Chronique, Lecture saga

LECTURE : « Nouvelles de Poudlard » de J.K. ROWLING (3 t.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les trois nouvelles sorties en ebook sur l’univers d’Harry Potter écrit par J.K. Rowling et publiées sur Pottermore.  

 


J’ai commencé à lire ces nouvelles lors du challenge du mois de la Fantasy en mai 2017 et celui des 4 maisons 2017. 

Ce sont des nouvelles qui complètent l’univers de la saga Harry Potter

Mise en page :

Couverture et illustration : 
 

Ce sont trois nouvelles publiées uniquement en format ebook.  


Saga :

Nouvelles de Poudlard
1. Le guide pas complet et pas fiable du tout
2. Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux
3. Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants

Editions de publication : Pottermore

Genre / Thèmes : Narratif, nouvelles, jeunesse, fantasy

Avis : LE GUIDE PAS COMPLET ET PAS FIABLE DU TOUT

 
Titre : Le guide pas complet et pas fiable du tout
Date de publication : 2016
Dates de lecture : 30 mai 2017 (Bilan du challenge du mois de la Fantasy 2017)
Edition lue : PottermoreRésumé de cette nouvelle : Le guide pas complet et pas fiable du tout de Poudlard vous emmène à la découverte de l’école de sorcellerie de Poudlard.

Avis : Une bonne surprise ! C’est le recueil qui n’était pas prévu dans ma PAL du challenge.C’est une très bonne lecture. Ce n’est pas à proprement parlé d’un roman mais plutôt d’un bonus sur l’univers créé par J.K. Rowling. Dans cet ebook, on s’attarde sur les lieux (la gare, Poudlard, le parc et le lac) et le choixpeau. 

Note sur cette nouvelle : 4/5 (très bonne lecture)

Avis : HEROISME, TRIBULATIONS ET PASSE-TEMPS DANGEREUX

 
Titre : Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux 
Date de publication : 2016
Date de lecture : 05 août 2017 (Bilan du challenge des 4 maisons 2017)
Edition lue : PottermoreRésumé de cette nouvelle : Les nouvelles sur l’héroïsme, les tribulations et les passe-temps dangereux dressent le portrait de deux des personnages les plus courageux et emblématiques de la saga : Minerva McGonagall et Remus Lupin. J.K. Rowling vous emmène également en coulisses, à la découverte du passé de Sibylle Trelawney et de Silvanus Brûlopot, professeur téméraire et amoureux des créatures magiques.

Avis : Ce recueil de nouvelles est un bon compléments sur l’univers d’Harry Potter. JK Rowling traite de certains personnages et lieux de sa saga et elle nous révèle ses inspirations. Je le recommande à tous les fans d’Harry Potter. On a des précisions sur des personnages et des lieux de manière inédite : McGonagall et les animagi, Lupin et les loups garous, … 

Note sur cette nouvelle : 4/5 (très bonne lecture)
Titre : Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants
Date de publication : 2016
Dates de lecture : 02-03 août 2017 (Bilan du challenge des 4 maisons 2017)
Edition lue : PottermoreRésumé de cette nouvelle : Le recueil de nouvelles sur le pouvoir, la politique et les esprits frappeurs enquiquinants vous donne un aperçu du côté obscur du monde de la magie. Découvrez le sombre passé du professeur Ombrage, apprenez toute la vérité sur le ministère de la Magie et l’histoire de la prison d’Azkaban. Profitez d’une rétrospective sur les premières années d’enseignement de Horace Slughorn, maître des potions à Poudlard, et sur la relation qu’il entretenait avec Tom Elvis Jedusor.

Avis : Ce recueil de nouvelles est un bon complément sur l’univers d’Harry Potter. JK Rowling traite de certains personnages et lieux de sa saga et elle nous révèle ses inspirations. Je le recommande à tous les fans d’Harry Potter. On a des précisions sur des personnages et des lieux de manière inédite : Ombrage, les ministres, Quirell, Peeves …

Note sur cette nouvelle : 4/5 (très bonne lecture)

Avis sur les trois tomes :

Ce sont trois recueils de nouvelles publiées sur le site de Pottermore et diffusés en ebook. 

Ce sont des recueils bonus sur l’univers d’Harry Potter comme Les contes de Beedle le Barde, Les animaux fantastiques et Le Quidditch à travers les âges

Ce sont des nouvelles écrites par J.K. Rowling avec des annotations des membres de Pottermore. 

Il y a eu un soin d’édition dans les ebooks avec des illustrations et une mise en page soignée. 

Ces trois recueils traitent de certains personnages et lieux de la saga Harry Potter. J.K. Rowling nous révèle ses inspirations. 

On découvre des éléments de manière inédite et avec le regard de l’autrice elle-même. Je le recommande donc à tous les fans d’Harry Potter. 

J’ai beaucoup apprécié les histoires autour de Lupin, McGonagall, Quirell et même Ombrage. 

C’est très intéressant de lire ces nouvelles pour comprendre la construction de son univers livresque qui inspire encore beaucoup de lecteurs et de fans. 

Je considère ces trois nouvelles comme une saga mais elles peuvent se lire indépendamment des unes des autres, voire même une sur les trois. 

Je serai ravie si Pottermore décidait de publier ces trois petits ouvrages : ils complètent parfaitement la collection Harry Potter. 
Mes tomes préférés : TOUS

Note sur les trois tomes :

 

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies

Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE + FILM : « La vie est belle »

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la lecture du scénario du film La vie est belle écrit par R. BENIGNI et V. CERAMI.

 

C’est le livre du scénario du film de 1997.

J’ai lu ce livre en même temps que visionner le film. 

Mise en page : 

Auteurs : GUDULRoberto BENIGNI et Vincenzo CERAMI, italiens
Titre : La vie est belle
Nombre de tomes : 1/1
Edition : Folio
Date de l’édition : 1997
Nombre de pages : 254 pages
Prix : 6,60 €

Genre / Thèmes : Narratif, scénario, film, historique, dramatique

Résumé :  Et, direz-vous, pourquoi faire rire d’une chose aussi tragique, de la plus grande horreur du siècle ? Mais parce que c’est une histoire dédramatisée, un film dédramatisé. Parce que la vie est belle, et que le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur ; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destruction que ce soit. Le rire nous sauve ; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue. Et l’on peut, après tout, faire rire sans blesser personne : il existe toute une tradition d’humour juif particulièrement téméraire à cet égard.

Dates de lecture : 17 mai 2017 (Bilan du mois de mai 2017)

Mon avis : 

Je n’avais jamais vu le film avant ce 17 mai 2017. Je connaissais bien sûr la réputation de ce film et le thème historique abordé.En achetant ce livre d’occasion, j’ai découvert que ce n’était pas un roman mais le scénario du film !

J’ai profité de la diffusion du film à la TV pour lire ce livre en même temps que regarder le film.

Le thème principal abordé est le sort des juifs dans un camp de concentration nazi en suivant un père et son fils (et la mère).

J’ai aimé cette lecture originale car j’ai effectué cette expérience de lire et regarder le film en même temps. Ce fut une bonne expérience ! 

Je ne dirai pas que ce livre est indispensable mais il n’est pas dispensable non plus.

Le scénario précise les personnages et la mise en scène. Nous sommes en Italie.

On peut considérer que ce film est divisé en 2 parties : la rencontre fantasque des parents et la vie de la petite famille ET la vie dans le camp.

J’ai été très touché par ce film : j’ai ri, j’ai été touché, j’ai eu peur et j’ai été choquée. La fin est bouleversante !

L’acteur et le réalisateur Roberto Benigni porte le film : il est fantastique ! 

Dans le film, les propos des Allemands ne sont pas traduits / sous-titrés. C’est assez gênant surtout dans une des scènes importantes :

J’ai aimé lire le scénario car j’avais la traduction des propos allemands (scène 52, p. 170-182). 

C’est un film à voir ! Il traite d’un aspect historique important de la Seconde Guerre Mondiale et il porte un message de tolérance et d’espoir.

Je conseille de regarder le film 

Note : 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE : « Sortilège » d’Alex FLINN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur Sortilège d’Alex FLINN

 
Il existe une adaptation cinématographique datant de 2011 : 

Mise en page :

Auteur : Alex FLINN,  américain
Saga : CielThe Kendra Chronicles
(non traduit en français)
Titre : Sortilège
Nombre de tomes parus : 1/3
Ebook
Prix : 6,99 €

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantastique, jeunesse/young-adult, réécriture de contes

 

Résumé :  « Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j’étais le type parfait : grand, beau, riche et… atrocement méchant. Je n’aimais que moi et c’est pour cela qu’un sort m’a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d’une jeune fille, sinon… Ceci n’est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd’hui, en plein coeur de New York. J’espère que quelqu’un va venir à mon secours. »
Dates de lecture : 14 mars – 14 avril 2017 (Bilan du mois d’avril 2017)

Mon avis : 

Je voulais lire ce roman depuis sa sortie en 2009. 

Avant de lire ce roman, j’avais déjà vu le film et elle m’a plu. Elle est plus édulcorée : j’ai préféré le roman ! Vous comprenez très vite que c’est une réécriture moderne du conte de La Belle et la Bête à notre époque.

Ce roman commence sous la forme d’un tchat sur un forum de discussions « spécial monstres ». D’ailleurs il y a de nombreux clins d’oeil à d’autres contes (Grenouille, Sirène, Ours …). C’est sur ce forum que le personnage principal raconte son histoire.

On est sous le point masculin dans cette romance et cela change ! 

Le ton est moderne et humoristique. La psychologie du personnage change au fur et à mesure du récit.

Le personnage principal est à fois Kyle et Adrian (vous comprendrez en lisant).

J’ai beaucoup aimé sa transformation psychologique au fur et à mesure.

J’ai aimé également les personnages secondaires, en particulier par le précepteur. 

Je pense que Sortilège a été traduit par un québécois car j’ai relevé quelques expressions, comme « répétiteur » au lieu de « professeur ».

On a un épilogue qui nous fait comprendre que nous sommes dans une saga. La saga suit le personnage de la sorcière. Cependant ce tome peut être lu indépendamment du reste de la série.

Ce fut un coup de coeur grâce à la modernité de cette réécriture de contes ! 

 
Je le conseille pour tous les amoureux de La Belle et la Bête !

 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE « Once upon a time 1. Renaissance » d’Odette BEANE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman inspiré de la série TV : Once upon a time d’Odette BEANE.

Mise en page :

Auteur : Odette BEANE, américaine
Saga : Once upon a time
Titre : Renaissance
Nombre de tomes parus : 1/1?
Edition : Michel Lafon poche
Date de l’édition : 2014
Nombre de pages : 336 pages
Prix : 7,00 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse, fantasy, contes, réécritures de contes, série TV

Résumé :  Il existe une ville dans le Maine où tous les personnages de contes de notre enfance sont piégés entre deux mondes, sous l’emprise de la terrible malédiction de la Méchante Reine. Pour Henry, dix ans, seule Emma, sa mère biologique qu’il n’a jamais connue, peut les délivrer. 
Lorsque le garçon la retrouve et lui annonce qu’elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant, Emma pense qu’il s’invente des histoires. Inquiète, elle décide de le ramener chez lui, à Storybrooke, où elle fait la rencontre de Regina, l’inquiétante mère adoptive de Henry. Dans cette ville à l’atmosphère irréelle, Emma devra accepter son destin, car face à l’amour véritable, même les pires maléfices sont impuissants.
 
Dates de lecture : 17 – 28 avril 2017 (Bilan lecture d’avril 2017)

Mon avis : 

J’ai connu la série TV en 2012 quand elle a été diffusée sur M6 :

Je suis une fan inconditionnelle de la Série TV ! J’aime les réécritures des contes : les éléments principaux sont respectés mais il y a une morale adulte. Ce n’est pas une série si gentille que ça avec ses personnages.

J’ai vu ce livre en librairie mais je ne souhaitais l’acquérir car j’ai la série TV en DVD et j’avais peur que le roman soit « mot à mot » de la saison 1. 

J’ai donc profité de l’emprunter en bibliothèque pour me faire un avis et me replonger dans l’univers de Once Upon A Time.

Je connais par coeur la saison 1. C’est peut-être ça qui a entraîné ma déception.

On est sous un point de vue omniscient. On suit principalement les actions d’Emma et de Mary-Margaret (Blanche-Neige).

Je n’ai rien à dire de spécial sur ce livre car c’est mot à mot la première saison de la série TV.

Lors de ma lecture, je me suis ennuyée donc je l’ai lu en diagonale. 

Etant une grande fan de la série TV, je n’ai pas trouvé d’intérêt à lire ce livre. Il n’y a pas nouveaux éléments et on en apprends pas plus sur la psychologie des personnages (« gentils » ou « méchants »).

Il est précisé que ce livre est un tome 1.
Lors de la rédaction de cette article, nous sommes à la saison 6 (aux USA) et il n’y a pas eu de tome 2 paru. 

 
Je vous conseille la série TV mais pas le livre ! 

 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies
Chronique, Lecture

LECTURE : « L’histoire de la Bête » de Serena VALENTINO

Bonjour les passionnés de lecture,

Dans le contexte de la sortie du film Disney La Belle et La Bête, je vous présente mon avis sur le roman L’histoire de la Bête de Serena VALENTINO. 

Il semble que ce roman s’inscrit dans une saga intitulé Vilains dont Miroir, miroir de Serena Valentino fait également partie.

Mise en page : 

Auteur : Serena VALENTINO
Titre : L’histoire de la Bête
Date de l’édition : 2017
Edition : Hachette
Nombre de pages : 192 p. 
Dates de lecture : 12 février – 05 mars 2017 (Bilan lecture de mars 2017)
Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse, fantasy, réécritures de contes

Résumé : C’est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête. Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle. Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants. 
Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles. 

Le livre est illustré sur la première de couverture et la quatrième couverture des deux visages. C’est un très beau livre ! 

Les dimensions sont 20 cm de haut et 15,5 cm de large. 

Mon avis : 

La Belle et la Bête de Disney est mon dessin animé préféré. 

Lors de sa sortie en film au ciné en mars 2017, des livres sur La Belle et La Bête ont été publié : c’est le cas du roman de Serena Valentino : L’Histoire de la Bête.



Tout d’abord, il faut connaître le dessin animé de Disney pour comprendre le contexte de ce livre et de l’histoire de ce roman.

Ce n’est pas une réécriture tirée des contes originaux de Madame de Villeneuve ou de Madame Leprince de Beaumont.



L’histoire de ce roman traite non pas du point de vue de la Bête lors du dessin animé mais les causes de sa transformation. C’est ça d’ailleurs le trait de génie de ce roman. Beaucoup se sont attendus au point de vue de la Bête sur l’arrivée de Belle au château.

J’ai beaucoup aimé découvrir l’adolescence de la Bête et ces débuts de jeune homme. On perçoit son caractère d’homme narcissique, imbu de lui-même comme le dénonce le prologue.

Cependant, le prologue du dessin animé ne nous dit pas tout !

L’intrigue de ce roman se déroule avant, pendant la transformation et lors de sa vie en tant que Bête avec Belle. Mais la majorité du roman se déroule durant la période humaine du prince.

En plus des domestiques, on a la présence d’autres personnages liés à la vie du prince : Gaston, l’enchanteresse, Tulipe et les soeurs sorcières.

Cependant, on ne s’attache pas aux personnages de Lumière, Big Ben et Mrs Samovar. Ne soyez pas déçu ! 

C’est un très bon complément du dessin animé ! Il apporte une réelle plus value. Je le relirai avec plaisir !

On peut reprocher que ce roman est tourné vers la jeunesse mais ce fut le propre déjà du dessin animé.

En plus de l’intrigue principale, on a des mentions à d’autres contes. Ces mentions sont très intéressantes. Elles permettent de faire le lien avec les autres tomes en particulier avec la récurrence de certains personnages.

C’est une très belle réécriture du dessin animé !

Je le conseille pour les amoureux du dessin animé de Walt Disney !

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Chronique, Lecture

LECTURE : « Charlie et la Chocolaterie » de Roald Dahl

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le roman Charlie et la Chocolaterie de Roald DAHL

 
Je vous avais déjà parlé de ce roman dans le Bilan Lecture de février 2017.
Mise en page : 
Auteur : Roald DAHL
Saga : Charlie et la Chocolaterie
Titre : Charlie et la Chocolaterie
Date de l’édition : 1997
Edition : Folio / Folio Junior / Edition spéciale
Nombre de pages : 190 p. 

Dates de lecture : 06 février – 10 février 2017 (Bilan lecture du mois de février 2017)

Genre / Thèmes : Narratif, roman, jeunesse


Résumé : « Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n’y entre ni n’en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l’usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché. C’est à une merveilleuse exploration que nous convie Roald Dahl, à l’intérieur d’une usine fabuleuse qui recèle absolument tout ce dont n’importe quel gourmand peut rêver et aussi d’autres choses qu’il n’aurait pas osé imaginer : des machines qui fabriquent des bonbons inusables ou des chewing-gums-repas, des cascades de chocolat, des caramels qui font pousser les cheveux… Ce roman fantastique plein de saveurs est à déguster comme un bonbon. C’est en même temps un conte moral où les méchants sont punis et l’injustice réparée. Voilà une gourmandise dont on aurait tort de se priver !«  

Mon avis :  

Ce livre fait partie d’une duologie de l’univers décrit par Roald Dahl. C’est le premier tome !

Je pense que je ne lirai pas la suite. 

Dans cette édition, ce livre se décompose de l’histoire et de supplément pour comprendre sa lecture.

Le texte est ponctué de quelques illustrations.

Le livre de Roald Dahl a fait l’objet d’une adaptation cinématographique de Tim Burton en 2005.

Je connais l’histoire grâce au film. Je l’ai vu quand j’étais adolescente mais je n’avais pas lu le livre.

Je connais le style de l’auteur grâce au roman pour enfants  Les deux Gredins.

C’est un roman considéré comme un classique dans la littérature jeunesse. C’est pour cette raison que je souhaitais le lire et l’avoir dans ma bibliothèque.

Je suis contente de l’avoir lu ! C’est un livre qui est destiné pour les enfants cependant même des adolescents ou des adultes car on comprend les messages de l’auteur selon son âge.

Ce livre peut se lire enfant, adolescent et adulte !

Ce livre mêle plusieurs genres : humour, imaginaire et jeunesse. 

Les personnages sont caricaturaux : Charlie est l’enfant gentil et pauvre, les trois autres enfants ont des caractères poussé à l’extrême et Willy Wonka est passionné et fantasque (voire mégalo).

A la différence du film, on a très peu d’informations sur le personnage de Willy Wonka. Sur ce point, ce fut une petite déception. Le film crée une mythologie autour de ce personnage. Le livre et le film se complète. Mais attention, le film va peut-être au-delà de l’histoire originale de Roald Dahl.

C’est un plaisir de lire cet univers où tous les rêves des enfants prennent forme.

Ce fut une très bonne lecture classique jeunesse ! 

Je le conseille aux petits comme aux grands ! 

Le livre rentre dans ma bibliothèque jeunesse, celle où les enfants peuvent piocher ! 

Note : 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Mon avis date de 2017 et il a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de mai 2017

Bonjour les passionnés de lectures,
Le bilan de mois de mai 2017 comprend 12 lectures : 6 romans, 1 conte, 1 scénario, 1 guide officiel, 1 manuel lifestyle, 1 abandon, 1 nouvelle.

J’avais établi une PALM pour ce mois de mai 2017 et j’ai fait une PAL pour le challenge du mois de la Fantasy.
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 

A. ENGEL, The Book of Ivy 2 (2015).

Auteur : Amy ENGEL, américaine
Saga : The Book of Ivy
Titre : 2. The Revolution of Ivy
Tomes : 2/2
Dates de publication : 2015
Ebook
 

Résumé du tome 1  Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Format lu : Ebook
Dates de lecture :04/05/17-06/03/17
Mon avis rapide Coup de coeur ! 
J’ai tardé à lire ce second et dernier tome malgré mon coup de coeur pour le tome 1. J’ai beaucoup aimé ce tome 2 et je l’ai préféré au premier. Le coup de coeur se confirme grâce à ce tome. Je vous conseille cette lecture, vous pouvez aller voir mon avis dans une chronique.
Note : 5/5 (COUP DE COEUR) 

Liens : FacebookLivraddict 

J. AUSTEN, S. GRAHAME-SMITH, Orgueil et préjugés et zombies (2009).

Auteurs : Jane AUSTEN, anglaise et Seth GRAHAME-SMITH, américain
Titre : Orgueil et préjugés et zombies
Tome : 1/1
Date de publication : 2009
Nombre de pages : 309 pages
Edition : Flammarion
Prix : 16€
Résumé « Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?« 
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :2010-09/05/17
Mon avis rapide Grosse déception ! 
J’ai eu des déboires avec ce livre : je voulais découvrir une réécriture sur un de mes livres préférés (mais ce n’est pas une réécriture), j’ai abandonné de nombreuses fois ce livre (j’ai mis 7 ans à le terminer). Il fait aussi partie duchallenge TAG PKJ « 12 livres pour 2017 ». Il faut avoir lu l’oeuvre originale de Jane Austen mais il ne faut avoir des attentes à lire la version de Seth Grahame-Smith. L’exercice « humoristique » autour des zombies et de l’oeuvre classique est mal exécuté : je suis complètement passée à côté du caractère comique. Je ne le conseille absolument pas ! 
J’ai validé un premier livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 1/5 (Déception) 
Liens : FacebookLivraddict

L.F. BAUM, Le cycle d’Oz 1 (2013).

Auteur : Léon F. BAUM, américain
Saga : Le cycle d’Oz 1
Titre : Le magicien d’Oz
Tome : 1/2
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 393 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 18€ 
Cf. l’article : LECTURE : « Le cycle d’Oz » de L.F. BAUM
Résumé Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.
Format lu : Livre, grand format, illustré, intégrale (contenant 2 tomes)
Dates de lecture :10/05/17-13/05/17
Mon avis rapide Une découverte ! 
J’avais en tête le film « Le magicien d’Oz », cependant le conte original est différent du film ! Dans cette édition, le texte est accompagné d’illustrations très modernes. C’est une redécouverte voire une découverte de ce conte. Il n’est pas si enfantin que ça ! Tous les personnages principaux sont attachants. En revanche, dans le conte original on voit très peu la sorcière de l’Ouest.
J’ai validé un deuxième livre du challenge du mois de la Fantasy
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

R. BENIGNI, V. CERAMI, La vie est belle (1997).

Auteurs : Roberto BENIGNI et Vincenzo CERAMI, italiens
Titre : La vie est belle
Tome : 1/1
Date de publication : 1997
Nombre de pages : 254 pages
Edition : Folio
Prix : 6,60€
Résumé Et, direz-vous, pourquoi faire rire d’une chose aussi tragique, de la plus grande horreur du siècle ? Mais parce que c’est une histoire dédramatisée, un film dédramatisé. Parce que la vie est belle, et que le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur ; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destruction que ce soit. Le rire nous sauve ; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue. Et l’on peut, après tout, faire rire sans blesser personne : il existe toute une tradition d’humour juif particulièrement téméraire à cet égard.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture :17/05/17
Mon avis rapide Lire le livre en même temps que regarder le film ! 
C’est le livre du film car il se présente sous la forme du scénario (divisé en scène). C’est un film incontournable sur la Seconde Guerre Mondiale. Je ne l’avais jamais vu. J’ai profité qu’il passe à la TV pour lire et regarder le film en même temps. Le scénario est très fidèle au film. Il y a quelques scènes supplémentaires dans le livre. Ce que j’ai beaucoup apprécié : ce sont les propos des Allemands traduits dans le livre qui ne le sont pas dans le film. J’ai pu ainsi comprendre le côté humoristique en particulier dans la scène 52 où Guido « traduit » les propos du général allemand à son fils alors qu’il ne comprend rien et qu’il ne veut surtout pas effrayer son fils.
Une histoire touchante et malheureusement, elle se place dans une sombre période de notre Histoire mondiale. Un film à voir ! 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

G. FORMAN, Si je reste 1 (2010).

Auteur : Gayle FORMAN, américaine
Saga : Si je reste
Titre : Si je reste
Tome : 1/2
Résumé : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
Format lu : Livre, poche
Dates de lecture :13/05/17-18/03/17
Mon avis rapide Déception !
Je souhaitais lire ce livre depuis 2010. Le thème de la perte de la famille et le dilemme de Mia de survivre ou non après la perte de ses parents m’intéressait beaucoup car c’est très bouleversant !
On est dans la tête de Mia : on vit ses questionnements et sa situation. Contrairement au livre Et si c’était vrai, personne ne sait pour l’état de spectre de Mia. On revit de nombreux flash-back mais leur quantité est trop importante et cela dessert le récit (qui nous intéresse).
Ce fut une grosse déception car la fin de ce tome se termine sans réponse et très brutalement. Il faut absolument avoir le tome 2 pour au moins savoir si elle survie ou non !
J’ai eu l’impression d’avoir perdu du temps à lire ce tome ! 
Note : 2/5 (bof, déception) 

Liens : FacebookLivraddict 

J.-P. CANNET, Des noces rêvées ne meurent pas (2017).

Auteur : Jean-Pierre CANNET, français
Titre : Des noces rêvées ne meurent pas
Tomes : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 104 pages
Edition : La Renverse
Prix : 17€
Cf. l’article : LECTURE : « Des noces rêvées ne meurent pas » de Jean-Pierre CANNET
Résumé « On se souvient l’avoir vu descendre des friches la première fois, hagard et crevant la faim. Le curé n’est pas près de l’oublier ; Chapital lui avait dit : c’est Rose-Monde. Et de Rose-Monde on ne sait toujours rien. On ne saura peut-être jamais.
Cette femme-là c’est le ciel ou l’enfer, ou les deux à la fois ? (…)
Deux yeux brillent au fond d’une cage. Irrésistiblement Chapital s’en approche. La petite bête est toute jeune, pas plus grosse qu’un chat, sans doute à peine sevrée. Ce sont ses yeux, ils ont le dessin, la couleur surtout… »
L’écriture déroutante de Jean-Pierre Cannet tisse des paysages chaotiques, poursuit des itinéraires intimes au carrefour des lumières : des vies fragiles et vibrantes témoignent ici d’une humanité qui se cherche et claque au vent comme la voilure d’un bateau. L’envie de vivre domine, la nécessité de partir en amour, et les destins se croisent pour mieux s’éclairer mutuellement. Un roman vibrant de poésie.
Format lu : Livre, semi-poche
Dates de lecture :19/05/17-20/05/17
Mon avis rapide Un magnifique objet-livre ! 
J’ai reçu ce livre grâce à un gain concours sur la chaîne Les lectures de Maude. Je tiens souligner la qualité d’édition de ce livre : grain de papier, texte penché …
La plume de l’auteur est poétique. 
Note : 3/5 (j’ai aimé) 

S. JOMAIN, Pamphlet contre un vampire (2015).

Auteur : Sophie JOMAIN, français
Titre : Pamphlet contre un vampire
Tome : 1/1
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 431 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 8,95€
Résumé S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture :26/04/17-23/05/17
Mon avis rapide Un petit coup de coeur !
Ce fut une très bonne lecture. C’est une satyre des romans sur les vampires young-adult en particulier sur la saga Twilight. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on est le pamphlet dans le roman et que le blog soit présent sur internet. J’ai beaucoup ri grâce aux personnages de Satine. J’ai relevé quelques défauts : personnage pas sûr d’elle, propos de rue … mais cela ne m’a pas empêché de passer un très bon moment de lecture ! Il semblerait qu’il s’agisse d’un premier tome mais il y a une bonne fin. 
Note : 4/5 (très très bonne lecture) 
Liens : FacebookLivraddict
 

D. LECASTEL, Relooking (2011).

Auteur : Delphine LECASTEL, français
Titre : Relooking
Tome : 1/1
Date de publication : 2011
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé Avec un programme de coaching en relooking, cet ouvrage propose une façon simple et ludique de vous valoriser, quel que soit votre âge ou votre milieu social ! Cet ouvrage est en cours de réimpression et sera de nouveau disponibles dans un mois maximum. Parce que vous vous sentez mal dans votre peau et n’êtes plus en harmonie avec votre nature profonde, vous avez décidé de vous métamorphoser en affirmant un nouveau style et en changeant de tête. C’est bon pour le moral et ce n’est pas si compliqué que cela. Comme si vous étiez accompagnée de votre conseillère en image personnelle, prenez en main votre relooking physique et comportemental. Suivez les missions, tests et conseils simples qui vous sont dispensés pour prendre soin de votre physique et booster votre mental. En sept jours seulement, vous vous serez découvert un nouveau look et votre désir de (vous) plaire et d’être au top sera satisfait. Devenez une experte de votre image et, chaque fois que vous en ressentirez le besoin ou à chaque étape importante de votre vie, révélez à tous une nouvelle facette de l’élégance de votre style.
Format lu : Livre, semi-poche, emprunt bibliothèque
Dates de lecture :23/05/17-24/05/17
Mon avis rapide  Bonne découverte !
C’est un livre manuel pour déterminer quel maquillage, quelles couleurs, quelle coiffure … nous correspond car on est tous différent et qu’être stylé n’est pas inné ! C’est une bonne découverte car je n’ai jamais entendu parlé de ce livre, je l’ai « trouvé » dans les rayons de ma bibliothèque municipale. Ce livre nous explique comment prendre soin de nous et nous mettre en valeur à travers des tests. Je le conseille pour tout ceux qui aime la mode, le maquillage et prendre soin d’eux de façon simple et efficace ! 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
 

L.M. ALCOTT, Les quatre filles du docteur Marsch (2013).

Auteur : Louisa May ALCOTT, américaine
(1832-1888)
Saga : Les quatre filles du Docteur Marsch
Titre : Les quatre filles du Docteur Marsch
Tome : 1/4?
Date de publication : 1868
Date de l’édition : 2013
Nombre de pages : 144 pages
Edition : Editions Vuibert
Prix : 19,90€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Ebook
Dates de lecture :16/12/16-25/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai voulu lire ce livre grâce à NoPlaceNowhere qui en a fait une chronique vidéo. J’adore l’adaptation en film de 1994 car je le regarde une fois par depuis mon enfance.
Je suis contente d’avoir lu ce roman mais je fus surprise par les différences entre l’histoire originale et le film ! 
Note : 3/5 (J’ai aimé)  

Liens : FacebookLivraddict 


P.K. DICK, Le maître du haut château (2011).

Auteur : Philip K. DICK, américain
Titre : Le maître du haut château
Tome : 1/1
Date de publication : 1970
Date de l’édition : 2011
Nombre de pages : 380 pages
Edition : J’ai Lu
Prix : 7,60€
Résumé : En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie â l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais. Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint à circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…
Format lu : Livre, poche, emprunt bibliothèque 
Dates de lecture :24/05/17-26/05/17
Mon avis rapide  Abandon !
Je suis triste d’avoir abandonné ce roman car ce sont mes abonnés Instagram qui me l’ont choisi ! J’ai abandonné ce roman à la page 47 car il n’y avait aucun élément de mise en contexte. Je pense que je vais regarder la série TV et reprendre un jour cette lecture.
Je le conseille toutefois pour les fans d’uchronie et de SF des années 70-80.
Note : 1/5 (ABANDON) 
Liens : FacebookLivraddict 
 

J.K. ROWLING, Poudlard : Le guide pas complet et pas fiable du tout (2016).

Auteur : J.K. ROWLING, anglaise
Titre : Poudlard : Le guide pas complet 
et pas fiable du tout
Tome : 1/1
Date de l’édition : 2016
Ebook
Prix : 2,99€ (en version ebook)
Cf. l’article : LECTURE : « Poudlard nouvelles » de J.K. ROWLING
Résumé : Le guide pas complet et pas fiable du tout de Poudlard vous emmène à la découverte de l’école de sorcellerie de Poudlard.
Format lu : Ebook
Dates de lecture : 30/05/17
Mon avis rapide  Bonne lecture et redécouverte de l’histoire!
J’ai aimé me plonger dans l’univers des sorciers créé par J.K. Rowling. Grâce à cette nouvelle en format ebook, on apprend des éléments sur la construction de l’univers de J.K. Rowling : les lieux, les personnages … Il y a un beau travail de mise en page bien que ce soit un ebook. Je pense que cette nouvelle devrait être publiée en format papier. Je le conseille aux fans et aux écrivains ! 
J’ai intégré cet ebook dans mon challenge du mois de la Fantasy donc j’ai réussi mon challenge ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict 

Le guide ultime : Les chasseurs d’ombres – The Mortal instruments.

Titre : Le guide ultime : Les chasseurs d’ombre
Tome : 1/1
Edition : Hachette
Genre : Guide officiel de film
Dates de lecture : 05/17
Mon avis rapide  Guide pour les fans de la saga The Mortal Instruments et de l’adaptation du film!
Grâce à Kiss The Librarian, j’ai très envie de me plonger dans la saga The Mortal Instruments. J’ai récemment vu l’adaptation en film à la TV, cependant je n’ai pas encore regardé la série TV sur Netflix. Avant de commencer cette saga, je voulais connaître un peu l’univers et j’ai trouvé ce guide (cf. Book haul d’avril 2017).
Ce guide est parfait pour les fans de la saga livresque et l’adaptation du film ! C’est un guide ayant une belle qualité d’édition : images du film en papier glacé en format semi-poche. On a la présentation des personnages, des lieux, la définition et les propriétés des runes des Chasseurs d’Ombres et les lieux. Ce guide se base principalement sur l’adaptation cinématographique de 2013
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : Facebook

 

MES LECTURES EN COURS : 

 

Des coups de coeur, des déceptions et des découvertes !
Et j’ai enfin fini Orgueil et préjugés et zombies !  
Réussite du challenge du mois de la Fantasy !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de mai sur la chaîne youtube du blog : 

 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.