Chronique

MAGAZINE : DR GOOD 2017

Bonjour,
 
En 2017, le Docteur Michel Cymes lance un nouveau magazine santé : Dr Good
Vous connaissez certainement Michel Cymes grâce à l’émission Le Magazine de la santé sur France 5. C’est un médecin – chrirugien français spécialisé en ORL.
A la diffusion de cet article, vous pouvez retrouver le numéro 3 en presse. Je vous présente rapidement mon avis sur ce premier numéro de ce magazine santé.

Paru : septembre 2017
Prix de lancement : 2,95 €
Nombre de pages : 130 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • edito
  • vaccins
  • coeur
  • réveil
  • grignoter
  • corps
  • gluten
  • check-up
  • application sommeil
  • exercices dans les transports
  • reprendre le sport
  • mâcher
  • peau
  • visage 
  • eau micellaire
  • mémoire
MES APPRECIATIONS POUR CE PREMIER NUMERO
  • J’aime que ce soit un médecin qui dirige le magazine. 
  • J’aime le côté expertise médicale pédagogue ! 
  • Beaucoup de sujets sur la santé traités : corps, tendances alimentaires, sport, soin. 
  • Adressé autant aux hommes qu’aux femmes (majeurs). 
  • Une mise en page colorée et moderne ! 

Je lirai certainement un autre numéro de ce magazine si j’ai envie d’en connaître plus sur ma santé ! 

 

L’article a été diffusé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

Publicités
Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois de janvier 2018

Bonjour les passionnés de lectures,
 
Le bilan de mois de janvier 2018 comprend des romans, une nouvelle, des magazines, un manuel et des bonus en anglais. 

Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
A. NOTHOMB, Tuer le père (2015).
Auteur : Amélie NOTHOMB
Titre : Tuer le père
Tome : 1/1

Edition : Le livre de poche

Nombre de pages : 144 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Tuer le père » d’Amélie NOTHOMB

Résumé Allez savoir ce qui se passe dans la tête d’un joueur.
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 04 – 07 janvier 2018
Mon avis rapide Ma première lecture de l’année : une valeur sûre un Amélie Nothomb ! 
Je crois que je peux attribuer le titre d’auteur préféré à l’autrice Amélie Nothomb. Je collectionne tous ces romans et je les lis ou les relis tous !
Une très bonne histoire avec un titre lourd de sens. On y parle de la famille celle que l’on a et celle que l’on se crée mais aussi de l’apprentissage d’un art. 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
 
MAGAZINE  : BLOGGERS’ (2017).
Titre : Bloggers’ (décembre 2017)
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 44 pages
Prix : 4,90€
Format lu : Magazine papier
Dates de lecture : 09-10 janvier 2018
Mon avis rapide Une nouveauté ! 
Grâce aux réseaux sociaux, j’ai découvert ce nouveau magazine ! Ce magazine parle de la passion de la lecture et il est écrit par des blogueurs. 
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : Facebook
E.E. SCHMITT, Le cycle de l’invisible 4 (2004).
Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT, belge
Saga : Le cycle de l’invisible
Titre : 4. L’enfant de Noé
Nombre de tomes parus : 4/6
Edition : Albin Michel
Date de l’édition : 2004
Nombre de pages : 189 pages
Prix : 5,20 €
Résumé  » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? – Juré.  » 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.
Format lu : Livre, grand format
Dates de lecture : 08 – 15 janvier 2018

Mon avis rapide J’ai suivi les recommandations de Call me Sab ! 

J’ai acheté ce roman dans une braderie en pensant aux recommandations de Call me Sab ! Je souhaitais découvrir la plume de cet auteur car j’en attends que du positif. C’était une de mes lectures « obligatoires » de 2018 et c’est déjà chose faite !
J’ai été touchée par cette histoire et par le personnage principal c’est pour cela que je lui attribue le coup de coeur ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé / un petit coup de coeur) 
Liens : FacebookLivraddict

MAGAZINE  : FLOW 22 (2018).

Titre : Flow (janvier 2018)
Date de publication : 2018
Nombre de pages : 138 pages
Prix : 7,50€

Cf. l’article : MAGAZINE : « Flow 2018 »
Format lu : Magazine papier
Dates de lecture : 14-16 janvier 2018

Mon avis rapide Un magazine parfait pour un moment cocooning !

C’est un magazine que j’aime lire chaque mois car il y a des belles images, des articles lifestyles … Ce numéro 22 ne déroge pas à la règle !
Note : 4/5 (très bonne lecture)
Liens : Facebook
 
MAGAZINE  : ESPRIT LIVRE 1 à 4 (2017).
 
 
Titre : Esprit livre 1 à 4 (2017)
Date de publication : 2017
Nombre de pages : env. 58 pages
Prix : 7,50€
Format lu : Magazine pdf
Dates de lecture : 16 janvier 2018
Mon avis rapide Un magazine numérique !
C’est un magazine édité par des youtubeurs uniquement en format pdf ! J’aime les articles proposés avec de nombreuses découvertes autour du livre. 
Note : 4/5 (très bonne lecture, un coup de coeur)
Liens : Facebook
 
B. CUTLER, 211 idées pour devenir une fille brillante (2010).
Auteur : Bunty CUTLER
Titre : 211 idées pour devenir une fille brillante
Tome : 1/1

Edition : Marabout

Nombre de pages : 144 pages

 

Résumé : A l’attention de toutes les filles, de 7 à 77 ans, pour qu’elles sachent enfin faire tout ce que personne ne leur a jamais appris !
Si vous avez atteint l’âge adulte sans savoir faire un strip-tease ni cacher une lime dans un gâteau de Savoir, ce livre est fait pour vous. Ses idées géniales, ses conseils précieux, sa légèreté le rendront indispensable à toute fille qui se respecte.
Format lu : Livre, grand format, hard-back
Date de lecture : 21 janvier 2018
Mon avis rapide Un livre objet ! 
On me l’a prêté !  C’est un joli livre en hard-back et page vieillie. Il y a une petite dose d’humeur et d’auto-dérision déjà annoncée par le titre. C’est un manuel avec des conseils sur la vie de « madame parfaite dans les années 50 ». Comme le précise l’autrice dans son introduction, il n’est pas recommandé de le lire de A à Z. Il donne des anecdotes et des conseils sur comment entretenir son intérieur, séduire son mari, mener ses réceptions …  Cependant, il serait pour moi juste décoratif !
Note : Non noté !  
Liens : FacebookLivraddict
J.K. ROWLING, Harry Potter VO (édition Ravenclaw) 1 (2017).
Auteur : J.K. ROWLING
Titre : Harry Potter VO 1 – spécial Ravenclaw
Tome : 1/7

Edition : Bloomsbury / Children’s book 

Nombre de pages : 368 pages

 

Résumé Cette édition offre des bonus sur la maison des sorciers de Serdaigle / Ravenclaw et le roman d' »Harry Potter à l’école des sorciers » en version originale anglaise.  
Format lu : Livre, grand format, hard-back, jaquette et tranche bleue / jaune
Date de lecture : 22 janvier 2018
Mon avis rapide Des bonus sur la maison Serdaigle ! 
Je n’ai pas lu la partie roman de ce livre, je n’ai lu que les bonus sur la maison Serdaigle / Ravenclaw. 
Note : Non noté !  
Liens : FacebookLivraddict
I. ADLER, Sherlock, Lupin et moi 1 (2017).
Auteurs : Pierdominico BACCALARIO et Alessandro GATTI
Saga : Sherlock, Lupin et moi 1
Titre : Le mystère de la dame noire
Tome : 1/4?

Edition : France Loisirs

Nombre de pages : 265 pages


Cf. l’article : LECTURE : « Sherlock, Lupin et moi 1 »

Résumé Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.
Format lu : Livre, semi-poche
Date de lecture : 15 – 21 janvier 2018
Mon avis rapide Une lecture pour s’initier au policier ! 
Les personnages fictifs Sherlock, Lupin et Irène Adler sont des références dans le policier classique. Je souhaitais lire ce roman jeunesse pour renouer avec le genre policier. Je voulais que ce roman soit le prétexte pour en relire et cela m’a donné envie ! Une très bonne lecture mais je ne poursuivrai pas la saga jeunesse, je lirai plutôt les oeuvres originales de Michel Leblanc et Conan Doyle. 
Note : 4/5 (j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
H. MURAKAMI, L’étrange bibliothèque (2016).
Auteur : Haruki MURAKAMI
Titre : L’étrange bibliothèque
Tome : 1/1

Edition : 10/18

Nombre de pages : 73 pages


Cf. l’article : LECTURE : « L’étrange bibliothèque » d’Haruki MURAKAMI

Résumé Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik. 
Format lu : Livre, poche
Date de lecture : 29 janvier 2018
Mon avis rapide Un objet livre et une expérience de lecture ! 
Je voulais le lire depuis longtemps donc je l’ai acheté en janvier 2018 et je l’ai lu suite à cet achat. Je n’ai pas envie de trop vous en dire dans ce bilan lecture du mois mais retenez juste que c’est une nouvelle avec une ambiance particulière et une intrigue énigmatique sans réponse claire. 
Note : 3/5 (j’ai beaucoup aimé) 

Liens : FacebookLivraddict

MES LECTURES EN COURS
  
Peu de lectures à cause d’une panne de lecture  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois de décembre sur la chaîne youtube du blog : 

Cet article est également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.  

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « L’étrange bibliothèque » d’Haruki MURAKAMI

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la nouvelle : L’étrange bibliothèque d’Haruki MURAKAMI.  

Auteur : Haruki MURAKAMI, japonais
Dessinateur : Kat MENSCHICK, allemande
Titre : L’étrange bibliothèque
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : 10/18
Date de l’édition : 2016
Nombre de pages : 73 pages
Prix : 8,40 €


Genre / Thèmes : Narratif, nouvelle, fantastique

 

Résumé :  Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.
Date de lecture : 29 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

C’est un des livres que je souhaitais lire depuis des années ! Mes excuses sont à cause de l’objet livre en lui-même, le thème et ce résumé énigmatique. 

Avant de rentrer dans mon avis sur ce livre, je tiens à souligner le travail éditorial sur ce livre et sur ce format poche. Les pages sont épaisses et glacées, puis les illustrations sont en pleine page (presque gravée) et il y a aussi un travail d’impression du texte sur ces pages glacées et le livre possède des rabats.Ce fut une EXPERIENCE DE LECTURE ! 

Ce livre est une nouvelle illustrée. Je vous recommande de lire ce livre en une seule fois et de le lire dans un lieu calme sans élément perturbateur pour rentrer dans cette histoire.

Dans chaque page illustrée, se cache une autre image dans l’image. Je vous recommande de regarder attentivement

C’est une histoire très ENIGMATIQUE ! Le texte est court et il est ponctué d’illustrations en pleine page. Les illustrations participent à cette ambiance. Le texte et les images se complètent et sont indissociables pour vivre cette expérience de lecture.

Ce livre est autant une nouvelle qu’un objet-livre !

Enigmatique est le mot qui qualifie au mieux cette nouvelle. Un lecteur passionné sera irrémédiablement attiré car l’intrigue se passe dans une bibliothèque municipale, mais gard à lui car il ne verra plus sa médiathèque ni bibliothèque municipale de la même manière.

Je pense qu’en une seule lecture on ne peut percevoir tous les éléments cachés dans ce court texte. 

Sur Livradict, cette nouvelle est classée dans le genre fantastique. C’est peut-être un premier élément de réponse à cette histoire.

Je ne lui attribue « que » 3 étoiles sur 5 car c’est une lecture particulière qui ne plaira pas à tous et j’ai envie de relire ce livre pour mieux percevoir certains éléments et surtout, j’espère que cette relecture me donnera une meilleure perception sur cette histoire. Je lui attribue cependant le coup de coeur car je retiens cette expérience de lecture particulière : je dirai juste que cela m’a sorti de ma zone de confort … 

Je découvre la littérature japonaise avec cette nouvelle et avec cet auteur contemporain. 

Une expérience de lecture et une histoire énigmatique ! 

 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : Livraddict
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

MAGAZINE : FLOW 2018

Bonjour,
 
Je vous ai présenté mon avis général sur le magazine FLOW dans un précédent article. Je vous ai fait part que ce magazine lifestyle était devenu un coup de coeur dans le rayon presse de ma librairie depuis 2015.

Dans cet article, je vous présente les numéros achetés et lus durant l’année 2018.

FLOW n° 22 (janvier 2018)
Prix de lancement : 7,50 €
Nombre de pages : 138 pages
Cadeaux : agenda 2018, poster et illustrations cartonnées détachables
Mes articles préférés sont au sujet de :
  • L’amitié
  • La maison des souris (Amsterdam)
  • Esprit libre
  • L’expérience de l’échec
  • Relativiser sa vie
  • Interview Christine Ferniot
  • @yumikitagishi
  • Mon mois préféré
  • Mon musée personnel
  • 10 clés pour être moins débordé
  • Bonne journée au travail
MES APPRECIATIONS POUR CETTE ANNEE
  • Une nouvelle mise en page avec le graphisme et le papier glacé
  • Je continue de lire ce magazine en 2018 !

 

Source photos : http://www.flowmagazine.fr

 

Chronique

MAGAZINE : ESPRIT LIVRE 2017

Bonjour,
 
Je vous ai présenté mon avis général sur le webmagazine Esprit livre dans un précédent article. Ce magazine traite du rapport lecteur et livre, donne des idées lectures et on découvre des booktubeurs francophones.

Dans cet article, je vous présente les numéros achetés et lus durant l’année 2017. 

ESPRIT LIVRE n° 1 (juin 2017)
Nombre de pages : 58 pages
 
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • L’edito
  • L’humeur de Cédric
  • Coups de coeur
  • Retour sur les Imaginales
  • Des thrillers soft pour l’été
  • Le livre est-il écologique ?
  • Balade littéraire en Italie
  • « La petite sirène » de la mer à la mère
  • La syndrome de la lecture
ESPRIT LIVRE n° 2 (septembre 2017)
Nombre de pages : 61 pages

 

Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • L’edito
  • Coups de coeur
  • Retour sur Saint Maur en Poche
  • Les amitiés littéraires
  • Interview Emmanuel Quentin
  • Classiques : Les voyages temporels 
  • L’etno-polar
  • Suggestions SFFF en vrac
ESPRIT LIVRE n° 3 (octobre 2017)
Nombre de pages : 54 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • L’edito
  • Coups de coeur
  • Interview croisée
  • Top 10 psychopathes
  • Les Aventuriales
  • Que lire pour Halloween ?
  • Contes revisités
  • Thrillers jeunesse
  • Zombies inside
  • Pourquoi je ne lis pas de romans d’horreur
  • L’horoscope

ESPRIT LIVRE n° 4 (décembre 2017)

Nombre de pages : 45 pages

 

Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • L’edito
  • Coups de coeur
  • Romances de Noël
  • Les fantômes de Charles Dickens
  • Destinations polars
  • Des contes pour Noël
  • Lire quand on n’aime pas Noël …
MES APPRECIATIONS POUR CETTE ANNEE
  • La découverte de chroniqueurs / youtubeurs ! 
  • La découverte de genres littéraires ! 
  • La découverte d’auteurs ! 
  • La découverte de romans : des livres sur ma wish list.
  • Je continuerai de lire ce webmagazine en 2018 !

Source photos : https://espritlivre.wordpress.com/

 

Cet article a été rédigé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

MAGAZINE : ESPRIT LIVRE

Bonjour à tous,
 
Je souhaitais vous présenter un magazine (plutôt un webmagazine) créé en 2017 dont le rédacteur en chef est Thomas Le Chasseur avec la participation d’autres booktubeurs.

En plus de lire des livres, je suis une grande lectrice de magazines et je ne peux qu’aimer un magazine donnant des idées de lectures.

Je vous présente donc ESPRIT LIVRE un magazine disponible gratuitement en format numérique sur le site web espritlivre.wordpress.com/.

Esprit Livre a été créé en 2017. C’est un magazine disponible gratuitement en format numérique (en pdf). 

Le concept est original : un rédacteur en chef Thomas le Chasseur et de nombreux chroniqueurs issus de Youtube et de la blogosphère parlent de leur passion de la lecture, de leur découverte de romans et d’auteurs … A chaque numéro, l’équipe s’agrandit et chaque numéro on retrouve chaque rédacteur cité en fin de magazine.

Ce webmagazine est adressé à un public passionné par la lecture ou simple lecteur. 

Pourquoi je lis ce webmagazine ?

J’aime le principe que ce sont des youtubeurs francophones qui rédigent ces articles. Ces chroniqueurs 2.0 parlent de leur passion à travers leurs coups de coeur du moment, des sujets autour du thème commun du magazine, la présentation et l’interview d’auteurs. Ces chroniqueurs ont des sujets de prédilection et ils nous les partagent comme la lecture de polars, thrilleurs et policiers ou les livres pour les plus petits lecteurs. En plus de parler de livres ou d’auteurs, ils parlent du rapport du lecteur au livre ou leurs expériences de lecture. 

La qualité rédactionnelle est aussi au rendez-vous. J’aime que les chroniqueurs sont présentés dans le premier numéro et ils sont cités à chaque fin de numéro. Cette équipe de chroniqueurs 2.0 s’agrandit à chaque numéro donc on découvre des personnes, des sujets autour de la lecture et du livre.

Je vous recommande de lire ce webmagazine car il sort des parutions magazines classiques et l’équipe rédactionnelle veillent à sortir de l’ordinaire pour faire découvrir des pépites aux lecteurs francophones. 

Ce magazine numérique sort à chaque saison (4 par an pour le moment). Vous pouvez retrouver chaque numéro téléchargeable sur le site Esprit livre. Toute l’actualité du magazine est diffusé sur la page Facebook. Vous pouvez retrouver l’actualité de chaque chroniqueur sur leur chaîne Youtube respective. 

Vous pouvez également retrouver la présentation du magazine dans la vidéo ci-dessus :

 

Les numéros présentés sur le blog :

Cet article a été rédigé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique

MAGAZINE : Oh ! my mag 2017

Bonjour à tous,
Je vous avais mentionné que le magazine As you like a été arrêté en 2017. Il est désormais remplacé par Oh! my magDans un précédent article, je vous avais confié que j’aimé beaucoup le concept du magazine As you like et que j’étais triste d’apprendre la fin de sa parution. J’ai donc voulu me consoler en testant le petit nouveau Oh ! my mag

Dans cet article, je vous présente le concept de ce magazine et mon avis sur deux numéros parus en 2017. 


 

Présentation 

Quésako ? : OH ! MY MAG est un mensuel adressé à un public féminin plutôt jeune (entre 16 ans et 30 ans). Ce nouveau magazine est lancé par Prisma Media et le groupe partenaire Cerise depuis septembre 2017.

Ce magazine est le produit de l’association du magazine féminin sur les influenceuses du moment As You Like et d’un réseau social vidéo féminin. Ce nouveau magazine se veut donc être un mix entre le format papier et l’ère numérique. 

Il a été lancé pour parler à ses lectrices des décryptages des tendances dans les domaines de la mode, de la beauté et du lifestyle, pour apporter des conseils dans les mêmes domaines, pour mettre en lumière des influenceuses blogueuses et instagrameuses nationales et internationales et parler de sujet de société avec une rubrique psycho. 

 
Mise en page : C’est un magazine avec une charte graphique tendance, actuelle et le format est original. 
Les dimensions sont : 22,5 cm de haut et 20 cm de large. Ce format est unique. Il peut se glisser dans un sac à main. 
La couverture est lisse et brillante. En revanche, il y a un jeu de textures de papier à l’intérieur selon le sujet et les rubriques (lisse et brillant ou épais et mat). 
 

Prix de lancement en format papier : 3€ 

Réseaux sociaux : Site web, Facebook, Twitter, Instagram

Vous pouvez le trouver en format papier en librairie et sur internet en format papier ou numérique.

Oh my mag #1 (septembre 2017)
Prix de lancement : 3 €
Nombre de pages : 156 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • Dans le dressing de Frédérique Lopez (styliste et influenceuse)
  • Mix and Match by Benedikte 
  • 12 tips pour se la péter en société 
  • Les vrais hotspots de New York
  • Rencontre avec une légende vivante : Chantal Thomas (créatrice et styliste)
Oh my mag #4 (décembre 2017 – janvier 2018)
Paru : décembre 2017
Prix de lancement : 1,95 €
Nombre de pages :  158 pages
Mes articles préférés sont au sujet de : 
  • Les Obession
  • Dressing de styliste de Virginie Carrozza
  • La petite marque qui monte : Louvreuse
  • La penderie de M et Mme Kitsch
  • 12 tips pour se la péter en société
  • Les vrais hotspots de Londres
  • Rencontre avec une légende vivante : Jean-Charles de Castelbajac (couturier)

Mon avis

Il partait déjà avec des attentes personnelles car j’aimais beaucoup les anciennes parutions d’As you like : je voulais retrouver mes rubriques préférées et le côté découvreur d’influenceurs mais je voulais lui laisser sa chance. 
Ce fut une déception avec le premier numéro ! Cela s’est rattrapé avec ce numéro 4 spécial fêtes de fin d’année ! 
Avant de parler des points négatifs, je tiens à souligner que j’aime la mise en page et la charte graphique adoptées. C’est un point important car c’est la première impression qu’il donne quand on est en librairie et c’est ce qui m’a donné envie de l’acheter. C’est un magazine qui se lit vite et est agréable dans le confort de lecture. 
J’ai retrouvé l’intention en arrière plan de reprendre les clés d’As you like et de surfer sur les réseaux sociaux et des tendances actuelles éphémères. Cependant, il y a eu beaucoup trop d’erreurs selon moi ! 
Mon impression globale sur les 4 numéros parus est qu’Oh ! my mag s’adresse à un lectorat trop ciblé, trop jeune et trop versatile et il s’inscrit dans les magazines mode et tendance adolescente ou jeune femme.
Tout le charme de la découverte des influenceuses du moment a été mis en arrière plan : il n’y a plus la promotion de leurs réseaux sociaux, de leur travail en tant qu’influenceur mais uniquement un nom et une photo.
Le côté mode est trop mis en avant donc il ne se détache pas des autres parutions du même type. Personnellement, je lis d’autres magazines féminins traitant de mode comme le Elle ou Grazia. Les parties sur l’évasion et le lifestyle ont en revanche beaucoup de potentiel et mériteraient d’être plus développé. 
J’ai aimé qu’il traite des sujets  ou des débats de la société actuelle mais en lisant de plus prêt, les sujets « Féminisme – Libres et rebelles really ? » ou « 30 ans, pas d’enfant et alors ? » j’ai constaté une envie de bien faire mais vite rattrapée par les clichés. Les sujets psycho-sexo et celui de la reine des haters ne m’ont pas intéressés et ils ne m’ont même pas amusé. 
En revanche, j’ai eu un coup de coeur pour les articles sur les stylistes et les créateurs ! 
 
Mon avis général est une lecture rapide et distrayante mais je ne poursuivrai pas car il manque d’originalité et ce magazine est trop inscrit sur le moment donc je n’aurai pas l’envie de le relire quelques mois plus tard. 



Source photos : Internet

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

Chronique

MAGAZINE : AS YOU LIKE 2015-2017

Bonjour à tous,
 
Je vous avais mentionné ma découverte de la revue AS YOU LIKE dans un article datant de 2016.
Certes, ce magazine n’est plus édité car il a été remplacé par Oh ! my mag en 2017. 

Présentation 

Quésako ? : AS YOU LIKE était un mensuel adressé à un public plutôt féminin et jeune (entre 16 ans et 30 ans). C’était un magazine regroupant les dernières tendances mode, beauté, déco, voyage que l’on trouve sur Internet. Il est présenté comme un « cahier des tendances ». 
 
Mise en page : C’est un magazine avec une charte graphique tendance, actuelle et le format est original. 
Les numéros 1 à 9 sont aux dimensions sont 25 cm de haut et 20,5 cm de large et des numéros 10 au dernier numéro sont aux dimensions de 22 cm de haut et 18 cm de large. 
Le papier est épais et mat. 
 

Prix : 3€ (sauf le numéro 10 : 1€50)

Pourquoi je lisais ce magazine ? 

As you like est arrivé en France en 2015. 

Ce fut un magazine s’adressant à un public féminin jeune (entre 16 et 35 ans) s’intéressant aux dernières tendances mode, beauté, lifestyle, déco, voyage et les derniers blogs à suivre. 

J’aimais beaucoup ce magazine pour la charte graphique adoptée par la rédaction ! C’est tout ce que j’aime ! 

On peut écrire sur le magazine grâce à des pages laissées vierges (wish list, check-list, calendrier …). Il y a des illustrations à colorier …
 
Ce magazine était une lecture rapide ! C’était un plaisir de le mettre dans mon sac et le feuilleter ou le lire de long en large. 
 
Les sources de ce magazine viennent du net et de la blogosphère. On a des interviews ou des conseils de blogueurs. On a la mention de tous les réseaux sociaux. 
 
Le As You Like était divisé en 4 catégories principales : 
  • « My joli look » : mode, beauté …
  • « Ma déco perso » : décoration …
  • « Mon lifestyle » : voyage, cuisine …
  • « Ma gazette » : blog, astuces web, application …
Mes articles préférés étaient (de manière générale à travers les numéros lus) : 
  • « Books Club » / « Culture Club » / « Ciné Club » : une page par rubrique pour annoncer les dernières sorties ou les derniers évènements. 
  • « Citadine » : présentation d’une ville à travers les yeux de l’interviewé avec une carte dessinée. 
  • « Long-courrier » : présentation d’un pays avec des bons endroits. 
J’ai beaucoup aimé la découverte de nombreux influençeurs web. C’est une des principales choses que je regrette dans l’arrêt de cette parution. 
 
J’ai lu le numéro 4  datant de 2015, puis les numéros 5 à 14 datant de 2016 et enfin, les numéros 15 à 18 de 2017. 
Attention le magazine n’est plus publié !  
Le magazine As you like n’est plus édité !
Cet article a été rédigé en 2018. L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Le cycle de l’invisible 4. L’enfant de Noé » d’Eric-Emmanuel SCHMITT

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le roman : L’enfant de Noé d’Eric-Emmanuel SCHMITT.Je souhaitais découvrir en 2018 la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt. C’est maintenant chose faite avec l’un des tomes indépendants de sa saga Le cycle de l’invisible  

Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT, belge
Saga : Le cycle de l’invisible
Titre : 4. L’enfant de Noé
Nombre de tomes parus : 4/6
Edition : Albin Michel
Date de l’édition : 2004
Nombre de pages : 189 pages
Prix : 5,20 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

 

Résumé :   » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? – Juré.  » 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.
Dates de lecture : 08 – 15 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

J’ai entendu beaucoup de bien des romans de l’auteur Eric-Emmanuel Schmitt. En particulier, c’est grâce aux avis de Call me Sab sur la lecture de ces romans que j’ai eu envie de découvrir cet auteur ! C’est désormais chose faite dès ce mois de janvier 2018. Ce fut une très bonne lecture ! Plus j’y pense plus je me dis que ce livre m’a touché à travers la plume et les personnages décrits dans ce contexte particulier de l’occupation allemande d’où l’attribution d’un petit coup de coeur ! 

Je découvre la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt à travers le personnage touchant de Joseph. 

Ce livre fait partie d’une saga Le cycle de l’invisible mais chaque tome peut être lu indépendamment les uns des autres. Cette saga est composée de 6 tomes et l’Enfant de Noé est le quatrième. Ce roman est découpé en quelques chapitres. 

Nous sommes plongés dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale, sous l’occupation allemande en Belgique. Nous sommes sous le point de vue de Joseph, un petit garçon de 6/8 ans juif. Au fur et à mesure, nous allons suivre l’intrigue pendant et après la guerre. 

Avant de vous plonger dans cette saga et dans ce tome, je tiens à souligner que ce roman traite du rapport de l’homme et de la religion (juive et chrétienne dans ce tome). Personnellement, ce n’est pas un sujet qui me dérange dans un roman contemporain à partir du moment où l’auteur nous explique le rapport à la religion de ses personnages sans pour autant nous endoctriner. Je crois que les religions du monde est l’un des sujets forts de l’auteur. J’ai aimé la façon dont il aborde ce sujet car il a réussi à me faire oublier mes convictions personnelles grâce aux dialogues et aux échanges entre le père Pons et Joseph. 

Bien que le roman soit sous le point de vue d’un petit garçon, on découvre la naïveté et l’espoir dans ces jeunes années mais on ressent un discours adulte ayant du recul sur les événements vécus. J’ai eu l’impression par moment que c’était un témoignage car beaucoup de personnages m’ont touché : le comte et la comtesse de Sully, Sacrebleu, le père Pons et Rudy et j’ai ressenti une certaine rétrospective.

Sans artifice de style, j’ai aimé beaucoup de phrases et de réflexions dans ce roman. Je le relirai pour les noter ! 

Un des éléments forts de ce roman est le rapport entre Joseph et le père Pons. L’auteur introduit le duo juif et chrétien avec d’autres personnages secondaires mais ce sont les échanges entre le petit garçon et cet homme d’âge mûr qui est la clé de ce roman.

A travers ces personnages, on découvre la religion juive et chrétienne : la différence et la complémentarité de ces deux dogmes dans le contexte de l’occupation nazie et également dans les périodes de paix. Je retiens surtout l’amour entre ces deux personnages malgré une époque difficile et une mentalité xénophobe.

J’ai aimé que l’auteur nous explique dans ce roman pourquoi il a choisi ce titre. C’est un élément qui m’a personnellement beaucoup plu ! 

On a toutes les réponses à nos questions car on a des retours en arrière et un discours adulte dans l’écriture.

J’ai aussi découvert comment la Belgique a été « occupée » par les Allemands. 

L’auteur traite beaucoup de sujets dans ce petit roman : la Seconde Guerre Mondiale en Belgique, l’occupation allemande, les enfants juifs cachés, la religion juive et chrétienne et Israël …

Ce fut une véritable découverte ! Je lirai avec plaisir d’autres romans de cet auteur. Je suis heureuse d’avoir lu ce roman en premier car ce fut un pur hasard grâce à son achat dans une braderie. Je remercie Call me Sab d’avoir parlé de nombreuses fois des romans de cet auteur et de le recommander !

Une découverte d’auteur et un personnage principal touchant ! 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Tuer le père » d’Amélie NOTHOMB

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le roman : Tuer le père d’Amélie NOTHOMB.

Comme vous le savez maintenant, je collectionne tous les romans d’Amélie Nothomb en format poche et je les lis ou les relis. Je fais désormais les chroniques de tous les livres lus de cette autrice.  

Auteur : Fabienne Amélie NOTHOMB 
alias Amélie NOTHOMB, belge
Titre : Tuer le père
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : Le livre de poche
Date de l’édition : 2002
Nombre de pages : 144 pages
Prix : 5,90 €


Genre / Thèmes : Narratif, roman, contemporain

 

Résumé :  Allez savoir ce qui se passe dans la tête d’un joueur.
Dates de lecture : 04 – 07 janvier 2018 (Bilan lecture de janvier 2018)

Mon avis :

C’est le premier livre que je commence et que je termine en cette nouvelle année 2018. Je commence donc l’année avec un des romans d’Amélie Nothomb que je n’ai pas encore lu. Ce fut une très bonne lecture ! A première vue, c’est un tout petit livre ! Il est tout de même subdivisé en quelques chapitres.

Le livre commence de manière originale : on rencontre Amélie Nothomb dans un bar aux USA et elle demande à un des habitués de raconter l’histoire de vie de personnes dans ce bar.

Le titre de ce roman est lourd de sens : on pense au mythe d’Oedipe !

On suit dans un premier temps, l’enfance et l’adolescence de Joe. Puis il est recueilli par Norman et Christina. Et enfin, on a une alternance entre Joe et Norman. L’intrigue se déroule en grande partie à Reno et un plus petite à Las Vegas.

Dans cette histoire, on voit l’apprentissage de la magie et des tours de cartes au pocker. Sous la plume d’Amélie Nothomb, on voit la folie, la beauté, la discipline d’un art … On pense à une réécriture du mythe d’Oedipe mais ce n’est pas uniquement cela ! 

Ce n’est pas un roman autobiographique. J’ai passé un très bon moment de lecture. 

 
Un titre lourd de sens, une très bonne lecture ! 

Note :

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.