Chronique, Lecture

LECTURE : « Mon cahier Perfect timing » de Cécile NEUVILLE

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le cahier lifestyle : Mon cahier Perfect timing de Cécile NEUVILLE.

Auteur : Cécile NEUVILLE
Dessinateurs : Djoina AMRANI et Isabelle MAROGER 
Titre : Mon cahier Perfect timing
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 92 pages
Edition : Solar Editions / Mon cahier
Prix : 7,90€


Format lu : Livre papier, cahier 

Genre / Thèmes : Argumentatif, manuel lifestyle, temps, chronobiologie

Résumé :  Objectif : booster tout son potentiel ! En suivant ses rythmes naturels, on est en phase avec son organisme et on s’assure qu’il fonctionne à son plein potentiel. Se coucher et se lever à la bonne heure, c’est être fraîche et pleine de peps en dormant seulement 6 h par nuit. Manger à la bonne heure, c’est bénéficier au maximum de tous les nutriments sans grossir. Faire du sport au bon moment, c’est être ultra performante pendant sa séance. Il suffit de trouver le bon tempo ! A la clé : un max de peps, d’efficacité, une silhouette au top, une humeur au beau fixe… et un bonus de temps pour soi ! Au programme : – Le chronotype de la lectrice, pour connaître ses rythmes, qu’on soit une lève-tôt ou une couche-tard, être en phase avec son organisme et tout faire au bon moment pour obtenir un effet optimal. – Un coaching personnalisé de 3 semaines selon son objectif, pour mieux dormir, mieux manger, être plus en forme, être plus performante en training, plus zen… – Des rituels chrono feel good par saison, pour être au top toute l’année, qu’on ait envie d’hiberner (en hiver) ou de ne plus du tout se coucher (en été) !
Dates de lecture : 13-14 novembre 2017 (Bilan lecture de novembre 2017)
 

Mon avis :

Durant l’année 2017, j’ai véritablement découvert les petits « Mon cahier » des éditions Solar. Je suis devenue complètement fan de cette collection. C’est une collection principalement adressée à un public féminin et elle traite des sujets du quotidien et des dernières tendances lifestyles. Le format et la mise en page rendent la lecture agréable. 

La notion de « perfect timing » fait référence à la chronobiologie. 

Le but de ce livre est de vous aider à suivre son rythme biologique naturel. Cela fait référence aux recherches du docteur M. Breus avec son livre Quand ? et également au livre Miracle Morning d’Hal Elrod

J’ai aimé le plan de ce livre : on commence avec la définition de la « chronobiologie », puis sur notre sommeil et on termine avec la définition du totem selon le test de M. Breus et le mode d’emploi chronolobiologique selon notre totem.

J’ai aimé que l’on commence par des notions générales (avec la définition des termes et la notion d’hormones naturelles), puis des éléments propres à notre mode de vie selon le totem défini par M. Breus (alimentation, sport, santé, …).Il ne faut pas forcément avoir lu le livre de M. Breus car l’autrice reprend les notions principales de la la thèse de ce docteur américain. Ce petit cahier permet de comprendre simplement et clairement la notion de chronobiologie. Si vous voulez en savoir plus, le cahier a une bibliographie en fin de livre.

Le livre de M. Breus et ce cahier « Perfect timing » m’ont permis d’apprendre que j’appartenais à un profil de dormeuse et de travailleuse (le dauphin), de connaître les spécificités de ce profil et d’appliquer des astuces pour dormir, vivre et manger mieux.

Ce livre « Mon cahier Perfect timing » nous invite à comprendre son mode de vie et comment mieux vivre malgré notre rythme de vie « débordé ». Le test de M. Breus et les astuces propres au profil vous invite à vivre mieux en les testant sans contrainte. 

Je vous recommande de lire dans un premier temps les deux premiers chapitres, faire le test et de prendre des notes sur le profil défini. Ces notes vous serviront pour appliquer ces astuces à votre quotidien.

Une introduction à la notion de chronobiologie 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelio
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE : « La Belle et la Bête 2. Le destin de la Bête » de Mallory REAVES

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le manga inspiré le film de La Belle et la Bête du point de vue de la Bête  

 
Sources photos : http://www.planetebd.com/manga/nobi-nobi/la-belle-et-la-bete/le-destin-de-la-bete/32969.html et https://www.manga-news.com/index.php/actus/2017/03/22/La-belle-et-la-bete-adapte-en-Manga-arrive-chez-nobi-nobi
Auteur : Mallory REAVES
Saga : La Belle et la Bête
Titre : Le destin de la Bête
Nombre de tomes : 2/2
Date de l’édition : 2017
Edition : Nobi, nobi
Nombre de pages : 192 p.

Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Graphique, manga, conte, film

Résumé de ce tome 2 :  L’histoire du point de vue de la Bête

Il était une fois … un jeune et beau Prince, qui vivait dans un magnifique château où il donnait des fêtes somptueuses. Mais, trop dorloté par des domestiques prêts à satisfaire ses moindres caprices, celui-ci était devenu insolent et égocentrique. Lorsqu’une mendiante se présenta en quête d’un abri et lui offrit une simple rose en e?change de son hospitalité, il la renvoya sans ménagement, ignorant qu’il s’agissait en réalité d’une mystérieuse enchanteresse… Pour le punir de sa cruauté, celle-ci jeta un sort sur le château, transformant le jeune Prince en une Bête effrayante et tous ses habitants en objets. Désormais, son seul moyen de rompre la malédiction sera d’apprendre à aimer et à se faire aimer en retour, et cela avant qu’une rose enchante?e ne perde son dernier pétale… Sans quoi, prisonnier du château pour l’éternité, il conservera à jamais son hideuse apparence et ses domestiques leur forme d’objet…
Dates de lecture : 24 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)

Mon avis :

La Belle et la Bête est un de mes dessins animés Disney préférés. Ce dessin animé a été l’objet d’une adaptation cinématographique en 2017 avec en personnage principal l’actrice Emma Watson.

A la sortie du film, j’ai été perplexe car j’aime beaucoup trop cette réécriture du conte classique de Madame de Villeneuve. J’avais pour projet de ne pas regarder cette adaptation en film et me contenter de ce manga. 

Ce manga est une adaptation du scénario du film de 2017 produit par Disney. Cette histoire est divisée en 2 tomes cependant c’est la même histoire sous deux points de vue différents. Le tome 1 est sous le point de vue de Belle et ce tome 2 est celui de la Bête.

Le dessin animé, le film et les nombreuses réécritures autour de ce conte se placent toujours sous le point de vue de Belle ou on suit généralement cette héroïne et très peu souvent le personnage de la Bête.

J’ai donc choisi de suivre cette histoire inédite sous le point de vue de la Bête avec la lecture unique de ce tome 2. 

Lors de ma première lecture de ce manga, je n’avais pas vu le film donc c’était un bon moyen de voir sans apriori le scénario du film et de me donner envie de le regarder ou non. 

Ce manga m’a donc donné envie de le regarder et le film a été une bonne surprise. En 2018, j’ai pu regarder le film en format DVD et j’ai aimé cette adaptation. Selon moi, ce film est un complément au dessin animé et aux contes originaux. 

La lecture de ce manga se fait dans le sens japonais (droite – gauche). 

Dans ce tome 2, j’ai beaucoup aimé le contraste du dessin entre les tons sombres des dessins noir et blanc quand le personnage est devenu une bête et les tons clairs quand il est en présence de Belle.

A la fin de ce manga, on a des esquisses ou dessins préparatoires de cette duologie. 

J’ai pu constater que l’intrigue s’inspire du dessin animé et du conte original de Madame de Villeneuve (et pas celui de Madame Leprince de Beaumont) avec le nom de la ville, la téléportation et la création d’un passif des personnages entr’autres.

Je ne pense pas que la lecture de ces deux tomes soient utiles si on a vu le film. 

Les deux tomes sont complémentaires pour comprendre la subtilité de certaines scènes.

Je ne pense pas lire le premier tome car les scènes « énigmatiques » du tome 2 ont trouvé leur réponse quand j’ai vu le film.

Je le recommande pour les fans du dessin animé et du film de 2017 car je doute de la réelle utilité de cette duologie manga. 

 

Un manga de l’adaptation pour les fans !

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « L’étrange bibliothèque » d’Haruki MURAKAMI

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la nouvelle : L’étrange bibliothèque d’Haruki MURAKAMI.  

Auteur : Haruki MURAKAMI, japonais
Dessinateur : Kat MENSCHICK, allemande
Titre : L’étrange bibliothèque
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : 10/18
Date de l’édition : 2016
Nombre de pages : 73 pages
Prix : 8,40 €


Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle, fantastique

 

Résumé :  Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.
Date de lecture : 29 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

C’est un des livres que je souhaitais lire depuis des années ! Mes excuses sont à cause de l’objet livre en lui-même, le thème et ce résumé énigmatique. 

Avant de rentrer dans mon avis sur ce livre, je tiens à souligner le travail éditorial sur ce livre et sur ce format poche. Les pages sont épaisses et glacées, puis les illustrations sont en pleine page (presque gravée) et il y a aussi un travail d’impression du texte sur ces pages glacées et le livre possède des rabats.Ce fut une EXPERIENCE DE LECTURE ! 

Ce livre est une nouvelle illustrée. Je vous recommande de lire ce livre en une seule fois et de le lire dans un lieu calme sans élément perturbateur pour rentrer dans cette histoire.

Dans chaque page illustrée, se cache une autre image dans l’image. Je vous recommande de regarder attentivement

C’est une histoire très ENIGMATIQUE ! Le texte est court et il est ponctué d’illustrations en pleine page. Les illustrations participent à cette ambiance. Le texte et les images se complètent et sont indissociables pour vivre cette expérience de lecture.

Ce livre est autant une nouvelle qu’un objet-livre !

Enigmatique est le mot qui qualifie au mieux cette nouvelle. Un lecteur passionné sera irrémédiablement attiré car l’intrigue se passe dans une bibliothèque municipale, mais gard à lui car il ne verra plus sa médiathèque ni bibliothèque municipale de la même manière.

Je pense qu’en une seule lecture on ne peut percevoir tous les éléments cachés dans ce court texte. 

Sur Livradict, cette nouvelle est classée dans le genre fantastique. C’est peut-être un premier élément de réponse à cette histoire.

Je ne lui attribue « que » 3 étoiles sur 5 car c’est une lecture particulière qui ne plaira pas à tous et j’ai envie de relire ce livre pour mieux percevoir certains éléments et surtout, j’espère que cette relecture me donnera une meilleure perception sur cette histoire. Je lui attribue cependant le coup de coeur car je retiens cette expérience de lecture particulière : je dirai juste que cela m’a sorti de ma zone de confort … 

Je découvre la littérature japonaise avec cette nouvelle et avec cet auteur contemporain. 

Une expérience de lecture et une histoire énigmatique ! 

 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

MAGAZINE : ESPRIT LIVRE

Bonjour à tous,
 
Je souhaitais vous présenter un magazine (plutôt un webmagazine) créé en 2017 dont le rédacteur en chef est Thomas Le Chasseur avec la participation d’autres booktubeurs.

En plus de lire des livres, je suis une grande lectrice de magazines et je ne peux qu’aimer un magazine donnant des idées de lectures.

Je vous présente donc ESPRIT LIVRE un magazine disponible gratuitement en format numérique sur le site web espritlivre.wordpress.com/.

Esprit Livre a été créé en 2017. C’est un magazine disponible gratuitement en format numérique (en pdf). 

Le concept est original : un rédacteur en chef Thomas le Chasseur et de nombreux chroniqueurs issus de Youtube et de la blogosphère parlent de leur passion de la lecture, de leur découverte de romans et d’auteurs … A chaque numéro, l’équipe s’agrandit et chaque numéro on retrouve chaque rédacteur cité en fin de magazine.

Ce webmagazine est adressé à un public passionné par la lecture ou simple lecteur. 

Pourquoi je lis ce webmagazine ?

J’aime le principe que ce sont des youtubeurs francophones qui rédigent ces articles. Ces chroniqueurs 2.0 parlent de leur passion à travers leurs coups de coeur du moment, des sujets autour du thème commun du magazine, la présentation et l’interview d’auteurs. Ces chroniqueurs ont des sujets de prédilection et ils nous les partagent comme la lecture de polars, thrilleurs et policiers ou les livres pour les plus petits lecteurs. En plus de parler de livres ou d’auteurs, ils parlent du rapport du lecteur au livre ou leurs expériences de lecture. 

La qualité rédactionnelle est aussi au rendez-vous. J’aime que les chroniqueurs sont présentés dans le premier numéro et ils sont cités à chaque fin de numéro. Cette équipe de chroniqueurs 2.0 s’agrandit à chaque numéro donc on découvre des personnes, des sujets autour de la lecture et du livre.

Je vous recommande de lire ce webmagazine car il sort des parutions magazines classiques et l’équipe rédactionnelle veillent à sortir de l’ordinaire pour faire découvrir des pépites aux lecteurs francophones. 

Ce magazine numérique sort à chaque saison (4 par an pour le moment). Vous pouvez retrouver chaque numéro téléchargeable sur le site Esprit livre. Toute l’actualité du magazine est diffusé sur la page Facebook. Vous pouvez retrouver l’actualité de chaque chroniqueur sur leur chaîne Youtube respective. 

Vous pouvez également retrouver la présentation du magazine dans la vidéo ci-dessus :

 

Les numéros présentés sur le blog :

Cet article a été rédigé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

MAGAZINE : AS YOU LIKE 2015-2017

Bonjour à tous,
 
Je vous avais mentionné ma découverte de la revue AS YOU LIKE dans un article datant de 2016.
Certes, ce magazine n’est plus édité car il a été remplacé par Oh ! my mag en 2017. 

Présentation 

Quésako ? : AS YOU LIKE était un mensuel adressé à un public plutôt féminin et jeune (entre 16 ans et 30 ans). C’était un magazine regroupant les dernières tendances mode, beauté, déco, voyage que l’on trouve sur Internet. Il est présenté comme un « cahier des tendances ». 
 
Mise en page : C’est un magazine avec une charte graphique tendance, actuelle et le format est original. 
Les numéros 1 à 9 sont aux dimensions sont 25 cm de haut et 20,5 cm de large et des numéros 10 au dernier numéro sont aux dimensions de 22 cm de haut et 18 cm de large. 
Le papier est épais et mat. 
 

Prix : 3€ (sauf le numéro 10 : 1€50)

Pourquoi je lisais ce magazine ? 

As you like est arrivé en France en 2015. 

Ce fut un magazine s’adressant à un public féminin jeune (entre 16 et 35 ans) s’intéressant aux dernières tendances mode, beauté, lifestyle, déco, voyage et les derniers blogs à suivre. 

J’aimais beaucoup ce magazine pour la charte graphique adoptée par la rédaction ! C’est tout ce que j’aime ! 

On peut écrire sur le magazine grâce à des pages laissées vierges (wish list, check-list, calendrier …). Il y a des illustrations à colorier …
 
Ce magazine était une lecture rapide ! C’était un plaisir de le mettre dans mon sac et le feuilleter ou le lire de long en large. 
 
Les sources de ce magazine viennent du net et de la blogosphère. On a des interviews ou des conseils de blogueurs. On a la mention de tous les réseaux sociaux. 
 
Le As You Like était divisé en 4 catégories principales : 
  • « My joli look » : mode, beauté …
  • « Ma déco perso » : décoration …
  • « Mon lifestyle » : voyage, cuisine …
  • « Ma gazette » : blog, astuces web, application …
Mes articles préférés étaient (de manière générale à travers les numéros lus) : 
  • « Books Club » / « Culture Club » / « Ciné Club » : une page par rubrique pour annoncer les dernières sorties ou les derniers évènements. 
  • « Citadine » : présentation d’une ville à travers les yeux de l’interviewé avec une carte dessinée. 
  • « Long-courrier » : présentation d’un pays avec des bons endroits. 
J’ai beaucoup aimé la découverte de nombreux influençeurs web. C’est une des principales choses que je regrette dans l’arrêt de cette parution. 
 
J’ai lu le numéro 4  datant de 2015, puis les numéros 5 à 14 datant de 2016 et enfin, les numéros 15 à 18 de 2017. 
Attention le magazine n’est plus publié !  
Le magazine As you like n’est plus édité !
Cet article a été rédigé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Le cycle de l’invisible 4. L’enfant de Noé » d’Eric-Emmanuel SCHMITT

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman : L’enfant de Noé d’Eric-Emmanuel SCHMITT.Je souhaitais découvrir en 2018 la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt. C’est maintenant chose faite avec l’un des tomes indépendants de sa saga Le cycle de l’invisible  

Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT, belge
Saga : Le cycle de l’invisible
Titre : 4. L’enfant de Noé
Nombre de tomes parus : 4/6
Edition : Albin Michel
Date de l’édition : 2004
Nombre de pages : 189 pages
Prix : 5,20 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

 

Résumé :   » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? – Juré.  » 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.
Dates de lecture : 08 – 15 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

J’ai entendu beaucoup de bien des romans de l’auteur Eric-Emmanuel Schmitt. En particulier, c’est grâce aux avis de Call me Sab sur la lecture de ces romans que j’ai eu envie de découvrir cet auteur ! C’est désormais chose faite dès ce mois de janvier 2018. Ce fut une très bonne lecture ! Plus j’y pense plus je me dis que ce livre m’a touché à travers la plume et les personnages décrits dans ce contexte particulier de l’occupation allemande d’où l’attribution d’un petit coup de coeur ! 

Je découvre la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt à travers le personnage touchant de Joseph. 

Ce livre fait partie d’une saga Le cycle de l’invisible mais chaque tome peut être lu indépendamment les uns des autres. Cette saga est composée de 6 tomes et l’Enfant de Noé est le quatrième. Ce roman est découpé en quelques chapitres. 

Nous sommes plongés dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale, sous l’occupation allemande en Belgique. Nous sommes sous le point de vue de Joseph, un petit garçon de 6/8 ans juif. Au fur et à mesure, nous allons suivre l’intrigue pendant et après la guerre. 

Avant de vous plonger dans cette saga et dans ce tome, je tiens à souligner que ce roman traite du rapport de l’homme et de la religion (juive et chrétienne dans ce tome). Personnellement, ce n’est pas un sujet qui me dérange dans un roman contemporain à partir du moment où l’auteur nous explique le rapport à la religion de ses personnages sans pour autant nous endoctriner. Je crois que les religions du monde est l’un des sujets forts de l’auteur. J’ai aimé la façon dont il aborde ce sujet car il a réussi à me faire oublier mes convictions personnelles grâce aux dialogues et aux échanges entre le père Pons et Joseph. 

Bien que le roman soit sous le point de vue d’un petit garçon, on découvre la naïveté et l’espoir dans ces jeunes années mais on ressent un discours adulte ayant du recul sur les événements vécus. J’ai eu l’impression par moment que c’était un témoignage car beaucoup de personnages m’ont touché : le comte et la comtesse de Sully, Sacrebleu, le père Pons et Rudy et j’ai ressenti une certaine rétrospective.

Sans artifice de style, j’ai aimé beaucoup de phrases et de réflexions dans ce roman. Je le relirai pour les noter ! 

Un des éléments forts de ce roman est le rapport entre Joseph et le père Pons. L’auteur introduit le duo juif et chrétien avec d’autres personnages secondaires mais ce sont les échanges entre le petit garçon et cet homme d’âge mûr qui est la clé de ce roman.

A travers ces personnages, on découvre la religion juive et chrétienne : la différence et la complémentarité de ces deux dogmes dans le contexte de l’occupation nazie et également dans les périodes de paix. Je retiens surtout l’amour entre ces deux personnages malgré une époque difficile et une mentalité xénophobe.

J’ai aimé que l’auteur nous explique dans ce roman pourquoi il a choisi ce titre. C’est un élément qui m’a personnellement beaucoup plu ! 

On a toutes les réponses à nos questions car on a des retours en arrière et un discours adulte dans l’écriture.

J’ai aussi découvert comment la Belgique a été « occupée » par les Allemands. 

L’auteur traite beaucoup de sujets dans ce petit roman : la Seconde Guerre Mondiale en Belgique, l’occupation allemande, les enfants juifs cachés, la religion juive et chrétienne et Israël …

Ce fut une véritable découverte ! Je lirai avec plaisir d’autres romans de cet auteur. Je suis heureuse d’avoir lu ce roman en premier car ce fut un pur hasard grâce à son achat dans une braderie. Je remercie Call me Sab d’avoir parlé de nombreuses fois des romans de cet auteur et de le recommander !

Une découverte d’auteur et un personnage principal touchant ! 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

A propos de, Chronique

MAGAZINE : FLOW

Bonjour à tous,
 

Je souhaitais vous présenter un magazine devenu un indispensable mensuel dans mes acquisitions depuis 2015.

En plus de lire des livres, je suis une grande lectrice de magazine féminin et lifestyle.

Je vous présente FLOW un magazine disponible dans les rayons presse ou sur internet chez Prisma Media.

Flow est arrivée en France en 2015.

Ce sont des magazines s’adressant à un public féminin s’intéressant aux tendances lifestyle, s’interrogeant sur des questions de développement et aimant les goodies.

Plusieurs thématiques sont abordés à travers une charte graphique ludique, colorée et tendance.

Le véritable point positif de ce magazine est la qualité de mise en page et il offre à chaque numéro des goodies (décoration en papier, petit carnet …).

Chaque numéro est un grand format (plus petit mais plus large qu’un A4) et il fait environ 138 pages au prix de 6,95€ (en 2015-2016) et 7,50€ (en 2016-2017). Un numéro sort généralement tous les mois (vous pouvez retrouver la date de parution du prochain numéro à la fin de chaque numéro paru).

J’ai commencé à lire ce magazine en décembre 2015 et il est devenu depuis un indispensable pour moi chaque mois.

Pourquoi je lis ce magazine ? : 

  • C’est un véritable bel objet : chaque numéro offre un graphisme soigné, des jeux de textures papiers, des mises en page variées … 
  • Il offre des interviews et des articles sur beaucoup de sujets artistiques et mode de vie et sur des destinations insolites … 
  • Il y a une partie e-shopping : un panel de petits objets mignons, …
  • C’est un livre très inspirant ! : il y a beaucoup de citations, des articles sur des personnalités, des conseils sur un mode de vie …

Vous avez compris que j’aime cette parution car il correspond à mes inspirations et ce que j’aime en ce moment. 

Je vous recommande d’aller le feuilleter en presse pour vous faire une idée et peut-être le tester!

Je le conseille généralement à des personnes entre 25 et 60 ans aimant les belles mises en page, les sujets inspirants et faire une pause cocooning dans son quotidien en lisant un magazine . 

Vous pouvez retrouver toutes les couvertures et les résumés des numéros parus sur le site internet www.flowmagazine.fr

Les numéros présentés sur le blog :

Cet article a été rédigé en 2017. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « 13 à table (2018) »

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le quatrième tome de ce recueil de nouvelles : 13 à table ! sorti en l’honneur des Restos du Coeur en 2017. 

 
Je vous en avais déjà parlé avec mon avis sur le premier tome sur la thématique du repas, puis le deuxième tome sur les liens familiaux et le troisième tome sur l’anniversaire.
L’achat de ce tome-ci permet d’offrir 4 repas pour Les Restos du Coeur. 
Auteurs : F. Bourdin, M. Bussi, M. Chattam, A. de CLERMONT-TONNERRE, F. d’Epenoux, E. GIACOMETTI, K. Giebel, C. JACQ, A. Lapierre, M. Malte, , A. Martin-Lugand, R. Puertolas, L. Slimani
Titre : 13 à table ! 2018
Date de l’édition : 2017
Edition : Pocket 
 
C’est un recueil de nouvelles. Ces nouvelles sont écrites par un collectif d’auteurs contemporains : F. Bourdin, M. Bussi, M. Chattam, A. de Clermont-Tonnerre, F. d’Epenoux, E. Giacometti, K. Giebel, C. Jacq, A. Lapierre, M. Malte, , A. Martin-Lugand, R. Puertolas, L. Slimani.

Ces nouvelles sont inédites. Le thème commun défini est l’amitié. 


Dates de lecture : 15 – 23 décembre 2017 (Bilan lecture du mois de décembre 2017)Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle / Contemporain


Résumé : Pour la quatrième édition, 13 à table ! et les Restos du Cœur reviennent avec un recueil de 13 nouvelles sur le thème de l’amitié.  

Mon avis :

L’achat de ce livre est au profit des Restos du Coeur. On a exceptionnellement 13 nouvelles par 14 auteurs (une des nouvelles est écrite à 4 mains). 

Cette année, j’ai lu ce « quatrième » tome suite à sa parution. Je suis désormais « à jour » dans cette publication annuelle depuis 2014.

Encore une fois, le genre nouvelle est un genre que je lisais très peu. Au lycée, j’ai étudié ce genre à travers des histoires fantastiques et contemporaines. J’étais restée sur le fait qu’une nouvelle contemporaine a plusieurs défauts : pas de fin ou des fins ouvertes, des descriptions qui ne servent pas le récit, etc. Je trouve qu’écrire une nouvelle est un exercice difficile donc j’apprécie encore plus quand l’histoire me plaît. Mais l’achat de ces recueils m’a permis de renouer avec ce genre, j’apprécie toujours découvrir les différentes plumes francophones de ces tomes et j’aime de plus en plus le genre littéraire de la nouvelle contemporaine.

On retrouve des auteurs des trois précédents tomes et on en découvre d’autres. J’ai aimé ce nouveau thème : l’amitié car il y a beaucoup de choses à en dire ! L’amitié est traité de façon : amis d’enfance, amis avec différence d’âge, amis trahis, amis historiques, amis retrouvé, amis par correspondance, amis aimants, etc.

Chaque nouvelle fut une bonne lecture et j’ai eu quelques coups de coeur. C’est pour le moment mon recueil préféré ! 

Mes nouvelles coup de coeur sont : 

  • A. de Clermont-Tonnerre, « Mon cher cauchemar » : une ancienne amitié mise sur la table : elle m’a complètement bouleversée ! Un véritable coup de coeur ! 
  • F. d’Epenoux, « Oeil pour oeil » : une amitié sous haute tension, elle m’a mis mal à l’aise et la fin est géniale !
  • E. Giacometti, J. Ravenne, « Best-seller » : un policier sur un écrivain très intéressant !
  • K. Giebel, « L’Escalier » : une histoire touchante entre un petit garçon et une vieille femme !
  • A. Lapierre, « Pyrolyse » : une amitié rivale abandonnée mais une fin géniale ! 
  • A. Martin-Lugand, « Le monde est petit » : c’est la suite de « Merci la maîtresse », une jolie suite. Deux nouvelles coups de coeur pour les tomes 3 et 4 ! 

Celles que j’ai bien aimé : 

  • F. Bourdin, « Tant d’amitié » : une bonne histoire mais est-ce vraiment un bon ami !? 
  • M. Bussi, « Je suis Li Wei » : une amitié virtuelle très intéressente !
  • M. Chattam, »L’Anomalie » : une histoire bizarre mais avec une fin choc !
  • C. Jacq, « Amitiés égyptiennes » : tout est dans le titre car on parle de plusieurs amitiés entre pharaon et architecte
  • L. Slimani, « Zina » : un peu hors-sujet sur le thème anniversaire mais un bon thriller. 
Celles que je n’ai pas aimé : 
    • M. Malte, « Bande décimée » : c’est un poème et je n’ai pas compris l’intérêt
    • R. Puértolas, « L’incroyable stylo Bic quatre couleurs de Benjamin Bloom » : je n’ai pas compris l’intérêt d’une amitié entre un stylo et un auteur et je n’ai pas aimé l’intrigue autour ce stylo. 
Résultat : il y a plus de nouvelles que j’ai aimé et beaucoup de coup de coeur !
 
Le thème commun est l’amitié. Le thème est respecté par tous (SAUF selon moi, R. Puertolas traite « l’amitié » platonique entre un écrivain et son stylo).

J’ai eu deux véritables coups de coeur avec les nouvelles de A. de Clermont-Tonnerre et A. Martin-Lugand !

Je vous conseille de nouveau ce type de recueil de nouvelles pour lire des auteurs francophones ! Mon volume préféré sur les 4 sortis pour le moment. 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

 
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

LECTURE : « J’adore lire » de Shealynn ROYAN

Bonjour les passionnés de lectures,

Je vous présente mes premières impressions sur le carnet de lectures créé et publié par Shealynn ROYAN : J’adore lire

Auteur : Shealynn ROYAN
Titre : J’adore lire
Date de l’édition : 2017
Edition : Autoédité
Nombre de pages : 328 p.

Résumé : Carnet de suivi de lectures dédié aux passionné(e)s de livres. Il vous permet de référencer votre bibliothèque en créant une fiche pour chacun de vos livres et, ainsi, garder une trace de vos impressions après lecture en lui attribuant une note, un commentaire, etc. Vous pouvez également lister toutes vos envies littéraires, les sorties de titres, les livres conseillés, ceux empruntés ou encore prêtés. Une partie consacrée aux événements vous donne la possibilité de noter les salons du livre et séances de dédicaces de vos auteurs préférés pour ne rien oublier. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas en reste grâce à des fiches qui leur sont consacrées et sur lesquelles vous pouvez inscrire leur bio, biblio, adresse internet et plus encore. Retrouvez également des pages pour vos citations et personnages favoris, et des défis lecture à relever. Un bilan en fin de carnet vous permet de faire un point sur votre année passionnément livresque. 600 entrées pour votre wishlist et 960 entrées pour votre PAL Disponible en plusieurs coloris. 

  

Mon avis :

Avant de m’intéresser au Bullet Journal, je voulais avoir un carnet de mes lectures. Cependant, j’ai cherché pendant des années en librairie un carnet pour noter mes lectures et ça n’existait pas ! Donc j’ai créé dans des carnets vierges à partir de 2016, mon propre système de carnet de lectures fortement influencé par cette « mode » du Bullet Journal

Enfin en 2017, est publié ce type de carnet ! 

Ce carnet de lectures m’a été offert pour mon anniversaire en 2017 !

Ce carnet est disponible uniquement sur Amazon et il existe plusieurs coloris.

Je vous ai aussi présenté le cahier Mes livres, mes lectures et moi du même type. 

Je vous propose donc de vous présenter rapidement la mise en page de ce carnet de lectures créé et publié par Shealynn RoyanLe but est de vous permettre de vous faire un avis pour pouvoir vous le procurer rapidement avant vos premières lectures de 2018. Ce carnet a été créé par une passionnée de lectures et de livres et cela se ressent dans le fonctionnement de ce cahier.

Shealynn Royan est une autrice et une artiste française.

La fonction principale de ce carnet est de faire votre suivi de lectures et les évènements autour de votre passion : les titres lus, recenser sa pile à lire (PAL) et sa liste de futurs achats (wish list), les sorties livresques, les évènements et les adresses littéraires, les auteurs et les personnages favoris …

Vous devez écrire dans ce carnet.

Vous avez 600 lignes pour votre wish list et 960 entrées pour votre suivi lecture. 

Quelques pages sont spécifiques à l’année en cours donc vous n’avez plus beaucoup de temps pour le commencer en janvier 2018 ou vous pouvez le réserver pour l’année prochaine …

Ce cahier est un bel outil pour organiser ses lectures car il a un format A4, il est en soft touch et il existe plusieurs designs de couverture et la mise en page permet d’écrire directement sur ce cahier. 

Ce cahier se présente de la manière suivante :

  • 1 page « suivi lecture annuel » : cocher jusqu’à 30 livres par mois pendant 1 an 
  • 2 pages « sorties de livres » : recenser tous les livres qui vous tentent et sortent mois par mois
  • 1 page « idées de livres à offrir » 
  • plusieurs pages « livres empruntés »
  • 2 pages « livres prêtés »
  • 2 pages « adresses littéraires »
  • plusieurs pages « évènements littéraires »
 
  • plusieurs pages « wish list » : recenser tous les livres que vous souhaitaient acheter ou vous faire offrir
  • plusieurs pages « auteurs favoris »
  • 2 pages « citations favorites »
  • plusieurs pages « personnages favoris
  • plusieurs pages « livres lus » (p. 68 à 307) 
  • plusieurs pages suggestions de défis lectures : proposition de titres ou de thème à lire une fois dans votre vie de lecteur…
  • plusieurs pages de notes
  • 1 page « bilan annuel » : à compléter à la fin de l’année en cours

Mes premières impressions : 

  • C’est un très bon carnet si vous voulez commencer à recenser vos lectures que vous soyez petit ou grand lecteur  
  • Certaines pages offrent un contenu inédit : personnages préférés, auteurs favoris, planning des salons littéraires à remplir durant l’année, défis lectures 
  • Plusieurs pages de wish list : 600 lignes 
  • 960 fiches pour inscrire vos livres lus : titre, auteur, acheté le, format, nombre de pages, genre, dates de lecture, avis en quelques lignes, …  
  • Mes pages coups de coeurs : sorties livresques, idées de livres à offrir, évènements littéraires, wish list, les nombreuses pages « livres lus », les propositions de challenges/défis livresques et le bilan annuel
  • Quelle belle découverte ! 

Personnellement, je n’ai pas attendu l’année 2018 pour le commencer. Certes, certaines pages sont spécifiquement réservées pour une année (de janvier à décembre) comme le bilan, le suivi ou les évènements littéraires. Cependant, j’ai le projet de créer mon propre Bullet journal spécial lectures donc je vais réutiliser les modèles de pages proposés pour les années suivantes. C’est déjà un coup de coeur car je peux écrire directement les lectures que j’ai réalisées depuis l’année 2015 (je suis déjà à plus de 260 livres). Il m’aide en tant que simple lectrice mais aussi pour mes chroniques sur les blogs et la chaîne Youtube. Sur mon propre Bullet journal spécial lecture, je pourrai écrire mes avis détaillés mais dans mon J’adore lire, je pourrais synthétiser mon avis en quelques lignes. Je pense que je l’offrirai à mon tour à tous mes proches passionnés de lectures !

Je vous recommande de feuilleter les premières pages de ce livre sur le site d’Amazon ! 

La question est : est-ce que je conseille ce Mes livres, mes lectures et moi 
Je dis un grand OUI ! J’ai retrouvé tous les éléments que veut noter un lecteur : sa PAL, sa wish list, ses lectures … mais aussi un contenu inédit qui ravira les passionnés, les blogueurs ou booktubeurs et les grands organisés. Je souligne le nombre d’entrées de livres lus (plus de 900) qui ravira les très grands lecteurs !
Il est adressé à tous les lecteurs (petits, moyen, grand) car on peut recenser tous les livres lus même sur plusieurs années. Il est parfait pour les lecteurs voulant s’organiser autour de leur passion !

Un cahier pour recenser vos lectures annuelles ou celles de votre vie de lecteur !  
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.
Mes premières impressions datent de décembre 2017.
Chronique, Lecture

LECTURE : « Comment faire son Bullet carnet » de Rachel W. MILLER

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le coffret proposé par Marabout et le guide écrit par Rachel W. MILLER. 

Auteur : Rachel Wilkerson MILLER
Titre : Comment faire son Bullet carnet
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2017
Edition : Marabout
Nombre de pages : 224 p.
Résumé :  La méthode tout en images pour créer votre Bullet carnet ! Vous ne savez pas par où commencer ? Avec cette méthode, tenir un bullet devient facile : à chaque étape sa photographie, pour vous guider et vous inspirer. Vous retrouverez dans ce livre : Les outils clés : le système de symboles, les différentes mises en pages, etc. Les conseils pour créer des habitudes et tenir des résolutions Les modules à créer : vision à 6 mois ou à 4 mois, objectif de l’année ou de la semaine, organisation des menus, tracker des habitudes, les pages de livres à lire ou le niveau d’avancement des séries en cours, les voyages à programmer, etc. Les exercices créatifs : des idées de décoration, des entraînements de calligraphie, comment choisir ses stylos… Vous allez enfin pouvoir créer le Bullet carnet qui vous ressemble. Choisissez parmi toutes les propositions illustrées celles qui vous conviennent le mieux et laissez vous guider !
Dates de lecture : 29 novembre 2017 (Bilan lecture du mois de novembre 2017)

Mon avis :

Avant de commencer ce livre, il faut s’intéresser au bullet journal. C’est un « phénomène d’organisation » depuis quelques années maintenant. Enfin en 2017 et en France, il y a quelques parutions qui permettent d’en apprendre plus et d’en faire un avec un livre papier à côté de soi. 

Je parle de « phénomène » car le bullet journal est un système d’organisation par le biais d’un carnet. Cela a pris de plus en plus d’engouement depuis la diffusion de la vidéo du créateur Ryder Carroll en 2013 jusqu’à aujourd’hui.Ce système de carnet personnalisable a été testé et approuvé par de nombreux utilisateurs dont certains ont créé un blog ou un site web et une chaîne Youtube consacrés à ce système d’organisation. Ils partagent ainsi leur expérience : la méthode de Ryder Carroll, les points positifs, les échecs et les améliorations …

En plus de regarder des vidéos Youtube, je voulais un format livre méthodologique pour connaître les bases et avec des exemples de pages toujours à côté de moi. Je vous en ai présenté plusieurs et je vous présente enfin des petits derniers sortis !

Quand j’ai su que les éditions Marabout sortaient un guide sur le Bullet journal, je l’ai mis dans ma wish list car j’ai une confiance aveugle à cette maison d’édition : j’aime leur mise en page, leur charte graphique et leur ligne éditoriale.

Contrairement aux autres exemples de guide sur le Bullet Journal précédemment présenté sur le blog, l’autrice du guide est américaine (les autres guides sont écrits par des françaises).

Rachel Wilkerson Miller est une chroniqueuse lifestyle sur le site d’informations américaines BuzzFeed

Ce fut une excellente lecture et c’est un très beau livre pour apprendre à faire un bullet journal !
Il existe le guide seul ou le coffret contenant le guide et un carnet vierge pointillé. J’ai acheté le coffret car je compte utiliser le carnet pour garder définitivement des listes thématiques. 

Le guide est un objet-livre agréable
: le format permet de le mettre dans son sac, il a une jolie mise en page et un jeu avec la typographie des titres, des pages colorées, des encadrés pour souligner des idées ou des réflexions et il contient des exemples du Bullet journal de l’autrice. Le carnet vierge est au même format que le guide (plus grand en longueur et largeur qu’un carnet A5) : papier épais, blanc, pointillé, pages numérotés. Vous pouvez l’utiliser pour faire votre « premier » Bullet journal. Un petit coup de coeur pour ce coffret et le guide !

La chose à souligner est que les photos d’exemples du Bullet sont en anglais !  C’est quelque chose qui ne m’a personnellement pas dérangé car je m’attache à la mise en page présentée et ce sont des idées courtes propres au fonctionnement de l’auteur (pas besoin de connaître la vie personnelle de l’autrice) donc il ne faut pas être bilingue !  Seules les photos sont en version originale et le propos du livre est traduit !

Je vous recommande de prendre des notes au fur et à mesure de la lecture du guide et noter les idées de pages …

Dans son introduction, Rachel Wilkerson Miller explique :

  • comment elle a connu ce système de carnet d’organisation, 
  • les bases et pourquoi faire un bullet journal
  • le but de son livre (Comment faire son Bullet carnet)

Ce livre présente les fonctions du bullet journal :

  • les bases : vocabulaire, faire un index, les symboles, les to-do list et le matériel 
  • les pages exemples de planning : annuel/calendex, mensuel, journalier
  • le bullet journal comme journal intime 
  • les pages thématiques : santé, fitness, listes, ménages, repas, écriture, voyage. 

De plus, Rachel W. Miller s’attarde sur ses envies et ses objectifs sur le Bujo, puis elle parle de ses débuts et elle nous raconte ses erreurs et les solutions qui lui ont permis de s’améliorer … C’est quelque chose qui m’a beaucoup plu car souvent quand on lit des blogs ou on regarde des vidéos où peu d’utilisateurs du Bujo parlent de leurs doutes, leurs erreurs car ils présentent leur Bujo « parfait ». 

Elle souligne que le Bujo prend du temps à créer : il faut chercher des sources d’inspiration, il faut le créer soi-même … Mais surtout, elle n’oublie jamais de préciser que ce soit un plaisir de le faire, puis il faut faire le carnet qui nous correspond (pas forcément celui de tout le monde) et il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs ou plus d’essais. 

 

Elle propose des exemples de pages inédits dans la mise en page et dans les exemples thématiques.  

La question est : est-ce que je conseille ce Comment faire son Bullet carnet 
Je dis un grand OUI ! J’ai retrouvé tout ce que je voulais voir : la méthode de la création du bullet journal avec une manière pédagogique et créative mais pas trop et également des exemples illustrés. Rachel W. Miller nous fait réfléchir sur ce que peut nous amener à faire un Bullet journal et elle nous aide à ne pas culpabiliser à raturer ses pages ou à faire des erreurs ! 

Il est autant adressé aux purs novices et aussi à ceux qui pratiquent déjà l’art du Bujo !

Un guide complet qui ravira les minimalistes en apportant une touche de couleur !  

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.