Chronique, Lecture saga

LECTURE : « Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire » de Lemony SNICKET (13 vol.)

Bonjour les passionnés de lecture,
Je vous présente mon avis sur la saga Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony SNICKET. Cette saga compte 13 tomes.  

J‘ai découvert cette saga quand j’étais adolescente. 

C’est une saga que j’ai lu tout au long de mon adolescence et au début de ma vie d’adulte.

En 2004, il y a eu une adaptation des trois premiers tomes. Ce film m’a beaucoup plus. 
Mise en page : 
J’ai les premières éditions grand format. Aujourd’hui, Nathan a sorti plusieurs volumes intégrales comprenant plusieurs tomes de la saga. Il existe également les treize tomes au format poche. 

 

Ce sont de très beaux livres car il y a beaucoup d’illustrations, la mise en page est agréable à lire et le papier est épais. 


Auteur : Lemony Snicket  est le pseudonyme de Daniel Handler. Il est écrivain et scénariste américain.

Saga :

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

1. Tout commence mal …

2. Le laboratoire aux serpents 
3. Ouragan sur le lac
4. Cauchemar à la scierie
5. Piège au collège
6. Ascenceur pour la peur
7. L’arbre aux corbeaux
8. Panique à la clinique
9. La fête féroce
10. La pente glissante
11. La Grotte Gorgone
12. Le pénultième péril
13. La Fin

Editions de publication : Nathan

Prix : 6,20 € (chaque tome en poche)

Genre / Thèmes : Narratif, roman / Jeunesse, aventure

Résumé de la saga : Violette, Prunille et Klaus sont devenus orphelins car leur maison à brûler emportant leurs deux parents. Ces trois enfants sont envoyés chez les différents parents éloignés. Cependant un arrière-oncle essaye de mettre la main sur leur fortune par tous les moyens (mort ou vif).  

Mon avis sur la saga :
Chaque tome fait environ 200 pages. Il y a 13 tomes et chaque tome, fait 13 chapitres.
C’est une saga jeunesse avec une mise en page très agréable avec des illustrations et le texte en grande police. 
Cette saga est considérée comme des romans jeunesses. Cependant, je les ai lu pendant mon adolescence et le début de ma vie adulte. Le ton dit « jeunesse » ne m’a pas dérangé car cette saga adopte un humour noir et elle retrace l’histoire « funeste » de trois enfants. 
La grande originalité de cette saga est l’implication du narrateur/auteur. Lemony Snicket (alias Daniel Handler) fait beaucoup d’interventions dans chaque tome. Il donne la définition farfelue de certains mots (que les enfants ne connaissent pas) ou il nous prévient que l’aventure va être triste …
L’autre originalité est que l’auteur/narrateur retrace les aventures des trois enfants car il effectue l’enquête autour de leurs aventures. Vous apprendrez au fur et à mesure qu’il est impliqué implicitement dans les péripéties des Baudelaire. 
J’ai beaucoup aimé les pages de fin de chaque tome. Ce sont des pages supplémentaires à l’histoire des Baudelaire. Nous avons une description originale des différents auteurs (l’illustrateur, l’auteur …) et une lettre de l’auteur à son éditeur. C’est un petit supplément qui fait interroger l’enfant sur la véracité de l’histoire : « est-ce un roman ou une histoire vraie? » ou « le narrateur existe-t-il vraiment ? »… 
Les personnages principaux sont : Violette, Klaus, Prunille et le comte Olaf. Chaque tome nous fait découvrir de nouveaux personnages avec des personnalités très différentes. On a beaucoup de personnages dans ces 13 tomes mais ils ont leur personnalité propre. 
Par exemple, Violette est une inventeuse, Klaus est un lecteur, Prunille est une « mordeuse » et le comte Olaf est un méchant personnage. 
D’ailleurs les 13 tomes retrace l’évolution des trois héros à travers les péripéties funestes de leurs aventures. 
 
Au fur et à mesure des tomes, un mystère plane autour de la mort accidentelle des parents Baudelaire et des différents tuteurs. Le lecteur et les héros sont amenés à se questionner !  
Mes tomes préférés sont : 1. Tout commence mal … et 5. Piège au collège.
Le tome qui m’a le plus déçu est le treizième car il est annoncé comme la fin de la saga et des aventures des Baudelaire. Ce titre et ce dernier tome m’ont incité à penser que j’aurai la réponse à toutes mes questions, cependant ce n’est pas le cas. La Fin m’a déçu ! 
Chaque tome était toujours un très bon moment de lecture. J’aurai plaisir à la relire ! 
Je vous conseille cette saga !
 
Je vous conseille cette saga ! Ce n’est pas une saga jeunesse avec une fin heureuse à chaque tome. L’enfant n’est pas prit pour « un enfant fragile » car il va lire des aventures qui peut l' »effrayer ». L’évolution des trois héros peut correspondre à l’évolution d’un enfant et/ou un adolescent car lors de la lecture, le narrateur nous fait réfléchir sur les choix des personnages. Un peu comme la saga Harry Potter. 
Note sur les treize tomes : 

 

 
 

Liens vers mes avis sur les réseaux littéraires : LivraddictBabelioBooknode

 

Mon avis date de 2015 et il a été rédigé dans un premier temps sur Blogger Athéna’s hobbies. Il n’a pas changé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s