Chronique, Lecture

LECTURE : « Harry Potter et l’enfant maudit » de JK ROWLING, J. TIFFANY et J. THORNE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la pièce de théâtre inspirée de l’univers d’Harry Potter dont la représentation se fait à Londres : Harry Potter et l’enfant maudit.   


J’ai lu cette pièce dans le cadre du challenge des 4 maisons 2017

Mise en page :

 

J’ai la pièce de théâtre en version ebook. 
Un soin a été apporté à l’ouvrage avec l’illustration sur les deux parties et sur les actes. 

Auteurs : J.K. ROWLING, J. TIFFANY, J. THORNE, anglais
Titre : Harry Potter et l’enfant maudit
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2016
Edition : Gallimard


Format lu : Ebook

Genre / Thèmes : Narratif, théâtre, fantasy, jeunesse

 

Résumé :  « Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.« 
Dates de lecture : 31 juillet – 01 août 2017 (Bilan lecture du mois d’août 2017)
 

Mon avis :

Avant de commencer ce livre, il faut savoir plusieurs choses :

  • c’est une pièce de théâtre donc le format doit être jouer sur scène et non lu ; 
  • c’est une « suite » de la saga roman Harry Potter (1 à 7) donc il faut avoir lu ou vu ces 7 tomes / 8 films.
J’ai hésité longtemps avant de lire ce livre car lors de sa publication, la publicité et les lecteurs ont déclaré que c’était un « 8e tome ». J’ai lu beaucoup de déception de fans ou des avis mitigés. Mais c’était clair que pour moi, ce n’est pas un huitième tome ni une « fanfiction »!J’ai aimé le soin apporté par les éditions Gallimard pour la mise en page de cette pièce : il y a une illustration pour chaque partie et une en-tête pour chaque scène et acte.

On n’a pas de contexte de l’histoire d’où le fait de connaître la saga et on découvre au fur et à mesure la vie des personnages. Cependant, j’ai pu relever quelques incohérences.

On retrouve les enfants que l’on rencontre dans l’épilogue du tome 7 de la saga roman et ce sont eux les héros de cette histoire. Les héros de la saga sont maintenant adultes et on découvre au fur et à mesure ce qu’ils sont devenus. Je fus heureuse de retrouver des personnages secondaires ou morts dans la saga principale. Je n’ai pas aimé l’évolution de Ron, Hermione et Harry car leurs « mauvais » côté adolescents sont exasherbés. Mes personnages préférés sont Scorpius et Malefoy. 

L’intrigue nous offre beaucoup de rebondissements et de magie donc je me demande comment les sorts et les différents lieux sont représentés au théâtre.

Au fur et à mesure de la pièce, les personnages principaux grandissent. L’histoire se complexifie dans l’acte 2. Bien que Poudlard est le lieu principal, les personnages interagissent dans plusieurs lieux différents et il y a des combats de sorciers. L’intrigue nous fait passer plusieurs messages : la popularité, le rapport parents-enfants, la tolérance, si les évènements auraient pu être changés …

La saga Harry Potter est adressée aux enfants mais l’on a pu voir que l’on peut aimer l’histoire d’Harry Potter a tout âge. Cette pièce de théâtre s’adresse à tous car les personnages et l’intrigue sont plus complexes.

Je fus agréablement surprise de ma lecture de cette histoire sous forme de pièce de théâtre. Je pensais que cela allait me gêner mais pas du tout, cela apporte un nouveau support pour la saga et l’univers Harry Potter. Les didascalies et les films m’ont permis d’imaginer les scènes. 

Je recommande cette pièce de théâtre si vous voulez retrouver l’univers d’Harry Potter, l’évolution de l’intrigue et si vous voulez découvrir cette intrigue sans voir la pièce jouée en Angleterre. 

 

Une bonne intrigue sur l’univers Harry Potter

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies

 

Publicités
Bilan lecture, Chronique

BILAN CHALLENGE : Challenge des 4 maisons 2017

Bonjour les passionnés de lectures,

J’ai participé une deuxième fois au Challenge des 4 maisons de Bulle de mots. 

J’avais établi une PAL prévisionnelle pour ce challenge.

Mon objectif était de lire 7 livres. 

Ce fut une super expérience ! J’ai beaucoup aimé regarder des vidéos d’autres Booktubeurs et voir les photos sur Instagram du #4houseschallenge
 
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
MES LECTURES TERMINEES


J.K. ROWLING, J. TIFFANY, J. THORNE, Harry Potter et l’enfant maudit (2016).
 
Auteurs : J.K. ROWLING, John TIFFANY, Jack THORNE, anglais
Titre : Harry Potter e l’enfant maudit
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2016
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 341 pages
Cf. l’article : LECTURE : « Harry Potter et l’enfant maudit » de J.K. ROWLING
 

Résumé  Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Format lu : Ebook
Genre : Théâtre, fantasy, jeunesse
Dates de lecture : 31/07/17-01/08/17
Mon avis rapide Une bonne lecture ! 
Ce livre est le script de la pièce de théâtre anglaise. C’est une suite hors-série à la saga Harry Potter. Ce fut une bonne lecture car je n’attendais pas à une « suite officielle » à la saga Harry Potter. L’intrigue est intéressante et la réalisation sur scène doit être « magique ». Il y a quelques défauts, en particulier sur l’évolution de certains personnages. J’ai aimé cette lecture de manière générale et je fus ravie de la lire.  
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Points apportés : Reliques de la mort ET Hermione, Ron et Harry soit 25 points
Liens : FacebookLivraddict 
 
J.K. ROWLING, Nouvelles de Poudlard : Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants (2016).
Auteurs : J.K. ROWLING, anglais
Saga : Nouvelles de Poudlard
Titre : Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants
Dates de publication : 2016
Edition : Pottermore
Ebook 
Nombre de pages : 79 pages
Cf. l’article : LECTURE : « Nouvelles de Poudlard » de J.K. ROWLING (3 vol.)
 

Résumé  Le recueil de nouvelles sur le pouvoir, la politique et les esprits frappeurs enquiquinants vous donne un aperçu du côté obscur du monde de la magie. Découvrez le sombre passé du professeur Ombrage, apprenez toute la vérité sur le ministère de la Magie et l’histoire de la prison d’Azkaban. Profitez d’une rétrospective sur les premières années d’enseignement de Horace Slughorn, maître des potions à Poudlard, et sur la relation qu’il entretenait avec Tom Elvis Jedusor.

Format lu : Ebook
Genre : Nouvelle, fantasy, jeunesse
Dates de lecture : 02/08/17-03/08/17
Mon avis rapide Un recueil sur l’univers d’Harry Potter
Ce recueil de nouvelles est un bon compléments sur l’univers d’Harry Potter. JK Rowling traite de certains personnages et lieux de sa saga et elle nous révèle ses inspirations. Je le recommande à tous les fans d’Harry Potter. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Points apportés : HP et l’enfant maudit ET Portauloin  soit 25 points
Liens : FacebookLivraddict 
 
D. PENNAC, Comme un roman (1992).
Auteurs : Daniel PENNAC, français
Titre : Comme un roman
Tomes : 1/1
Dates de publication : 1992
Edition : Folio
Nombre de pages : 341 pages
Cf. l’article : LECTURE : « Comme un roman » de Daniel PENNAC
 

Résumé  LES DROITS IMPRESCRIPTIBLES DU LECTEUR
1. Le droit de ne pas lire.
2. Le droit de sauter des pages.
3. Le droit de ne pas finir un livre.
4. Le droit de relire.
5. Le droit de lire n’importe quoi.
6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)
7. Le droit de lire n’importe où.
8. Le droit de grappiller.
9. Le droit de lire à voix haute.
10. Le droit de nous taire.

Format lu : Livre, poche
Genre : Essai, contemporain
Dates de lecture : 02/08/17-03/08/17
Mon avis rapide Un essai pour les grands lecteurs ! 
C’était parti pour être un coup de coeur. Malheureusement, j’ai préféré la troisième et quatrième partie mais pas les deux premières. J’ai aimé « les droits imprescriptibles du lecteur » et j’ai aimé replonger dans mes premiers souvenirs de lecteur. Je le conseille à tous les grands lecteurs ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Points apportés : HP et l’enfant maudit ET Reliques de la mort soit 25 points
 
J.K. ROWLING, Nouvelles de Poudlard : Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux (2016).
Auteurs : J.K. ROWLING, anglais
Saga : Nouvelles de Poudlard
Titre : Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux
Dates de publication : 2016
Edition : Pottermore
Ebook 
Nombre de pages : 80 pages
Cf. l’article : LECTURE : « Nouvelles de Poudlard » de J.K. ROWLING (3 vol.)
 

Résumé  Les nouvelles sur l’héroïsme, les tribulations et les passe-temps dangereux dressent le portrait de deux des personnages les plus courageux et emblématiques de la saga : Minerva McGonagall et Remus Lupin. J.K. Rowling vous emmène également en coulisses, à la découverte du passé de Sibylle Trelawney et de Silvanus Brûlopot, professeur téméraire et amoureux des créatures magiques.

Format lu : Ebook
Genre : Nouvelle, fantasy, jeunesse 
Dates de lecture : 05/08/17
Mon avis rapide Un recueil sur l’univers d’Harry Potter ! 
Ce recueil de nouvelles est un bon compléments sur l’univers d’Harry Potter. JK Rowling traite de certains personnages et lieux de sa saga et elle nous révèle ses inspirations. Je le recommande à tous les fans d’Harry Potter. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Points apportés : Vif d’or ET JK Rowling soit 25 points
Liens : FacebookLivraddict 


B. LE CALLET, Une pièce montée (2006).
Auteurs : Blandine LE CALLET, français
Titre : Une pièce montée
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2006
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 252 pages
Cf. l’article : LECTURE + FILM : « Une pièce montée » de Blandine LE CALLET
 

Résumé  La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit: C’est moi, ce petit bonhomme, tout en haut. C’est moi. Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d’amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu’est-ce qu’il symbolise, au juste ?

Format lu : Livre, poche
Genre : Roman, contemporain
Dates de lecture : 04/08/17-08/08/17
Mon avis rapide Une très bonne lecture / relecture! 
Ce fut une relecture ! J’ai aimé le découpage : chaque chapitre correspond au point de vue d’un personnage invité à la cérémonie du mariage. On découvre les histoires de familles et de vie à travers les yeux d’une petite fille ou du curé ou des mariés eux-mêmes.  
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Points apportés : Quidditch ET JK Rowling soit 20 points
 
Thomas MONTASSER, Une année particulière (2016).
Auteur : Thomas MONTASSER, allemand
Titre : Une année particulière
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2016
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 176 pages
Cf. l’article : LECTURE : « Une année particulière » de Thomas MONTASSER
 

Résumé   » Ma nièce Valérie doit s’occuper de tout.  » Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s’y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné ! La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa… Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main. Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c’est un roman singulier intitulé Une année particulière et la rencontre d’un charmant inconnu qui l’aideront à écrire le chapitre décisif de son existence… Une touche d’humour et de fantaisie, de la sensibilité et, surtout, une foule de livres, qu’on aurait presque envie de ranger du côté des personnages. S’il est des romans qui donnent envie de lire et d’aller fureter dans les rayons des librairies, c’est bien celui-ci.

Format lu : Livre, grand format
Genre : Roman, contemporain
Dates de lecture : 08/08/17-09/08/17
Mon avis rapide Une bonne lecture ! 
Ce fut une très bonne lecture pour l’amoureuse des librairies et des livres que je suis ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Points apportés : Tom Jedusor soit 5 points
Liens : FacebookLivraddict 
 
G. DELACOURT, La liste de mes lectures (2014).
 
Auteur : Grégoire DELACOURT, français
Titre : La liste de mes lectures
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2014
Ebook
Nombre de pages : 79 pages
 

Résumé  L’écrivain Grégoire Delacourt partage ses envies de lecture.

Format lu : Ebook
Genre : Essai, conseil, contemporain
Dates de lecture : 11/08/17
Mon avis rapide Des conseils de lecture ! 
J’ai connu l’Oeuvre de Grégoire Delacourt grâce à son livre La liste de mes envies. J’aime les livres qui conseillent des romans. Cependant, je suis déçue car je m’attendais à avoir l’avis (plus détaillé) de l’auteur sur ces livres conseillés. Les 3/4 de l’ebook est composé d’extraits des livres conseillés. Une petite déception ! 
Note : 1/5 (Déception) 
Points apportés : Vif d’or soit 20 points
 
A. MARTIN-LUGAND, La vie est facile, ne t’inquiète pas (2015).
Auteur : Agnès MARTIN-LUGAND, française
Saga : Les gens heureux lisent et boivent du café
Titre : La vie est facile, ne t’inquiète pas
Tomes : 2/2
Dates de publication : 2015
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 315 pages
Cf. l’article : LECTURE : « La vie est facile, ne t’inquiète pas » d’Agnès MARTIN-LUGAND
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès MARTIN-LUGAND (2 vol.)
 

Résumé  Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

Format lu : Ebook
Genre : Roman, contemporain
Dates de lecture : 10/08/17-12/08/17
Mon avis rapide Une bonne lecture qui rattrape ma déception du tome 1! 
J’ai récemment lu le tome 1: j’ai été déçue vu le grand succès sur ce livre. Je souhaitais donc lire très vite ce tome 2. J’ai mieux aimé ce tome 2. J’ai retrouvé les personnages qui m’ont touché dans le premier tome et j’en ai découvert d’autres. Cependant, les défauts du premier tome sont toujours présents. J’ai passé un meilleur moment de lecture et j’ai été plus touché par ce tome.  
Note : 3/5 (Bof, j’ai aimé) 
Points apportés : Filtre d’amour ET Horcruxe soit 10 points

Liens : FacebookLivraddict 


MES LECTURES EN COURS : 
  
J’ai lu 203 pages à travers ces trois livres. 
Je compte lire ces trois livres dans le mois d’août 2017 donc vous retrouverez mon avis lors du bilan du mois d’août. 
MON BILAN ET MES IMPRESSIONS SUR LE CHALLENGE

Ce fut une très bonne expérience ! 

Mon objectif personnel était de lire au moins 7 livres : j’ai réussi ! 
Mon autre objectif était de lire 4119 p. : je n’ai pas réussi  (car j’ai lu 1720 p.)! 
J’ai donc fait gagner à la maison Serdaigle au minimum 50 points et au maximum 205 points. 

Je me suis fixée une ligne de conduite : ne pas changer mes habitudes et lire au mieux la PAL fixée. 
Lors de la première semaine, je m’étais plutôt bien tenue à la PAL fixée et je lisais environ 1 livre tous les 1 ou 2 jours. Cependant, mon emploi du temps a fait que j’avais moins de temps lors de la deuxième semaine. J’ai donc décidé de changer de stratégie et inclure des livres qui me faisaient envie pour avoir plus l’envie de lire. 

Je n’ai lu aucun manga ou roman illustré. Je fus ravie de lire tous les livres de l’univers d’Harry Potter que je m’étais fixée et j’ai lu principalement des ebooks.  

J’ai donc lu 8 livres et j’ai 3 livres en cours. 
 
Bien que faire un challenge durant 2 semaines, cela est long, difficile et cela peut entraîner une panne de lecture (car on se sent « obliger » de lire) !
Le point positif est que l’on ne le fait pas uniquement pour nous mais aussi pour une team !
 
Hâte de connaître le résultat final dévoilé par Bulle de mots ! 
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du challenge sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juillet 2017

Bonjour les passionnés de lectures,

Le bilan de mois de juillet 2017 comprend  lectures : 5 romans,  1 manga, 1 pièce de théâtre et 1 livre de développement personnel.


J’avais établi une PALM pour ce mois de juillet 2017.

 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
I. MONNIN, A. BEAUPAIN, Les gens dans l’enveloppe (2015).
Auteur : Isabelle MONNIN, française
Chanteur : Alex BEAUPAIN, français
Titre : Les gens dans l’enveloppe
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2015
Edition : JC Lattès
Nombre de pages : 370 pages
 

Résumé  En juin 2012, j’ai acheté sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne savais rien. Les photos me sont arrivées dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe, il y avait des gens à la banalité familière, bouleversante. Je n’imaginais alors pas l’aventure qu’elle me ferait vivre.
J’allais inventer la vie de ces gens puis je partirais à leur recherche. Un soir, j’ai montré l’enveloppe à mon meilleur ami, Alex Beaupain. Il a dit : « On pourrait aussi en faire des chansons. » L’idée semblait folle.
Le livre contient un roman, un album photo, le journal de bord de mon enquête et un disque, interprété par Alex, Camelia Jordana, Clotilde Hesme et Françoise Fabian. Les gens de l’enveloppe ont prêté leur voix à deux reprises de chansons qui ont marqué leur vie.
Les gens dans l’enveloppe est ainsi un objet littéraire moderne et singulier. Faisant œuvre de vies ordinaires, il interroge le rapport entre le romancier et ses personnages. Il est surtout l’histoire d’une rencontre, entre eux et moi.

Format lu : Livre, grand format, cd, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 04/07/17-05/07/17
Mon avis rapide Petite déception ! 
J’ai découvert ce livre grâce à Youtube/Booktube. J’ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque pour me faire une idée de ce livre spécial. Sa spécificité est qu’il est à la fois un roman, une enquête et une musique accompagnant le livre. La partie roman est caractérisé par l’alternance des personnages et des points de vue. Je n’ai pas aimé la plume de l’autrice. C’est un roman « tranche de vie » à la fois dans le roman et également dans l’enquête. C’est une déception car j’ai lu ce livre en diagonale. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict 


K. CASS, La sélection 4 (2016).

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : 4. L’héritière
Tome : 4/5
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 412 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 17,90€
Résumé de ce tome Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 24/06/17-11/07/17
Mon avis rapide Une très bonne surprise : un coup de coeur ! 
J’aime beaucoup les 3 premiers tomes de la saga. Je faisais partie des personnes qui ne voulaient pas lire cette nouvelle duologie. J’ai tellement entendu de mauvais avis sur le personnage principal que j’ai eu envie de lire ce quatrième tome.
Ce fut une très bonne surprise car j’ai aimé le personnage d’Eadlyn contre tous les avis entendus. C’est une princesse et elle porte bien le titre : elle n’est pas parfaite contrairement à ce que tous les auteurs veulent nous donner l’image de leur héros. Ce fut une nouvelle expérience de voir cette nouvelle sélection dans la peau de la famille royale. Hâte de voir la fin de cette saga ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict
D. LOREAU, Vivre heureux dans un petit espace (2016).
Auteur : Dominique LOREAU, français
Titre : Vivre heureux dans un petit espace
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 224 pages
Edition : Flammarion
Prix : 9,90€
Résumé Ne sommes-nous pas trop matérialistes ? Avons-nous vraiment « réussi nos vies » parce que nous avons une grande maison ? Le vrai bonheur ne résiderait-il pas dans notre espace intérieur ? Comment vivre pleinement le moment présent sans se soucier des biens matériels ? La vie ne serait-elle pas plus simple si nous nous défaisions de tout ce qui nous encombre ? Après le succès de L’art de la simplicité de L’art de l’essentiel et de L’art de mettre les choses à leur place, c’est une nouvelle façon d’aborder la vie que l’auteur propose dans cet ouvrage : vivre heureux dans un petit espace, c’est accéder au bonheur simple.
Format lu : Livre, poche, hard-back
Dates de lecture : 10/07/17-19/07/17
Mon avis rapide Une lecture mitigée mais intéressante ! 
Dominique Loreau est considérée comme la papesse française du développement personnel. Le thème des petits espaces parle à tous à un moment de notre vie. J’ai été perplexe face à l’avis de l’autrice sur le mode de vie car sa conception de la vie domestique n’est pas la mienne. Cependant, je le relirai ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict


S. HOROKURA, Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1 (2016).

Auteur/Dessinateur : Sato HOROKURA, japonaise
Saga/Titre : Pan’pan Panda-Une vie en douceur 1
Tome : 1/8
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 112 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 9,45€

Résumé Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël. Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 19/07/17
Mon avis rapide Un manga tout mignon ! 
Ce fut une lecture toute mignonne et rapide. Les dessins sont un peu simple. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict


L. PIERRAT-PAJOT, Les mystères de Larispem 1 (2016).
Auteur : Lucie PIERRAT-PAJOT, française
Saga : Les mystères de Larispem
Titre : Le sang jamais n’oublie
Tome : 1/3?
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 257 pages
Edition : Gallimard Jeunesse
Prix : 16€Cf. l’article : LECTURE : « Les mystères de Larispem 1. Le sang jamais n’oublie » de Lucie PIERRAT-PAJOT
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les mystères de Larispem » de Lucie PIERRAT-PAJOT


Résumé Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville. 
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 08/07/17-20/07/17
Mon avis rapide Un futur coup de coeur ! 
Je souhaitais lire ce livre depuis sa sortie. J’adore la mise en page et le livre-objet.
C’est mon premier livre uchronique. Le contexte historique est peu abordé en uchronie. J’ai aimé l’ambiance et l’intrigue qui se dévoile au fur et à mesure. J’ai hâte de lire la suite pour dire que c’est un coup de coeur !
Note : 4/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

 

S. JOMAIN, Quand la nuit devient jour (2016).
Auteur : Sophie JOMAIN, française
Titre : Quand la nuit devient jour
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 240 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 16€Cf. l’article : LECTURE : « Quand la nuit devient jour » de Sophie JOMAIN

Résumé On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 20/07/17-25/07/17
Mon avis rapide Une déception !
J’en attendais beaucoup vu les avis positifs et le thème abordé !
Ce fut une déception car j’ai retrouvé tous les défauts que je ne voulais pas retrouvé dans ce roman.
Cependant la plume de Sophie Jomain m’a emporté et elle a été juste. Je n’ai pas aimé car le thème est très raccourci et la romance est hors-sujet. Attention à la fin ouverte ! Mais je ne peux pas dire qu’il ne faut pas le lire, il faut se faire son propre avis car le sujet est polémique. 
Note : 2/5 (Bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict
MOLIERE, Dom Juan (1971).
Auteur : Jean-Baptiste POQUELIN (1622-1673)
alias MOLIERE, français
Titre : Dom Juan
Tome : 1/1
Date de publication : 1971
Nombre de pages : 141 pages
Edition : Larousse
Prix : 1,55€
Résumé Terrible et intrépide séducteur, Dom Juan, récemment marié à Elvire, fuit cette dernière en compagnie du fidèle Sganarelle. Mais bientôt, reparaît le spectre du Commandeur qu’il a tué en duel. Dom Juan se retrouve face à lui-même.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 26/07/17
Mon avis rapide Un personnage à connaître !
Je souhaite lire toutes les pièces de théâtre encore présent dans ma pile à lire.
C’est une pièce de théâtre originale dans l’oeuvre de Molière car le héros est un anti-héros et la fin est tragique. C’est un personnage de la littérature à connaître ! 
Note : 2/5 (Bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict

A. MARTIN-LUGAND, Les gens heureux lisent et boivent du café 1 (2013).

Auteur : Agnès MARTIN-LUGAND, française
Saga/Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café
Tome : 1/2

Date de publication : 2013

Nombre de pages : 253 pages
Edition : Michel Lafon

Prix : 6,30€ (en format poche)

Cf. l’article : LECTURE : « Les gens heureux lisent et boivent du café 1 » d’Agnès MARTIN-LUGAND
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès MARTIN-LUGAND (2 vol.)

Résumé : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.
Format lu : Livre, grand format, emprunt bibliothèque
Dates de lecture : 23/07/17-27/07/17
Mon avis rapide Déception aussi !
C’est un livre très populaire. Je voulais le découvrir au vu des nombreux avis positifs et coups de coeur. Je n’ai pas aimé la façon dont l’autrice a traité le thème du deuil et la romance a été bâclée. C’est une lecture contemporaine rapide. Une grosse déception surtout à cause de cette fin ouverte.
Je lirai la suite pour avoir un « meilleur » avis. 
Note : 2/5 (bof, déception) 
Liens : FacebookLivraddict 
MES LECTURES EN COURS : 
Un futur coup de coeur, un coup de coeur inattendu mais des beaucoup déceptions  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de juillet sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  
Chronique, Lecture

LECTURE : « Antigone » de Jean ANOUILH

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur ma pièce de théâtre coup de coeur : Antigone de Jean ANOUILH.


Je l’avais lu et étudié au collège et c’était déjà ma pièce préférée ! 

Auteur : Jean ANOUILH (Français)
(1910-1987)
Titre : Antigone
Date de la représentation : 1944
Date de l’édition : 1946
Edition : La Table Ronde
Nombre de pages : 123 pages
Dates de lecture : 8 avril – 9 avril 2015 (Bilan lecture d’avril 2016)
 
Genre / Thèmes : Narratif, théâtre / Contemporain, réécriture
 
Résumé : Antigone est la fille d’Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l’exil d’Œdipe, les deux frères d’Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n’offrir de sépulture qu’à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n’ose braver l’interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards. Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l’interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort. Très vite, Antigone est prise sur le fait par les gardes du roi. Créon est obligé d’appliquer la sentence de mort à Antigone.
Mon avis :

Je l’avais découverte durant le collège dans le cadre de mes cours de français. C’était pour moi une révélation : « Je peux aimer le théâtre ! ». C’est un livre que j’ai souvent relu pour le plaisir. C’était toujours un très bon moment de lecture.

Je l’ai relu récemment grâce à mon challenge « Lire tous ses théâtres ». Vous avez pu déjà lire une brève chronique dans mon deuxième bilan de ce challenge.

Je suis une fille superficielle donc je ne peux pas m’empêcher de vous le concéder : OUI, LA COUVERTURE ET LA COULEUR DU LIVRE SONT HORRIBLES ! 

C’est une réécriture moderne de la pièce éponyme de Sophocle. « Sophocle = tragédie grecque ». La pièce est écrite en prose. Le thème antique n’est pas poussiéreux car l’écriture de Jean Anouilh est moderne. Donc vous pouvez lire cette histoire grâce à cette pièce !

Avant de lire cette pièce, je vous conseille de connaître l’histoire tragique de la famille d’Oedipe pour mieux « apprécier » votre lecture.

J’aime toute la pièce. C’est presque impossible de choisir un passage en particulier. Si je dois vous en conseiller un, c’est le prologue !

Selon moi, Antigone est LA femme forte ! Elle est jeune, petite et c’est une princesse grecque mais elle a des convictions et elle va jusqu’au bout. C’est malheureusement ça qui l’a perd malgré l’amour de ses proches. J’aime beaucoup le couple Antigone et Hémon. Car il représente une des facettes de l’Amour selon moi. Certains diront qu’ils ressemblent à un autre couple d’amoureux tragique.

Malgré la tragédie, on peut relever des passages burlesques grâce aux gardes.

C’est un de mes livres les plus abimés de ma bibliothèque car je l’ai lu et relu et je l’ai souvent prêté. Ce livre est une de mes pépites de ma bibliothèque. 
Je vous conseille cette pièce ! 
Note :
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2016 et l’article a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Mon avis en 2017 n’a pas changé !
Chronique, Lecture

LECTURE : « Les animaux dénaturés » et « Zoo ou l’Assassin philanthrope » de VERCORS

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur Les animaux dénaturés de VERCORS d’après son roman essai et sa pièce de théâtre.  

J’ai lu le roman en lecture complémentaire durant l’année de mon baccalauréat français en 2006 et j’ai lu la pièce de théâtre en 2016. 

Vous pouvez retrouver mon avis sur la pièce dans le Bilan #1 : Challenge « Lire tous ses théâtres ».

 
 Mise en page du roman : 
Auteur : Jean Bruller alias VERCORS
(1926-1991)
Titres : Les animaux dénaturés
Date de l’édition : 1975
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 318 p. 
Dates de lecture du roman : 2006
Genre / Thèmes du roman : Narratif, roman, essai, classiqueRésumé du roman : En Nouvelle-Guinée, une équipe de savants auxquels s’est joint le journaliste Douglas Templemore cherche le fameux « chaînon manquant » dans l’évolution du singe à l’homme. En fait de fossile, ils trouvent une colonie bien vivante. Un colonie de quadrumanes, donc de singes. Mais a-t-on jamais vu des singes troglodytes ? Enterrant leurs morts ? Tandis que les hommes de science s’interrogent sur la nature de leur « tropis », un homme d’affaires voit en eux une potentielle main d’oeuvre à bon marché. La seule parade aux noirs desseins du sieur Vancruysen est de prouver l’humanité des tropis. Raisonner en zoologues plutôt qu’en paléontologues ne résout qu’à demi le problème mais offre à Doug Templemore un moyen d’obtenir la preuve nécessaire. Ce qui l’amène à risquer sa tête pour notre plus vif divertissement, et notre édification, car sous le rire de cette satire allègre se pose la grave question de ce que nous sommes, nous les « personnes humaines », animaux dénaturés. Mise en page de la pièce de théâtre :

Auteur : Jean Bruller alias VERCORS
(1926-1991)
Titres : Zoo ou l’Assassin philanthrope
Date de l’édition : 2003
Edition : Magnard
Nombre de pages : 180 p. 

 

Dates de lecture : 13 mars – 18 mars 2016 Bilan #1 : Challenge « Lire tous ses théâtres »)

Genre / Thèmes : Narratif, théâtre, classique

Résumé : La question philosophique fondamentale est de se demander : qu’est-ce qu’un homme ? Anthropologues, paléontologues, zoologistes et médecins en débattent. L’intrigue de ‘Zoo’ est celle d’un conte philosophique drolatique alliant satire et réflexion morale. L’argument anthropologique sert de cadre à l’investigation philosophique. Il permet, tout en s’amusant, d’acquérir les rudiments nécessaires à l’étude de toutes les sciences humaines.
Je souhaite vous présenter ces deux livres dans une seule et même chronique car ils se complètent et ils traitent de la même histoire. Le roman m’a marqué et le thème abordé est important à aborder. 
Mon avis sur les deux livres :

J’ai lu le roman Les animaux dénaturés en Première dans le cadre de mon Baccalauréat de français. J’étais en filière générale scientifique donc le professeur de français a privilégié ce livre avec le thème des sciences naturelles.

Vercors a écrit dans un premier temps le roman et une adaptation théâtrale de ce roman a été faite par la suite par l’auteur lui-même.

Le thème important de ces deux ouvrages est qu’est-ce que l’Homme et comment considérons-nous une espèce comme humaine ou non. 

Je considère que le roman est un essai philosophique sous forme de roman.

Il faut lire le roman avant la pièce de théâtre ou si vous ne lisez que la pièce, faîtes des recherches sur le thème du roman. Mais je recommande de lire le roman.

C’est un thème qui n’intéressera très certainement pas tout le monde. Il faut apprécier les sciences autant les sciences humaines que les sciences naturelles.

A travers une histoire, le lecteur doit se poser des questions entr’autres sur l’Homme, l’esclavage et l’espèce humaine.

Dans le roman, on est plongé dans une expédition scientifique où les explorateurs découvrent une nouvelle espèce. Toute la réflexion de « classer » cette espèce est rattachée aux méthodes scientifiques du XXe siècle et du contexte social des mêmes époques (ségrégation, esclavage …). Il faut avoir cela en tête car on peut être choqué par les propos et les actes des protagonistes. Le lecteur moderne ne doit pas être choqué sur la question de la race mais il doit prendre en compte les caractéristiques scientifiques et contextuelles de l’intrigue. 

On peut considérer qu’il y a deux temps narratifs dans ce roman : le premier est l’expédition et la réflexion de classification sur cette nouvelle espèce ET le second est les conséquences d’un acte dit « scientifique » et le procès.

Contrairement au roman, la pièce de théâtre ne met pas les faits en contexte ni dans une temporalité. On est directement plongé dans le procès. Cependant, on perçoit dans la mise en scène que l’auteur a voulu faire une alternance entre le procès et l’expédition pour que le spectateur comprenne les faits lors de l’accusation. On retrouve les personnages importants du roman dans la pièce de théâtre et on en introduit des nouveaux.
Le ton du narrateur et les propos des personnages ont une teneur scientifique basé sur les faits et les conséquences de cette réflexion, cependant certains éléments et personnages essayent d’introduire des émotions et un côté humain.

On ne peut qu’être touché par le thème car ces livres nous plongent dans une époque et dans une réflexion qui n’est pas celle actuelle. Aujourd’hui, nous avons répondu à ces questions et nous n’avons plus les mêmes techniques et méthodes d’approches.

L’intérêt de cette histoire est que l’on voit les réflexions scientifiques, le cheminement du théorie en fait approuvé et acquis par la société, le contexte historique et technique et surtout on confronte les idées du XXe siècle à celles d’aujourd’hui. 

Je le conseille aux lecteurs intéressés par les sciences naturelles et humaines !

Ce thème n’intéressera pas tout le monde mais c’est une lecture qui m’a marqué ! 
Note sur les deux livres :
 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2016. Cet article a été rédigé en 2017 mais mon avis n’a pas changé ! Il a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois d’octobre 2016

Bonjour les passionnés de lectures,  

Le bilan de mois d’octobre comprend 7 lectures : 1 abandon,  1 roman, 1 manuel, 1 nouvelle et 2 mangas.

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
T. AGI, S. OKIMOTO, Les Gouttes de Dieu 1 (2008).
 
Auteurs : Tadashi AGI, Shu OKIMOTO 
Saga/Titre : Les Gouttes de Dieu
Tome : 1/44?
Date de publication : 2008
Nombre de pages : 210 pages
Edition : Glénat / Seinen 
Résumé du premier tome : Lorsque le prestigieux œnologue Yutaka Kanzaki décède, son testament est clair : son extraordinaire cave reviendra à celui de ses deux fils qui résoudra 12 énigmes concernant 12 vins. Il découvrira alors un 13e et mystérieux vin, inconnu de tous, surnommé « Les Gouttes de Dieu ». Une chasse au trésor sous forme d’enquête policière va confronter les deux frères aux caractères et parcours opposés… Mystères et investigations se succèdent autour des crus les plus prestigieux, pour les deux frères ennemis qui se livrent à une véritable course-poursuite. Au travers de cette affrontement, le scénario conduit le lecteur dans une découverte de l’univers du vin, son langage, ses particularités, ses traditions.
Format lu : Livre, poche, manga
Dates de lecture : 03/10/16-07/10/16
Mon avis rapide Bonne découverte manga ! 
J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque. Ce livre semble connu dans l’univers manga. L’originalité est l’univers de l’oenologie. Le vocabulaire autour du vin est présent donc cela peut être rebuté certains lecteurs. J’ai bien aimé la découverte de cet univers. C’est un manga qui me sera difficile à continuer car il y a plus de 40 tomes et ma bibliothèque en possède moins de 10.
Note : 3/5 (bonne lecture) 
Liens : Facebook, Livraddict

E.L. JAMES,  Cinquante nuances de Grey 4 (2015).
Auteur : E.L. JAMES, américain 
Saga : Cinquante nuances de Grey / Fifty Shades
Titre : Grey
Tome : 4/4
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 750 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 7,10 €
Cf. l’article : LECTURE : « Fifty Shades 1 et 4 » d’E.L. James
Cf. l’article : LECTURE : « Fifty Shades » d’E.L. James
Résumé : Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent. À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires. Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d’estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 18/07/16-09/10/16
Mon avis rapide Meilleur que le premier tome ! 
J’ai lu le premier tome de cette saga et je souhaitais lire le « quatrième » car c’est l’histoire du premier sous le point de vue de Christian (le personnage principal masculin). J’ai aimé le découpage du livre sous forme de date (comme un journal de bord). On commence le livre le jour de la rencontre d’Ana (le personnage principal féminin). On découvre les pensées de Christian et d’autres éléments pour comprendre certains passages du tome 1. 
Note : 4/5 (très bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
S. BERN, Le bel esprit esprit de l’Histoire (2008).
Auteur : Stéphane BERN, français 
Titre : Le bel esprit de l’Histoire
Tome : 1/1
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 319 pages
Edition : Albin Michel
Résumé : « Les personnages historiques ont plus souvent bel esprit que bon esprit. Faut-il s en étonner ? Dans les duels feutrés des cours et des ministères ou sur les champs de bataille, on manie les mots comme des fleurets, et on cherche celui qui fera mouche. Les plus méchants traits sont souvent les plus drôles seules les victimes ne rient pas. » Stéphane Bern Louis XIV, Casanova, Mozart, Talleyrand, Lyautey, Jaurès, Stendhal, Churchill… Stéphane Bern rend hommage, à travers un florilège de piques et répliques alertes, souvent corrosives, à ces bretteurs de notre Histoire qui ont contribué à asseoir le bel esprit français.
Format lu : Livre, poche (format spécial)
Dates de lecture :08/10/16-12/10/16
Mon avis rapide Bonne découverte ! 
Je suis une grande FAN des ouvrages signés et des émissions présentés par Stéphane Bern. Le format et le style de ce petit manuel d’histoire sont originaux. Chaque page a une citation d’un personnage historique important accompagné de son contexte. Bonne lecture mais il se lit rapidement et on retient quelques citations. 
Note : 4/5 (bonne lecture et c’est un petit coup coeur) 
Liens : FacebookLivraddict

 

N. GAIMAN, L’étrange vie de Nobody Owens (2009).

Auteur : Neil GAIMAN, anglais
Titre : L’étrange vie de Nobody Owens
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Nombre de pages : 310 pages
Edition : Albin Michel / Wiz 
Résumé : Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s’il n’avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d’une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu’un va attirer Nobody au-delà de l’enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l’éliminer depuis qu’il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 10/10/16-ABANDON
Mon avis rapide ABANDON ! 
J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque. Ce roman avait tout pour me plaire : l’univers fantastique, une belle couverture, quelques illustrations ! Cependant, je n’ai pas réussi à aimer le style de Neil Gaiman. J’ai donc arrêté ma lecture à la page 81. 
Note : ABANDON
Liens : FacebookLivraddict
H. ISAYAMA, L’attaque des titans 1 (2013).
 
Auteur : Hajime ISAYAMA, japonais 
Saga/Titre : L’attaque des titans
Tome : 1/20?
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 190 pages
Edition : Editions Pika
Résumé : Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l’Humanité. Voilà une centaine d’années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d’une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s’estiment au moins à l’abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d’eux qu’une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S’engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain…
Format lu : Livre, poche, manga
Dates de lecture : 17/10/16-18/10/16
Mon avis rapide Il m’a fait peur ! 
J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque. Ce manga semble connu. On est dans un monde post-apocalyptique où des titans sont apparus et dévorent les humains. On découvre l’univers au fur et à mesure. Je n’ai pas aimé le graphisme « trop simple ». Les titans m’ont fait peur, en particluer les scènes de leur attaque et de cannibalisme. C’est un manga qui me sera difficile à continuer car il y a 20 tomes et ma bibliothèque en possède moins de 10. 
Note : 3/5 (bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
H. ISAYAMA, Le malade imaginaire (1970).
 
Auteur : Jean-Baptiste POQUELIN alias MOLIERE, français 
Titre : Le malade imaginaire
Tome : 1/1
Date de publication : 1673
Nombre de pages : 171 pages
Edition : Larousse / Nouveaux classiques
Résumé : Comme d’autres farces de Molière, Le Malade imaginaire est une satire de l’imposture médicale. Mais c’est aussi une comédie de caractère qui dépeint les extravagances d’un bourgeois obsédé par la maladie. C’est enfin une comédie-ballet dominée par un climat de fantaisie et d’insouciance. Déguisement et illusion finiront par rendre inoffensive l’imagination maladive du héros, à défaut de pouvoir la corriger. Rire et plaisir ont ici le dernier mot : tel est l’ultime message de Molière.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 19/10/16-21/10/16
Mon avis rapide Challenge « Lire tous ses théâtre »
J’ai lu cette pièce de théâtre dans le cadre de mon challenge « Lire tous ses théâtres » et « 3 mois / 3 livres ». Ce fut une bonne lecture cependant, ce n’est pas « ma » pièce de Molière préférée. 
Note : 2/5 (bof) 

Liens : FacebookLivraddict

COLLECTIF, 13 à table ! 2016 (2015).
 
Saga/Titre : 13 à table !
Tome : 2/3?
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 282 pages
Edition : Pocket
Résumé : Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : frère et sœur. Ceux qui s’aiment, ceux qui se détestent… Souvenirs d’enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette. Douze fratries à découvrir sans modération.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 06/10/16-24/10/16
Mon avis rapide Un recueil de nouvelles ! 
J’ai acheté les tomes 1 et 2 pour me faire redécouvrir le genre « Nouvelles ». Ces livres permettent également de reverser une somme d’argent à l’association des Resto du Coeur. Le premier tome m’avait plu et ce deuxième tome confirme mon nouvel engouement pour le genre « Nouvelles ». Le thème de ce deuxième tome est la fraternité (frère-soeur) : j’ai été bouleversée, choquée et touchée par ces nouvelles. Cela m’a permis de découvrir la plume d’auteurs francophones. 
Note : 4/5 (très bonne lecture) 

Liens : FacebookLivraddict

Un mois plutôt mitigé mais quelques bonnes découvertes ! 

J’avais établi une PALM pour ce mois d’octobre avec quelques lectures déjà en cours.

Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois d’octobre sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article a été rédigé en 2017 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu. 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois d’août 2016

Bonjour les passionnés de lectures,

Le bilan de mois d’août comprend 7 lectures :

  • 1 ebook,  
  • 4 romans, 
  • 1 pièce de théâtre, 
  • 1 manga.
Je vous les présente dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
MOLIÈRE, Le Tartuffe (2005).
Auteur : MOLIÈRE
Titre : Le Tartuffe
Tome : 1/1
Date de représentation : 1664
Date de publication : 2005
Nombre de pages : 223 pages
Edition : Hachette 
Prix : 2
Résumé : Ces petits personnages jaunes sont devenus un véritable phénomène, avec leurs codes, leurs habitudes, leurs running gags, et leur goût inconsidéré pour les bananes. Un album muet à l’humour très visuel pour faire la connaissance des Minions, de leurs manies et de leur mode de vie dans leur vaisseau et dans leur labo, lieu des expérimentations les plus farfelues.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 31/07/16-01/08/16
Mon avis rapide C’est une pièce en vers ! 
J’ai aimé le thème. On voit très peu Tartuffe. Les dialogues sont en vers donc la lecture est plus difficile. Ce n’est pas une pièce que je recommande pour découvrir le théâtre de Molière. C’est une comédie. 
Note : 2/5 (bof) 
Liens : FacebookLivraddict

K. KANATA, Chi, une vie de chat 9 (2012). 

Auteur : Konami KANATA, japonaise
Saga/Titre : Chi, une vie de chat
Tome : 9/12
Date de publication : 2012
Nombre de pages : 152 pages
Edition : France Loisirs
Résumé du premier tome : Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d’un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d’appartement… la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l’est encore plus ! Miaaaa…
Format lu : Manga 
Date de lecture : 01/07/16
Mon avis rapide : La suite de ce manga est bien, c’est toujours aussi mignon ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé)
Liens : FacebookLivraddict
T. DiTERLIZZI, H. BLACK, Les chroniques de Spiderwick 3 (2004). 
Auteurs : Tony DiTERLIZZI et Holly BLACK, américains
Saga : Les chroniques de Spiderwick
Titre : Le secret de Lucinda
Tome : 3/5
Date de publication : 2008
Nombre de pages : env. 100 p.
Edition : PKJ (l’intégrale)
Prix : 16 (l’intégrale)
Résumé du premier tome : Madame Grace, célibataire depuis peu et mère de trois enfants – Mallory, une jeune fille de 13 ans, et Jared et Simon, des jumeaux de 9 ans – emménage avec sa famille dans une vieille maison, qui appartenait à une grand-tante internée à l’asile… Mallory et ses deux frères sont peu enthousiastes à l’idée de vivre dans cette bicoque qui menace de s’écrouler à tout moment. Au premier abord, l’endroit a d’ailleurs l’air plutôt étrange : la demeure est perdue au fond des bois et recèle des pièces cachées… On y entend même des bruits bizarres… Il semblerait qu’elle soit hantée ! Les enfants ne tardent pas à en avoir la preuve : un lutin, furieux d’avoir été dérangé chez lui s’amuse à jouer de vilains tours à Mallory et à Simon… Comment se réconcilier avec lui ? Et puis, qu’est-ce que c’est que ce grimoire étrange, plein d’histoires de fées, que Jared a déniché dans un coffre secret et qui aurait été écrit par un lointain ancêtre dénommé Arthur Spiderwick ? Ce livre réserve bien des surprises aux enfants, qui devront affronter les conséquences de leur découverte dans chaque épisode de la série…
Format lu : Livre,  grand format, l’intégrale
Date de lecture : 05/08/16
Mon avis rapide : Toujours une très très bonne lecture jeunesse ! 
Les aventures des enfants Grace continuent ! Ils veulent en savoir plus sur ce livre. Ils rencontrent de nouvelles créatures dans leur jardin. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé !)
Liens : FacebookLivraddict
K. GIER, Trilogie des gemmes 1 (2016). 
Auteur : Kerstin GIER, allemande
Saga : Trilogie des gemmes
Titre : Rouge Rubis
Tome : 1/3
Date de publication : 2011
Nombre de pages : 348 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 14,90
Cf. l’article : LECTURE : « Trilogie des Gemmes « de Kerstin GIER
Résumé :Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps. Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds… Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions. De quoi sortir du train-train quotidien…
Format lu : Livre, grand format 
Dates de lecture : 08/07/16-13/07/16
Mon avis rapide : Coup de coeur grâce au conseil de La demoiselle aux cerfs
Je connaissais l’histoire grâce au film, cependant le livre est bien meilleur ! Je suis rentrée dans l’histoire et j’ai aimé découvrir l’univers dans les yeux de l’héroïne. C’est tout ce que j’aime dans la littérature fantastique ! J’ai très envie de poursuivre cette saga !
Note : 5/5 (Coup de coeur)
Liens : FacebookLivraddict
T. DiTERLIZZI, H. BLACK, Les chroniques de Spiderwick 4 (2004). 
Auteurs : Tony DiTERLIZZI et Holly BLACK, américains
Saga : Les chroniques de Spiderwick
Titre : L’arbre de fer
Tome : 4/5
Date de publication : 2008
Nombre de pages : env. 100 p.
Edition : PKJ (l’intégrale)
Prix : 16 (l’intégrale)

Cf. l’article : LECTURE : « Les chroniques de Spiderwick »
de Tony DiTERLIZZI et Holly BLACK

Résumé du premier tome :Madame Grace, célibataire depuis peu et mère de trois enfants – Mallory, une jeune fille de 13 ans, et Jared et Simon, des jumeaux de 9 ans – emménage avec sa famille dans une vieille maison, qui appartenait à une grand-tante internée à l’asile… Mallory et ses deux frères sont peu enthousiastes à l’idée de vivre dans cette bicoque qui menace de s’écrouler à tout moment. Au premier abord, l’endroit a d’ailleurs l’air plutôt étrange : la demeure est perdue au fond des bois et recèle des pièces cachées… On y entend même des bruits bizarres… Il semblerait qu’elle soit hantée ! Les enfants ne tardent pas à en avoir la preuve : un lutin, furieux d’avoir été dérangé chez lui s’amuse à jouer de vilains tours à Mallory et à Simon… Comment se réconcilier avec lui ? Et puis, qu’est-ce que c’est que ce grimoire étrange, plein d’histoires de fées, que Jared a déniché dans un coffre secret et qui aurait été écrit par un lointain ancêtre dénommé Arthur Spiderwick ? Ce livre réserve bien des surprises aux enfants, qui devront affronter les conséquences de leur découverte dans chaque épisode de la série…
Format lu : Livre,  grand format, l’intégrale
Date de lecture : 07/08/16
Mon avis rapide : Toujours une très très bonne lecture jeunesse ! 
Les aventures des enfants Grace continuent ! Le Méchant apparaît et l’histoire devient plus sombre.  
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé !)

Liens : FacebookLivraddict

J.K. ROWLING, Le Quidditch à travers les âges (2009). 
Auteur : J.K. ROWLING, anglaise
(Saga : La Bibliothèque pour jeunes sorciers du monde de Harry Potter)
Titre : Le Quidditch à travers les âges
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Ebook
Edition : Folio junior
Résumé : S’il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l’origine du Vif d’or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l’image d’un couteau de boucher sur leur robe, vous devez lire Le Quidditch à travers les âges. Cette édition limitée est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch.
Format lu : Ebook
Dates de lecture : 06/08/16 – 08/08/16
Mon avis rapide :  Une bonne surprise ! 
J’étais perplexe en commençant ce petit livre car c’est un livre annexe à l’histoire d’Harry Potter : c’est un « manuel » romancé du Quidditch. On a l’histoire, les règles et des exemples d’équipes du Quidditch. Ce livre témoigne que J.K. Rowling a véritablement créé un univers ! Ce n’est pas indispensable de le lire mais il ravira les fans d’Harry Potter.
Note :3/5 (J’ai aimé)
Liens : FacebookLivraddict
A. BENNETT, La Reine des lectrices (2010). 
Auteur : Alan BENNETT, anglais
Titre : La Reine des lecteurs
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Nombre de pages : 122 p.
Edition : Folio
Résumé :Que se passerait-il Outre-Manche si, par le plus grand des hasards, Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, tout d’un coup, plus rien n’arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu’elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 12/08/16 – 14/08/16
Mon avis rapide : Très bonne lecture ! 
C’est un très bon livre alliant deux passions : les personnages historiques et les livres. On est dans l’intimité de la Reine d’Angleterre : Elizabeth II. C’est un petit livre sans chapitre. La Reine va être initiée à la passion de la lecture. J’ai beaucoup aimé et j’aurai plaisir à le lire très souvent ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur)

Liens : FacebookLivraddict

Ce fut un très bon mois de lecture ! 

Fin juillet, j’avais établi une PALM pour ce mois d’août avec quelques lectures déjà en cours.

J’avais sélectionné :

  • A. d’Angalie, L’édit d’Alambrisa : Lecture en cours 
  • A. Bennett, La Reine des lectrices : Livre lu 
  • K. Kanata, Chi, une vie de chat 9 : Livre lu 
  • K. Gier, Trilogie des Gemmes 1. Rouge Rubis : Livre lu ; 
  • T. Diterlizzi, H. Black, Les chroniques de Spiderwick 3. Le secret de LucindaLivre lu 
  • T. Diterlizzi, H. Black,  Les chroniques de Spiderwick 4. L’arbre de fer : Livre lu 
  • T. Diterlizzi, H. Black, Les chroniques de Spiderwick 5. La colère de Mulgarath : Livre lu (dans le cadre du challenge des 4 maisons) 
  • E.L. James, Cinquante nuances de Grey 4. Grey : Lecture en cours ; 
  • P. Shulman, Grimm Legacy 1. La malédiction Grimm : Lecture en cours

Sur cette liste fixée, j’ai réussi à lire 6 livres sur 9 et j’ai ajouté 2 lectures ! 

En plus de ce bilan du mois, je vous invite à consulter les livres lus dans le cadre du challenge des 4 maisons de ce mois d’août : 

Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois d’août sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article a été rédigé en 2016 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu. 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juillet 2016

Bonjour les passionnés de lectures,

Le bilan de mois de juillet comprend 13 lectures :

  • 1 bande-dessinée, 
  • 3 ebooks,  
  • 3 romans, 
  • 2 pièces de théâtre, 
  • 1 manga, 
  • 3 relectures.

C’est un record encore une fois ! Je vous les présente dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 

K. KANATA, Chi, une vie de chat 8 (2012). 
Auteur : Konami KANATA, japonaise
Saga/Titre : Chi, une vie de chat
Tome : 8/12
Date de publication : 2012
Nombre de pages : 152 pages
Edition : France Loisirs
Résumé du premier tome : Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d’un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d’appartement… la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l’est encore plus ! Miaaaa…
Format lu : Manga 
Date de lecture : 05/07/16
Mon avis rapide : La suite de ce manga est bien, c’est toujours aussi mignon ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé)
Liens : FacebookLivraddict

D. AH-KOON, R. COLLIN, Les Minions 1 (2015).
Auteurs : Didier AH-KOON pour le dessin, français
et Renaud COLLIN pour le scénario, français
Saga : Les Minions
Titre : Banana !
Tome : 1/2
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 48 pages
Edition : Dupuis 
Résumé : Ces petits personnages jaunes sont devenus un véritable phénomène, avec leurs codes, leurs habitudes, leurs running gags, et leur goût inconsidéré pour les bananes. Un album muet à l’humour très visuel pour faire la connaissance des Minions, de leurs manies et de leur mode de vie dans leur vaisseau et dans leur labo, lieu des expérimentations les plus farfelues.
Format lu : Livre, BD
Dates de lecture :07/07/16
Mon avis rapide Une BD à l’humour minion ! 
Si vous êtes fan des minions de Moi, moche et Méchant, je vous conseille cette BD grâce à l’offre à 3,90€ ! Le graphisme est différent de celui du dessin animé mais il correspond à l’univers. On voit que les Minions ! J’aurai grand plaisir de la relire plusieurs fois.  
Note : 5/5 (J’ai adoré) 
Liens : FacebookLivraddict
S. KING, Le coeur entre les pages (2015). 
Auteur : Shelly KING, américaine
Titre : The moment of everythingLe coeur entre les pages
Tome : 1/1
Date de publication : 2015
Ebook
Edition : Préludes
Résumé : Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.
Format lu : Ebook 
Dates de lecture : 30/06/16-07/07/16
Mon avis rapide : Coup de coeur ! 
J’ai lu cet ebook grâce à un partenariat avec Préludes via Netgalley. Je l’ai également lu dans le cadre de mon challenge « 3 mois / 3 livres » #2. Ce fut un BIG COUP DE COEUR ! Je le conseille pour les geeks amoureux des livres ou les livraddict geek !  
Note : 5/5 (Coup de coeur !)
Liens : FacebookLivraddict
J. CLÉMENT, L’urgence culturelle (2016). 
Auteur : Jérôme CLÉMENT, français
Titre : L’urgence culturelle
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Ebook
Edition : Grasset
Résumé : « Lorsqu’il entend le mot culture, le tyran sort son revolver… Le démocrate sort désormais sa calculette, lorsqu’il ne se détourne pas pour bailler. La France est une nation de culture. C’est ainsi qu’elle a rayonné durant des siècles de par le monde. Nous étions fiers de notre politique culturelle : qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Ecrasée par les logiques de l’économie et de la finance, la culture ne doit pas être une variable d’ajustement. Elle n’a jamais été aussi vitale, aussi vivante, aussi cruciale. Elle seule cimente notre sentiment d’appartenance à une communauté humaine, déjoue la violence des replis identitaires, donne un sens à nos valeurs et à notre civilisation. Elle est en danger. Nous devons réagir. Il y a urgence.»
Format lu : Ebook 
Dates de lecture : 08/07/16-13/07/16
Mon avis rapide : Bonne lecture pour connaître la politique culturelle française ! 
J’ai lu cet ebook grâce à un partenariat avec Grasset via Netgalley. Ce livre est adressé à un public spécifique : selon moi, ceux qui travaillent dans le domaine culturel, ceux qui passent les concours de la fonction publique, ceux qui veulent connaître la politique culturelle française. On a le point de vue de l’auteur et son vécu. On voit tous les domaines culturels : cinéma, art, livre, musique … à travers des problématiques spécifiques et dans les contextes politiques et historiques de la France. 
Note : 3/5 (J’ai aimé)
Liens : FacebookLivraddict
T. BURTON, La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires (2008). 
Auteur : Tim BURTON, américain
Titre :
La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires
Tome : 1/1
Date de publication : 1999
Ebook
Edition : 10/18
Prix : 10,20€ (en format papier)
Résumé :Fidèle à son univers d’une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d’enfants solitaires, étranges et différents, exclus de tous et proches de nous, qui ne tarderont pas à nous horrifier et à nous attendrir, à nous émouvoir et à nous faire rire. Un livre pour les adultes et pour l’enfant qui est en nous.
Format lu : Ebook 
Dates de lecture : 14/07/16
Mon avis rapide : Univers de Tim Burton ! 
J’ai lu ces histoires en format ebook, cependant je conseille de le lire en format papier. Les histoires sont courtes et illustrées. On a le texte original (anglais) et la traduction française du texte. Dans les films, l’univers de Tim Burton est poétique. Dans ce livre, Tim Burton narre ces histoires à la façon d’un poème. Je le conseille pour tous les fans de l’univers de Tim Burton. Si j’ai l’occasion, je me le procurerai au format papier ! En format papier, c’est un coup de coeur ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé)
Liens : FacebookLivraddict
E.L. JAMES, Fifty shades 1 (2011). 
Auteur : E.L. JAMES, anglaise
Saga : Fifty shades
Titre : Cinquante nuances de Grey
Tome : 1/4
Date de publication : 2011
Nombre de pages : 551 pages
Edition : JC Lattès
Résumé : Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…
Format lu : Livre, grand format   
Dates de lecture : 01/07/16 – 17/07/16
Mon avis rapide : Ma première romance érotique ! 
J’avais commencé à lire ce tome 1 à cause du « phénomène Fifty Shades » mais j’avais abandonné car les 100 premières pages contenaient des longueurs. J’ai vu l’adaptation cinématographique. Le film m’a donné envie de reprendre cette lecture et lire cette saga. Ce fut une bonne lecture mais je reste perplexe sur le « phénomène ». J’ai détesté le personnage d’Ana : elle est dépeinte comme naïve et elle est trop indécise ! Le mystère autour de Christian et ses réactions ont rendu cette lecture addictive. Suite à la fin de ce tome, je veux lire le deuxième tome pour savoir comment Christian et Ana vont se retrouver. Mais avant, je vais lire le tome 4 pour connaître le point de vue de Christian Grey. 
Note : 3/5 (J’ai aimé)
Liens : FacebookLivraddict
S. PINBOROUGH, Contes des royaumes 3 (2015). 
Auteur : Sarah PINBOROUGH, anglaise
Saga : Contes des royaumes
Titre : Beauté
Tome : 3/3
Date de publication : 2015
Edition : Milady 
(l’intégrale des trois tomes)
Résumé : Cette fois, c’est l’histoire de la Belle au Bois Dormant qui va se prendre un petit coup de neuf ! Bien sûr, on y retrouvera tous les éléments classiques de ce conte (le beau prince, la terrible malédiction, la jeune fille endormie et le château hanté) mais de nouveau revus à la sauce moderne ! Toujours aussi drôle et sexy.
Format lu : Livre, grand format, hard-back, l’intégrale des trois tomes  
Dates de lecture : 16/07/16 – 20/07/16
Mon avis rapide : Super fin pour une superbe saga ! 
Ce tome marque une rupture avec les deux précédents tomes car le personnage principal n’est pas une femmes. Il a toutes les qualités du tome 2.  Il y a plus de contes réécrits et plus de personnages. La quatrième de couverture parle de La Belle au Bois dormant mais je ne suis pas tout à fait convaincu. Ce tome est plus sombre. Il y a plusieurs scènes érotiques. Selon moi, ce tome marque l’apogée de cette saga et des réécritures. C’est un très bon tome de conclusion (ou de début de saga). J’ai donc terminé cette saga ! Je vous conseille de lire mon avis sur l’ensemble de la saga des Contes des royaumes
Note : 5/5 (Coup de coeur)
Liens : FacebookLivraddict

A. de MUSSET, On ne badine pas avec l’amour (2004). 
Auteur : Alfred de MUSSET (1808-1857), français
Titre : On ne badine pas avec l’amour
Tome : 1/1
Date de représentation : 1834
Edition : Larousse 
(Petits classiques Larousse)
Résumé : Le jeune seigneur Perdican devrait y épouser sa cousine Camille, mais en un instant il décide d’aimer une jeune bergère. Soudain dédaignée, Camille, qui ne croyait pas à l’amour, connaît le dépit, la jalousie, l’égoïsme de la passion. Autour d’eux, s’agitent des personnages fantoches d’une cocasserie irrésistible.
Format lu : Livre, poche  
Dates de lecture : 22/07/16 – 23/07/16
Mon avis rapide : Bonne pièce d’Alfred de Musset ! 
Je l’ai lu dans le cadre de mon challenge « Lire tous ses théâtres ». Ce fut toutefois une relecture car je l’ai lu au lycée. J’ai aimé la scène 5 de l’acte 2. La particularité de cette pièce est que l’on part sur un thème comique mais la pièce tourne au drame. 
Note : 3/5 (J’ai aimé)

Liens : FacebookLivraddict

M. MOTIN, J’aurais adoré être ethnologue (2009-2013). 
Auteur : Margaux MOTIN, française
Saga : J’aurais adoré être ethnologue
Titres : 1. J’aurais adoré être ethnologue ; 
2. La théorie de la contorsion ; 
3. La tectonique des plaques
Tomes : 1-3/3
Editions : Marabout et Delcourt
Résumé du tome 1 :Ce livre décrit de façon humoristique les aventures parentales, professionnelles et ‘modesques’ de Margaux Motin : cette trentenaire doit menée de front sa vie de femme mariée à un fan de jeux vidéo qui ne comprend décidément rien à la mode, son rôle de jeune maman d’une petite fille adorable mais envahissante, et sa carrière d’illustratrice freelance décontractée mais désespérément solitaire. La chronique tendre et drôle d’une femme moderne.
Format lu : Livre, hard-back, grand format  
Dates de lecture : 26/07/16
Mon avis rapide : Super BD ! 
C’est une relecture ! J’aime beaucoup les dessins de Margaux Motin.
Note : 5/5 (Coup de coeur)

Liens : Livraddict

M. MALZIEU, La mécanique du coeur (2007). 
Auteur : Mathias MALZIEU, français
Titre : La mécanique du coeur
Tome : 1/1
Date de parution : 2007
Edition : Le livre de poche
Résumé :Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…
Format lu : Livre, poche  
Dates de lecture : 20/07/16 – 26/07/16
Mon avis rapide : Ecriture poétique
Je voulais le lire depuis longtemps et je fus heureuse de le trouver en occasion dans la couverture que je voulais. Ce fut une très bonne lecture : l’écriture est très belle et le rythme est propre au livre. 
Note : 5/5 (Coup de coeur)
Liens : FacebookLivraddict

MARIVAUX, Le Jeu de l’amour et du hasard (1999). 

Auteur : Pierre Carlet de Chamblain de MARIVAUX (1688-1763), français
Titre : Le Jeu de l’amour et du hasard
Tome : 1/1
Date de représentation : 1730
Edition : Larousse 
(Petits classiques Larousse)
Résumé :Peut-on épouser un inconnu ? Ce n’est pas l’avis de Silvia, promise à un certain Dorante qu’elle n’a jamais vu. Avant d’accepter ce mariage, elle décide donc de tester son prétendant sans se faire connaître : elle prendra l’identité et les attributs de sa servante Lisette, pendant que celle-ci se fera passer pour Silvia. Mais ce qui était une bonne idée se transforme en situation cocasse, puisque Dorante a lui aussi échangé les rôles avec son serviteur. L’entrevue des deux valets subitement élevés au rang de maîtres laisse présager de savoureuses répliques, mais pourra-t-elle changer la donne amoureuse de la pièce ? Rien n’est moins sûr, à moins que derrière les travestissements, l’amour ne finisse par reconnaître les siens…
Format lu : Livre, poche  
Dates de lecture : 29/07/16-31/07/16
Mon avis rapide : Bonne relecture ! 
Je l’ai lu dans le cadre de mon challenge « Lire tous ses théâtres » ! Ce fut une relecture. Cette pièce est comique. 
Note : 4/5 (J’ai aimé)
Liens : FacebookLivraddict

Fin mai, j’avais établi une PALM pour ce mois de juillet : c’était un peu ambitieux.

J’avais sélectionné :

  • A. d’Angalie, L’édit d’Alambrisa : Lecture en cours 
  • S. Grahame-Smith, Orgueil et Préjugés et zombies : Non lu ; 
  • S. Pinborough, Beauté : Livre lu 
  • E.L. James, Cinquante nuances de GreyLivre lu ; 
  • K. Kanata, Chi, une vie de chat 8 : Livre lu
  • K. Gier, Rouge Rubis : Lecture en cours
  • V. Roth, Divergente 1 : Non lu
  • M. Malzieu, La mécanique du coeurLivre lu
Sur cette liste fixée, j’ai réussi à lire 4 livres sur 8 et j’ai ajouté 6 lectures et 3 relectures ! 
 

Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de juillet sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article a été rédigé en 2016 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu. 
Bilan lecture, Chronique

Bilan #2 : Challenge « Lire tous ses théâtres »

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous ai parlé du de mon challenge « Lire tous ses théâtres », voici le deuxième bilan de mes lectures. 

 

Voici la liste des pièces lues pour ce deuxième bilan :  
  • J. ANOUILH, Antigone ; 
  • J. RACINE, Phèdre ; 
  • A. de MUSSET, Lorenzaccio ; 
  • MOLIÈRE, Les femmes savantes
  • S. BECKETT, En attendant Godot ; 
  • MARIVAUX, L’île des esclaves.
Ce bilan n’est pas une analyse littéraire sur les pièces mais plutôt mes apréciations. 

J. ANOUILH, Antigone (1946)

Auteur : Jean ANOUILH (1910-1987), français 
Titre : Antigone 
Edition : La Table Ronde
 
Résumé : « Antigone est la fille d’Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l’exil d’Œdipe, les deux frères d’Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n’offrir de sépulture qu’à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n’ose braver l’interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards. Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l’interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort. Très vite, Antigone est prise sur le fait par les gardes du roi. Créon est obligé d’appliquer la sentence de mort à Antigone.« 
Dates de lecture : 08-09 avril 2016 (Bilan lecture d’avril 2016)
Avis : Cette pièce est moderne reprenant la pièce de Sophocle. Ce fut une relecture. C’est un coup de coeur ! Cette pièce est en prose et elle est facile à lire. J’aime tout dans cette pièce : les personnages, l’intrigue et la fin. Pour moi, le couple Antigone et Hémon est une référence dans les histoires d’amour tragique. Lisez absolument la première scène ! Cette pièce fait partie de mes livres préférés. 
Je le conseille : pour vous faire aimer les tragédies grecques, tout le monde doit la lire. 
Note : 5/5 
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

J. RACINE, Phèdre (1677)

Auteur : Jean RACINE (1639-1699), français 
Titre : Phèdre
Edition : Bordas (Univers des lettres) 
Résumé : Phèdre, seconde femme de Thésée, roi d’Athènes, a des sentiments amoureux pour le fils de son époux, Hippolyte. 
Dates de lecture : 15-19 avril 2016 (Bilan lecture d’avril 2016)
Avis : C’est une tragédie grecque réécrite par Racine. Elle est en vers en cinq actes. Le niveau de lecture me paraît élevé pour des lycéens. Il y a beaucoup d’incantations aux dieux. J’ai beaucoup aimé le monologue de Phèdre dans l’acte 1, scène 3. 
Je le conseille : pour les passionnés de l’antiquité et la tragédie grecque. 
Note : 4/5 
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

A. de MUSSET, Lorenzaccio (1834)

Auteur : Alfred de MUSSET (1808-1857), français
Titre : Lorenzaccio
Edition : Editions Bordas 
 
Résumé : Florence, 1537. Alexandre règne par la terreur, et la vertu a fui. Jusqu’à son cousin Lorenzo qui a changé de visage ! Lui qui était un modèle de pureté, il s’est fait entremetteur. Par mépris, on le surnomme Lorenzaccio. Lorenzaccio ne serait-il qu’un masque ? C’est que Renzo a un projet fou : à lui seul, il veut tuer le tyran. Pour l’approcher, le héros joue le débauché. Mais le rôle n’est pas sans risques. Très vite, le costume lui colle à la peau. Florence et Lorenzaccio, c’est tout comme. Trop divisés pour jamais s’entendre, ils sont tous deux condamnés à mourir.
Dates de lecture : 16 mai 2016 (Bilan lecture de mai 2016)
Avis : J’ai malheureusement lu en diagonale cette pièce. Cela est dû à la profusion de lieux, de personnages et du contexte historique. Je n’ai malheureusement pas réussi à rentrer dans l’histoire malgré l’écriture de Musset et le contexte historique que j’aime beaucoup.  
Je le conseille : pour les amoureux de l’époque de Laurent le Magnifique. 
Note : 1/5 (malgré mon admiration pour l’écriture de Musset et l’époque décrite). 
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

MOLIÈRE, Les femmes savantes (1672)

Auteur : Jean-Baptiste Poquelin dit MOLIÈRE (1808-1857), français
Titre : Les femmes savantes
Edition : Hatier
 
Résumé : « Henriette et Clitandre sont amants, mais pour se marier, ils vont devoir obtenir le soutien de la famille de la jeune fille. Le père et l’oncle sont favorables au mariage ; mais la mère, Philaminte, soutenue par la tante et la sœur d’Henriette, veut lui faire épouser un faux savant aux dents longues, Trissotin, qui mène par le bout du nez ces « femmes savantes ».« 
Dates de lecture : 11-13 juin 2016 (Bilan lecture de juin 2016)
Avis : Le thème du mariage arrangé est souvent abordé par Molière. C’est une comédie. Cette pièce est originale car Molière met en avant l’intelligence et l’éducation des femmes à son époque. C’est intéressant car Molière donne la souveraineté de la mère face à son mari et fait tourné en dérision cette situation. J’ai bien aimé voir la dualité des femmes « instruites » face aux femmes amoureuses.  
Je le conseille : pour les inconditionnels de Molière. 
Note : 3/5
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

S. BECKETT, En attendant Godot (1952)

Auteur : Samuel BECKETT (1906-1989), irlandais
Titre : En attendant Godot
Edition : Les éditions de Minuit
 
Résumé : « Farce métaphysique, ‘En attendant Godot’ tend vers le non-sens de l’attente d’une quelconque révélation. L’homme est seul, irrémédiablement, et c’est dans la démarche dramaturgique que Beckett cherche à donner un sens à l’existence.« 
Dates de lecture : 18 juin 2016 (Bilan lecture de juin 2016)
Avis : C’est une pièce en deux actes en prose. C’est du théâtre de l’absurde. Il y a beaucoup de dialogues avec quelques grands monologues. Il y a beaucoup d’annotations pour le jeu des acteurs. Malheureusement, je n’ai pas apprécié cette pièce car je n’ai vu les passages de réflexion. Je n’ai pas aimé la répétition du premier acte dans le second acte. 
Je le conseille : pour ceux qui aiment le théâtre de l’absurde. 
Note : 1/5. 
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

MARIVAUX, L’île des esclaves (1725)

Auteur :  Pierre Carlet de Chamblain de MARIVAUX
Titre : L’île des esclaves
Edition : Hachette (Biblio Lycée)
 
Résumé : « Echoués à la suite d’un naufrage sur une île gouvernée par des esclaves fugitifs, une coquette et un petit-maître perdent la liberté tandis que leurs esclaves désormais affranchis deviennet maîtres -et leur font subir diverses épreuves : « Nous vous jetons dans l’esclavage pour vous rendre sensibles aux maux qu’on y éprouve ; nous vous humilions, afin que, nous trouvant superbes, vous vous reprochiez de l’avoir été. »« 
Dates de lecture : 23-25 juin 2016 (Bilan lecture de juin 2016)
Avis : C’est une pièce avec 11 scènes donc elle est très courte. C’est une comédie. C’est une pièce avec une belle morale. J’ai lu aussi cette pièce dans le cadre de mon challenge « 3 mois / 3 livres »
Je le conseille : pour lire une pièce de Marivaux. 
Note : 2/5. 
Liens vers mes réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

 

Petite conclusion du bilan #2 :

  • Faire des recherches pour comprendre le contexte ou le texte de l’oeuvre théâtrale ; 
  • Antigone de J. Anouilh est toujours un de mes livres préférés (ou ma pièce de théâtre préférée) ; 
  • J’ai abandonné : A. de MUSSET, Lorenzaccio
  • Coup de coeur #2 : J. RACINE, Phèdre ; 
  • Flop #2 : S. BECKETT, En attendant Godot.
À bientôt pour les prochaines lectures du genre théâtre ! 
Cet article a été rédigé en 2016 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu. 
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de juin 2016

Bonjour les passionnés de lectures,

Avant de vous parler de mes lectures du moi de mai, je reviens sur le mois de mai. J’ai oublié de vous parler de :

S. PINBOROUGH, Contes des Royaumes 2. Charme (2013). 

Auteur : Sarah PINBOROUGH, anglaise
Saga : Tales From the Kingdoms / Contes des Royaumes
Titre : Charm / Charme
Tome : 2/3
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 185 pages
Edition : Milady
Résumé : Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.
Format lu : Livre, grand format, hard back, intégrale des trois tomes
Dates de lecture : 22/05/16-31/05/16
Mon avis rapide : Coup de coeur ! J’avais bien aimé le premier tome : Poison. J’ai retrouvé tous les ingrédients de l’atmosphère des Contes des Royaumes : la réécriture du conte de Cendrillon, des personnages mystérieux, les illustrations dans le livre … Ce deuxième tome est un véritable coup de coeur ! Ce conte est plus abouti mais c’est un coup de coeur grâce au premier tome (je vous laisse découvrir pourquoi). Si vous avez aimé moyennement le premier tome, je vous conseille de vite lire le conte Charme ! Hâte de découvrir lire le troisième tome pour finir cette saga géniale ! 
Note : 5/5 (coup de coeur!)
Liens : FacebookLivraddict

BILAN LECTURE du mois de juin 2016

Le bilan de mois de juin comprend 9 lectures :

  • 1 nouvelle,  
  • 4 romans, 
  • 1 manga,
  • 3 pièces de théâtre.
Je vous les présente dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
K. KANATA, Chi, une vie de chat 7 (2011). 
Auteur : Konami KANATA, japonaise
Saga/Titre : Chi, une vie de chat
Tome : 7/12
Date de publication : 2012
Nombre de pages : 148 pages
Edition : France Loisirs
Résumé : Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d’un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d’appartement… la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l’est encore plus ! Miaaaa…
Format lu : Manga 
Dates de lecture : 02/06/16
Mon avis rapide : La suite de ce manga est bien, c’est toujours aussi mignon ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé)

Liens : FacebookLivraddict


P. MÉRIMÉE, La Vénus d’Ille (1994).

Auteur : Prosper MÉRIMÉE (1803-1870), français
Titres : La Vénus d’Ille et La partie de Trictrac
Tome : 1/1
Date de publication : 1837
Date de l’édition : 1994
Nombre de pages : 95 pages
Edition : Le livre de poche 
Résumé de La Vénus d’Ille : Un antiquaire se rend à Ille où les habitants ont retrouvé une statue en bronze de la déesse Vénus. 
Format lu : Livre, poche 
Dates de lecture : 09/06/16-10/06/16
Mon avis rapide sur La Vénus d’Ille : Une nouvelle historique et fantastique. Le narrateur n’a pas de nom car on voit l’histoire à travers ses yeux, cependant il peut faire penser à la personne de Prosper Mérimée (inspecteur général des Monuments historiques en France). J’ai aimé l’aspect historique et l’ambiance fantastique de cette nouvelle. Elle m’a fait penser aux nouvelles de Théophile Gautier. Le style est bien celui du XIXe siècle. Je le conseille à ceux qui aime l’histoire de l’art et l’archéologie.
J’ai également lu l’autre nouvelle mais je ne l’ai pas aimé. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

MOLIÈRE, Les femmes savantes (1972). 

Auteur : Jean-Baptiste POQUELIN dit 
MOLIÈRE (1622-1673), français
Titre : Les femmes savantes
Tome : 1/1
Date de l’édition : 1672
Date de publication : 1972
Nombre de pages : 95 pages
Edition : Hatier (les classiques illustrés)
Résumé : Henriette et Clitandre sont amants, mais pour se marier, ils vont devoir obtenir le soutien de la famille de la jeune fille. Le père et l’oncle sont favorables au mariage ; mais la mère, Philaminte, soutenue par la tante et la sœur d’Henriette, veut lui faire épouser un faux savant aux dents longues, Trissotin, qui mène par le bout du nez ces « femmes savantes ».
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 11/06/16-13/05/16
Mon avis rapide : J’ai lu cette pièce de théâtre car je veux poursuivre mon challenge « Lire tous ses théâtres ». C’est une pièce en vers. Je fus surprise par le thème abordé pour l’époque de Molière (XVIIe siècle). Le thème abordé est le mariage arrangé mais le pouvoir de décision est pris par la mère (et non au père). C’est une comédie toutefois ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé)
Liens : FacebookLivraddict

K. CASS, La sélection 3. L’élue (2014). 

Auteur : Kiera CASS, américaine
Saga : La Sélection
Titre : L’élue
Tome : 3/3
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 337 pages
Edition : Robert Laffont (R)
Résumé du premier tome : Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne… Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles… Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ? 
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 05/06/16-14/06/16
Mon avis rapide sur le troisième tome : J’ai eu peur de retrouver ce que je n’avais pas aimé dans le tome 2 et j’avais peur de terminer cette saga. Ce troisième tome termine parfaitement bien la saga ! En plus de la romance, il y a de l’action !  En résumé : j’ai adoré cette saga !
Note : 5/5 (coup de coeur!)
Liens : FacebookLivraddict

T. DITERLIZZI, H. BLACK, Les chroniques de Spiderwick 1 et 2 (2004). 

 
Auteurs : Toni DiTERLIZZI et Holly BLACK, américains
Saga : Les chroniques de Spiderwick
Titres : 1. Le livre magique et 2. La lunette de pierre 
Tome : 1-2/5
Date de publication : 2004
Date de l’édition : 2008
Edition : Pocket Jeunesse / PKJ
Résumé du premier tome : Madame Grace, célibataire depuis peu et mère de trois enfants – Mallory, une jeune fille de 13 ans, et Jared et Simon, des jumeaux de 9 ans – emménage avec sa famille dans une vieille maison, qui appartenait à une grand-tante internée à l’asile… Mallory et ses deux frères sont peu enthousiastes à l’idée de vivre dans cette bicoque qui menace de s’écrouler à tout moment. Au premier abord, l’endroit a d’ailleurs l’air plutôt étrange : la demeure est perdue au fond des bois et recèle des pièces cachées… On y entend même des bruits bizarres… Il semblerait qu’elle soit hantée ! Les enfants ne tardent pas à en avoir la preuve : un lutin, furieux d’avoir été dérangé chez lui s’amuse à jouer de vilains tours à Mallory et à Simon… Comment se réconcilier avec lui ? Et puis, qu’est-ce que c’est que ce grimoire étrange, plein d’histoires de fées, que Jared a déniché dans un coffre secret et qui aurait été écrit par un lointain ancêtre dénommé Arthur Spiderwick ? Ce livre réserve bien des surprises aux enfants, qui devront affronter les conséquences de leur découverte dans chaque épisode de la série…
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture : 16/05/16-18/05/16 et 19/05/16
Mon avis rapide sur les deux tomes : J’ai acheté cette intégrale durant le mois de juin. J’ai voulu lire le premier tome tout de suite. Ce fut une très bonne lecture donc j’ai très vite lu le deuxième tome. C’est un très beau livre car la typographie est originale et il y a beaucoup d’illustrations. C’est une lecture jeunesse qui introduit au petit monde de la forêt. Hâte de continuer pour découvrir d’autres animaux fantastiques. 
Notes : 4/5 pour le tome 1 et 5/5 pour le tome 2 
Liens : FacebookLivraddict

S. BECKETT, En attendant Godot (2005). 

Auteur : Samuel BECKETT, irlandais
Titre : En attendant Godot
Tome : 1/1
Date de publication : 1952
Date de l’édition : 2005
Nombre de pages : 125 p.
Edition : Les édition de Minuit
Résumé : Deux hommes attendent dans un champs leur ami Godot. 
Format lu :Livre, poche
Dates de lecture :16/05/16-22/05/16
Mon avis rapide :J’ai lu cette pièce de théâtre car je veux poursuivre mon challenge « Lire tous ses théâtres ». C’est une pièce appartenant au théâtre de l’absurde. C’est une déception car il n’y a que deux actes mais le deuxième acte est une répétition du premier (avec quelques changements). 
Note : 1/5 (je suis déçue)
Liens : FacebookLivraddict

MARIVAUX, L’île des esclaves (2006). 

Auteur : Pierre Carlet de Chumblain de MARIVAUX, français
Titre : L’île des esclaves
Tome : 1/1
Date de publication : 1725
Date de l’édition : 2006
Nombre de pages : 155 p.
Edition : Hachette (Biblio Lycée)
 
Résumé : Echoués à la suite d’un naufrage sur une île gouvernée par des esclaves fugitifs, une coquette et un petit-maître perdent la liberté tandis que leurs esclaves désormais affranchis deviennet maîtres -et leur font subir diverses épreuves : « Nous vous jetons dans l’esclavage pour vous rendre sensibles aux maux qu’on y éprouve ; nous vous humilions, afin que, nous trouvant superbes, vous vous reprochiez de l’avoir été. »
Format lu :Livre, grand format
Dates de lecture :23/06/16-25/06/16
Mon avis rapide :J’ai lu cette pièce de théâtre car je veux poursuivre mon challenge « Lire tous ses théâtres » et je commence le deuxième épisode de mon challenge « 3 mois / 3 livres ». C’est une pièce courte en prose : il n’y a que 11 scènes. C’est une comédie légère de Marivaux avec toujours un message.  
Note : 2/5 (bof)

Liens : FacebookLivraddict

L. WEISBERGER, Le diable s’habille en Prada 2. Vengeance en Prada (2013). 

Auteur : Lauren WEISBERGER, américaine
Saga : Le diable s’habille en Prada
Titre : Vengeance en Prada : Le retour du diable
Tome : 2/2
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 452 p.
Edition : Fleuve Noir
Prix : 7,80€ (en poche)
Résumé du deuxième tome : Elle lui a fait faire ses quatre volontés, l’a pliée au moindre de ses caprices, l’a persécutée du matin au soir. Finalement, l’ego de Miranda Priestly, directrice du prestigieux magazine de mode new-yorkais Runway, aura eu raison de la détermination de sa jeune assistante Andrea. Mais dans l’adversité, il faut savoir faire front et c’est ce qui s’est passé avec Emily, l’assistante qui l’a précédée auprès de Miranda, devenue depuis sa meilleure amie. Fortes de leur expérience auprès de celle qui fait la pluie et le beau temps sur le milieu de la mode, Andrea et Emily ont lancé il y a peu leur propre magazine trendy, The Plunge, spécialisé dans les mariages. D’emblée, c’est la consécration. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais. Bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et ce magazine lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais !
Format lu :Livre, grand format
Dates de lecture :15/06/16-29/06/16
Mon avis rapide :J’ai lu le premier tome grâce au film éponyme. Ce fut une bonne lecture. 
On m’a offert ce tome 2 lors de sa sortie. Je l’avais commencé en 2014 mais je l’ai abandonné car je n’avais pas accroché. J’ai voulu le terminer enfin cette année. J’ai pris mon courage à deux et je l’ai ENFIN fini ! C’est un soulagement de l’avoir terminé mais je suis très très triste de ne pas l’aimer ! Je suis très très déçue de ce tome car on voit très peu « le diable »/Miranda, il y a beaucoup de longueurs tout au long du livre, l’héroïne a les mêmes défauts que dans le premier tome.Bref, le deuxième tome ne sert à rien. Je suis triste d’être déçue car on me l’a offert.  
Note : 1/5 (très déçue)
Liens : FacebookLivraddict
Fin mai, j’avais établi unePALM pour ce mois de juin: c’était un peu ambitieux.
J’avais sélectionné :
  • A. d’Angalie, L’édit d’Alambrisa : Lecture en cours
  • S. Pinborough, Charme : Livre lu
  • K. Cass, L’élue : Livre lu
  • S. Grahame-Smith, Orgueil et Préjugés et zombies : Non lu
  • L. Weisberger, Vengeance en Prada : Livre lu
  • P. Mérimée, La Vénus d’Ille : Livre lu
  • K. Kanata, Chi, une vie de chat 7 : Livre lu
Sur cette liste fixée, j’ai réussi à lire 5 livres sur 7 et j’ai ajouté 5 lectures. 
 

Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de juin sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article a été rédigé en 2016 sur Blogger Athéna’s hobbies. Quelques modifications dans la mise en page ont été effectuées mais aucune sur le texte et le contenu.