Chronique, Lecture

LECTURE : « Thésée et le minotaure » de Luc FERRY

Bonjour les passionnés de lectures,

Je vous présente mon avis sur la bande dessinée Thésée et le minotaure dirigée par Luc FERRY. 

Ce volume fait partie de la série « La sagesse des mythes ». 
Auteur : Luc FERRY
Dessinateurs : Clotilde BRUNEAU et Mauro de LUCA 
Titre : Prométhée et la boîte de Pandore
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 56 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 14,50€


Format lu : Livre papier, grand format, hard-back

Genre / Thèmes : Graphique, bd, mythologie


Résumé :  Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes. Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au cœur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend…

Dates de lecture : 03 novembre 2017 (Bilan lecture de novembre 2017)

Mise en page :
Source photo : http://www.glenatbd.com/bd/promethee-et-la-boite-de-pandore-9782344001646.htm
 

Mon avis : 

Je suis passionnée par la mythologie et en particulier la mythologie grecque ! 
 
Cette bande dessinée fait partie d’une série de bande dessinée dirigé par Luc Ferry. Les dessinateurs changeront de tome en tome mais chaque histoire est dirigée par Luc Ferry. Le but de cette saga bd est de reprendre les mythes et les faits historiques de la société grecque sous la forme d’une bande dessinée. 
 
J’aime beaucoup le graphisme de ce volume. Chaque volume de cette saga respectera la charte graphique ! C’est un très bel objet-livre ! 
 
Dans ce volume, nous sommes aux côtés du futur héros Thésée dont on découvre l’épisode du Minotaure. 
Ces mythes sont très bien résumés : la jeunesse de Thésée, son voyage vers Athènes, Egée et le minotaure de Minos, sa rencontre avec Andromaque, son fils Hippolyte et sa femme Persée. Selon moi, il faut avoir quelques notions sur les mythes grecs pour comprendre le lien entre les personnages … A travers ce volume, on voit clairement que plusieurs mythes sont liés entre eux. 
 
Dans cette bande dessinée, on est sous le point de vue d’un humain. 
 
Dans ce volume, nous avons quelques pages annexes permettant d’aller plus loin : une explication sur l’importance de ce mythe, sur l’enfance de Thésée, sur la naissance des enfants des dieux, sur l’épisode d’Hippolyte et Phèdre. 
 
C’est une bande dessinée coup de coeur car j’ai tout aimé ! Je compte collectionner toutes les publications de cette série de bandes dessinées pour redécouvrir chaque mythe ! 
 
Je vous recommande cette bande dessinée si vous aimez la mythologie grecque ! Cette série de bds est parfaite pour le mois consacré à la mythologie du Athéna’s book club
Coup de coeur pour le thème et le dessin ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Publicités
Chronique, Lecture

LECTURE : « Prométhée et la boîte de Pandore » de Luc FERRY

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la bande dessinée Prométhée et la boîte de Pandore dirigée par Luc FERRY. 

Auteur : Luc FERRY
Dessinateurs : Clotilde BRUNEAU et Giuseppe BAIGUERA 
Titre : Prométhée et la boîte de Pandore
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 56 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 14,50€


Format lu : Livre papier, grand format, hard-back 

Genre / Thèmes : Graphique, bd, mythologie

Résumé :  Olympe. La guerre contre les Titans vient de s’achever. Mais l’euphorie de la victoire laisse vite place à l’ennui, et les dieux ont besoin de se trouver une nouvelle occupation. Aussi Zeus a l’idée d’une source de divertissement infinie, en constante évolution : la vie ! Il charge le Titan Prométhée de sa conception en créant l’harmonie sur ce nouveau monde à sa disposition.
Mais très vite, Prométhée imagine une espèce qui dépasserait toutes les autres. Une espèce à qui il donnerait un pouvoir rivalisant avec celui des dieux. Quitte à s’attirer les foudres de Zeus…
Symbole de l’apport de la connaissance aux hommes, Prométhée est l’un des mythes fondateurs de la civilisation européenne, et probablement celui dont on retrouve le plus de versions équivalentes chez les autres peuples. Il semblait inévitable qu’il inaugure cette collection des grands mythes grecs en bande dessinée.
Dates de lecture : 28 octobre 2017 (Bilan lecture de septembre 2017) 

Mise en page :

Source photo : http://www.glenatbd.com/bd/promethee-et-la-boite-de-pandore-9782344001646.htm
Source photo : https://livre.fnac.com/a9712462/Luc-Ferry-Promethee-et-la-boite-de-Pandore

Mon avis :

Je suis passionnée par la mythologie et en particulier la mythologie grecque ! 
 
Cette bande dessinée fait partie d’une série de bande dessinée dirigé par Luc Ferry. Les dessinateurs changeront de tome en tome mais chaque histoire est dirigée par Luc Ferry. Le but de cette saga bd est de reprendre les mythes et les faits historiques de la société grecque sous la forme d’une bande dessinée. 
 
J’aime beaucoup le graphisme de ce volume. Chaque volume de cette saga respectera la charte graphique ! C’est un très bel objet-livre ! 
 
Dans ce volume, nous sommes aux côtés du titan Prométhée et de son frère titan Epiméthée dont Pandore est envoyée par les dieux olympiens pour séduire ce dernier pour se venger de son frère. 
Ces mythes sont très bien résumés : la création des hommes et des animaux pour plaire aux dieux, les vols de Prométhée,  le sort de Prométhée, la naissance de Pandore par les dieux, la mission de Pandore et la libération de Prométhée. Selon moi, il faut avoir quelques notions sur les mythes grecs pour comprendre la différence entre les dieux et les titans, les conséquences du vol de Prométhée et le destin des hommes …
 
Dans cette bande dessinée, on est sous le point de vue des deux titans. 
 
A travers ce volume, on voit clairement que plusieurs mythes sont liés entre eux. On constate également que le mythe façonne l’histoire des hommes. 
 
Dans ce volume, nous avons quelques pages annexes permettant d’aller plus loin : une explication sur l’importance de ce mythe, le mythe vu d’après Platon et une version par Hésiode. 
 
C’est une bande dessinée coup de coeur car j’ai tout aimé ! Je compte collectionner toutes les publications de cette série de bandes dessinées pour redécouvrir chaque mythe ! 
 
Je vous recommande cette bande dessinée si vous aimez la mythologie grecque
Coup de coeur pour le thème et le dessin ! 

Note :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Orgueil et Préjugés » (manga) adapté du roman original de Jane AUSTEN

Bonjour les passionnés de lectures,
Je vous présente mon avis sur l’adaptation manga de l’oeuvre classique Orgueil et préjugés de Jane AUSTEN par l’autrice américaine Stacy KING et la dessinatrice chinoise Po TSE. 

Auteurs : Jane AUSTEN, anglaise (1775-1817) et Stacy KING, américaine
Dessinateur : Po TSE, chinoise
Titre : Orgueil et préjugés
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 367 pages
Edition : Editions Soleil / Soleil manga
Prix : 14,99€ 


Format lu : Livre papier, grand format, manga

Genre / Thèmes : Graphique, manga, classique

Résumé :  Adaptation graphique du célèbre Orgueil et Préjugés de Jane Austen. 
Dates de lecture : 29 septembre – 13 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)

Mise en page :

 
 
Source photos : http://www.soleilprod.com/manga/previews/orgueil-et-prejuges.html

Mon avis : 

J’aime beaucoup l’oeuvre classique de Jane Austen donc je ne pouvais qu’aimer son adaptation graphique en manga. 

Cependant, cela n’a pas été le cas pour la réécriture de Seth Grahame-Smith avec Orgueil et Préjugés et ZombiesCela fait plusieurs mois que j’ai lutté avant de l’acheter mais je fais une collection des livres sur l’Oeuvre de Jane Austen. 

Pour lire ce manga, vous pouvez le lire sans avoir lu le roman original ! De même, vous pouvez lire ce manga en connaissant l’intrigue soit grâce au roman ou aux adaptations cinématographiques.

Ce manga est dessiné et écrit dans le sens occidental (gauche à droite). J’ai beaucoup aimé le dessin.

Les dessins reprennent les codes des mangas avec des personnages sont très expressifs. L’histoire du roman de Jane Austen est bien respecté.

Ce manga est le produit d’une collaboration de deux fans de cette oeuvre et elles ont respecté l’âme du roman classique. 
Ce manga reprend de très nombreux éléments de l’oeuvre originale  mais il y a quelques changements sans dénaturer l’intrigue principale. Ce manga est un one-shot avec plus de 360 pages. 

Contrairement à l’étiquette des XVIIIe et XIXe siècles, les expressions des personnages sont très expressives. Cela est propre aux normes des mangas mais cela n’est pas réaliste à l’époque de l’histoire.

Le manga a ajouté un épilogue. Cela rentre dans la continuité de l’intrigue mais cet épilogue n’est pas présent dans le roman original !

Bien sûr pour les puristes, ce manga peut présenter de « nombreux » défauts mais selon moi, l’exercice est très bien réussi.
Ce manga permet d’appréhender de manière graphique une oeuvre classique de la littérature anglaise.

Je recommande ce manga à tous ! 
En particulier, si vous n’avez jamais lu une oeuvre de Jane Austen vous pourrez découvrir un de ses romans sans avoir la complexité du langage classique. 

 

Une bonne adaptation graphique de l’Oeuvre originale pour les fans ou les novices ! 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

Je vous ai donné mon avis en vidéo : 

Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Elvira Time saison 1 : Dead Time » de Mathieu GUIBE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Elvira Time de Mathieu Guibé :  Dead Time.  

 
Auteur : Mathieu GUIBÉ, français
Illustratrice : Elodie MARZE
Saga : Elvira Time
Titre : Dead Time
Nombre de tomes : 1/4?
Date de l’édition : 2014
Edition : Editions du Chat Noir
Nombre de pages : 193 p.


Format lu : Livre papier, grand format, intégrale de la saison 1

Genre / Thèmes : Narratif, roman, fantastique

Résumé :  L’existence des vampires n’est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des États-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l’état. Perso, je préfère la deuxième solution. C’est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j’ai hérité de l’entreprise familiale. Le problème, c’est qu’à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D’aucuns diront que j’ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C’est pas faux.
Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu’en plus, on s’appelle Elvira, la vie n’est pas simple.
Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l’horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j’aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.
 
Dates de lecture : 11 – 25 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 

Mon avis : 

J’ai acheté ce livre lors du Salon des Hallinéales 2017 où j’ai pu rencontré l’auteur et faire dédicacer ce premier tome.

J’avais demandé conseil lors du Salon mais j’ai voulu découvrir les Editions du Chat Noir par l’intermédiaire de ce titre.

Je connaissais le synopsis de ce livre car j’avais entendu les avis d’Eric Things et des Chroniques de l’Imaginerium : ils avaient tous deux parlé d’une sorte de remake de la série TV Buffy contre les vampires. Cela m’avait interpellé ! 

Il y a une galerie des personnages à la fin du livre avec les esquisses de l’illustratrice Elodie Marze. Lors du Salon des Halliénales, j’ai eu la chance que l’on me donne les marque-pages (ci-dessous) représentant les personnages de ce tome 1 :

L’histoire se place dans un ville américaine et dans un futur proche puisque l’existence des vampires a été révélée. On reste cependant dans un univers proche du nôtre car l’auteur utilise des références connues (bds/comics, personnages, personnes, séries). J’ai beaucoup aimé les nombreux clins d’oeil à ces références mais aussi les clins d’oeil de l’histoire dans le livre. 

Comme les avis cités précédemment, nous sommes bien dans une histoire inspirée de la tueuse de Buffy. L’auteur ne s’en cache pas car il y a une préface expliquant ces différentes sources d’inspiration et son travail d’écriture. J’ai beaucoup aimé cette préface car elle m’a permis de connaître le travail de l’auteur et cela m’a donné envie de lire ces autres livres. 

J’ai beaucoup aimé les différents protagonistes de ce premier tome. On découvre d’abord Belinda (la blonde niaise et « moche » mais avec des talents cachés), puis l’héroïne principale Elvira (la tueuse hors-la-loi cynique et solitaire), le mystérieux Jéricho (ami d’enfance d’Elvira dont vous découvrirez pourquoi un mystère plane autour de ce personnage), le geek Ludwig (surdoué de 13 ans en classe de seconde, le cliché du geek par excellence) et enfin Shinta (tueur professionnel de vampires avec un style vestimentaire original, ami d’Elvira venant du Japon)

C’est un roman fantastique avec un humour noir ! Les vampires ne sont pas des enfants de coeur et l’héroïne est une fille badass avec des acolytes « handicapants ». L’auteur a retravaillé les éléments classiques des vampires et des romans du genre mais il en utilise et il insère des éléments propres à ses inspirations et son univers créé.

 J’ai très envie de découvrir la suite de cette saga avec Elvira et ses amis ! Hâte de lire les tomes 2 et 3 ! 

Une bonne lecture pour les fans de Buffy et de la culture geek !  

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture, Lecture saga

LECTURE : « Harry Potter illustré 2. Harry Potter et la chambre des secrets » (illustré) de J.K. ROWLING et Jim KAY

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur la version illustrée d’Harry Potter et la chambre des secrets. 

J’ai lu ce livre en lecture commune avec la blogueuse No Place Nowhere. Nous poursuivons la lecture de cette saga en version illustrée ! 

Auteur : J.K. ROWLING
Dessinateur : Jim KAY
Saga : Harry Potter
Titre : Harry Potter et la chambre des secrets
Nombre de tomes : 2/7
Date de l’édition : 2016
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 87 p.


Format lu :Livre papier, hard-back, grand format, illustré

Genre / Thèmes : Narratif, roman illustré, fantastique/fantasy, jeunesse

Résumé :  Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.
Dates de lecture : 01-17 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)
Mise en page : 
Sources photos : https://noplacenowhere.wordpress.com/2017/09/30/bilan-septembre-2017/ ET http://www.gazette-du-sorcier.com/Nouveaux-apercus-de-Harry-Potter-et-la-Chambre-des-secrets-illustre
 

Mon avis : 

Ce livre est la version illustré du deuxième tome de la saga éponyme Harry Potter. C’est une saga qui est à la fois classée dans le fantastique que dans la fantasy jeunesse. Selon moi, je la classerai dans le fantastique car on a un lien entre le réel (les Moldus) et le monde des sorciers.

J.K. Rowling n’a pas apporté de bonus dans cette saga rééditée. Le gros bonus de cette réédition est l’interprétation graphique du dessinateur Jim Kay. C’est un livre que j’ai relu dans cette version et de nouveau en lecture commune avec la blogueuse No Place Nowhere J’ai pu partager mes impressions, mes illustrations coup de coeur (…) sur cette relecture avec elle et cela a apporté une meilleure expérience de lecture.

Ce livre peut être considéré comme un livre-objet et non comme un roman proprement dit car c’est un hard-back avec un format original, le papier est de très bonne qualité et il est entièrement illustré.

En plus d’être un beau livre, c’est un livre que je lis ! Ce n’est pas juste un livre de collection !

Malgré mon regard d’adulte, le fait que je connaisse l’histoire grâce aux romans et aux films, je me suis replongée dans cette histoire ! J’ai relu cette histoire avec des étoiles dans les yeux grâce à l’univers inventé par J.K. Rowling et surtout grâce aux magnifiques illustrations de Jim Kay.

Déjà que j’aimais l’intrigue de ce deuxième tome, je la redécouvre dans cette version illustrée ! Ce deuxième tome est plus complexe que le premier : l’histoire et les illustrations s’assombrissent et les personnages secondaires ont des caractères plus complexes.

Les illustrations sont une interprétation du texte par Jim Kay. Je ne peux que souligner l’énorme travail graphique de cette édition Gallimard et du travail sublime du dessinateur. Cela n’a pas dû être évident d’illustrer ce roman car beaucoup connaissent le roman et le film par coeur donc le lecteur avait donc certainement des attentes sur l’apparence des personnages, les scènes à mettre en valeur … Malgré les films, Jim Kay nous réinvente les personnages, les lieux et les scènes du roman de J.K. Rowling. J’adhère totalement à son coup de crayon et à son interprétation du roman. J’ai particulièrement aimé les passages de la serre de Chourave mais j’ai « détesté » les nombreuses planches avec Aragog et ses enfants (les araignées). No Place Nowhere a souligné que l’illustrateur joue avec des pages noires pour les moments sombres et des pages plus claires pour les moments du quotidien ou heureux. 

Harry Potter est une saga appartient au genre imaginaire jeunesse mais je conseille cette saga à tous âge.Je recommande de nouveau à tous lecteurs cette édition pour découvrir cette histoire, pour redécouvrir le texte …

Je suis ravie de pouvoir poursuivre ma relecture des prochains tomes de cette saga illustrée avec No Place Nowhere

Un deuxième tome plus sombre et les illustrations sont de plus en plus belles ! 
 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Bilan lecture, Chronique

UPDATE LECTURE spécial extrait #1 : bd et mangas

Bonjour les passionnés de lectures,
 
Dans votre librairie, vous avez la possibilité de lire des extraits avant d’acheter le livre. J’ai plusieurs extraits de livres dans ma bibliothèque. Je souhaite vous en parler dans ces bilans. 

Attention, je vous partage mon avis sur les quelques pages de l’extrait de chaque oeuvre ! 

 
Dans ce bilan, je vous parlerai d’une bande dessinée et de mangas. 
 
V. VERNAY, E. ALIBERT, D. LAPIERE, Rose 1 (2017).
Auteurs et dessinateurs : Valérie VERNAY, Emilie ALIBERT, Denis LAPIERE
Saga : Rose
Titre : Rose 1
Tome : 1/3
Date de publication : 2017
Edition : Dupuis
Nombre de pages : 48 pages
Prix : 12€
Résumé Jeune fille discrète, Rose a un secret : elle a le pouvoir de se dédoubler ! Son esprit peut quitter son corps et pénétrer dans les appartements pour regarder vivre les gens. Ce don, elle ne le comprend pas. Elle l’appelle « sa maladie ». Elle n’a jamais réussi à en parler : ni à sa mère, morte après sa naissance, ni à son père, devenu détective privé à la mort de sa femme. Un jour, tout bascule : son père est abattu d’une balle dans la tête ! Rose décide alors de reprendre l’affaire de son père pour découvrir son assassin. Enfin, son pouvoir va lui être utile ! Mais son double va faire une rencontre étonnante : celle de 3 fantômes qui vivent, coincés par un envoûtement, dans l’immeuble paternel. Et ils en savent long sur l’histoire familiale. Détective malgré elle, Rose va devoir enquêter sur des morts suspectes liées à un tableau célèbre mais aussi sur une malédiction vieille de 500 ans. Et si la clé de ces énigmes se trouvait dans le secret de sa naissance ? Découvrez cette série de Denis Lapière et Émilie Alibert, directrice d’écriture de « Plus belle la vie », sublimée par l’élégant dessin de Valérie Vernay. Une aventure mystique qui ravira ceux qui croient bien plus que ce que l’on voit.
Format lu : Extrait 
Mon avis rapide Les premières planches sont très énigmatiques ! 
J’ai connu cette bd grâce aux réseaux sociaux et la blogosphère. Il semble que l’héroïne possède un pouvoir surnaturel.
Il y a très peu de bulles et l’extrait ne m’a pas apporté d’éléments pour aimer ou non cette bd.
Les dessins ne m’ont pas plu.  
Liens : Livraddict
 
M. TERAYAMA, Sangreal 1 (2017).
Auteur/Dessinateur : Maru TERAYAMA
 Saga : Sangreal : road of the king
Titre : Sangreal 1
Tome : 1/?
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 202 pages
Edition : Edition Kana / Big
Prix : 5,95€
Résumé Au Moyen Âge, la princesse An du royaume d’Arabera porte sur ses épaules un lourd secret et désire plus que tout s’en délester… Au beau milieu de luttes sanglantes pour la succession au trône, An fait la rencontre de Circé, une tireuse de cartes de tarot, qui vit dans un quartier pauvre. À la cour qui fourmille d’ennemis, An et Circé vont tenter d’écarter le rideau du destin afin d’accéder à la « voie royale ».
Format lu : Extrait
Mon avis rapide Un manga avec un sujet historique ! 
C’est un manga historique : une jeune princesse va demander de l’aide à une voyante car sa famille se fait assassiner.
Je n’ai pas aimé le dessin mais l’histoire a du potentiel. 
Liens : Livraddict
MAYBE, To the abandoned sacred beasts (2017).
Auteur/Dessinateur :  MAYBE
Saga : To the abandoned sacred beasts
Titre : To the abandoned sacred beasts 1
Tomes : 1/?
Dates de publication : 2017
Edition : Editions Pika / Seinen
Nombre de pages : 192 pages
 

Résumé  Alors que la guerre faisait rage depuis des années, les hommes créèrent des soldats surpuissants appelés “divins mimétiques”. Ces guerriers, mi-hommes mi-bêtes, ramenèrent la paix et furent traités en héros par le peuple. Mais leur propre force les fit parfois sombrer dans la folie. Aujourd’hui, ces divins sont craints par la population. Charlotte est la fille de l’un d’eux. Déterminée à comprendre les raisons de la mort de son père, elle suit l’énigmatique Hank dans sa chasse aux dieux devenus monstres.

Format lu : Extrait
Mon avis rapide Un sujet fantastique ! 
C’est un manga avec un sujet fantastique : on est dans le futur et des hommes se sont transformés en « monstre » pour sauver la population lors d’une guerre sanglante. L’intrigue se place dans l’après-guerre : on comprend que ces « monstres » tournent mal. Une jeune fille veut se venger de la personne qui a tué son père transformé en « divin ».
L’histoire a du potentiel et j’ai aimé les dessins.  
Liens : Livraddict 
K. KAWAHARA, So charming ! 1 (2017).
Auteur/Dessinateur :  Kazune KAWAHARA
Saga : So charming !
Titre : So charming ! 1
Tomes : 1/?
Dates de publication : 2017
Edition : Editions Kana
Nombre de pages : 192 pages
 

Résumé  Enfant, Nonoka Kozakura assiste aux illuminations féériques du compte à rebours du nouvel an, et elle voit la joie se dessiner sur les visages des couples présents. Depuis, elle rêve de vivre la même chose. Devenue lycéenne, elle pensait trouver naturellement un petit ami. Mais décembre arrive, et elle est toujours célibataire. Prise de panique, Nonoka se rend à une rencontre organisée, et elle fait la connaissance de Naoya Kiriyama…

Format lu : Extrait
Mon avis rapide Un manga girly ! 
C’est un manga contemporain que l’on peut classer dans le genre « tranche de vie ».
L’intrigue se focalise sur le fait que l’héroïne veut trouver un petit copain mais elle ne connait rien aux garçons. L’héroïne est un peu niaise et le garçon lui donne des conseils. L’intrigue peut paraître prévisible!
Les dessins ne m’ont pas plu. 
Liens : Livraddict 
 
TATSUHIKO, CHIHIRO, G.O., Death’s choice 1 (2017).
Auteur/Dessinateur :  Mike ROHDE, américain
Saga : Death’s choice
Titre : Death’s choice 1
Tomes : 1/?
Dates de publication : 2017
Edition : Editions Kana / Big
Nombre de pages : 304 pages
 

Résumé  Pour tenter de faciliter la communication entre les nouveaux camarades de classe, le meilleur ami de Shusuke, Kazuto, organise un vote de popularité à propos des filles. Son initiative ne fait pas l’unanimité, mais contribue à ce que les élèves interagissent dès le premier jour. Pourtant, le lendemain matin, le cauchemar commence. La fille qui a fi ni dernière s’est suicidée. Alors que Kazuto n’a rien programmé, un second vote est organisé, cette fois, pour choisir le garçon le plus populaire. Le lendemain, les deux garçons qui ont fi ni sans voix décèdent de manière spectaculaire. La panique s’installe dans la classe et son entourage. Pourquoi ces morts ? Qui organise ces votes ? Y a-t-il une logique, des règles ? Existe-t-il un moyen d’arrêter ce vote macabre ? Les tentatives se multiplient, mais sans succès. Et les morts se succèdent. Shusuke et ses camarades parviendront-ils à sortir de ce jeu infernal auquel ils n’ont pas demandé à participer ?

Format lu : Extrait
Mon avis rapide Un sujet actuel avec une dose d’horreur
C’est un manga avec un sujet contemporain. Cela commence avec un jeu « innocent » sur une application pour noter les filles d’une classe au lycée. Cependant le jeu tourne mal avec un « suicide ».
C’est un sujet controversé car il est réaliste et actuel. On est plongé tout de suite dans l’intrigue. On ne sait pas s’il y a un élément fantastique ou si c’est un manga dans le genre horreur.
Les dessins ne m’ont pas plu. 
Liens : Livraddict 
Je vous ai partagé mon avis sur quelques pages d’extraits. C’est à vous d’aller voir en librairie ou en bibliothèque, si ces livres sont susceptibles de vous plaire ! 

Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces livres déjà en librairie ! 

L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Bilan lecture, Chronique

BILAN LECTURE du mois d’octobre 2017

Bonjour les passionnés de lectures, 
 
Le bilan de mois d’octobre 2017 comprend 16 lectures : 3 romans, 3 bds, 1 manga, 6 manuels lifestyle, 1 biographie illustrée et 2 essais.

J’avais établi une PALM pour ce mois d’octobre 2017.
 
Je vous présente mes lectures dans l’ordre dans lequel je les ai terminés. 
 
COLLECTIF, Elfes 2-3 (2013).
 
Saga : Elfes
Titres : 2. L’honneur des elfes sylvains
3. Elfe blanc, coeur noir
Tome : 2-3/17?
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 52 pages
Edition : Soleil
Prix : 14,95€ (chaque tome)

Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Elfes »

Résumé du tome 2 Les humains s’inquiètent car les Rois des Archipels font appel aux orcs et aux gobelins pour mettre à sac leur ville. Le traité n’est plus respecté et le royaume est en grand danger. La jeune Llali propose alors de chercher de l’aide auprès des elfes de la forêt, mais ils n’aiment pas les humains, les « feljs » comme le disent les elfes de cette contrée. Llali insiste pourtant et veut même y aller pour obtenir l’aide du peuple magique. Mais son père s’y refuse et lui interdit de s’y rendre. En effet, elle est l’élue et ne doit pas prendre le risque de perdre la vie. Malgré tout, elle s’enfuit la nuit venue et tente d’atteindre la forêt pour négocier l’aide des elfes. Son homme d’armes, Imgam, l’a vue partir et il la suit pour la protéger. Les deux humains sont très vite attaqués par une horde de gobelins féroces. Dans le combat, Imgam perd la vie. Llali tente d’échapper à la horde menée par de dangereux orcs, mais elle est vite acculée dans une grotte, prise au piège ! Un elfe sylvain, Yfass, vient alors à son secours…
Résumé du tome 3 Immortels et sages, les Elfes blancs vivent sur leurs îles, loin des hommes et des autres Elfes. Ils se considèrent comme les gardiens du monde et s’efforcent de protéger tout ce qui doit un jour disparaître : des livres, des armes, des oeuvres d’arts et parfois même des créatures vivantes.  Aussi, quand le dernier dragon blanc est aperçu sur la terre des hommes, les elfes n’ont d’autre choix que de le prendre en chasse pour le ramener sur leurs îles. Ils envoient deux de leurs meilleurs pisteurs après le monstre. Elfes blancs, dragon blanc. La traque commence…
Format lu : Livre, BD, fantasy
Dates de lecture : 01/10/17-02/10/17
Mon avis rapide Une bande dessinée fantasy adulte sur les elfes ! 
Je souhaitais me plonger dans une histoire fantasy adulte avec des elfes, des hommes et des orks… Les tomes peuvent se lire indépendamment car les personnages ne sont pas les mêmes. On découvre les Elfes sylvains liés à la nature et les Elfes blancs reculés dans les îles. 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

Julie de ZUNZUN, Petit guide pour grand Bullet (2017).

Auteur : Julie de ZUNZUN, française
Titre : Petit guide pour grand Bullet
Tomes : 1/1
Dates de publication : 2017
Edition : Le Temps Apprivoisé
Nombre de pages : 160 pages

Résumé  Vous êtes du genre à avoir des petits carnets dans tous vos sacs ? Des post-it sur votre bureau, sur votre frigo ? Et pourtant vous n’avez jamais l’info que vous cherchez ? Vous voulez optimiser votre emploi du temps ? Voici le 1er livre qui explique étape par étape comment créer un Bullet Journal®, ce formidable outil d’organisation personnelle qui permettra de transformer votre quotidien tout en exprimant votre créativité.
Vous souhaitez gérer au mieux votre quotidien ? Planifier vos projets ? Organiser vos idées ? Gagner en productivité ? Créer un outil aussi beau qu’utile ? Ce livre explique pas à pas comment créer un Bullet Journal®. Véritable journal de bord : choix du carnet et du matériel, création de l’index et des chapitres, numérotation des pages, entrées thématiques, planification des tâches, collections, listes, challenges, exemples de typographie et d’embellissements… Toutes les étapes indispensables sont expliquées ici, avec des exemples concrets pour vous nourrir d’idées et accompagnées des astuces de l’auteur.

Format lu : Livre, semi-poche, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 04 octobre 2017
Mon avis rapide Parfait pour commencer un Bullet journal ! 
Il est parfait pour commencer un Bullet journal : elle nous décrit la méthode, elle nous donne des pages exemples et elle nous invite à décorer son Bujo de manière créative grâce à des petits tutos. 
Note : 5/5 (coup de coeur, très bonne lecture)
Liens : FacebookLivraddict 

KAROLINA, Guide du parfait daily bullet (2017).
Auteur : KAROLINA, française
Titre : Guide du parfait daily bullet
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 95 pages + carnet
Prix : 15,90€
Résumé Mix entre l’agenda, la to-do list, le carnet d’inspiration et le journal de bord, le Daily Bullet est l’outil indispensable pour organiser son temps, élaborer des projets, prendre de la hauteur et mieux gérer sa vie. On l’adore pour son côté simple, flexible et personnalisable à l’envi ! Qu’on découvre le concept ou qu’on soit déjà adepte, ce happy guide créatif et inspirant nous donne des conseils pertinents et tout plein d’idées pour libérer notre créativité et concevoir un journal qui nous corresponde parfaitement. Pour émailler nos emplois du temps et nos vies de feel good spirit ! – 1 mode d’emploi complet : comment ça marche, mises en page, collections, trackers… – 1 cahier créatif : lettrage, ornementation… – 1 cahier d’inspiration graphique : typos, doodles, bannières… – 4 pages de stickers – 1 carnet toilé (224 pages numérotées, à points, papier 80 g ivoire, élastique de fermeture, pochette à soufflet, 2 signets) Livre associé au carnet Mon Daily Bullet : les deux articles constituent un lot et ne peuvent être vendus séparément.
Format lu : Livre, semi-poche ET carnet vierge, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 05 octobre 2017
Mon avis rapide Un petit guide et un carnet vierge pour faire son Bujo ! 
Je souhaitais commencer un Bujo avec un carnet vierge à pointiller. Le carnet est accompagné d’un petit guide qui résume la méthode du Bullet journal. Je vous conseille de faire des recherches supplémentaire au guide. Il est très bien pour les niveaux intermédiaires. Le carnet est parfait pour commencer son Bullet journal car il reprend les caractéristiques des Moleskine.
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
K. GIER, Silver 2 (2017).
Auteur : Kerstin GIER, allemande
Saga : Silver
Titre : Silver, livre deuxième
Tome : 2/3
Date de publication : 2017
Edition : France Loisirs
Nombre de pages : 340 pages
Prix : 15,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Silver 2 » de Kerstin GIER
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Silver » de Kerstin GIER (3 vol.)
Résumé du tome 1 Nouvelle ville, nouveau lycée et… nouvelle famille ! Après avoir longtemps voyagé aux quatre coins du monde, Liv, sa petite sœur Mia et leur mère s’installent dans une petite ville d’Angleterre. Mais les choses ne sont pas simples, puisqu’il faut composer avec le nouveau petit ami de sa mère… et ses deux ados. Liv ne va pas tarder à découvrir que son demi-frère, Grayson, détient un secret. Et pas des moindres…
Format lu : Livre, grand format, roman, fantastique, young-adult
Dates de lecture : 26 septembre – 08 octobre 2017
Mon avis rapide La suite de la lecture commune ! 
Je poursuis la lecture de cette saga en lecture commune avec Entre les lignes. L’histoire se poursuit !
Note : 3/5 (J’ai bien aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

S. COLLINS, Biographics Austen (2017).

Auteur : Sophie COLLINS
Titre : Biographics Austen
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Edition : Armand-Colin
Nombre de pages : 96 pages
Prix : 12,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Biographics Austen » de Sophie COLLINS
Résumé Les éléments clés de la vie et de l’oeuvre de Jane Austen (1775-1817) sont mis en scène de manière dynamique.
Format lu : Livre, hard-back, illustré, manuel, biographie
Dates de lecture : 01 – 08 octobre 2017
Mon avis rapide Un coup de coeur ! 
J’aime les romans de Jane Austen. Je voulais en connaitre plus sur la vie de cette autrice de la littérature anglaise. On en apprend beaucoup sur la vie de Jane Austen, l’époque et sur son Oeuvre. C’est un livre entièrement graphique ! On apprend tout en s’amusant ! Coup de coeur que je conseille à tous les fans de Jane Austen !  
Note : 5/5 (Coup de coeur, j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
POWA, Mon cahier Bullet agenda (2017).
Auteur : POWA, française
Titre : Mon cahier Bullet agenda
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 95 pages
Edition : Solar Editions / Mon cahier
Prix : 7,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Mon cahier Bullet agenda » de POWA
Résumé La tendance bullet pour organiser toute sa vie sans stress, être efficace et atteindre ses objectifs ! Toute sa vie dans un seul carnet ! Agenda, planner, to do lists, journal intime, carnet… le bullet agenda est tout ça à la fois. On y note tout pour se vider la tête et ne rien oublier. En prime : on clarifie ses idées, on optimise son organisation quotidienne (activités, maison, rendez-vous…) et on poursuit ses objectifs bien-être (nutrition, sport, bonnes résolutions…). Le principe : des to do lists pour tout, le moyen de reporter les tâches d’un jour sur l’autre pour ne jamais rien oublier, et des pages créatives pour tous les sujets qui nous intéressent. 
Au programme :
– Les méthodes de planification, d’organisation inspirées du bullet journal, pour optimiser l’organisation de ses tâches quotidiennes, de sa pensée et de ses projets 
– Les outils feel good, pour manger mieux, faire plus de sport, dormir plus, positiver et se cocooner, pour avoir une vision objective de ce qu’on fait, se motiver et se tenir à ses bonnes résolutions. 
– Les idées créatives pour embellir son agenda : la pensée est plus claire quand elle est bien mise en pages ! Calligraphie, doodles, frises, couleurs, mandalas, organigrammes et schémas créatifs… 
– Un programme de développement personnel sur 1 an, avec un parcours progressif, pour booster son mental et son corps et atteindre ses objectifs de vie !
Format lu : Livre, cahier, illustré, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 06 – 09 octobre 2017
Mon avis rapide Un bon livre pour des idées d’ornementation de son Bujo ! 
Powa est une blogueuse spécialisée dans les astuces lifestyle et organisation. C’est un petit livre à petit prix pour vous donner des idées afin de créer de nouvelles pages thématiques de votre Bujo. On a un résumé de la méthode mais il est parfait pour ses idées. Selon moi, il est plus adressé à des personnes avec un niveau intermédiaire du Bujo ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
O. de GOUGES, « Femme : réveille-toi ! » : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (2014).
Auteur : Olympe de GOUGES, française ()
Titre : « Femme, réveille-toi ! » : 
Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
Tome : 1/1
Résumé «Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation. L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles?»
Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l’une des grandes voix féminines de la Révolution française.
Format lu : Livre, poche, essai
Date de lecture : 10 octobre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club ! 
J’ai souhaité lire ce livre pour comprendre le « féminisme » lors de la Révolution française. Dans le cadre du club de lecture du mois d’Octobre 2017, c’était parfait ! Je l’ai lu en parallèle avec « Nous sommes tous des féministes » de Chimamanda Ngozi Adichie. C’est un essai politique écrit lors d’un contexte historique particulier. Il peut être mis en parallèle avec la « Déclaration des droits de l’homme et du citoyen ». J’ai pu constater que les idées de cet essai sont ou peuvent être appliquées aujourd’hui. Un livre qui fait réfléchir sur les droits de la femme dans le passé et aujourd’hui ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur, j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
C. NGOZI ADICHIE, Nous sommes tous des féministes (2015).
Auteur : Chimamanda NGOZI ADICHIE, nigérienne
Titre : Nous sommes tous des féministes
Tome : 1/1
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 87 pages
Résumé «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.
Format lu : Livre, poche, essai
Date de lecture : 11 octobre 2017
Mon avis rapide Une lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club
J’ai souhaité lire ce livre pour comprendre le terme « féminisme ». Dans le cadre du club de lecture du mois d’Octobre 2017, c’était parfait ! Je l’ai lu en parallèle avec « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » d’Olympe de Gouges. C’est un essai où l’autrice explique la perception du mot « féminisme » et elle nous dépeint la définition du mot. Un livre qui fait réfléchir sur notre société et notre époque ! 
Note : 5/5 (Coup de coeur, j’ai beaucoup aimé)  
Liens : FacebookLivraddict
 
J. AUSTEN, S. KING, P. TSE, Orgueil et préjugés (manga) (2016).
Auteur : Jane AUSTEN, anglaise (1775-1817) et Stacy KING, américaine
Dessinateur : Po TSE, chinoise
Titre : Orgueil et préjugés
Tome : 1/1
Date de publication : 2016
Nombre de pages : 367 pages
Edition : Editions Soleil / Soleil manga
Prix : 14,99€

Cf. l’article : LECTURE : « Orgueil et Préjugés (manga) »

Résumé Adaptation graphique du célèvre Orgueil et Préjugés de Jane Austen.
Format lu : Livre, grand format, illustré, manga, classique
Dates de lecture : 29 septembre – 13 octobre 2017
Mon avis rapide Une bonne adaptation manga de l’oeuvre de Jane Austen  ! 
Orgueil et Préjugés fait parti de mes livres préférés et c’est une de mes histoires préférées ! Je trouve que c’est un bon moyen de lire des classiques ! L’histoire et l’intrigue est très bien respecté mais on garde les codes du genre manga : les expressions exacerbées des personnages, le sens de lecture est occidentale (gauche à droite) et les dessins sont très beaux. Cependant, ce manga offre un épilogue qui n’est pas la fin du roman original. 
Note : 5/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
ELODIE, Bullet révolution (2017).
Auteur : Elodie, française
Titre : Bullet révolution
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 192 pages
Résumé La blogueuse sur Soho Hana propose d’apprendre à gérer son temps et d’exprimer sa créativité en créant son agenda personnalisé à partir d’un carnet vierge à points. Avec des modèles de pages à remplir.
Format lu : Livre, semi-poche, manuel, lifetstyle
Dates de lecture : 15 – 17 octobre 2017
Mon avis rapide Un bon mode d’emploi du Bujo minimaliste ! 
L’autrice est une blogueuse spécialisé dans l’organisation et dans le Bullet journal. Dans ce livre, elle nous apprend la méthode, puis elle nous met des exemples de son propre Bujo et elle explique les bienfaits du Bujo lifestyle par sa propre expérience et celle d’autres blogueurs. Ce livre est très bien pour les personnes minimalistes car elle démontre que l’on n’est pas obligé de mettre des dessins et des couleurs dans son carnet !
Note : 4/5 (Coup de coeur, j’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
V. CINIER, Mon cahier Hygge (2017).
Auteur : Valentine CINIER, française
Titre : Mon cahier Hygge
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 77 pages
Edition : Solar Editions / Mon cahier
Prix : 7,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Mon cahier Hygge » de Valentine CINIER

Résumé Le hygge (« hu-ge »), ce n’est pas seulement en hiver ! Prendre soin de soi, se créer un cocon réconfortant, passer des moments chaleureux entre amis, voir la vie en rose… C’est un programme absolument hygge et… want absolutely. Venue des pays scandinaves, la tendance bien-être du hygge est un véritable lifestyle ! Plus qu’un moment passé au coin du feu avec ses amis tandis qu’il neige dehors, le hygge est l’état d’esprit du bonheur. Son credo : prendre soin de soi, profiter des petits bonheurs de la vie et bien s’entourer. Let’s hygge !Au programme :• Des idées cocooning pour prendre soin de soi (beauté, soins), se réconforter (feel good books et films, vêtements et nourriture doudou), et cultiver sa bulle de bien-être (grâce à une déco apaisante et chaude, un espace dégagé et apaisant).• De la pensée positive, pour savoir apprécier les petits bonheurs de la vie, qu’ils se présentent d’eux-mêmes ou que l’on doive les provoquer : c’est ça le secret du bonheur !• De la convivialité, car rien ne vaut la chaleur et le réconfort d’une discussion entre amis, avec toutes des idées de moments à partager, de lieux où se retrouver, d’événements à organiser.• Un programme hygge, avec des activités feel good (yoga, méditation), des temps de convivialité (cuisine, soirée entre amis…), un bon rythme de vie antistress (organisation, sommeil, réveil…), des techniques de pensée positive motivantes et des inspirations déco hygge réconfortantes pour toutes les saisons ! Dénicheuse de tendances, journaliste spécialisée dans la presse féminine et le lifestyle, Valentine Cinier a été la rédactrice en chef turbulente de Paulette pendant 3 ans. Aujourd’hui, et avec toujours autant de rock n roll, elle collabore aux Inrockuptibles, à Vice ou encore au webzine Konbini. Rien ne l’arrête, pas même de sauter illico dans l’avion pour le Danemark, histoire de tester herself les bienfaits du hygge !
Format lu : Livre, cahier, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 20 – 22 octobre 2017
Mon avis rapide Une bon livre pour comprendre le HYGGE ! 
J’ai découvert le terme « hygge » en mai 2017. Beaucoup de parutions sont sorties sur ce sujet mais je ne comprenais pas le phénomène. Ce livre est parfait pour comprendre ce monde de vie danois car l’autrice est partie là-bas pour vivre à la mode hygge : elle offre des témoignages thématiques et il est joliment illustré à petit prix ! 
Note : 5/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
M. GUIBE, E. MARZE, Elvira Time 1 (2014).
Auteur : Mathieu GUIBE, français
Dessinateur : Elodie MARZE, française
Saga : Elvira Time
Titre : Dead Time
Tome : 1/4?
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 193 pages
Edition : Editions du Chat Noir / Féline
Prix : 14,90€

Cf. l’article : LECTURE : « Dead Time » de Mathieu GUIBE
Cf. l’article : LECTURE SAGA : « Elvira Time » de Mathieu GUIBE (4 vol.)

Résumé L’existence des vampires n’est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des États-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l’état. Perso, je préfère la deuxième solution. C’est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j’ai hérité de l’entreprise familiale. Le problème, c’est qu’à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D’aucuns diront que j’ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C’est pas faux. Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu’en plus, on s’appelle Elvira, la vie n’est pas simple. Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l’horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j’aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.
Format lu : Livre, grand format, roman, fantastique
Dates de lecture : 11 – 25 octobre 2017
Mon avis rapide Une bon remake de « Buffy contre les vampires » ! 
J’ai acheté ce livre lors du salon des Halliénales 2017. C’est mon premier livre des éditions du Chat Noir ! Je voulais lire ce livre car l’auteur s’est inspiré de LA série de mon adolescence « Buffy contre les vampires ». Ce livre a tous les éléments que j’aime dans les romans fantastiques vampires : l’humour noir, les vampires pas si gentils, les personnages atypiques, une tueuse badass, une prophétie …
Hâte de découvrir la suite et d’autres livres du Chat Noir ! 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
L. FERRY, Prométhée et la boîte de Pandore (2017).
Auteur : Luc FERRY
Dessinateurs : Clotilde BRUNEAU et Giuseppe BAIGUERA 
Titre : Prométhée et la boîte de Pandore
Tome : 1/1
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 56 pages
Edition : France Loisirs
Prix : 14,50€

Cf. l’article : LECTURE : « Prométhée et la boîte de Pandore » de Luc FERRY

Résumé Olympe. La guerre contre les Titans vient de s’achever. Mais l’euphorie de la victoire laisse vite place à l’ennui, et les dieux ont besoin de se trouver une nouvelle occupation. Aussi Zeus a l’idée d’une source de divertissement infinie, en constante évolution : la vie ! Il charge le Titan Prométhée de sa conception en créant l’harmonie sur ce nouveau monde à sa disposition.
Mais très vite, Prométhée imagine une espèce qui dépasserait toutes les autres. Une espèce à qui il donnerait un pouvoir rivalisant avec celui des dieux. Quitte à s’attirer les foudres de Zeus…
Symbole de l’apport de la connaissance aux hommes, Prométhée est l’un des mythes fondateurs de la civilisation européenne, et probablement celui dont on retrouve le plus de versions équivalentes chez les autres peuples. Il semblait inévitable qu’il inaugure cette collection des grands mythes grecs en bande dessinée.
Format lu : Livre, grand format, hard-back, BD
Dates de lecture : 28 octobre 2017
Mon avis rapide Un coup de coeur BD ! 
Cette collection dirigée a tout pour me plaire et ça c’est confirmé avec ce volume ! A travers la BD, on apprend les grandes lignes du mythe et c’est bien documenté ! A la fin de ce volume, nous avons des pages historiques sur des faits analysés sur ce mythe. 
Note : 5/5 (COUP DE COEUR) 
Liens : FacebookLivraddict
E. FLOYD, 1001 secrets pour être la plus belle (2014).
Auteur : Esme FLOYD
Titre : 1001 secrets pour être la plus belle
Tome : 1/1
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 143 pages
Edition : Marabout
Prix : 7,99€

Cf. l’article : LECTURE : « 1001 secrets pour être la plus belle » d’Esme FLOYD

Résumé Des remèdes efficaces aux soucis de beauté et des conseils complets, de la pose de l’eye-liner aux astuces pour garder une peau jeune ou bronzer sans brûler. Des trucs simples et rapides pour mettre en valeur vos qualités et camoufler vos défauts, avec des techniques qui vous éviteront les catastrophes : épilation des sourcils, boutons à cacher, mise en valeur des chevelures chétives… Tous les secrets des make-up artists et des professionnels de la beauté.
Format lu : Livre, grand format, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 22 – 29 octobre 2017
Mon avis rapide Une mise en page originale pour avoir des astuces beautés ! 
C’est un livre à petit prix qui offre des astuces pour vous faire du bien et vous rendre encore plus belle que vous l’êtes. L’autrice nous offre littéralement 1001 conseils classés par thème (le corps, le visage, les occasions spéciales …). J’aurais aimé trouvé soit des astuces spécifiques aux hommes soit que ce livre s’adresse aux hommes car on a tous de la peau, un corps et un visage, non ? 
Note : 4/5 (J’ai beaucoup aimé) 
Liens : FacebookLivraddict

J. ASHER, Treize raisons (2010).
Auteur : Jay ASHER, américain
Titre : Treize raisons
Tome : 1/1
Date de publication : 2010
Nombre de pages : 284 pages
Edition : Albin Michel / Wiz

Cf. l’article : LECTURE : « Treize raisons » de JAY ASHER

Résumé Des remèdes efficaces aux soucis de beauté et des conseils complets, de la pose de l’eye-liner aux astuces pour garder une peau jeune ou bronzer sans brûler. Des trucs simples et rapides pour mettre en valeur vos qualités et camoufler vos défauts, avec des techniques qui vous éviteront les catastrophes : épilation des sourcils, boutons à cacher, mise en valeur des chevelures chétives… Tous les secrets des make-up artists et des professionnels de la beauté.
Format lu : Livre, grand format, manuel, lifestyle
Dates de lecture : 09 – 31 octobre 2017
Mon avis rapide Un livre et une série TV sur un thème choc ! 
J’ai découvert la série TV grâce au succès de l’été 2017. Tout le monde en a parlé sur tous les supports visuels ! Je voulais me faire mon propre avis sur la série TV et le livre.  Les deux se complètent mais j’ai préféré la série TV car on a la psychologie des personnages et le point de vue des adultes sur la situation.  
Note : 3/5 (J’ai aimé) 
Liens : FacebookLivraddict
De très bonnes lectures et des coups de coeur  !
Vous pouvez retrouver la vidéo sur ce bilan du mois d’octobre sur la chaîne youtube du blog : 

 

 

Book club, Chronique, Lecture

LECTURE : « Nous sommes tous des féministes » de Chimamanda NGOZI ADICHIE

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur le texte Nous sommes tous des féministes de Chimamanda NGOZI ADICHIE

J’ai fait cette lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club spécial sur le thème de « La femme ».  

Auteur : Chimamanda NGOZI ADICHIE, nigérienne
Titre : Nous sommes tous des féministes
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2015
Edition : Folio / Folio 2€
Nombre de pages : 87 p.


Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, politique, féminisme

Résumé :  «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.
Dates de lecture : 11 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 
Avant de commencer ce livre, je ne me considérais pas comme « féministe ». Je souhaitais le lire pour comprendre ce terme avec la vision d’une femme contemporaine.  

Je souhaitais également le lire suite à la lecture de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges (1791)

Cette édition Folio 2€ contient le texte « Nous sommes tous des féministes » (p. 9-50) et « Les marieuses » (p. 51-87). Je n’ai pas lu ce deuxième texte. Dans cette chronique, je ne parlerai que des « Nous sommes tous des féministes ». Dans les premières pages de ce livre, l’autrice précise le contexte d’écriture : elle faisait une conférence aux USA et on l’a invité à le faire publier.

Je tiens à souligner que je me considérais pas comme féministe mais « ma vie / mon expérience » a fait que je voulais enfin poser une définition sur ce terme et comprendre ses fondements.

Elle parle de la « femme d’aujourd’hui », sans pour autant parler de toutes les femmes du monde à cause des disparités et du contexte géopolitique de certains pays. Elle s’est basée sur ses expériences en Afrique et en Amérique.

Elle construit son propos de manière très intelligente : elle pose les bases et elle explique ses arguments et ses exemples. Elle ne divise pas son discours en parties : on lit ce texte de façon linéaire mais les arguments restent percutants.

Elle offre son propre témoignage et parle d’expériences vécues par ses proches (sans nous citer leur nom).

C’est un essai qui selon moi, peut être lu autant par les femmes que par les hommes ! Depuis cette lecture, j’ai envie d’entendre l’avis des femmes mais encore plus celui des hommes. 

Elle parle de tous les aspects pouvant « justifier ou non » la différence entre les hommes et les femmes : la biologie, la société, l’éducation, les droits et les devoirs …

La définition qu’offre ce livre est : « le/la féministe est une personne qui croit à l’égalité sociale, politique et économique des sexes » (p. 49). 

Ce texte m’a bouleversé car il a fait écho à des choses que j’entends et que j’ai vu dans la société d’aujourd’hui. J’ai pu comparer les essais d’Olympe de Gouges et de Chimamanda Adichie en faisant une lecture successive. J’ai compris l’évolution sociale et historique entre ces deux époques mais il aurait fallu qu’il y ait autant d’évolution matérielle que mentale.  

D’après la définition posée par l’autrice et mes convictions personnelles, je peux enfin dire fièrement : « Je suis féministe » ! Malgré nos différences biologiques, nous pouvons espérer être égaux sur les autres domaines. 

Je trouve qu’il est important de le lire pour changer d’avis sur l’apriori  négatif du terme « féminisme ».


Je vous invite tous à lire ce texte ! 

Je préciserai comme Kiss the librarian : nous devrions tous être des féministes comme le souligne le titre original de Chimamanda Ngozi Adichie (« We should be all feminists« ).

Nous devrions tous être féministes ! 
 

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Book club, Chronique, Lecture

LECTURE : « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » d’Olympe de GOUGES

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur l’essai politique écrit par Olympe de Gouges : La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. 

J’ai fait cette lecture dans le cadre du club de lecture Athéna’s book club spécial sur le thème de « La femme ».  

Auteur : Olympe de GOUGES (1748-1793), française
Titre : « Femme, réveille-toi ! » : Déclaration des droits de la femme
et de la citoyenne
Nombre de tomes : 1/1
Date de l’édition : 2014
Edition : Folio / Folio 2€
Nombre de pages : 112 p.


Format lu : Livre papier, poche 

Genre / Thèmes : Argumentatif, essai, politique, féminisme

Résumé :  «Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation. L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles?» Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l’une des grandes voix féminines de la Révolution française.
Dates de lecture : 11 octobre 2017 (Bilan lecture du mois d’octobre 2017)
 

Mon avis :

Avant de commencer ce livre, je ne me considérais pas comme « féministe ». Je ne souhaitais pas le lire uniquement sur ce thème mais c’est surtout pour l’aspect historique de cet essai politique écrit par une femme. 

Cette édition Folio 2€ contient plusieurs écrits d’Olympe de Gouges : 

  • « Projet utile et salutaire » (p. 19-27)
  • « Les droits de la femme » (p. 29-50)
  • « Le bon sens du Français » (p. 51-53)
  • « Une pièce contre l’esclavage » (p. 57-70)
  • « En haine des Jacobins » (p. 73-99)

J’ai l’ensemble des textes écrits dans ce livre : elle énonce des idées sur les différentes minorités (les femmes, les esclaves …). Dans cette chronique, je ne parlerai que des « Droits de la femme ». 

Je tiens à souligner le contexte historique de cet essai : il a été écrit lors de la Révolution française en 1791 par une femme Olympe de Gouges adressée à la Reine Marie-Antoinette. 

Il fait écho à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclamé en 1789. 

Ce serait intéressant de comparer les deux déclarations ! 

Dans cette édition, nous pouvons lire un résumé sur la vie d’Olympe de Gouges et le contexte d’écriture de cet essai (p. 7-14). C’est quelque chose qui m’a beaucoup plu car cet essai s’inscrit dans un contexte historique vraiment spécifique. 

Cet essai a été adressé « directement » à la reine Marie-Antoinette. J’ai trouvé Olympe de Gouges quelque peu « familière » dans son texte et avec la reine. D’ailleurs, elle se permet de critiquer la reine de France. Attention, nous ne sommes pas dans la période la plus facile pour la royauté mais le roi n’est pas encore mort donc la royauté est toujours le système politique de la France.

Bien qu’Olympe de Gouges est une femme, elle en reste pas moins critique avec son propre sexe mais elle rappelle que « La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen » a été proclamé pour « effacer les classes et les minorités ».

Ce texte m’a troublé car certaines idées énoncées font encore échos aujourd’hui ! 

Je trouve qu’il est important de le lire pour comprendre les moeurs et les « droits » des femmes à l’époque du XVIIIe siècle. J’ai envie de retenir les idées et sa valeur historique. 

Dans cette chronique, je ne souhaite pas vous faire une analyse juridique, politique et littéraire sur ce texte. 

Je vous invite tous à lire ce texte si le droit et la femme vous intéresse ! 

Ce texte ne plaira pas à tout le monde car il garde la forme d’un essai politique.

Une essai sur le droit des femmes lors de la Révolution française adressée à la Reine ! 

Note :

 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.

 

Chronique, Lecture

LECTURE : « Amours d’enfer »

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur le recueil de nouvelles fantastiques Amours d’enfer. 

C’est un recueil de nouvelles rédigées par des auteurs américains. Il a été publié lors du phénomène « vampire » suite à la publication des romans de Stephenie Meyer de la saga Twilight

Ces auteurs se sont rassemblés autour du thème de l’amour ou le fait de tomber amoureux. Il existe d’autres recueils du même type chez Hachette : Nuits d’enfer au paradis et Liaisons d’enfer au paradis. 

Auteurs : Scott WESTERFIELD, Melissa MARR, Laurie Faria STOLARZ, Justine LARBALESTIER, Gabrielle ZEVIN, américains
Titre : Amours d’enfer
Date de l’édition : 2009
Nombre de tomes : 1/1
Nombre de pages : 254 p.
Edition : Hachette / Black Moon
Dates de lecture : 18 – 29 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)
Genre / Thèmes : Narratif, nouvelles, fantastique, young-adult

Résumé : Tomber amoureuse d’un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l’impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie… Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux…

Vous retrouverez :
  • S. Westerfield, « Un monde (presque) parfait » (p. 7-62)
  • M. Marr, « Coup de foudre » (p. 63-106)
  • L. F. Stolarz, « Le fantôme de mes rêves » (p. 107-158)
  • J. Larbalestier, « Les liens du sang » (p. 159-208)
  • G. Zevin, « Caprice de fan » (p. 209-255)

Mon avis :

J’ai lu précédemment un autre recueil de nouvelles édité chez les éditions Hachette : « Liaisons d’enfer au paradis ».

J’ai trouvé ce livre en occasion donc j’ai voulu poursuivre ma découverte des auteurs américains young-adult américains et ce type de parution dans le genre fantastique chez les éditions Hachette. Les avantages du format nouvelle sont une histoire courte et la découverte d’auteurs.

Ce livre a été écrit suite à la publication des romans de Stephenie Meyer. Les éditeurs en ont joué pour faire la promotion publicitaire. 

C’est un recueil de nouvelles par des auteurs américains en vogue. Ils se sont réunis autour d’un même thème et ils ont écrit des romances adolescentes fantastiques. 

J’ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles à la différence de « Nuits d’enfer au paradis ».

Les nouvelles sont ancrées dans le genre young-adult imaginaire mais les créatures ou les univers sont originaux. 

La première nouvelle (celle de Scott Westerfield) est dans un univers science-fiction où il n’y a plus entr’autre de maladie. La deuxième (celle de Melissa Marr) traite d’une réécriture d’un mythe écossais. Et d’autres nouvelles sont dans une ambiance de thriller. Dans ce recueil de nouvelles, il y a une plus grande diversité des genres, des styles et des phénomènes imaginaires mis en avant.

L’ensemble des nouvelles m’ont beaucoup plus. Je n’ai pas été gênée par les différents genres, les différents styles d’écritures. 
On a plusieurs faits et créatures dans le grand genre de l’Imaginaire : la science, les selkies, le fantôme, les fées, le vampire. On change à chaque fois d’ambiance et d’univers !

Le thème commun est l’amour :  le thème est large donc les auteurs l’ont bien respecté mais ils y ont apporté des subtilités.

Celles que j’ai aimé et qui m’ont marqué : 

  • S. Marr, « Coup de foudre » : je découvre la légende autour des selkies et une romance pas si simple ; 
  • J. Larbalestrier, « Les liens du sang » : j’étais mal à l’aise au début de ma lecture car on est à notre époque dans un village « coupé du monde moderne avec leurs propres traditions et coutumes » mais l’histoire était poignante et je suis passée du sentiment « je n’aime pas / je suis mal à l’aise des moeurs mises en avant » à « j’aime le tournant que prend l’histoire et je suis bouleversée par sa fin » ; 
  • G. Zevin, « Caprice de fan » : j’ai adoré le retournement de situation et cette fin où l’on ne sait pas qui croire. 
Celles que j’ai aimé : 
  • S. Westerfield, « Un monde (presque) parfait » : un univers science-fiction intéressant. 
Celle que j’ai aimé mais je reste mitigée : 

  • L.F. Stolarz, « Le fantôme de mes rêves » : une intrigue thriller intéressante mais elle bascule malheureusement dans le « cliché de la romance young-adult ». 
Résultat :  une très bonne lecture de manière générale ! 

Suite à cette lecture, je souhaite découvrir d’autres récits de ces auteurs et j’ai également acheté le troisième livre du même type des éditions Hachette : Liaisons d’enfer au paradis. 

 
Un petit coeur pour les univers mis en lumière ! 

Note :

 

 
Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies.