Chronique, Lecture

LECTURE : « Les gens dans l’enveloppe » de Isabelle MONNIN

Bonjour les passionnés de lecture,

Je vous présente mon avis sur un livre que j’ai emprunté : Les gens dans l’enveloppe de Isabelle MONNIN et avec la collaboration d’Alex BEAUPAIN pour la partie musicale.

Mise en page :

Auteur : Isabelle MONNIN, française
Musicien : Alex BEAUPIN, français
Titre : Les gens dans l’enveloppe
Nombre de tomes parus : 1/1
Edition : JC Lattès
Date de l’édition : 2015
Nombre de pages : 370 pages
Prix : 22 € 

Genre / Thèmes : Narratif, roman, cd, contemporain

 

Résumé :  En juin 2012, j’ai acheté sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne savais rien. Les photos me sont arrivées dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe, il y avait des gens à la banalité familière, bouleversante. Je n’imaginais alors pas l’aventure qu’elle me ferait vivre.

J’allais inventer la vie de ces gens puis je partirais à leur recherche. Un soir, j’ai montré l’enveloppe à mon meilleur ami, Alex Beaupain. Il a dit : « On pourrait aussi en faire des chansons. » L’idée semblait folle.
Le livre contient un roman, un album photo, le journal de bord de mon enquête et un disque, interprété par Alex, Camelia Jordana, Clotilde Hesme et Françoise Fabian. Les gens de l’enveloppe ont prêté leur voix à deux reprises de chansons qui ont marqué leur vie.
Les gens dans l’enveloppe est ainsi un objet littéraire moderne et singulier. Faisant œuvre de vies ordinaires, il interroge le rapport entre le romancier et ses personnages. Il est surtout l’histoire d’une rencontre, entre eux et moi.

Dates de lecture : 04/07/17-05/07/17 (Bilan du mois de juillet 2016)

Mon avis :

J’ai découvert ce livre grâce à une revue sur la chaîne Youtube d’AméLit. Ce livre m’a intrigué par son originalité d’écriture.L’originalité de ce livre est qu’il a été rédigé grâce à l’achat sur Ebay d’un lot de photos d’inconnus par l’autrice. 

Isabelle Monnin a été touchée par ces photos (plus ou moins de bonne qualité) et elle explique dans ce livre pourquoi elle a rédigé cette histoire « fictive » et pourquoi elle a mené une enquête autours de ces gens.

Le roman est accompagné d’un cd. Ce cd audio est une playlist de musique composé pour ce roman par Alex Beaupain (dont 2 sont des reprises) et la participation de plusieurs chanteurs-interprètes.

Ce livre est divisé en 4 grandes parties. 

Tout d’abord, nous lisons l’histoire écrite par Isabelle Monnin. Cette histoire est inspirée des photographies. C’est la partie romancée.

Puis, nous avons la reproduction des photos achetées par l’autrice.

Puis, nous avons la partie intitulée « L’enquête » sous forme de journal de recherches sur les gens de ces photos et c’est un journal d’écriture de ce roman.

Et enfin, une dernière partie composait avec des annexes : les paroles des chansons d’Alex Beaupain.

En terminant ce livre, j’ai trouvé que le roman est un exercice d’écriture et non une histoire écrite pour être appréciée. Cela se justifie par le fait que ce sont les photos vintage qui ont conduit à ce livre et c’est le roman qui a conduit à l’enregistrement des musiques.

Dans la partie romancée, je n’ai pas aimé le ton, la plume et l’alternance des points de vue selon les personnages.

Le roman est découpé selon les personnages de Laurence, Michelle, Simone et Serge. On est sous le point de vue de Laurence dans la partie de « Laurence » mais on est dans un point omniscient dans les parties de « Michelle » à « Serge ».

Je n’ai pas apprécié que les dialogues n’étaient pas distinguées par rapport au texte narratif. En revanche, les lettres sont écrites en italique.

La véritable héroïne de la partie romancée c’est Laurence.

J’ai apprécié la partie « enquête » et que l’on est les reproductions des photos dans le livre. 

Le cd est difficile à associer lors de notre première lecture. Je pense qu’il faut relire le livre avec la musique du cd. Il aurait fallu un mode d’emploi explicite sur la partie romancée pour écouter le cd correctement.

C’est une déception car je n’ai aimé la plume de la partie romancée et j’ai lu ce livre en diagonale.

Mais je dois avouer que ce livre est une expérience de lecture ! 

Le livre est sorti en grand format : il contient l’histoire et le cd sous l’édition JC Lattès.

Le roman est publié en format poche avec ou sans le cd chez Le livre de poche.

Si vous voulez écrire un roman, je trouve que ce roman est une expérience d’écriture. 

 

 
Lecture mitigée mais une expérience d’écriture !

 

Note :  

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode
Cet article a été également publié sur Blogger Athéna’s hobbies.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s