Lecture saga, Non classé

LECTURE SAGA : « Culottées » de Pénélope BAGIEU (2 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur les deux tomes de Culottées de Pénélope BAGIEU.


 

Mise en page :

 
Auteur : Pénélope BAGIEU, française
Saga : Culottées
Titres : Culottées 1 et Culottées 2
Nombre de tomes : 1-2/2
Date de l’édition : 2016-2017
Edition : Gallimard / Bande dessinée 

Dates de lecture des 2 tomes : 08 – 18 septembre 2017 (Bilan lecture du mois de septembre 2017)

Genre / Thèmes : Graphique, BD / Biographie, féministe


Résumé du tome 1 : Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l’Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d’exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.

Résumé du tome 2 : Suite et fin de ce diptyque qui propose le portrait de quinze femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Sonita, la rappeuse afghane, Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle, Cheryl, athlète marathonienne, etc.

 
Chaque histoire possède les mêmes caractéristiques de mise en page : une page titre et sous-titre, un médaillon la/les représentant et ses dates, quelques pages de planches pour résumer sa vie et une double page de fin

Mon avis : 

J’ai souhaité lire ces deux livres car j’aime le travail de la dessinatrice Pénélope Bagieu (son coup de crayon et ses couleurs) et ce titre traite le thème du féminisme. 

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque municipale. Je suis heureuse de voir qu’une bibliothèque puisse proposer ce double titre à tous ces abonnés.

Culottées (Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent) est une duologie dans la bande dessinnée. Pénélope Bagieu a fait le portrait de 30 femmes d’époques, de nationalités, de religions, d’opinions différentes. Le point commun est qu’elles ont marqué l’Histoire/histoire par leurs actes, leurs opinions et leurs vies.

A l’échelle de leur famille, de leur ville, de leur pays ou du monde, elles ont montré qu’une femme  (ou simple quiconque) pouvait aller au-delà de leur rôle de « femmes ou de filles ou selon ce que la société leur impose ».

Certes, le terme « féminisme » est celui qui s’impose d’après le titre et les critiques sur cette duologie. La définition du terme « féminisme » est « Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiquesphilosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d’abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée » (d’après Wikipédia)Ce terme peut être « clivant ou réducteur » sur la vie de ces femmes.

C’est aussi et surtout une biographie illustrée ! Pénélope Bagieu résume en quelques planches/bulles la vie ou les faits qui ont marqué le destin de ces femmes. Par ces dessins de styles et de couleurs différentes, on est plongé dans les différents lieu et époque. C’est un coup de coeur pour le travail de recherches et graphiques de Pénélope Bagieu. 

Mes histoires coup de coeur sont : 

  • Margaret Hamilton (tome 1) : actrice
  • Josephina van Gorkrum (tome 1) : amoureuse
  • Annette Kellerman (tome 1) : sirène
  • Delia Akeley (tome 1) : exploratrice
  • Tove Jansson (tome 1) : peintre 
  • Agnodice (tome 1) : gynécologue
  • Christine Jorgensen (tome 1) : célébrité
  • Wu Zetian (tome 1) : impératrice
  • Nellie Bly (tome 2) : journaliste 
  • Katia Krafft (tome 2) : volcanologue
  • Jesselyn Radack (tome 2) : avocate
  • Hedy Laman (tome 2) : actrice, inventrice
  • Frances Glessner Lee (tome 2) : miniaturiste
  • Peggy Guggenheim (tome 2) : amoureuse de l’art moderne
Le point commun que l’on voit dans ces deux volumes que toutes ces femmes n’étaient pas prédestinées à se « révolter » contre leurs conditions. Elles sont parfois allées contre leur destin, leur norme sociale, l’opinion populaire. Elles sont parfois passionnées, indépendantes, imaginatives, amoureuses, a l’écoute des autres et d’elle-même . Cette bande dessinée est très inspirante pour les femmes et les hommes de notre époque. 

 
Je suis heureuse d’avoir pu lire ces deux tomes ensemble mais chaque histoire et tome peuvent être lu indépendamment. Je n’ai pas de tome préféré car chaque histoire des deux tomes est fascinantes. 

Même si ces personnes ne vous disent rien et même si le thème du féminisme ne vous tente pas au premier abord, lisez tout de même cette duologie bande dessinée car vous découvrirez que quiconque peut changer quelque chose à plus ou moins grande échelle (son destin, son quotidien …). 

Je vous conseille cette duologie biographique et féministe ! 

Note sur les deux tomes :

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
L’article a été également rédigé sur Blogger Athéna’s hobbies 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s