son époux Mr. Bingley. Auprès du couple, elle rencontre l’élégant Henry Walsh, qui l’étourdit aussitôt. Serait-ce de l’attirance qu’elle éprouve pour ce séduisant gentleman ?
  • Commentaires : J’aime beaucoup l’univers romanesque de Jane Austen et en particulier sur son oeuvre Orgueil et Préjugés. Le personnage de Mary n’est pas un personnage que l’on voit beaucoup dans l’oeuvre originale et je pense que peu de lecteurs l’aime. Ce livre peut nous permettre de voir d’autres aspects de la personnalité de ce personnage et peut-être l’aimer.

R. RIGGS, Miss Peregrine et les enfants particuliers 3 (2017) :

  • Auteur : Ramson RIGGS, américain
  • Saga : Miss Peregrine et les enfants particuliers
  • Titre : La bibliothèque des âmes
  • Collection / Edition / Editeur : France Loisirs
  • Genres : Roman, fantastique, jeunesse
  • Nombre de tomes : 3/3
  • Prix : 17,90 €
  • Résumé du premier tome : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…
  • Commentaires : Je complète l’acquisition de cette saga en utilisant mes points France Loisirs. Je n’ai plus d’excuses pour commencer cette saga.

L.V. RIGLER, Confessions d’une fan de Jane Austen 1 et 2 (2014) :

  • Auteur : Laura Viera RIGLER
  • Saga : Confessions d’une fan de Jane Austen
  • Titres : Confessions d’une fan de Jane Austen ET Tribulations d’une fan de Jane Austen
  • Collection / Edition / Editeur : Milady
  • Genres : Roman, romance
  • Nombre de tomes : 1-2/2
  • Achat : Milady
  • Prix : 7,90€ (chaque tome)
  • Résumé du tome 1 : Je n’aurais jamais dû noyer mon chagrin dans une énième relecture d’Orgueil et Préjugés et dans l’alcool, car aujourd’hui, me voilà propulsée à l’époque de la Régence anglaise dans le corps d’une autre femme ! Même si la mode Empire et les moeurs ne cessent de me surprendre, je m’aperçois que cette vie offre, malgré tout, son lot de charmes. Surtout lorsque je rencontre l’élégant et séduisant Charles Edgeworth. Mais est-il un Darcy ou un Wickham ? S’il se révèle être un Darcy, je pourrais bien ne plus jamais éprouver l’envie de rentrer chez moi, après tout…
  • Commentaires : J’aime lire des livres sur les oeuvres de Jane Austen et son époque. Je pense que ces deux tomes vont être de bonnes lectures. Dans chaque tome, l’héroïne est plongée dans une époque qu’elle ne connaît pas et avec des moeurs opposées à leur époque. Cela risque d’être drôle.

C. TIERNAN, Wicca 1 et 2 (2013) :

  • Auteur : Cate TIERNAN, française
  • Saga/Titre : Wicca 1 et 2
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, fantastique
  • Nombre de tomes : 1-2/5
  • Achat : Croc Books
  • Prix : X €
  • Résumé : « Il se passe des choses que je ne comprends pas. Depuis que j’ai découvert la Wicca, rien n’est plus pareil. Mon esprit se déploie. Mes sens s’éveillent. On me dit que j’ai un don. Et je le crois. Plus j’apprends, plus mon pouvoir s’intensifie. Je deviens trop puissante. Je dérange. » 
  • Commentaires : J’adore le genre fantastique mais je n’ai lu aucun livre sur le thème des sorcières. Je souhaite en lire et découvrir ce thème ! C’est une saga en 5 tomes mais j’ai eu les deux tomes pour 3 € chacun. Je pense que je ne trouverai pas la suite et fin de cette saga mais ce n’est pas grave du moment où je découvre le thème des sorcières dans le genre fantastique.

C. VERMALLE, Sixtine (2013) : 

  • Auteur : Caroline VERMALLE, française
  • Saga/Titre : Sixtine
  • Collection / Edition / Editeur : Hachette / Black Moon
  • Genres : Roman, thriller, aventure
  • Nombre de tomes : 1/1?
  • Achat : Croc Books
  • Prix : X €
  • Résumé : Egypte, aujourd’hui. Le monde entier s’émerveille et les égyptologues jubilent car Nefertiti vient de livrer un nouveau secret. Simultanément, la grande pyramide de Khéops est le lieu d’une découverte macabre. Une jeune femme de 22 ans est retrouvée, presque morte, dans une chambre dont les scientifiques ignoraient jusqu’à l’existence. A son côté repose la dépouille de son mari. Or, rien ne permet de penser que le tombeau royal a pu être ouvert depuis la pose de la dernière pierre il y a… 4000 ans. Rien, hormis une petite fente à peine assez large pour laisser passer un souffle d’air. Le cadavre de la pyramide est celui de Seth Pryce, un milliardaire américain. Quelques semaines plus tôt, il avait épousé à grands frais une jeune femme de toute beauté. Mais la rescapée de Khéops n’a plus rien en commun avec la créature de rêve dont les tabloïds firent alors leur une : ses cheveux ont viré au gris, ses yeux à un vert inhumain, et son corps ferait pâlir d’envie un squelette. Un tatouage en croix orne le bas de son ventre, dont Jessica Desroches-Pryce ne se rappelle pas l’origine. En fait, Jessica Desroches-Pryce ne se souvient de rien, si ce n’est de son prénom : Sixtine.
  • Commentaires : J’adore lire des romans young-adult qui traite des sujets historiques. C’est un tome 1 mais il n’y a pas de suite prévue. Je n’ai pas vu d’avis sur ce livre donc cela va être une découverte surtout que ce livre a coûté 3 €.

SERVICE PRESSE

M. BREUS, Quand ? (2017) : 

  • Auteur : Michael BREUS
  • Titre : Quand ? 
  • Collection / Edition / Editeur : Belfond
  • Genres : Essai
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Prix : 21 €
  • Résumé : Et si la question n’était pas QUOI faire ou COMMENT faire , mais QUAND faire ? Et si au lieu de passer notre vie à nous torturer à coups de « comment mieux manger », « comment mieux faire du sport », « comment mieux travailler », nous nous demandions plutôt QUAND le faire ? Notre bien-être ne serait-il pas avant tout lié à une question de timing ? C’est ce que nous démontre le docteur Michael Breus dans un guide totalement original, qui explore une nouvelle approche des rythmes circadiens. Grâce à un test drôle et efficace, Breus nous aide à évaluer notre chronotype et à déterminer si nous sommes plutôt lion – 20 % de l’humanité –, ours – 50 % de l’humanité –, loup – 20 % de l’humanité –, dauphin – 10 % de l’humanité. Une fois notre animal totem découvert, l’auteur nous apprend à réorganiser nos journées et nos nuits en fonction de notre biorythme idéal. Nourriture, sommeil, santé, travail, relations humaines, activités physiques, créativité… Breus fixe pour nous le meilleur moment pour effectuer chaque action de notre vie quotidienne. Pour être plus épanoui, l’important est de trouver le bon moment !
  • Commentaires : J’ai reçu cet essai en format ebook grâce à Netgalley. Je remercie les éditions Belfond. Pour en savoir plus, je vous invite à aller consulter l’article dans lequel je vous présente ce livre (ici). 

L. THALASSA, The Vanishing Girl (2017) :

  • Auteur : Laura THALASSA
  • Saga/Titre : The Vanishing Girl
  • Collection / Edition / Editeur : Amazon Crossing
  • Genres : Roman, jeunesse, fantastique
  • Nombre de tomes : 1/?
  • Prix : 9,99€
  • Résumé du premier tome : Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où: à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant. Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme. Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !
  • Commentaires : J’ai reçu cette histoire en format ebook grâce à Netgalley. Je remercie les éditions Amazon Crossing. Pour en savoir plus, je vous invite à aller consulter l’article dans lequel je vous présente ce livre (ici). 

 GAIN CONCOURS

B. WERBER, Cycle des dieux 3 (2007) :

  • Auteur : Bernard WERBER, français
  • Saga : Cycle des dieux 
  • Titre : Le mystère des dieux
  • Collection / Edition / Editeur : Albin Michel
  • Genres : Roman, science-fiction
  • Nombre de tomes : 3/3 ou 3/5
  • Prix : 7,90 €
  • Résumé du premier tome : Quelque part, loin, très loin, se trouve une île que ses habitants appellent Aeden. Là, perchée sur un haut plateau, une ville : Olympie. Dans son cœur, une étrange institution, l’Ecole des Dieux, et ses professeurs : les douze dieux de la mythologie grecque, chargés d’enseigner l’art de gérer les foules d’humains pour leur donner l’envie de survivre, de bâtir des cités, de faire la guerre, d’inventer des religions ou d’élever le niveau de leur conscience. La nouvelle promotion ? Cent quarante-quatre élèves dieux qui vont devoir s’affronter à travers leurs peuples, leurs prophètes, chacun avec son style de divinité. Mais la vie sur Aeden n’est pas le paradis. Un élève essaie de tuer ses congénères, un autre est tombé fou amoureux du plus séduisant des professeurs, Aphrodite, déesse de l’amour, et tous se demandent quelle est cette lumière là-haut sur la montagne qui semble les surveiller…
  • Commentaires : J’ai déballé en vidéo le colis de ce gain concours (ici). J’ai dans ma PAL les deux premiers tomes. Je souhaite lire cette saga car cela traite de la formation des futurs dieux par les dieux de la mythologie grecque sous la plume de Bernard Werber.
Et vous ? 
Je présente aussi ces nouvelles acquisitions dans une vidéo :

Cet article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies